A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Derniers sujets
» A la Pentecôte, G.L.Pease, on goûte !
par stéphane Aujourd'hui à 20:56

» Cornell & Diehl BAYOU MORNING FLAKE
par natalefr Aujourd'hui à 19:42

» Depuis quand est-on à Vendres dis? Je t'ai dit sept jours? Mais on n'a plus de tabac! Alors, Espagne!
par stéphane Aujourd'hui à 18:30

» le dernier des derniers
par stéphane Aujourd'hui à 18:18

» Mort de rire — parce que j'ai le sens de l'humour !
par Fantasio59 Aujourd'hui à 16:56

» (Les 29 pipes) Pipe 11 L'illustration est de Brase d'Anjou
par william1941 Aujourd'hui à 16:37

» un nouveau lyonnais
par Ildefonso Aujourd'hui à 13:00

» Bonjour à tous, merci de m'avoir accepté
par Ildefonso Aujourd'hui à 12:54

» (Les 29 pipes) La pipe 10 L'illustration est de Brase d'Anjou
par william1941 Aujourd'hui à 0:37

» Capstan Original Navy Cut (boite carrée bleur) par McBaren [fabrication actuelle]
par stéphane Hier à 21:03

» SG Full Virginia Flake
par stéphane Hier à 21:02

» MAC BAREN HH Pure Virginia
par stéphane Hier à 21:01

» HU Tobacco Louisiana Broken/JU 52
par stéphane Hier à 21:00

» Quand on prépare le salon de Hanau (Allemagne)
par Cénoman Hier à 18:32

» Échange de tabacs
par Air1 Hier à 13:33

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 36 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 36 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 342 le Mar 5 Déc 2023 - 20:22
Statistiques
Nous avons 2061 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ildefonso

Nos membres ont posté un total de 443283 messages dans 16470 sujets
-14%
Le deal à ne pas rater :
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ Puce Apple M1 – RAM 8Go/SSD 256Go
799 € 930 €
Voir le deal

Je me demande ...

+5
franck friboulet
little smoke
NeuveMaison
Clod46
chitsu
9 participants

Aller en bas

Je me demande ... Empty Je me demande ...

Message  chitsu Sam 13 Aoû 2016 - 16:45

Les amis depuis quelque temps( environ 3 ans ) je fume la pipe, dans mon entourage les remarque fusent mais une remarque  de ma compagne m'a interpellée, je décide donc de vous soumettre la question qu'elle a fait naitre dans mon esprit.
Est qu'on fume différemment la pipe de la cigarette parce que la façon de fumer diffère ou est ce qu'on choisit la pipe parce que en amont notre vision de l'action fumer est différente ? En un sens est ce qu'on fume qui détermine la manière dont on le fait ou la manière dont on veux fumer qu condition le moyen employé ?

      Je conviens que en soit c'est pas utile de la savoir ce qui conte c'est d'ne tirer du plaisir, mais lorsque je suis stressé j'ai plus envie d'une clope( et je ne cède pas a l'envie) que d'une bouffarde dont je ne profiterais que mal parce que je ne serais dans le bon état d'esprit, c'est un rituel qui me demande, peut être à vous aussi, de faire un minimum de calme dans mon esprit. J'ai tenter le coup une fois pour voir de fumer une pipe pour me calme je n'en ai tiré que de l'agacement.
Du coup j'en déduit que le rituel compte autant pour mon plaisir que la pipe elle même.
avatar
chitsu
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 407
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 32
Localisation : charleroi

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Clod46 Sam 13 Aoû 2016 - 17:03

Pour mon point de vue, la "clope" est du consommable que l'on jette après usage. Le plaisir dure quelques minutes et on pase à une autre ou à autre chose. La pipe est une certaine philosophie épicuriènne avec tout le rituel qui l'accompagne et qui procure calme et sérénité, avec l'outil dde plaisir que l'on bichonne, la noble bouffarde Very Happy  et puis on n'a jamais fait le tour de la question et chaque jour apporte de nouvelles connaissances, goûts et saeurs, surtout avec la découverte de nouveaux tabacs.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier (mais réaliste)
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions
Clod46
Clod46
Monument

Messages : 10251
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 77
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  chitsu Sam 13 Aoû 2016 - 17:12

Je partage ton avis sur ce point. Mais du coup on la choisit parce qu'on est des épicuriens ou on le devient en la fréquentant ?
avatar
chitsu
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 407
Date d'inscription : 04/05/2015
Age : 32
Localisation : charleroi

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Clod46 Sam 13 Aoû 2016 - 17:37

J'ai commencé à fumer la pupe à 18 ans,  en 1965, avant la cigarette. J'ai vite renoncé à cette dernière, ma préférence allant à la première. Mais il m'est arrivé de replonger dans la clope ou d'essayer le cigare/cigarillos, pour de brefs moments (facilités lors du travail) et depuis je n'y ai plus goûté (si l'on peut dire).

____________________________________________________________________________________________________________________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier (mais réaliste)
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions
Clod46
Clod46
Monument

Messages : 10251
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 77
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  NeuveMaison Dim 14 Aoû 2016 - 15:22

Comme Clod, j'ai commencé à peu près à la même époque, en fait un an avant lui. Comme lui je suis aussi passé par la case clope. Mais cette dernière ne m'apportait pas grand chose, sinon une rapide addiction. Le retour à la pipe me rendit calme et sérénité. Alors, je ne sais pas qui de l'œuf ou de la poule est arrivé en premier, suis-je épicurien et je fume la pipe, ou parce que je fume la pipe je suis devenu épicurien. J'avoue que c'est assez difficile de répondre, tout ce que je peux dire c'est que j'ai toujours été d'un tempérament calme. Ça aide pour la pipe.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Enseigner n'est pas emplir un bol, c'est allumer un feu (Confucius)

Je me demande ... Pannea10
NeuveMaison
NeuveMaison
Tête connue
Tête connue

Messages : 2144
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 78
Localisation : Andres 62340 (près de Calais)

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Invité Dim 14 Aoû 2016 - 22:06

Je pense que dans chaque fumeur de pipe il y a un épicurien qui sommeille.
C’est en tout cas l’image que je me fais du fumeur de pipe.

Il n’y a pas de comparaison possible entre un fumeur de cigarettes et un fumeur de pipe.
Le premier ne recherchera que son addiction à la nicotine.

On prend une cigarette, on l’allume, tire dessus puis la jette au bout de 5 minutes, le plaisir dans cette action n’a eu pour but que la dose de nicotine absorbée, rien d’épicurien dans tout ça.

Je ne dis pas que les fumeurs de cigarettes ne sont pas épicuriens bien sûr, mais l’action en elle-même ne l’est pas.
Un fumeur de pipe choisit sa bouffarde, puis son tabac, ou l’inverse et cette première action procure déjà un certain plaisir, puis vient l’étape du bourrage, pincé par pincée, puis vient la phase ultime de l’allumage et enfin de la dégustation.
Je pense que toutes ces petites actions font partie de la définition de l’épicurisme, la recherche d’un bonheur, d’une sagesse et d'une certaine satisfaction.


Ce n’est que ma vision du fumeur de pipe.....
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Invité Dim 14 Aoû 2016 - 22:12

Je partage bien ta vision des choses. Je crois que tu as bien résumé notre ressenti à tous !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Invité Dim 14 Aoû 2016 - 22:51

CHARLYBABY a écrit:Je pense que dans chaque fumeur de pipe il y a un épicurien qui sommeille.
C’est en tout cas l’image que je me fais du fumeur de pipe.

Il n’y a pas de comparaison possible entre un fumeur de cigarettes et un fumeur de pipe.
Le premier ne recherchera que son addiction à la nicotine.

On prend une cigarette, on l’allume, tire dessus puis la jette au bout de 5 minutes, le plaisir dans cette action n’a eu pour but que la dose de nicotine absorbée, rien d’épicurien dans tout ça.

Je ne dis pas que les fumeurs de cigarettes ne sont pas épicuriens bien sûr, mais l’action en elle-même ne l’est pas.
Un fumeur de pipe choisit sa bouffarde, puis son tabac, ou l’inverse et cette première action procure déjà un certain plaisir, puis vient l’étape du bourrage, pincé par pincée, puis vient la phase ultime de l’allumage et enfin de la dégustation.
Je pense que toutes ces petites actions font partie de la définition de l’épicurisme, la recherche d’un bonheur, d’une sagesse et d'une certaine satisfaction.


Ce n’est que ma vision du fumeur de pipe.....

je partage fortement ton point de vue
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Clod46 Dim 14 Aoû 2016 - 22:52

Je pense que les fumeyrs de cigares partagent cette même ^hiilosophie. A eux de le dire Very Happy
Bonne soirée les ami(e)s

____________________________________________________________________________________________________________________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier (mais réaliste)
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions
Clod46
Clod46
Monument

Messages : 10251
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 77
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  little smoke Dim 14 Aoû 2016 - 22:56

scarfelatti a écrit:
CHARLYBABY a écrit:Je pense que dans chaque fumeur de pipe il y a un épicurien qui sommeille.
C’est en tout cas l’image que je me fais du fumeur de pipe.

Il n’y a pas de comparaison possible entre un fumeur de cigarettes et un fumeur de pipe.
Le premier ne recherchera que son addiction à la nicotine.

On prend une cigarette, on l’allume, tire dessus puis la jette au bout de 5 minutes, le plaisir dans cette action n’a eu pour but que la dose de nicotine absorbée, rien d’épicurien dans tout ça.

Je ne dis pas que les fumeurs de cigarettes ne sont pas épicuriens bien sûr, mais l’action en elle-même ne l’est pas.
Un fumeur de pipe choisit sa bouffarde, puis son tabac, ou l’inverse et cette première action procure déjà un certain plaisir, puis vient l’étape du bourrage, pincé par pincée, puis vient la phase ultime de l’allumage et enfin de la dégustation.
Je pense que toutes ces petites actions font partie de la définition de l’épicurisme, la recherche d’un bonheur, d’une sagesse et d'une certaine satisfaction.


Ce n’est que ma vision du fumeur de pipe.....

je partage fortement ton point de vue

Je partage grandement ton point de vue Charlybaby et j'ajouterais à cela le plaisir de l'objet, l'esthétique, le goût du bon mais aussi du beau Je me demande ... 1003197484 !

____________________________________________________________________________________________________________________________
Je me demande ... 1062px-2007-09-02_Le_Chasseron_02

"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
little smoke
little smoke
Légende

Messages : 21987
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 49
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Invité Dim 14 Aoû 2016 - 23:07

J'ai comme beaucoup essayé la cigarette étant ado, mais j'ai vite abandonné, ça ne me procurait aucun plaisir.

À 25 ans je me suis mis au cigare, et pour moi le fumeur de cigares, tout comme l'amateur de grand cru se rapproche très distinctement du fumeur de pipe.

On retrouve une grande similitude entre ces trois passionnés du gout. 

Le produit que dame nature veut bien nous céder, l'assemblage, la conservation le rituel et surtout le plaisir olfactif que procure ce que l'homme sublime d'un produit qui vient de la terre mérite du respect.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Invité Dim 14 Aoû 2016 - 23:15

little smoke a écrit:
scarfelatti a écrit:
CHARLYBABY a écrit:Je pense que dans chaque fumeur de pipe il y a un épicurien qui sommeille.
C’est en tout cas l’image que je me fais du fumeur de pipe.

Il n’y a pas de comparaison possible entre un fumeur de cigarettes et un fumeur de pipe.
Le premier ne recherchera que son addiction à la nicotine.

On prend une cigarette, on l’allume, tire dessus puis la jette au bout de 5 minutes, le plaisir dans cette action n’a eu pour but que la dose de nicotine absorbée, rien d’épicurien dans tout ça.

Je ne dis pas que les fumeurs de cigarettes ne sont pas épicuriens bien sûr, mais l’action en elle-même ne l’est pas.
Un fumeur de pipe choisit sa bouffarde, puis son tabac, ou l’inverse et cette première action procure déjà un certain plaisir, puis vient l’étape du bourrage, pincé par pincée, puis vient la phase ultime de l’allumage et enfin de la dégustation.
Je pense que toutes ces petites actions font partie de la définition de l’épicurisme, la recherche d’un bonheur, d’une sagesse et d'une certaine satisfaction.


Ce n’est que ma vision du fumeur de pipe.....

je partage fortement ton point de vue

Je partage grandement ton point de vue Charlybaby et j'ajouterais à cela le plaisir de l'objet, l'esthétique, le goût du bon mais aussi du beau Je me demande ... 1003197484 !
Et comme le dit très justement little smoke, il y a en plus ce magnifique objet qu'est la pipe qui vient rajouter un plaisir décuplé pour les fumeurs de pipes que nous sommes.....
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  franck friboulet Dim 14 Aoû 2016 - 23:51

La pipe et le tabac à fumer, les deux sont une recherche journalière, un plaisir et une découverte de tous les jours, ça nous fait réfléchir à nos choix dans les goûts pour la pipe aussi bien que les tabacs et nous procure une sérénité et un calme. D'un autre côté, on ne fume pas une pipe comme une cigarette, il faut trouver le temps et le moment de calme pour l’apprécier. Voila mon point de vue, mais en aucune manière on peut comparer la cigarette à la pipe.  Shocked
franck friboulet
franck friboulet
La bande des joyeux loufoques
La bande des joyeux loufoques

Messages : 2425
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 61
Localisation : gonfreville l'orcher

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Clod46 Lun 15 Aoû 2016 - 10:28

Pour résumer : philosophie de vie, épicurisme Very Happy

____________________________________________________________________________________________________________________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier (mais réaliste)
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions
Clod46
Clod46
Monument

Messages : 10251
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 77
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Le Passeur Lun 15 Aoû 2016 - 16:25

Oh Chitsu, c'est littéralement une question existentielle que tu soumets là... :p
J'aurais tendance à dire que c'est un mélange des deux. Je fume la pipe parce que c'est nettement plus intéressant que de fumer la pipe que la cigarette. Y a tout le rituel associé à la pipe: choisir le tabac que j'ai envie de fumer; avec quelle pipe le fumer pour avoir davantage de plaisir à le fumer, où (dans quelles conditions) est-ce que je fumerai... alors que la cigarette est un automatisme. J'ai longtemps fumé les deux puis, le jour où j'ai vraiment pris conscience de cet automatisme avec la cigarette, j'ai abandonné. Je n'en ai éprouvé aucun regret et je suis conscient que ce serait vraiment différent avec la pipe. Pour moi, la pipe c'est un moment que je m'accorde à moi-même; que ce soit pour réfléchir, pour me détendre ou autre.

____________________________________________________________________________________________________________________________
La mort n'est pas la pire perte dans la vie;
le pire, c'est ce qui meurt en nous alors que nous vivons.   —
Norman Cousins

Je me demande ... Skulln11
Le Passeur
Le Passeur
Monument

Messages : 11884
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 71
Localisation : Roxton Falls / Québec

http://passeur.chez.com/croissant.html

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  little smoke Lun 15 Aoû 2016 - 17:02

La cigarette est jeune dans l'Histoire, elle est née des mains de l'homme blanc pour combler rapidement et facilement un besoin. La pipe est âgée, elle est un objet aux usages sacrés, elle est née des mains de l'homme rouge pour méditer, prier, pour penser, et j'en suis convaincu, pour le plaisir.

Ces deux modes de consommation du tabac n'ont rien en commun et diffèrent complètement. L'un est le produit de l'industrie au sens strict du terme, le deuxième est issu de l'artisanat. Le premier est efficace mais simpliste, l'autre est pensé même si simple, il est voulu esthétiquement beau, il demande patience, sagesse et l'apprivoisement du feu. 

La pipe reste et nous survit, la cigarette meurt un peu avant nous...

Vu que cette dernière assouvi un besoin en un temps record, il est normal qu'elle corresponde aux moments de stress, elle correspond à notre société de consommation du "tout tout de suite". La pipe est contemplation, sérénité mais celles-ci demandent toujours de nous un état de patience, de calme... Elle nous rend (bien) ce que nous lui donnons!

Je ne vous souhaite pas de mauvaises cigarettes, mais de bonnes pipes cheers !

____________________________________________________________________________________________________________________________
Je me demande ... 1062px-2007-09-02_Le_Chasseron_02

"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
little smoke
little smoke
Légende

Messages : 21987
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 49
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Harmoblues Jeu 25 Aoû 2016 - 21:26

Quasiment tout a été dit... Adolescent, le plus simple, le plus plus commun "pour faire comme les adultes", la cigarette se présente. Pour certains, cela suffit et ils s'arrêtent à ce minuscule rouleau de tabac enfermé dans une feuille collée dont on ne sait pas quelle(s) cochonnerie(s) elle renferme en plus de l'herbe à Nicot.
D'autres se tournent vers le cigare qui, à mon humble avis, est tout à fait comparable au plaisir du fumeur de pipe. Un cigare s'observe, est choisi en fonction du temps que l'on peut lui consacrer, du moment de la journée, de l'atmosphère, du temps qu'il fait... Il en est de même, toujours selon moi, pour le fumeur de pipe avec, en plus, le choix de l'objet et du tabac à y faire brûler.
Il s'agit là d'un choix exprimé, d'une façon d'appréhender l'instant et le plaisir à découvrir et toujours renouvelé...
Harmoblues
Harmoblues
La bande des joyeux loufoques
La bande des joyeux loufoques

Messages : 12787
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 63
Localisation : Dans un cuir Chesterfield, bouffarde au bec et Lagavulin à portée de main...

https://harmoblues1.shutterfly.com

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Invité Jeu 25 Aoû 2016 - 21:36

J'adore ce texte de Jean-pierre Chabrol, tiré du site autour de la pipe:


"La vie, c'est comme un champ, disait le vieux chevrier, ce n'est qu'une minute. Alors tu vois des gens pressés, qui croient de leur intérêt de labourer grand et vite. Tu en vois d'autres qui n'en finissent pas de retourner leur petit jardin, bien profond. Il y en a sur des tracteurs, et d'autres la bêche à la main…"
Une voiture roule dans Paris, le soir. Il y a deux couples: les hommes devant, les femmes derrière. Le chauffeur cherche une place où stationner, pas trop loin du théâtre. Il est attentif aux feux rouges, aux sens giratoires, à ceux qui vient sa droite, et aussi un peu, à ce qui vient sur sa gauche. Il regarde à travers le pare-brise et, parfois, dans le rétroviseur. Un cliquetis intermittent du moteur l'inquiète. Il puise une cigarette à tâtons, dans la boîte à gants où deux paquets éventrés ont mêlé leurs contenus, des Gauloises et des Players. Il n'est pas du tout d'accord avec son beau-frère, qui est à côté de lui, et il ne se gêne pas pour le lui signifier. En même temps, il prête une oreille à la conversation des femmes, derrière, qu'il interrompt parfois de quelques boutades, mais ce qu'il entend surtout, ce sont les dernières informations (la voiture est équipée de la radio). Il passe à l'orange, arrive trop tard pour avoir la place, change de vitesse, sort sa flèche, contredit son beau-frère, jure à sa femme qu'on ne retournera pas à Palavas cette année, éteint la radio qui ne lui a rien appris, frôle un autobus, ouvre sa vitre, jette son mégot:
- Qu'est que c'était, demande son cognat, une brune ou une blonde? 
- Quelle question!
L'automobiliste Parisien ne sait plus. L'a-t-il jamais su, même alors que l'odorante fumée lui envahissait la gorge et les bronches?

J'aime les fumeurs de pipe.
La cigarette, ça se prend, ça se jette, ça tient au bec, ça se fume tout seul. La pipe se choisit, se soigne, se ménage, se fatigue et s'irise, vieillit et meurt. Elle n'accepte pas n'importe qui au bout de son tuyau. Elle brûle la gueule qui ne lui revient pas. J'en connais de fainéantes, qui n'accepteraient pas de travailler plus de trois fois dans la même journée. J'en sais de jalouses, qui sont atroces quand on les reprend après un temps d'oubli; celles-là demandent à être reconquises, il y faut beaucoup de patience et de doigté.
La pipe neuve est une jeune fille. Il ne faut pas la forcer, mais la bourrer sans l'écraser, la rallumer souvent, dans les premières fois, agir des lèvres et non des dents, à petits souffles répétés, suivre la chaleur du corps d'un doigt léger… celle que l'on rate au culottage ne sera jamais la bonne fille.
Une pipe, ça ne se prend pas à l'aveuglette au fond d'une poche, ça ne s'allume pas la tête ailleurs, ça ne se grille pas comme une "sèche".
Le fumeur de pipe appartient à une race en voie de disparition. C'est un homme lent et pensif comme un homme. Qu'il passe en revue, comme un général, ses pipes alignées au mur, ou qu'il choisisse, avec des précautions de jardinier, dans le bouquet en pot, il ne se décide point à la légère. Il est difficile sur les tabacs, presque autant que sur les bruyères. Il garde les secrets de son mélange, fruit d'expériences dont son palais souffrit parfois. C'est en silence qu'il bourre l'élue, les yeux et l'esprit à ce qu'il fait. Il promène le tison ou l'allumette, en petits cercles au-dessus du fourneau. Ce n'est qu'après la deuxième ou troisième bouffée qu'il reprendra la parole, et l'on s'apercevra que ses propos ont gagné en qualité, en densité.
La fumée roulera en nuages ronds et rudes, dignes d'un soir de chasse, au coin de la cheminée, agréable aux chiens rêvant qu'ils ont débusqué le grand solitaire aux défenses d'or. Leurs jappements étouffés, le ronron des chats, le tic-tac de la pendule et le mistral dans les contrevents mettent en valeur les silences de la pipe et donnent du goût à chaque bouffée.

Pendant ce temps, l'autre, qui tourne toujours autour du rond-point, allume sa énième cigarette, une blonde ou une brune, celle qui se trouve là… Il suit la file des cages de fer, à l'intérieur desquelles d'autres Parisiens fument et vivent, sans voir les corbillards souples et furtifs, qui chaque jour emporteront quelques-uns d'entre eux. 

Jean-Pierre Chabrol. Les Fumeurs de Pipe (Contes d'Outre-Temps)


Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Invité Jeu 25 Aoû 2016 - 21:37

little smoke a écrit:
La cigarette est jeune dans l'Histoire, elle est née des mains de l'homme blanc pour combler rapidement et facilement un besoin. La pipe est âgée, elle est un objet aux usages sacrés, elle est née des mains de l'homme rouge pour méditer, prier, pour penser, et j'en suis convaincu, pour le plaisir.
Ces deux modes de consommation du tabac n'ont rien en commun et diffèrent complètement. L'un est le produit de l'industrie au sens strict du terme, le deuxième est issu de l'artisanat. Le premier est efficace mais simpliste, l'autre est pensé même si simple, il est voulu esthétiquement beau, il demande patience, sagesse et l'apprivoisement du feu. 
La pipe reste et nous survit, la cigarette meurt un peu avant nous...
Vu que cette dernière assouvi un besoin en un temps record, il est normal qu'elle corresponde aux moments de stress, elle correspond à notre société de consommation du "tout tout de suite". La pipe est contemplation, sérénité mais celles-ci demandent toujours de nous un état de patience, de calme... Elle nous rend (bien) ce que nous lui donnons!
Je ne vous souhaite pas de mauvaises cigarettes, mais de bonnes pipes cheers !

Bravo et bien dit LS. Je me rappelle d'une citation qui dit qu'à 15 ans on fume (la cigarette) pour se prouver qu'on est un homme et 15 ans plus tard, pour la même raison, on essaie d'arrêter...

Je ne me sens pas concerné mais c'est à méditer !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  JohFla Ven 26 Aoû 2016 - 10:17

Autant la cigarette me "dégoutte" autant la pipe m'attire.

La cigarette est toujours la même, la pipe est toujours différente...

Pour moi, fumer la pipe est un rituel, un moment... et pour cela il faut assembler ou rassembler quelques ingrédients... Le temps, le goût et le toucher...

Choisi sa pipe, son tabac... Le moment du bourrage... Bref la pipe est un rituel

La cigarette est plus une habitude.

Demandons à un fumeur de cigarettes qui fume cigarette après cigarette de bourrer une pipe, il finira par allumer une cigarette Wink Sauf si le rituel l’envoûte et/ou le charme...

____________________________________________________________________________________________________________________________
Rien ne sert de courir, must leave on time...
JohFla
JohFla
Villageois
Villageois

Messages : 662
Date d'inscription : 03/11/2015
Age : 46
Localisation : Belgique (du sud)

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  little smoke Ven 26 Aoû 2016 - 14:43

JohFla a écrit:Autant la cigarette me "dégoutte" autant la pipe m'attire.

La cigarette est toujours la même, la pipe est toujours différente...

Pour moi, fumer la pipe est un rituel, un moment... et pour cela il faut assembler ou rassembler quelques ingrédients... Le temps, le goût et le toucher...

Choisi sa pipe, son tabac... Le moment du bourrage... Bref la pipe est un rituel

La cigarette est plus une habitude.

Demandons à un fumeur de cigarettes qui fume cigarette après cigarette de bourrer une pipe, il finira par allumer une cigarette Wink Sauf si le rituel l’envoûte et/ou le charme...

Complètement d'accord Je me demande ... 1689644208 !

____________________________________________________________________________________________________________________________
Je me demande ... 1062px-2007-09-02_Le_Chasseron_02

"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
little smoke
little smoke
Légende

Messages : 21987
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 49
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  franck friboulet Ven 26 Aoû 2016 - 14:52

little smoke a écrit:
JohFla a écrit:Autant la cigarette me "dégoutte" autant la pipe m'attire.

La cigarette est toujours la même, la pipe est toujours différente...

Pour moi, fumer la pipe est un rituel, un moment... et pour cela il faut assembler ou rassembler quelques ingrédients... Le temps, le goût et le toucher...

Choisi sa pipe, son tabac... Le moment du bourrage... Bref la pipe est un rituel

La cigarette est plus une habitude.

Demandons à un fumeur de cigarettes qui fume cigarette après cigarette de bourrer une pipe, il finira par allumer une cigarette Wink Sauf si le rituel l’envoûte et/ou le charme...

Complètement d'accord Je me demande ... 1689644208 !
Idem.  Je me demande ... 1689644208
franck friboulet
franck friboulet
La bande des joyeux loufoques
La bande des joyeux loufoques

Messages : 2425
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 61
Localisation : gonfreville l'orcher

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Le Passeur Ven 26 Aoû 2016 - 15:02

little smoke a écrit:
JohFla a écrit:Autant la cigarette me "dégoutte" autant la pipe m'attire.

La cigarette est toujours la même, la pipe est toujours différente...

Pour moi, fumer la pipe est un rituel, un moment... et pour cela il faut assembler ou rassembler quelques ingrédients... Le temps, le goût et le toucher...

Choisi sa pipe, son tabac... Le moment du bourrage... Bref la pipe est un rituel

La cigarette est plus une habitude.

Demandons à un fumeur de cigarettes qui fume cigarette après cigarette de bourrer une pipe, il finira par allumer une cigarette Wink Sauf si le rituel l’envoûte et/ou le charme...

Complètement d'accord Je me demande ... 1689644208 !
je crois bien qu'on l'est tous, d'accord...

____________________________________________________________________________________________________________________________
La mort n'est pas la pire perte dans la vie;
le pire, c'est ce qui meurt en nous alors que nous vivons.   —
Norman Cousins

Je me demande ... Skulln11
Le Passeur
Le Passeur
Monument

Messages : 11884
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 71
Localisation : Roxton Falls / Québec

http://passeur.chez.com/croissant.html

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Harmoblues Lun 29 Aoû 2016 - 23:12

Absolument !
Harmoblues
Harmoblues
La bande des joyeux loufoques
La bande des joyeux loufoques

Messages : 12787
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 63
Localisation : Dans un cuir Chesterfield, bouffarde au bec et Lagavulin à portée de main...

https://harmoblues1.shutterfly.com

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  l'Ankou Lun 29 Aoû 2016 - 23:32

chitsu a écrit:Les amis depuis quelque temps( environ 3 ans ) je fume la pipe, dans mon entourage les remarque fusent mais une remarque  de ma compagne m'a interpellée, je décide donc de vous soumettre la question qu'elle a fait naitre dans mon esprit.
Est qu'on fume différemment la pipe de la cigarette parce que la façon de fumer diffère ou est ce qu'on choisit la pipe parce que en amont notre vision de l'action fumer est différente ? En un sens est ce qu'on fume qui détermine la manière dont on le fait ou la manière dont on veux fumer qu condition le moyen employé ?

      Je conviens que en soit c'est pas utile de la savoir ce qui conte c'est d'ne tirer du plaisir, mais lorsque je suis stressé j'ai plus envie d'une clope( et je ne cède pas a l'envie) que d'une bouffarde dont je ne profiterais que mal parce que je ne serais dans le bon état d'esprit, c'est un rituel qui me demande, peut être à vous aussi, de faire un minimum de calme dans mon esprit. J'ai tenter le coup une fois pour voir de fumer une pipe pour me calme je n'en ai tiré que de l'agacement.
Du coup j'en déduit que le rituel compte autant pour mon plaisir que la pipe elle même.

Bah avec la loi que je viens de découvrir selon laquelle les tabacs aromatisés seraient interdits au Canada et la même loi qui serait en marche pour l'europe......
je me demande si ce n'est pas encore une manière habile du lobby pour détourner le goûteur de tabac de sa pipe et que ceux-ci par dépit deviennent des consuméristes de clopes (sans vouloir les offenser)! Ce qui ferait les affaires de la sécurité fumière ainsi que des industriels du tabacs Suspect

Je dis ça, je dis rien (mais j'le dis quand même)

____________________________________________________________________________________________________________________________
Nombreux savent, mais peu comprennent.
l'Ankou
l'Ankou
Villageois
Villageois

Messages : 849
Date d'inscription : 01/03/2015
Age : 36
Localisation : Haute-Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Je me demande ... Empty Re: Je me demande ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum