A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Derniers sujets
» A la St Victor, la récolte n'est pas d'or, mais c'est sans compter sur Pythagore !
par Cedricdudu Aujourd'hui à 10:48

» John Aylesbury - Sir John's Flake Virginia
par Complyordie Aujourd'hui à 9:35

» Sam dit vingt : Vingt ! ju y ai arrivé !
par Van Gaughin Aujourd'hui à 1:23

» Collection familiale demande renseignement
par stephanepht Hier à 19:35

» Alsace Pipe Club
par Lothringer Hier à 18:36

» Mort de rire — parce que j'ai le sens de l'humour !
par Lefty Hier à 15:16

» A la St Arsène, cherche mécène pour bourrer ta pipe de WO Larsen !
par stéphane Hier à 12:19

» Baumert Zigarren n°8
par la hyène Hier à 1:14

» De retour
par la hyène Hier à 1:11

» Que pense votre moitié de la pipe?
par soababa Ven 19 Juil 2024 - 21:54

» Encore un nouveau
par TimB Ven 19 Juil 2024 - 14:02

» Le retour de pipayoux
par la hyène Ven 19 Juil 2024 - 0:44

» Ma collec de bruyères (Van Gaughin)
par Van Gaughin Jeu 18 Juil 2024 - 23:24

» Je dis qu'à la St Frédérique tout est psychédélique !
par lecteur1979 Jeu 18 Juil 2024 - 15:31

» Ascèse, ju' y ai pas d'accord, j'aime trop la bouffarde, le tabac, la boisson et la bonne chère !
par Ildefonso Jeu 18 Juil 2024 - 12:05

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 66 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 64 Invités

lecteur1979, soababa

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 342 le Mar 5 Déc 2023 - 20:22
Statistiques
Nous avons 2086 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Asto8377

Nos membres ont posté un total de 445949 messages dans 16620 sujets

Le tasse-braise de Gargantua

5 participants

Aller en bas

Le tasse-braise de Gargantua Empty Le tasse-braise de Gargantua

Message  Jaufré Cantolys Dim 1 Nov 2020 - 12:56

Marcel Schwob, dans un numéro de 1901 de la Revue des Etudes Rabelaisiennes, mentionne, mais sans en citer la source, l'existence d'une variante inédite au chapitre 13 de Gargantua - dit "tirade des torcheculs" - dont le thème serait pipesque. Après avoir écumé bibliothèques de diverses universités et monastères, je suis finalement tombé, grâce à l'aide du frère bibliothécaire de l'Abbaye de Thélème, sur ce vieux manuscrit qui me semble correspondre à variante évoquée par Schwob. Pour la facilité de lecture, je l'ai retranscrite en français moderne.
Le tasse-braise de Gargantua Gargan10

Comment Grandgousier cogneut l’exprit merveilleux de Gargantua à l’invention d’un tasse-braise.


Sur la fin de la quinte année, Grandgousier, retournant de la défaite des Canarriens, visita son fils Gargantua. Là fut resjouit comme un tel père pouvoit être voyant un sien tel enfant, et, le baisant et accollant, l'interrogeoit de petits propos puérils en diverses sortes. Il lui demanda, entre autres cas, s’il avoit bien pris soin de sa pipe. A ce Gargantua fit response qu'il y avoit donné grand soin.
« Comment cela ? dist Grandgousier.
- J'ay (respondit Gargantua) par longue et curieuse expérience inventé un moyen de tasser les braises, le plus seigneurial, le plus excellent, le plus expédient que jamais fut vu.
- Quel ? dit Grandgousier.
- Je tassay les braises une foy d'un tronçon de bambou. Puis d’un rameau d’olivier. Puis d’une branche de genest. Mais me parurent trop rêches et trop rudes pour tasser proprement le perlot.
« une autre fois d'un goulot de bouteille ; mais fus empêtré par son creux, lequel absorba la moitié du tabac.
« une autre fois d’une belle et appétissante saucisse de Bigorre ; mais la mollesse de sa chair laissa les braises fort lâches, ce qui fut cause qu’elles s’éteignirent tantôt.
« une autre fois d’un concombre, d’une courgette d’une aubergine ; mais leur humidité se communiqua aux braises, qui derechef s’éteignirent ; lors me trouvay grosjean comme devant.
«  une autre fois d'un bec d’oisillon ; mais s’avéra trop pointu et poinçonna tout de mon bol, au lieu que de le tasser.
« une autre fois d’un bec de canard ; lequel pour ce qu’il était trop plat, creusa une fente en mon perlot et ne le tassa point de façon homogène.
«  puis les tassay de mon nez ; mais les braises étoient si ardentes qu’elles me le brûlèrent tout vif. De ce me guéris au lendemain, en l’oignant de benjoin.
«  une autre fois les tassay avec mon vit ; mais l’y coinçay dans le trou, étant donné le mesquin diamètre d’iceluy. Que le feu sainct Antoine arde le boyau cullier du maître pipier qui creusa foyer si petit !
«  une autre fois les tassay d’un étron. Mais la puanteur d’iceluy causa au tabac un goût infect qui gâta mes volutes.
«  puis les tassay d’une flûte, d’un pipeau et d’une sacquebutte. Mais n’en pouvois jouer musique du mesme temps que braises tassois, ce qui me causoit grande affliction.
«  puis les tassay d’une dague, d’un coutelas, d’une rapière. Elles percèrent le fond du fourneau (lequel je racommoday avec de la pâte à bois).
« les tassay aussi de sauge, de fenouil, de aneth, de marjolaine, de roses, de feuilles de courles, de choux, de bettes, de pampre, de guimauves, de verbasce (qui est escarlatte de cul), de laitues et de feuilles d'épinards, de mercuriale, de persiguire, de orties, de consolde ; mais se mélangèrent au tabac et en corrompirent le goût.
- Voyre, mais (dist Grandgousier) lequel tasse-braise, enfin, trouvas tu meilleur ?
- Je y étais (dit Gargantua), et bien tout en saurez le tu autant. Je tassay mes braises de foin, de paille, de bauduffe, de bourre, de laine, de papier. Mais elles prirent feu, causant grand incendie ès granges attenantes et grand affolement emmi serviteurs & servantes. Mais :

Celuy qui mal tasse sa braise
Aussi mal embrasse Thérèse.

- Quoi! (dit Grandgousier) mon petit couillon, tu rimes déjà ?
- Oui-da (répondit Gargantua), mon roi, je rime tant et plus, et en rimant souvent m'enrhume
- Retournons (dit Grandgousier) à notre propos.
- Quel ? (dit Gargantua) embrasser Thérèse ?
- Non (dit Grandgousier), tasser les braises.
- Mais (dit Gargantua) voulez-vous me payer un bussart de tabac de Sainct-Claude si je vous fais quinault en ce propos ?
- Oui vraiment, dit Grandgousier.
- Il n'est (dit Gargantua) point besoing tasser braises, sinon qu'il y ait braise ; braise n'y peut être si on n'y a mis tabac; tabac donc nous faut, d'avant que braises tasser.
- O (dit Grandgousier) que tu as bon sens, petit garçonnet ! Ces premiers jours je te ferai passer docteur en gaie science, par Dieu ! car tu as de raison plus que d'âge. Or poursuis ce propos pipesque, je t'en prie. Et, par ma barbe ! pour un bussart tu auras soixante pipes, j'entends de ce bon tabac de Saint-Claude, lequel point ne croît à Saint-Claude, mais à Pampérigouste.
- Je tassay mes braises (dit Gargantua) d'un couvre chef, d'un oreiller, d'une pantoufle, d'une gibecière, d'un panier - mais ô le mal plaisant tasse-braise ! - puis d'un chapeau. Et notez que des chapeaux, les uns sont ras, les autres à poil, les autres veloutés, les autres taffetassés, les autres satinés. Le meilleur de tous est celui de poil, car il fait très bonne pression sur les braises.
« Puis les tassay d'une poule, d'un coq, d'un poulet, de la peau d'un veau, d'un lièvre, d'un pigeon, d'un cormoran, d'un sac d'avocat, d'une barbute, d'une coyphe, d'un leurre.
« Mais, concluant, je dis et mantiens qu'il n'y a tel tasse-braise que le doigt fin et blanc d’une gente damoiselle, pourvu qu'on lui tienne la main sur la bouche pour qu’elle ne crye pas. Et m'en croyez sur mon honneur. Car le satin de sa peau donne au tabac une saveur mirificque, tant par la douceur du mélange que par la chaleur tempérée de la braise, laquelle facilement est communiquée par le truchement des fumées au tuyau de la pipe, jusqu'à venir à la région de la bouche et du cerveau. Et ne pensez que la béatitude des héros et semi-dieux, qui sont par les Champs Elysiens, soit en leur asphodèle, ou ambroisie, ou nectar, comme disent ces vieilles ici. Elle est (selon mon opinion) en ce qu'ils tassent leurs braises du doigt d’une jeune fille. Et telle est l'opinion de Maître Jehan d'Escosse.

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Le poète doit être un professeur d'espérance. A cette seule condition il a droit au pain et au vin, à côté de l'homme qui travaille" (Jean Giono)
Jaufré Cantolys
Jaufré Cantolys
Poète, barde, troubadour...

Messages : 1598
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 55
Localisation : Fos sur Mer

http://jaufrecantolys.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le tasse-braise de Gargantua Empty Re: Le tasse-braise de Gargantua

Message  roark Dim 1 Nov 2020 - 13:27

Superbe ! 

Reste à savoir comment et pourquoi l’on prête Pampérigouste à Daudet plutôt qu’à Rabelais.
roark
roark
Notable

Messages : 2899
Date d'inscription : 12/10/2020
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Le tasse-braise de Gargantua Empty Re: Le tasse-braise de Gargantua

Message  Jaufré Cantolys Dim 1 Nov 2020 - 20:30

Si le manuscrit est authentique, on est forcé de conclure que Daudet a plagié Rabelais. Wink

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Le poète doit être un professeur d'espérance. A cette seule condition il a droit au pain et au vin, à côté de l'homme qui travaille" (Jean Giono)
Jaufré Cantolys
Jaufré Cantolys
Poète, barde, troubadour...

Messages : 1598
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 55
Localisation : Fos sur Mer

http://jaufrecantolys.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le tasse-braise de Gargantua Empty Re: Le tasse-braise de Gargantua

Message  william1941 Lun 2 Nov 2020 - 1:12

Jaufré Cantolys a écrit:Si le manuscrit est authentique, on est forcé de conclure que Daudet a plagié Rabelais. Wink
En matière d'histoires, qu'importe le viol quand le bâtard est magnifique.
Dumas en fit de splendides à l'Histoire.
Celui-ci, Jaufré, est de la même eau.
J'ajoute que le parfum y est plus agréable, quel que soit le tasse-braise.
Seule difficulté: en trouver un neuf après chaque usage.
Bravo!
Le tasse-braise de Gargantua 3586520320 .
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 6117
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 83
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le tasse-braise de Gargantua Empty Le tasse braises

Message  Philmic Mer 11 Nov 2020 - 20:45

Je vois qu'il reste encore beaucoup de tasse braises proposés que je n'ai pas essayé! Mais je pense que j'en éviterai certains! Super, ce texte! Il faut être patient pour connaitre la chute mais quel sens du "suspense" et du plaisir de l'énumération.
Philmic
Philmic
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 335
Date d'inscription : 31/05/2020
Age : 62
Localisation : Belgique/ Theux.

Revenir en haut Aller en bas

Le tasse-braise de Gargantua Empty Re: Le tasse-braise de Gargantua

Message  Jaufré Cantolys Mer 11 Nov 2020 - 22:46

Merci Philmic! Mais il faut bien admettre que la version originale (et authentique) de Rabelais, qui traite de torcheculs et non de tasse-braises, est bien plus croustillante! Charles Nodier, dans sa nouvelle Le Bibliomane, considérait ce chapitre comme "le livre qui rendrait tous les autres livres inutiles." Je plussoie à ce jugement.

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Le poète doit être un professeur d'espérance. A cette seule condition il a droit au pain et au vin, à côté de l'homme qui travaille" (Jean Giono)
Jaufré Cantolys
Jaufré Cantolys
Poète, barde, troubadour...

Messages : 1598
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 55
Localisation : Fos sur Mer

http://jaufrecantolys.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le tasse-braise de Gargantua Empty Re: Le tasse-braise de Gargantua

Message  Munch Mer 11 Nov 2020 - 23:01

Je ne m'attendais pas à cette brûlante chute !
Joli petit exercice.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Mais ce n'est que mon petit avis, et encore, j'suis bourré.
Munch
Munch
Clan des anglais
Clan des anglais

Messages : 2884
Date d'inscription : 11/02/2014
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Le tasse-braise de Gargantua Empty Re: Le tasse-braise de Gargantua

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum