A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 21 Invités

Ben s, natalefr, pat59om, stéphane

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1771 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Yves

Nos membres ont posté un total de 414269 messages dans 14829 sujets
Le deal à ne pas rater :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de réduction !
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où et quand vont sortir les coffrets EB10.5 ...
Voir le deal

Les discussions avec Totoche LA BONTÉ

3 participants

Aller en bas

Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ Empty Les discussions avec Totoche LA BONTÉ

Message  william1941 Mar 19 Oct 2021 - 10:41

Les discussions avec Totoche
LA BONTÉ

Je me suis installé tranquille dans mon fauteuil.
Je relis « Les mémoires d’Hadrien »
J’ai invité Totoche.
Elle ronronne tranquillement. Elle aime bien quand je l’utilise à la maison.
Je crois que ça la rassure.
Seulement voilà, s’asseoir dans un fauteuil avec Totoche au bec, c’est s’exposer à des tas de questions sans que l’on comprenne toujours d’où elle les sort.
Et ça n’a pas raté. :
« C’est quoi être bon ?
- ????
Qu’est-ce que tu racontes ?
- Tu as dit qu’il y a des gens bons.
- J’ai dit ça ? Quand.
- A Tunis quand tu discuté avec cet homme avec son truc rouge sur la tête en me faisant fumer comme une forcenée. Et il tirait sur une espèce de long tuyau qui finissait dans un pot en verre avec de l’eau.
Je sais pas comment ça marchait, mais il faisait de la fumée. Et elle sentait pas bon.
- Eh bien ! Tu as une sacrée mémoire. Mes visites à la Zitouna, ça date du début des années quatre-vingts.
- Ne change pas de sujet. Tu as dit qu’il y a des gens bons »
Le diable soit de Totoche et de sa mémoire aussi solide que sa bruyère.
Je me souvenais bien de ces visites au cours desquelles j’ai eu le plaisir et la chance de m’entretenir avec un des imams de la mosquée de la ZItouna qui enseignait aussi à la Medersa.
C’était un vieil homme remarquable qui parlait un français que je qualifierai de « redoutable » et qui avait une connaissance approfondie de notre culture.
Je ne sais ce qu’il est devenu. Il doit être mort car il était déjà âgé à l’époque.
Je vous ferai grâce des circonstances de notre première rencontre et des raisons pour lesquelles elles ont conduit à ces visites toujours passionnantes.
Bref, Totoche, comme toujours, avait retenu … Un Truc.  Et elle me le resservait franco de port près de quarante ans après.
«  Tu es sûre que j’ai dit ça ? »
J’essayais de resituer sa phrase dans une discussion, parce que comme ça, hein, ça ne veut pas dire grand- chose. Sauf que Totoche, c’est l’obstination faite pipe.
« Alors, c’est quoi être bon ?
- C’est difficile à dire
- Tu as dit qu’il y a des gens bons.
Alors tu sais ce que c’est ou tu dis n’importe quoi ?
Ou alors tu parlais d’une charcuterie ?
(Une charcuterie à la Zitouna, l’idée me fit sourire)
- C’est compliqué et c’est long à expliquer.
- Prends ton temps. A vue de nez on a une bonne heure et demie devant nous
Puff ! Puff ! Puuuff !(Ça, ça veut dire : j’attends !).
- Ecoute
- Ben oui, j’écoute…
- Un homme bon, c’est quelqu’un qui fait le bien
- Q’est-ce qui fait bien ?
- Non il fait LE bien.
- Et c’est quoi LE bien
- C’est ce quand on aide les autres.
- Tu veux dire comme le docteur ?
- Non pas exactement.
Faire le bien c’est aider les gens.
- Tu veux dire que le docteur il aide pas les gens.
- Si Totoche, mais c’est son métier. Il est payé pour ce qu’il fait.
- Tu veux dire pour faire le bien c’est quand on est pas payé ?
- C’est un peu cela oui.
Par exemple si le docteur va soigner un malade qui est pauvre et qu’il ne se fait pas payer, il fait le bien.
- Alors moi quand je fume pour toi sans être payée, je fais le bien.
- Ça, tu  peux en être sûre.
-Puff ! Puff !Puff Puffpuff !
(Ça, ça veut dire je suis contente de savoir que je fais le bien)
Alors tu pourrais dire de moi que je suis une pipe bonne ?
- Je dirai plutôt que tu es une bonne pipe ?
-Tu te fiches de moi ?
- Pourquoi ?
- Une bonne pipe ; une pipe bonne, c’est pareil, non ? »
 
Et là, j’ai un grand moment de solitude.
Comment expliquer à Totoche la différence entre une bonne pipe et une pipe bonne.
Finalement je crois avoir trouvé :
« C’est comme pour le docteur.
Quand il fait bien son travail c’est un bon docteur
Quand il soigne un pauvre sans se faire payer c’est un docteur bon.
Tu comprends
-Oui…Mais c’est un bon docteur quand même, non ?
Alors, je suis une bonne pipe et une pipe bonne.
(Tiens ! sors-toi de celle-à !)
- Si tu veux.
Quand tu fumes pour moi tu es une bonne pipe.
- Ouais, mais tu ne me paye pas alors je suis aussi une pipe bonne.
- Mais si, je te paye, Totoche.
- Quand ? Tu m’as jamais donné un radis.
- Je te nettoie, je te fournis du tabac, je t’emmène avec moi
- Ouais, dans la poche comme au cinéma !
- Tu es un peu comme un enfant. Je prends soin de toi.
- Tu veux dire que tu fais fumer un enfant ? C’est du propre. Eh ! Je suis plus une gamine. D’accord,
- Ce n’est pas ce que je voulais dire.
- Alors tu as qu’à dire ce que tu veux dire au lieu de raconter des co…âneries.
Tu as failli me faire dire un gros mot.
Alors qu’est-ce que tu voulais dire ?
(Elle ne lâche pas l’affaire. Et là, je le sens bien, elle est en rogne ‘puffpuffpuffpuffpuff !’ et même des braises.
Si je ne trouve pas une parade, je la connais, elle va se mettre à glouglouter. Et là j’aurais fini de fumer.
- Je veux te dire que ce n’est pas parce qu’on fait le bien qu’on est vraiment un homme bon »
Et là il me fallu un bon moment pour trouver comment rendre compréhensible à Totoche ce que m’avait expliqué cet imam
J’en ai profité pour me faire plaisir en fumant tranquillement.
Totoche ne disait rien. Elle fumait elle aussi sereinement.
Elle avait compris que je préparai ma réponse et qu’il ne fallait pas me troubler.



Voici les grandes lignes du propos de l’imam :
« Les gens de bien sont des hommes et des femmes qui aident les autres de toutes les façons possibles.
Ils font le bien autour d’eux.
Ceux qui bénéficient de leur aide le savent de même que nombre de gens qui les voient agir.
Leurs bonnes actions sont connues. Ils ne les font pas spécialement pour cela, (du moins le plus grand nombre d’entre-eux) mais c’est ainsi que cela se passe. Le bien qu’à fait Mère Térésa est connu du monde entier.
Sans doute cette femme, que vous dites ‘sainte’, a-t-elle fait beaucoup de bien .
C’est donc une femme de bien.
Comme des millions de personnes à des degrés divers.
Mais a-t-elle accompli des actes de bonté ?
Nous ne le saurons jamais
Faire le bien est un don de l’esprit.
La bonté est un don de l’âme.
Faire le bien sans que nul ne le sache, ni celui qui en bénéficie, ni ceux qui entourent celui qui le fait.
Ainsi pas de reconnaissance de celui qui reçoit, pas de respect, pas d’admiration publique.
Juste moi et mon âme.
Je dis ‘âme’ pour ne pas dire Allah, Dieu ou Yahvé car il n’est pas nécessaire de croire en Dieu pour être bon.
Même si je suis sûr, moi,  que la bonté est un don du ciel.
Nous sommes sans doute entourés de personnes bonnes et nous ne le savons pas. Nous ne le saurons jamais.
Et pour être avec vous, dans votre foi catholique, elles n’auront pas besoin de se confesser puisque ce sont des bonnes actions. Le secret est donc absolu.
Les gens de bien peuvent améliorer le monde.
Les gens bons détiennent les clefs pour le changer.
Mais ils ne le savent pas.


Je crois que tu peux comprendre ce que je dis.
Tu fumes la pipe.
 
Réfléchis :
Il y a une différence de qualité absolue entre donner un paquet de tabac à un vieillard qui ne peut plus s‘en payer et le lui faire parvenir par la poste sans nom d’expéditeur.
Il y a une différence absolue entre donner de l’argent à un ouvrier qui a perdu son travail et lui laisser de l’argent dans sa boîte aux lettres sans que personne ne te voit.»
 
J’avoue que j’étais très troublé par ces propos.
Aujourd’hui encore, je regarde parfois autour de moi en me posant cette question :
Est-ce qu’il y a des personnes bonnes autour de moi.
Je cherche un signe, un regard, une attitude.
Mais je n’arrive jamais à être sûr.
 
Et à présent j’avais un autre problème :
Comment répondre à Totoche ?
« Ecoute Tototche, c’est un peu compliqué.
- C’est ce que tu dis toujours quand tu ne sais pas comment te sortir d’affaire pour expliquer.
- Voilà : Si tu donnes du tabac à un vieux monsieur qui n’a pas d’argent pour en acheter, tu es un homme de bien.
Tu as apporté un peu de bonheur à quelqu’un qui est déjà bien malheureux.
- Ben oui. C’est bien ça ! non ?
- Bien sûr et celui à qui tu as donné le tabac te sera reconnaissant. Et ceux qui sauront que tu as donné le tabac diront de toi que tu es quelqu’un de bien.
Tu comprends ?
- Ben oui c’est bien de donner du tabac à un vieux monsieur qui ne peut pas en acheter.
- Mais du coup on sait que tu as été bonne. On sait que tu es quelqu’un de bien.
- Ben oui. Et alors quel mal il y a,
- Et bien celui à qui tu as donné du tabac te sera reconnaissant. Et ta réputation chez tes amis sera meilleure. On dira de toi : « C’est quelqu’un de bien. Qui a bon cœur ». En fait tu retireras un certain bénéfice de ton geste. Même si tu ne le cherchais pas.
Mais si tu donnes le tabac sans que personne ne le sache, tu n’auras ni reconnaissance ni meilleure réputation.
Ce sera un acte de bonté qui restera au creux de toi.
Tu comprends la différence ?
- Oui, je crois.
Toi, tu as été bon quelques fois ?
- Je ne peux pas te répondre Totoche.
C’est un secret entre moi et moi.
- Tu ne peux pas me donner une petite indication ?
- Non,Totoche. Toi aussi peut-être tu as été une pipe bonne.
Mais si tu veux le rester, personne ne devra jamais le savoir.
Tu as compris ?
- Je crois oui. Mais c’est dur de pas savoir si tu es bon ou pas.
Tu peux pas me dire…  quelque chose ?
- TOTOCHE !»
Elle a repris ses Puff Puff méthodiquement, avec soin.
Mais je voyais bien qu’elle réfléchissait.
« Sûr ? »
Et elle s’est vite remise à fumer en version : Il réfléchit. Faut pas le déranger.
On verra plus tard.
 
Sacrée Tocoche ! Elle a l’art…
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 3267
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 81
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ Empty Re: Les discussions avec Totoche LA BONTÉ

Message  Brase d'Anjou Mar 19 Oct 2021 - 17:56

Voilà un bon texte mais c'est aussi un texte bon  Wink

Merci William !

Petite devinette en passant :

Quel est le nom de cette jeune fille ?

Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ Mzore_10
Brase d'Anjou
Brase d'Anjou
Notable

Messages : 4036
Date d'inscription : 22/05/2020
Age : 56
Localisation : Campagne angevine à l'ouest d'Angers

Revenir en haut Aller en bas

Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ Empty Re: Les discussions avec Totoche LA BONTÉ

Message  william1941 Mar 19 Oct 2021 - 18:50

Brase d'Anjou a écrit:Voilà un bon texte mais c'est aussi un texte bon  Wink

Merci William !

Petite devinette en passant :

Quel est le nom de cette jeune fille ?

Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ Mzore_10
Je t'aurais bien répondu: Anjezë Gonxhe Bojaxhiu.
Mais en fait voici une photo de Mère Teresa enfant. 
Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ 1110010

Du coup je ne sais pas qui est ravissante jeune personne.
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 3267
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 81
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ Empty Re: Les discussions avec Totoche LA BONTÉ

Message  Brase d'Anjou Mar 19 Oct 2021 - 19:00

Il s'agirait également de Mère Teresa, sans doute un peu plus âgée et "arrangée" que sur ta photo...
Brase d'Anjou
Brase d'Anjou
Notable

Messages : 4036
Date d'inscription : 22/05/2020
Age : 56
Localisation : Campagne angevine à l'ouest d'Angers

Revenir en haut Aller en bas

Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ Empty Re: Les discussions avec Totoche LA BONTÉ

Message  Jaufré Cantolys Mar 19 Oct 2021 - 22:04

On va voir si vous êtes vraiment bons... Et celui-là, c'est qui?

Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ Charle10

Merci William de nous avoir partagé cette discussion très intéressante avec Totoche.
Pour prolonger votre réflexion, voici quelques pensées de Simone Weil (extraites de la Pesanteur et la Grâce) que j'affectionne particulièrement:

"Est bien ce qui donne plus de réalité aux êtres et aux choses, mal ce qui leur en enlève" (p.90)

"On n'a l'expérience du bien qu'en l'accomplissant" (p.84)

"Mot du mousse breton au journaliste qui lui demandait comme il avait pu faire cela: "Fallait bien!" Héroïsme le plus pur. On le trouve dans le peuple plus qu'ailleurs. L'obéissance est le seul mobile pur." (p.60)

PS: concernant cette dernière citation, je suppose qu'elle fait référence à un fait divers de l'époque, où un mousse avait sauvé quelqu'un de la noyade au péril de sa vie. Je pense également que le mot "obéissance" doit s'entendre avant tout comme obéissance à un impératif catégorique. Il est évident que l'obéissance par crainte (crainte des hommes, crainte de l'enfer...) n'est pas un mobile pur.

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Le poète doit être un professeur d'espérance. A cette seule condition il a droit au pain et au vin, à côté de l'homme qui travaille" (Jean Giono)
Jaufré Cantolys
Jaufré Cantolys
Poète, barde, troubadour...

Messages : 1376
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 53
Localisation : Fos sur Mer

http://jaufrecantolys.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ Empty Re: Les discussions avec Totoche LA BONTÉ

Message  william1941 Mar 19 Oct 2021 - 22:51

Jaufré Cantolys a écrit:On va voir si vous êtes vraiment bons... Et celui-là, c'est qui?

Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ Charle10
Charles 1er de Flandre. L'exemple même de l'homme de bien . Etait-il bon selon le critère de mon imam? Par définition, nous ne le saurons jamais.
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 3267
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 81
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ Empty Re: Les discussions avec Totoche LA BONTÉ

Message  william1941 Mar 19 Oct 2021 - 23:24

Jaufré Cantolys a écrit:
Pour prolonger votre réflexion, voici quelques pensées de Simone Weil (extraites de la Pesanteur et la Grâce) que j'affectionne particulièrement:

"Est bien ce qui donne plus de réalité aux êtres et aux choses, mal ce qui leur en enlève" (p.90)

"On n'a l'expérience du bien qu'en l'accomplissant" (p.84)

"Mot du mousse breton au journaliste qui lui demandait comme il avait pu faire cela: "Fallait bien!" Héroïsme le plus pur. On le trouve dans le peuple plus qu'ailleurs. L'obéissance est le seul mobile pur." (p.60)

PS: concernant cette dernière citation, je suppose qu'elle fait référence à un fait divers de l'époque, où un mousse avait sauvé quelqu'un de la noyade au péril de sa vie. Je pense également que le mot "obéissance" doit s'entendre avant tout comme obéissance à un impératif catégorique. Il est évident que l'obéissance par crainte (crainte des hommes, crainte de l'enfer...) n'est pas un mobile pur.
Qu'estce que la réalité d'un être? 
Concernant l'obéissance, ce mot est très complexe. Et franchemen, je n'ai pas envie que Totoche entende parler car je ne sais pas ce qu'elle pourait me sortir la dessus.»
Pour avoir connu l'obeissance militaire,qui de mon temps était définie par ces mots " 
".La discipline faisant la force principale des armées, il importe que tout supérieur obtienne de ses subordonnés une obéissance entière et une soumission de tous les instants, que les ordres soient exécutés immédiatement sans hésitation ni murmure.".
L'obeissance des jésuite est d'une autre nature, volontaire et consentie, mais contrairement à ce que l'onpourrait penser, dans certaines circonstances l'obeissance militaire était aussi volontaire et consentie
Pour le mousse, je renverrais bien volontiers à l'Emile et à Rousseau affirmant que les enfants du peuple n'ont pas besoin d'éducation.
Mais il me reste toujours cette définition que mon imam donnait de la bonté: cette chose cachée au monde et se situant uniquement entre l'être humain et son référent moral le plus personnel.
Il m'a dit que je pouvait comprendre puisque je fumais la pipe.
Je crois qu'il voulait me dire qu'il y a plus de bonté autour de nous que celle que nous voyons ou connaissons. Et pour moi cette référence à cette bonté implique que nul n'en a une connaissance extérieure.
Plus j'y pense et plus je me dis que cela signifie aussi que nous ne connaissons jamais complètement le meilleur de l'Autre.
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 3267
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 81
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les discussions avec Totoche  LA BONTÉ Empty Re: Les discussions avec Totoche LA BONTÉ

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum