A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 48 utilisateurs en ligne :: 8 Enregistrés, 0 Invisible et 40 Invités

alpies, J_O_M, james m, jean-paul, Le Belge, LoutreMJ08, Munch, Vixesse

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1658 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est stef44

Nos membres ont posté un total de 355723 messages dans 12351 sujets
Le deal à ne pas rater :
Nouveau maillot de l’équipe de France de Football pour l’Euro ...
89.99 €
Voir le deal

sugar assistance 3 Illustration Brase d'Anjou

Aller en bas

sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Empty sugar assistance 3 Illustration Brase d'Anjou

Message  william1941 le Jeu 17 Sep 2020 - 1:31

De Lavière sort d’un dossier une série de fiches cartonnées.
Il me les tend: « Vous prendrez connaissance de ces éléments.
Ils vous permettront de vous faire une idée plus précise des projets. »
Des projets, des projets. Cela fait plusieurs fois qu’ils disent DES projets.
Il y en a donc plusieurs ?
L’attaché, que moi je continue à appeler militaire, de Bagdad sort lui aussi un dossier et des fiches cartonnées. 
«  Voici une fiche sur chacun des responsables irakiens auxquels vous aurez affaire au départ.
Ce sont ceux impliqués dans les opérations. Ils sont en principe tous des hommes du Président. Pas des militaires ordinaires.
Pour chacun vous verrez quelques remarques concernant leur fonction officielle et officieuse ainsi que quelques remarques plus personnelles.
Il se peut que certains soient remplacés ou que d’autre viennent s’ajouter. Il vous suffira de nous tenir au courant et nous vous donnerons les informations utiles sur chacun d’eux.
Je reviens sur un point important : Quoi que vous remarquiez d’anormal surtout ne faire aucune remarque aux Irakiens. Ils vont vous tester. Plus ils vous évalueront comme inoffensif, plus votre mission sera efficace. »
J’ai envie de lui répondre que j’en ai marre d’être le ballot de service. Sauf que là ce sera le faux ballot qu’il faudra jouer.
Le Chef du projet Sugar Assistance (non, je vous jure !) se lève :
« Je vous remercie. Nous nous reverrons bientôt »
Il se tourne vers les attachés
« Vous nous rejoindrez au troisième. »
Au troisième, dans le bureau du boss je suppose, celui aux deux lignes de défense.
Me voilà seul, si je puis dire avec les soutiers des services.
Tous les deux savent pertinemment que je n’ai aucune formation en matière de mission secrète.
De Lavière me dit : « Ne vous inquiétez pas. Le processus est élémentaire. »
Il m’a déjà vendu cette formule à Atlanta. C’est un marrant dans son genre !
« Les Irakiens savent bien que nous allons tout surveiller
Nous savons qu’ils vont essayer d’utiliser les projets de façon marginale à d’autres fins.
Votre rôle sera de laisser croire que vous ne voyez pas ce qu’il se passe pour qu’ils pensent que nous ne le saurons pas.
A nous ensuite d’agir pour contrer leurs tentatives sans qu’ils sachent d’où vient le blocage. Votre mission aux USA se situait dans ce genre de démarche.
De temps en temps nous vous indiquerons une opération qu’il vous faudra dénoncer. Vous êtes naïf, pas idiot. Si vous laissez tout passer, ils vont vite comprendre que quelque chose ne va pas.
Bien, nous allons rejoindre les patrons.
A bientôt
- A bientôt »
Et ils quittent la salle.
Vous avez compris quelque chose aux explications ?
On vous a demandé si vous êtes d’accord ?
Je me demande si je rêve ou si je suis dans un film.
Apparemment, ils sont sérieux.
Moi, j’ai envie de rire.
Ou de ficher le camp.
 
Je sors et vais à l’accueil.
«  Bonjour, vous êtes à nouveau parmi nous.
- Pour quelques heures seulement.
Vous pouvez me dire où est Jo ? »
Téléphone.
- Dans son bureau au deuxième.
 Elle vous attend.
- Merci »
Jo est à la porte de son bureau.
« Entre »
Je m’asseois. Je la regarde.
Elle a une ébauche de sourire du genre ‘Tu t’es bien fait avoir hein !’
«  Tu peux me dire à quoi on joue ? Je suis complètement dans le brouillard au niveau du timing.
J’ai un travail préparatoire à faire qui me semble assez compliqué à organiser puisque on ne m’a donné aucune précision concrète.
Je ne sais ni quand je dois revoir les responsables, ni où je vais planter ma tente. A samara ?
Il y a apparemment plusieurs projets. Je serais seul ou j’aurai du personnel ?
Que devient mon congé dans cette affaire. Et les dollars ? »
Jo me regarde et éclate franchement de rire.
« Fout moi la paix avec tes dollars. Personne ne veut en entendre parler et surtout pas moi.
Pour le reste je ne sais pas grand-chose sauf que le boss t’a présenté au directeur comme un élément vraiment capable de gérer des situations complexes et de la boucler. »
Je me découvre ! Un élément vraiment capable. Trois centimètres aux chevilles.
Mais ça dégonfle vite.
« Je crois savoir qu’il y aurait deux sites et que tes bureaux seront bien à Samara.
Retourne à tes congés. On te fera signe d’ici quelques jours pour une nouvelle réunion. 
Au fait, je te le rappelle : ta femme ne doit pas être mise au courant de la situation réelle.
Pour elle, comme pour tout le monde on t’a proposé un poste de chef de projet, c’est-à-dire un avancement de carrière et une meilleure rémunération – Le boss te l’avait dit au George V. 
Tu as un billet open société pour Montpellier à l’Agence Air Inter à Orly Ouest.
Tu pars quand tu veux .
- Salut Jo. 
A moins que tu aies le temps de venir manger avec moi.
- Désolé mais avec les patrons ici je ne peux pas m’absenter pour mon plaisir personnel.»
 Pas folle la guêpe 
 « prochaine fois alors »
Et j’essaie un coup de bluff :
« En fait c’est quoi cette opération Sugar Assistance?»
Elle me fait un grand sourire. Celui de la Jo d’avant.
Je crois qu’au fond de moi, je lui ai pardonné.
Mais quand même : ’’Le boss t’a présenté au directeur comme un élément vraiment capable de gérer des situations complexes et de la boucler’’.
Elle a donc assisté aux discussions entre le boss et les ‘’Services’’. Et ce directeur semble bien être le sien.
Et elle me dit qu’elle ne sait pas grand-chose…
Et moi dans tout cela ?
Oui, moi, vous savez, le ‘’possible’’. J’attends toujours qu’on me demande si je suis d’accord.
J’ai quand même le sentiment que, s’ils veulent que je serve à quelque chose, il va falloir qu’ils m’en disent un peu plus.


Et cela ce n’est déjà plus le sentiment de quelqu’un qui va refuser.
 
A moins qu’ils me refassent le coup des Etats-Unis. Que tout cela ne soit qu’un leurre ?
 
Je prends un taxi et me fait conduire au Taxi Jaune, rue Chapon.
sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Sugar_10

Ne paie pas de mine mais on y mange divinement bien.
Je m’offre un bon repas.  
Avant d’aller prendre mon avion, je décide de faire un tour à pied dans le quartier.
Rue aux Ours, rue Rambuteau, rue Quincampoix, rue des Lombards, c’est la tournée Dumas, rue de la Ferronnerie pour voir la plaque marquant le lieu où le bon roi Henri quatrième du nom fut assassiné le 14 mai 1610.
Totoche est aux anges. Avec du 6 dans son fourneau elle volute, écharpe, brouillarde, puffpuffe, enroule,  filette, annelle, houpe, plumette, entrelace, guirlande, avec un plaisir manifeste.
Bien.
Heu… Non. Ce mot m’attire toujours des complications. Alors disons :
Bon.
Taxi. Orly.
Retour en congé.
Ma famille ne pose pas de questions embarrassantes.
Quid de ces plus de quatre mille dollars ?
Je commence à me dire qu’ils sont peut-être à moi après tout.
 Puisque personne n’en veut !


Dernière édition par william1941 le Jeu 17 Sep 2020 - 14:07, édité 1 fois
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 400
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 79
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Empty Re: sugar assistance 3 Illustration Brase d'Anjou

Message  Ric le Gaumais le Jeu 17 Sep 2020 - 10:26

sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Hello-62

Ah cher William, que dire encore si ce n'est me mettre à hurler
<< LA SUITE, LA SUITE, LAAA SUUIIIITE ! >>


sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Bienco99

____________________________________________________________________________________________________________________________
sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Ronsar11
Ric le Gaumais
Ric le Gaumais
Tête connue
Tête connue

Messages : 1207
Date d'inscription : 07/08/2019
Age : 68
Localisation : La Gaume (Lorraine belge)

Revenir en haut Aller en bas

sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Empty Re: sugar assistance 3 Illustration Brase d'Anjou

Message  Brase d'Anjou le Jeu 17 Sep 2020 - 12:16

sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Taxi_j10


À l'époque, c'était lui le patron du resto ? (image d'archives)

sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Tzlier10
Brase d'Anjou
Brase d'Anjou
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 431
Date d'inscription : 22/05/2020
Age : 55
Localisation : Campagne angevine à l'ouest d'Angers

Revenir en haut Aller en bas

sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Empty Re: sugar assistance 3 Illustration Brase d'Anjou

Message  william1941 le Jeu 17 Sep 2020 - 13:59

Brase d'Anjou a écrit:sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Taxi_j10


À l'époque, c'était lui le patron du resto ? (image d'archives)

sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Tzlier10
Merci Brase pouor ce travail de recherche.
J'ai fréqquenté ce petit restaurant pendant de nombreuses années lors de mes passages à Paris et plus assidument ensuite lors des années 1999/2003 où les bureaux de ma société étaient dans cette rue.
franchement je ne me souviens pas de la tête du patron, qui a changé au fil du temps.

Ce qui est resté c'est la qualité de la cuisine au jour le jour avec une carte très réduite mais toujours renouvelée et excellente. Avec des prix convenables.
En rentrant sur la gauche on voyait la cuisine. Je me souviens d'un chef,  qui avait appris son métier EN ANGLETERRE. Le midi l'ambiance y été très conviviale. Il avait fini par ouvrir  le soir, je ne me souviens plus de la date. Mais l'ambiance été très diférente. Il y avait des gens et des spectateurs des théâtres qui y venaient. Les prix aussi changeaient assez férocement. A quelques numéro de là il y avait unatelier de rénovation qui travaillait sur les monuments historiques. A n eépoque ils rénovaient les statues de la galerie des glaces de Versailles. Jeme souviens que le patron faisait remarquer que c'était du toc (carton et plâtre - Sacré Louis XIV!). Et un doreur- argentier qui dans son atelier qui ne payait pas de mine avait pour client certains des meilleurs bijoutiers de Paris.
Le stationnement dans la cour de l'immeuble était interdit et jil me reviens (Ah ces vieux avec leurs anecdotes!)une anecdote assez cruelle pour sa victime: Un atomobiliste avait laissé sa voture dans la cour pour la nuit. Le lendemain matin il a trouvé 2 pneus crevés. Dire qu'il était furieux est un euphémisme. Il a tellement fait de raffut que la police est venue.
Souvenirs, souvenirs. Juste à partir d'une photo...
Merci à toi.
Et je tranfère la façade du taxi jaune.
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 400
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 79
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

sugar assistance 3   Illustration Brase d'Anjou Empty Re: sugar assistance 3 Illustration Brase d'Anjou

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum