A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Derniers sujets
» Mort de rire — parce que j'ai le sens de l'humour !
par Fantasio59 Aujourd'hui à 15:38

» Mes travaux de réparation et création
par stéphane Aujourd'hui à 15:28

» (Les 29 pipes) pipe 20
par Brase d'Anjou Aujourd'hui à 12:29

» Les germains fument pas des tabacs de gamins ! (28 mai, saint Germain)
par Van Gaughin Aujourd'hui à 10:52

» Bebert vous fait un petit coucou, et par la même occasion vous propose une petite rencontre sur Marseille
par Van Gaughin Aujourd'hui à 10:50

» Confession roulée
par arkay Aujourd'hui à 10:35

» Échange tabac (kentuky birds, original choice) contre chacom 5,6
par GandaAlf Aujourd'hui à 9:03

» un nouveau lyonnais
par GandaAlf Aujourd'hui à 8:53

» Il tentait d'allumer en vain cette maïs, hélas son tabac était trop humide.
par Pierrot Gourmand Aujourd'hui à 7:27

» (Les 29 pipes) Pipe 19 L'illsutration est de Brase d'Anjou
par william1941 Hier à 21:42

» Kit de démarrage "Mr Pipe"
par stéphane Hier à 20:46

» Quand on revient du salon de Hanau (Allemagne)
par Lefty Hier à 19:35

» Arrivée de ma nouvelle pipe
par papaalino Hier à 12:25

» Échange Nightcap & Royalty
par Cedricdudu Hier à 9:03

» Le dimanche j'apprécie Leonardo da Vinci mais aussi di Caprio
par william1941 Hier à 5:36

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 136 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 136 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 342 le Mar 5 Déc 2023 - 20:22
Statistiques
Nous avons 2065 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est BenAntalaha206

Nos membres ont posté un total de 443661 messages dans 16500 sujets
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
Voir le deal

km86 26 Illustration Brase d'Anjou

3 participants

Aller en bas

km86   26    Illustration Brase d'Anjou Empty km86 26 Illustration Brase d'Anjou

Message  william1941 Mer 30 Juin 2021 - 2:55

Plusieurs hommes en tenue militaire venaient d’entrer.
Un lieutenant s’avance et dit :
« Vous voulez bien me donner ces armes »
km86   26    Illustration Brase d'Anjou Lieute10
Nous nous regardons avec Pierre et nous lui tendons nos pistolets.
Il les prend et les passe à l’un des hommes qui le suivent.
« Monsieur Jacquard ? 
- C’est moi.
- Le général de la Roussière va nous rejoindre.
En attendant nous allons prendre en charge vos agresseurs.
Il fait signe aux militaires qui l’accompagnent.
Le Pakistanais est remis sur ses pieds et désentravé. Conduit face au mur, près du comptoir d’accueil.
L’Afghane est conduite à côté de lui.
Un militaires se tient à deux mètres derrière eux, Famas en main.
Nous sommes décontenancés par l’arrivée de ces militaires.
Nous attendons bien sagement. Sans rien dire.
La situation se prolonge pendant un petit quart d’heure.
De la Roussière arrive accompagné de Crozatier.
Ni bonjour, ni comment allez-vous : « On peut aller dans votre bureau ? 
Monsieur Lacombe vous voulez-bien venir aussi ? »
Il se tourne vers moi : « Vous êtes ?
- Henri Jansomme
- Ah !Monsieur Jansomme. Vous êtes le responsable de la sécurité de LOGUIDEL.
Venez aussi. Vous ne serez pas de trop. »
Et il se dirige vers le bureau de Pierre. Il connait le chemin.
Nous lui emboîtons le pas. Crozatier suit.
Arrivez dans le bureau de Pierre, Crozatier ferme la porte.
De la Roussière s’adresse à Crozatier : « Allez-y mon cher. Expliquez la situation.
- Toute l’opération avait pour seul but de mettre la main sur l’homme qui est dans le hall : Ali Raza Gelani,
Il est le responsable du réseau d’agents de l’ISI chez nous. Nous l’avions identifié, mais nous n’arrivions pas à loger.
Nous ne savions pas qui il était jusqu’à ce que le piratage provoqué du module nous permette de le loger.
L’arrestation de plusieurs de ses agents l’a obligé à se découvrir.
Rizoah Eniadha nous a aidé. En se faisant passer pour une patriote Pakistanaise, elle a réussi à lui être présentée.
Elle l’a convaincu qu’elle pouvait l’aider.
Gilani avait reçu d’Islamabad l’information que les plans qu’il avait transmis étaient des faux.
Il lui était demandé de se procurer les vrais.
Rizoah a accepté de le convaincre que la seule solution pour aboutir était de voler les plans directement dans l’entreprise.
Nous lui avons fourni les renseignements pour qu’elle puisse l’inciter à tenter de voler les plans lui-même.
Il avait étudié la situation et savait que le samedi et le dimanche l’entreprise était fermée.
Il venait avec Rizoah depuis plusieurs semaines, chaque week end. Elle lui permettait de passer pour un couple qui se promène.
Il connaissait visuellement Mr Jacquard et Mr Lacombe.
C’est par hasard qu’il a vu arriver Mr Lacombe.
Il a décidé d’agir alors immédiatement. Vous connaissez la suite.
- Comment avez-vous pu être là aussi vite?
- Par mesure de précaution, nous avons depuis plus de deux mois une quinzaine d’hommes qui sont stationnés à deux rue derrière les locaux de LOGUIDEL.
Quand le général de la Roussière nous a appelé, nous sommes intervenus immédiatement.
- Il n’y a donc pas eu de piratage des plans dans l’entreprise.
- Non. Nous avons utilisé les plans dont dispose le général de la Roussière pour fabriquer les faux plans que nous avons fait aboutir entre les mains des agents de l’ISI… Qui nous ont payé!
Mais nous voulions la tête du réseau. Rizoah a fait un travail formidable en arrivant à le convaincre de passer à l’action lui-même.
- Vous avez mis nos vies en danger sans nous demander si nous étions d’accord.
- Nous ne savions pas que Gilani passerait à l’action aujourd’hui. Lui non plus d’ailleurs.
- Vous nous avez quand même mis en danger avec votre combine de faux plans.
- Il nous fallait bien amener Gilani à se découvrir. En le privant d’une partie de ses agents, nous l’obligions à agir lui-même.
Sa capture va nous permettre de l’interroger et de d’arrêter les agents restants.
- Que va-t-il se passer pour Rizoah.
Elle va être arrêtée devant lui puis incarcérée. Elle sera bien sûr libérée et restera au service de la SM puisque sa volonté est de lutter contre les Pakistanais.
- Finalement, intervient Pierre, vous nous avez manipulé et utilisés comme leurre pour mener à bien votre petite cuisine.
- Nous ne pouvions pas risquer de compromettre l’opération en vous informant.
- Vous ne reculez devant rien pour parvenir à vos fins.
- Jamais quand la sécurité militaire de notre pays est en jeu »
Il ouvre la porte : « Mon général, je vais m’occuper de des transports. Je vous retrouve ensuite dans vos bureaux. »
Et Crozatier s’en va sans un mot de plus.
De la Roussière se dirige aussi vers la porte : « Monsieur Jacquard, je viendrai vous voir lundi matin. »
Et le général s’en va.
Nous nous regardons tous les trois.
Pierre va dans le meuble derrière son bureau et sans un mot sort des verres et la bouteille de Caol Ila.
Il verse une bonne rasade dans chaque verre, nous les tend :
« Je ne sais pas vous, mais moi, j’en ai besoin. »
Nous buvons de concert, sans un mot.


Dernière édition par william1941 le Dim 1 Aoû 2021 - 1:02, édité 2 fois
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 5920
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 83
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

km86   26    Illustration Brase d'Anjou Empty Re: km86 26 Illustration Brase d'Anjou

Message  Invité Mer 30 Juin 2021 - 6:44

km86   26    Illustration Brase d'Anjou Fumeur12
william1941 a écrit:
Plusieurs hommes en tenue militaire venaient d’entrer.
Un lieutenant s’avance et dit :
« Vous voulez bien me donner ces armes »
Nous nous regardons avec Pierre et nous lui tendons nos pistolets.
Il les prend et les passe à l’un des hommes qui le suivent.
« Monsieur Jacquard ? 
- C’est moi.
- Le général de la Roussière va nous rejoindre.
En attendant nous allons prendre en charge vos agresseurs.
Il fait signe aux militaires qui l’accompagnent.
Le Pakistanais est remis sur ses pieds et désentravé. Conduit face au mur, près du comptoir d’accueil.
L’Afghane est conduite à côté de lui.
Un militaires se tient à deux mètres derrière eux, Famas en main.
Nous sommes décontenancés par l’arrivée de ces militaires.
Nous attendons bien sagement. Sans rien dire.
La situation se prolonge pendant un petit quart d’heure.
De la Roussière arrive accompagné de Crozatier.
Ni bonjour, ni comment allez-vous : « On peut aller dans votre bureau ? 
Monsieur Lacombe vous voulez-bien venir aussi ? »
Il se tourne vers moi : « Vous êtes ?
- Henri Jansomme
- Ah !Monsieur Jansomme. Vous êtes le responsable de la sécurité de LOGUIDEL.
Venez aussi. Vous ne serez pas de trop. »
Et il se dirige vers le bureau de Pierre. Il connait le chemin.
Nous lui emboîtons le pas. Crozatier suit.
Arrivez dans le bureau de Pierre, Crozatier ferme la porte.
De la Roussière s’adresse à Crozatier : « Allez-y mon cher. Expliquez la situation.
- Toute l’opération avait pour seul but de mettre la main sur l’homme qui est dans le hall : Ali Raza Gelani,
Il est le responsable du réseau d’agents de l’ISI chez nous. Nous l’avions identifié, mais nous n’arrivions pas à loger.
Nous ne savions pas qui il était jusqu’à ce que le piratage provoqué du module nous permette de le loger.
L’arrestation de plusieurs de ses agents l’a obligé à se découvrir.
Rizoah Eniadha nous a aidé. En se faisant passer pour une patriote Pakistanaise, elle a réussi à lui être présentée.
Elle l’a convaincu qu’elle pouvait l’aider.
Gilani avait reçu d’Islamabad l’information que les plans qu’il avait transmis étaient des faux.
Il lui était demandé de se procurer les vrais.
Rizoah a accepté de le convaincre que la seule solution pour aboutir était de voler les plans directement dans l’entreprise.
Nous lui avons fourni les renseignements pour qu’elle puisse l’inciter à tenter de voler les plans lui-même.
Il avait étudié la situation et savait que le samedi et le dimanche l’entreprise était fermée.
Il venait avec Rizoah depuis plusieurs semaines, chaque week end. Elle lui permettait de passer pour un couple qui se promène.
Il connaissait visuellement Mr Jacquard et Mr Lacombe.
C’est par hasard qu’il a vu arriver Mr Lacombe.
Il a décidé d’agir alors immédiatement. Vous connaissez la suite.
- Comment avez-vous pu être là aussi vite?
- Par mesure de précaution, nous avons depuis plus de deux mois une quinzaine d’hommes qui sont stationnés à deux rue derrière les locaux de LOGUIDEL.
Quand le général de la Roussière nous a appelé, nous sommes intervenus immédiatement.
- Il n’y a donc pas eu de piratage des plans dans l’entreprise.
- Non. Nous avons utilisé les plans dont dispose le général de la Roussière pour fabriquer les faux plans que nous avons fait aboutir entre les mains des agents de l’ISI… Qui nous ont payé!
Mais nous voulions la tête du réseau. Rizoah a fait un travail formidable en arrivant à le convaincre de passer à l’action lui-même.
- Vous avez mis nos vies en danger sans nous demander si nous étions d’accord.
- Nous ne savions pas que Gilani passerait à l’action aujourd’hui. Lui non plus d’ailleurs.
- Vous nous avez quand même mis en danger avec votre combine de faux plans.
- Il nous fallait bien amener Gilani à se découvrir. En le privant d’une partie de ses agents, nous l’obligions à agir lui-même.
Sa capture va nous permettre de l’interroger et de d’arrêter les agents restants.
- Que va-t-il se passer pour Rizoah.
Elle va être arrêtée devant lui puis incarcérée. Elle sera bien sûr libérée et restera au service de la SM puisque sa volonté est de lutter contre les Pakistanais.
- Finalement, intervient Pierre, vous nous avez manipulé et utilisés comme leurre pour mener à bien votre petite cuisine.
- Nous ne pouvions pas risquer de compromettre l’opération en vous informant.
- Vous ne reculez devant rien pour parvenir à vos fins.
- Jamais quand la sécurité militaire de notre pays est en jeu »
Il ouvre la porte : « Mon général, je vais m’occuper de des transports. Je vous retrouve ensuite dans vos bureaux. »
Et Crozatier s’en va sans un mot de plus.
De la Roussière se dirige aussi vers la porte : « Monsieur Jacquard, je viendrai vous voir lundi matin. »
Et le général s’en va.
Nous nous regardons tous les trois.
Pierre va dans le meuble derrière son bureau et sans un mot sort des verres et la bouteille de Caol Ila.
Il verse une bonne rasade dans chaque verre, nous les tend :
« Je ne sais pas vous, mais moi, j’en ai besoin. »
Nous buvons de concert, sans un mot.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

km86   26    Illustration Brase d'Anjou Empty Re: km86 26 Illustration Brase d'Anjou

Message  Brase d'Anjou Mer 30 Juin 2021 - 13:37

Un lieutenant s’avance et dit : 
« Vous voulez bien me donner ces armes »

km86   26    Illustration Brase d'Anjou Lieute10
Brase d'Anjou
Brase d'Anjou
Vieux de la vieille

Messages : 5627
Date d'inscription : 22/05/2020
Age : 58
Localisation : Campagne angevine à l'ouest d'Angers

Revenir en haut Aller en bas

km86   26    Illustration Brase d'Anjou Empty Re: km86 26 Illustration Brase d'Anjou

Message  Gzav Mer 30 Juin 2021 - 13:50

Wink

____________________________________________________________________________________________________________________________
km86   26    Illustration Brase d'Anjou Imags10
Gzav
Gzav
Tête connue
Tête connue

Messages : 2297
Date d'inscription : 15/07/2018
Age : 52
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

km86   26    Illustration Brase d'Anjou Empty Re: km86 26 Illustration Brase d'Anjou

Message  Invité Mer 30 Juin 2021 - 13:55

km86   26    Illustration Brase d'Anjou Fumeur13
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

km86   26    Illustration Brase d'Anjou Empty Re: km86 26 Illustration Brase d'Anjou

Message  william1941 Mer 30 Juin 2021 - 16:49

Brase d'Anjou a écrit:
Un lieutenant s’avance et dit : 
« Vous voulez bien me donner ces armes »
km86   26    Illustration Brase d'Anjou Lieute10
Oh! que voilà un beau lieutenant!
Bien poli et tout.
Merci Brase.
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 5920
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 83
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

km86   26    Illustration Brase d'Anjou Empty Re: km86 26 Illustration Brase d'Anjou

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum