A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 9 Enregistrés, 0 Invisible et 26 Invités

BobyLaGanache, Butz, J_O_M, LeGaulois, natalefr, Pierrot Gourmand, roark, Serge, StarSeven

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1681 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Gregosfumelapipe

Nos membres ont posté un total de 357388 messages dans 12432 sujets
Le Deal du moment : -50%
Les baskets Nike Air Max 200 en promotion
Voir le deal
63 €

Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps

Aller en bas

Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps Empty Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps

Message  Jaufré Cantolys le Sam 3 Oct 2020 - 21:56

J’ai constaté ce paradoxe : plus ma pipe est grosse, moins elle dure longtemps. Cela semble défier les lois de la thermodynamique. Plus le fourneau est large et profond, plus on met de tabac dedans, plus la combustion devrait durer longtemps... Eh bien non, morbleu ! Allez savoir...
scratch

En y réfléchissant derechef, cependant, j’ai peut être trouvé une, voire deux explications. Premièrement, ce n’est pas parce que la tête est grosse que le foyer est plus gros. Ce n’est souvent qu’illusion d’optique. Les parois de bruyère peuvent être épaisses, mais quand on mesure le diamètre et la profondeur du trou proprement dit, il s’avère parfois plus petit que celui d’une pipe plus fine et de dimensions plus modestes. Mais cette explication n’est pas toujours valable. J’ai des pipes à grosse tête et à bruyère épaisse, dont le foyer est effectivement plus gros et plus profond que mes pipes légères - et qui pourtant durent moins longtemps. Me voilà gros-jean comme devant.
Rolling Eyes

Ma deuxième explication sera d’ordre psychologique. Quand vous tenez en mains une pipe plus lourde, inconsciemment vous avez tendance à tirer plus fort dessus. On croit que plus c’est lourd, plus ça résiste, donc plus il faut forcer le tirage. C’est un peu comme en musique : on croit qu’il faut souffler plus fort dans un hélicon que sur une flûte – c’est faux (tous les joueurs d’hélicon vous le diront). Ou comme en judo : plus l’adversaire est lourd, plus on force pour le soulever – alors qu’il suffit d’abaisser un peu son centre de gravité (Teddy Rinner vous le dira). Ainsi de ma grosse churchwaden bambou : parce qu’elle est longue, lourde et remplit bien toute ma main, je tire dessus comme un sourd, au risque de brûler la bruyère (qui est pourtant épaisse), et je crame le bol en moins d’une demi-heure – alors que ma petite Chacom droite de (18mm de diamètre), elle, me dure trois quart d’heure !
Idea

Voilà, J’ai trouvé une explication. Les lois de la thermodynamique ne sont point violées. Je peux aller dormir tranquille. Mais avant, je vais aller me bourrer une petite pipe.
Smile

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Le poète doit être un professeur d'espérance. A cette seule condition il a droit au pain et au vin, à côté de l'homme qui travaille" (Jean Giono)
Jaufré Cantolys
Jaufré Cantolys
Poète, barde, troubadour...

Messages : 845
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 51
Localisation : Fos sur Mer

http://jaufrecantolys.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps Empty Re: Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps

Message  P'tit Quinquin le Sam 3 Oct 2020 - 23:48

Intéressant..
Mon problème serait plutôt que la durée du fumage reste invariable...
Ça n'aide pas pas non plus d'avoir le gros foyer dans une pipe courbe et le petit dans une pipe droite.
Naïvement, je pense fumer plus vite et plus chaud avec la pipe en bouche - ce que j'ai tendance à faire avec les courbes.

Autre explication en relation avec ton premier point :
Si le foyer n'est pas tellement plus grand, alors le bois est sans doute plus épais et chauffe moins dans la main.
Or, la sensation de chaleur - du moins me concernant - permet d'évaluer une cadence plus (trop) forte. Mais cette indication est biaisée avec un gros fourneau.

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Je suis de passage, nous sommes tous de passage, alors laissons les sangliers, les gens et le vent passer" A.Damasio
P'tit Quinquin
P'tit Quinquin
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 61
Date d'inscription : 04/09/2020
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps Empty Re: Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps

Message  Butz le Dim 4 Oct 2020 - 4:46

Je pense que la durée de fumage est surtout, conditionnée par le tabac qu'on met dans sa pipe. Tous n'ont pas la même combustibilité. 😉

Pour ma part, avec le même tabac, ce sont mes pipes à gros foyer qui me durent le plus longtemps, ce qui semble d'ailleurs plutôt logique. La meilleure à se petit jeu est une churchwarden Vauen, qui peut durer 2 h avec un Virginia. 🙂
Butz
Butz
Tête connue
Tête connue

Messages : 1063
Date d'inscription : 31/07/2017
Age : 39
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps Empty e-paradoxe-de-la-grosse-pipe-qui-dure-moins-longtemps

Message  araki le Dim 4 Oct 2020 - 10:47

Very Happy oui...la cadence du fumage...le tabac aussi et sa coupe plus ou moins fine, un flake aura une durée de fumage plus longue qu'un tabac de coupe moyenne a envisager selon son temps de fumage  Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps 1064092599

____________________________________________________________________________________________________________________________
Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps La_pip11Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps Le-tab12Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps Jambe-12
araki
araki
Tête connue
Tête connue

Messages : 1426
Date d'inscription : 06/03/2018
Age : 56
Localisation : Namur et amoureux du travail de Félicien rops

Revenir en haut Aller en bas

Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps Empty Re: Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps

Message  Daymonts le Dim 4 Oct 2020 - 11:02

Ben moi j'ai jamais eu le problème , plus le fourneau est petit et moins le temps de fumage dure. Twisted Evil
Daymonts
Daymonts
Tête connue
Tête connue

Messages : 1115
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 69
Localisation : Ile de Frce

Revenir en haut Aller en bas

Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps Empty Re: Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps

Message  william1941 le Dim 4 Oct 2020 - 11:53

Peut-être un début d'explication dans l'utilisation du tasse-braise.
J'ai remarqué qu'avec les ''grosses'' pipes on a tendance à moins l'utiliser.
Or tasser la braise et donc les cendres, ralenti la combustion.
Et ma bonne grosse Maigret de chez BC m'a duré cette nuit pratiquement aussi longtemps qu'une version moderne de  Don Giovanni donné sur FR3.
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 450
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 79
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps Empty Re: Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps

Message  william1941 le Dim 4 Oct 2020 - 13:08

Autre remarque:
Le ratio diamètre profondeur du fourneau.
Dans une pipe avec un fourneau plus profond et moins large la surface embrasée est moins importante et la même qantité de tabac met sans doute plus de temps à brûler.
Mais a final un peut plus court, un peu plus long, du moment que c'est bon....
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 450
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 79
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps Empty Re: Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps

Message  g0ttferd0m le Dim 4 Oct 2020 - 13:36

Comme dit plus haut, il y a plein de choses qui entrent en jeu. Forme du foyer (profond, étroit etc), le tabac (type, hygrométrie), le bourrage, le tirage, les conditions météorologique (humide, venteux...) si en extérieur...
Personnellement je ne trouve pas de pipe qui me durent moins de 35 min. Pourtant je cherche... toutes mes bouffardes sont de taille "standard" et à mon rythme de tirage j'en ai toujours pour plus ou moins 3 bons quarts d'heure minimum. Ce qui souvent m'oblige en journée de couper le fumage. Comme quoi, les expériences sont aussi variées qu'il y a de fumeurs !
g0ttferd0m
g0ttferd0m
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 102
Date d'inscription : 27/07/2020
Age : 29
Localisation : 34

Revenir en haut Aller en bas

Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps Empty Re: Le paradoxe de la grosse pipe qui dure moins longtemps

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum