A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 58 utilisateurs en ligne :: 9 Enregistrés, 0 Invisible et 49 Invités

BobyLaGanache, Butz, Calico Jack, jocorncob, karma91, Lecram Effuahc Zella, LongMarcheur, Pierrot Gourmand, Pipeman

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1725 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est pipe tahoo

Nos membres ont posté un total de 361785 messages dans 12632 sujets
-43%
Le deal à ne pas rater :
Platine vinyle DENON DP-300F NOIR
199.99 € 349.99 €
Voir le deal
-24%
Le deal à ne pas rater :
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX 77″ OLED 4K UHD (modèle ...
3799 € 4999 €
Voir le deal

Trois fragments d'une épopée

Aller en bas

Trois fragments d'une épopée Empty Trois fragments d'une épopée

Message  J_O_M le Dim 15 Nov 2020 - 8:28

Voici trois fragments d’un long poème que je suis en train d’écrire. Bien qu’on ne trouve pas ici, ni véritable début ni fin, il y a assez de cohérence pour voir apparaître, quand même, une unité de sens. C’est la raison pour laquelle j’ai publié ce texte, aussi inachevé soit-il. Merci d’avance pour votre attention et votre indulgence, très chers bouffardeux !


Trois fragments d’une épopée



Mais le vieux monde se maintient, hélas !
Toujours,
Encore qu’il soit monstrueux
Et se précipite dans le néant.
Car, ainsi qu’il a voulu commander,
C’est sans aucun statut
Qu’il a échoué à se dominer
Et qu’il échoue, au départ.
Aussi doit-il s’étendre
Sans trêve, et partout.
Et la terre a été tant ravagée
Que le ciel gronde en tous lieux,
Funeste, et lourd de courroux.
Et nous pleurons le cap
Submergé par la tempête,
Et nous sombrons sans fin,
À chaque salve de mort.
Car, dans la nuit gigantesque,
C’est l’erreur qui prévaut.

Mais les astres sont trop loin !
Et les dieux se sont enfuis :
Car le monde, sous leur règne,
Se découvrait comme ordre de beauté.
Il y avait, en haut, la demeure des célestes,
Tel un roc de vertu toujours en fête ;
Et au milieu, sur la terre aux mille pièges,
Les mortels chargés de leur destin ;
Tandis qu’en bas, les trois anciens juges éprouvaient
La forme de chaque âme.

Mais il n’y a, sur ce pauvre globe expliqué,
Ni Olympe, ni Asgard, ni Paradis,
Alors qu’être là est notre seul destin,
Et qu’en être privé, notre plus grand effroi.
Et même alors, c’est une douloureuse garde,
Que cette parenthèse,
Où la chair n’est qu’un sac de paille,
Et l’esprit une torche instable.
Car, même pour ceux qui chantent les heures,
Et qui sanctifient le lieu,
Terrible est la matière
Et trop nombreuses les lois.

J_O_M
J_O_M
La bande à Semois
La bande à Semois

Messages : 1172
Date d'inscription : 02/02/2018
Age : 42
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Trois fragments d'une épopée Empty Re: Trois fragments d'une épopée

Message  Brase d'Anjou le Dim 15 Nov 2020 - 17:13

Bien inquiétant ce texte...
Jom, ton thé devait être bien sombre lorsque tu l'as écrit.
Il mérite pourtant  Trois fragments d'une épopée 3586520320
Brase d'Anjou
Brase d'Anjou
Villageois
Villageois

Messages : 792
Date d'inscription : 22/05/2020
Age : 55
Localisation : Campagne angevine à l'ouest d'Angers

Revenir en haut Aller en bas

Trois fragments d'une épopée Empty Re: Trois fragments d'une épopée

Message  william1941 le Dim 15 Nov 2020 - 18:12

Le vieux monde s'étend sans projet sans limite.
Il croit à l'Univers toujours en expansion.
Oubliant dans son singulier pluriel que
"Rien n'est jamais acquis à l'homme"
Merci pour ce texte qui mérite plus qu'un simple survol.
Les hommes ont perdu leurs Dieux.
Les hommes perdent leur Dieu
Dieu est mort! Nietzsche est passé par là.
La transcendance disparait.
-Alors, un homme qu'est-ce que c'est?
-Mauvaise question mon ami.
Un homme combien ça vaut?
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 610
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 79
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Trois fragments d'une épopée Empty Re: Trois fragments d'une épopée

Message  J_O_M le Lun 16 Nov 2020 - 8:51

À Brase d’Anjou

Non, mon cher Brase : mon thé n’y est pour rien. Je suis d’un naturel assez joyeux, en général. Mais je comprends ce que tu as dû ressentir. Je crois que tu as été surpris par le décalage entre le style assez grave de cette poésie et celui, plus léger, de mes interventions journalières sur le site. Mais, comme le disait Nietzsche : « Ce que je suis est une chose, ce que j’écris en est une autre. ». Razz


À William1941

Merci pour cette interprétation pertinente et informée, William. J’aime beaucoup être déchiffré. Et les trois dernières lignes pourraient faire l’objet d’une strophe qui aborderait la question de l’être et de l’avoir.

Trois fragments d'une épopée 1689644208 Trois fragments d'une épopée 1689644208
J_O_M
J_O_M
La bande à Semois
La bande à Semois

Messages : 1172
Date d'inscription : 02/02/2018
Age : 42
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Trois fragments d'une épopée Empty Re: Trois fragments d'une épopée

Message  roark le Lun 16 Nov 2020 - 11:29

Notre unique salut est dans la séparation d'avec notre être profond, pas pour s'en affranchir comme le voudraient ce temps et ce monde ...  
Mais pour le libérer de nos pesanteurs.
L'éther pour graal.
roark
roark
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 451
Date d'inscription : 12/10/2020
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Trois fragments d'une épopée Empty Re: Trois fragments d'une épopée

Message  william1941 le Lun 16 Nov 2020 - 11:49

J.O.M., pour ce qui est de l'avenir de l'homme Aragon a semble-t-il réglé le problème.
Pour son devenir, il semblerait que la chose soit plus compliquée.
Et grâce à cette imagination qui est son seul apanage, faisant de lui un être à part sur cette planète, il s'en invente des dizaines, des centaines et que sais-je encore. L'homme est-il une chose finie ou une composante cosmique du fonctionnement de cet univers? Un sujet et non un objet?
Il y a là de quoi attraper quelques migraines.
Anaxagore lui même...
Il reste que la pipe est d'un bon secours dans les moments de désarroi.
Elle nous enseigne  que certaines choses sont immuables et que si la nature de la fumée change avec le tabac, elle se déplace toujours du sol vers le ciel.
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 610
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 79
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Trois fragments d'une épopée Empty Re: Trois fragments d'une épopée

Message  J_O_M le Lun 16 Nov 2020 - 13:03

roark a écrit:Notre unique salut est dans la séparation d'avec notre être profond, pas pour s'en affranchir comme le voudraient ce temps et ce monde ...  
Mais pour le libérer de nos pesanteurs.
L'éther pour graal.
Merci Roark pour ta contribution !

Voici un poème que j’ai écrit, il y a quelque mois, et qui fait écho à « l’éther pour graal » dont tu parles :

Épiphanie

Qu’est-ce qui éduque, maintenant, tes ténèbres,
Pour qu’un rapt t’élève jusqu’à la joie,
Dans les bras légers de l’illimité ;
Là où le proche est un miracle
Dans lequel tu rayonnes,
Et où toute créature t’est familière ?
C’est la lumière qui se penche tel qu’un dieu,
Peut-être,
Sur la douleur qui passe comme un souffle blanc.

Août 2020
J_O_M
J_O_M
La bande à Semois
La bande à Semois

Messages : 1172
Date d'inscription : 02/02/2018
Age : 42
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Trois fragments d'une épopée Empty Re: Trois fragments d'une épopée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum