A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Derniers sujets
» Metal quand tu nous tiens...
par Mr Watson Aujourd'hui à 16:51

» Quel tabac vous fera danser la St Guy aujourd'hui ?
par BobyLaGanache Aujourd'hui à 16:29

» Résultat de mes écrits
par Mek Aujourd'hui à 15:37

» De retour de chez Emmaüs
par Gzav Aujourd'hui à 15:12

» La pipe de Cambronne
par william1941 Aujourd'hui à 14:19

» Mort de rire — parce que j'ai le sens de l'humour !
par william1941 Aujourd'hui à 13:41

» C'est au tour de Natale !
par natalefr Aujourd'hui à 11:57

» KM86 8
par Brase d'Anjou Aujourd'hui à 11:53

» Du côté de Menilmuche
par Weston Aujourd'hui à 10:10

» Oyez oyez! Pipe à vendre!
par SendoT Aujourd'hui à 0:14

» Ventre dit : C’est le ouikende ! On s’joint les paluches et on applaudit ...
par Popeye Magritte Aujourd'hui à 0:14

» Une grande nouvelle
par Mr Watson Hier à 21:55

» PETERSON - De Luxe Mixture
par karma91 Hier à 19:14

» MK86 7 Illustration Brase d'Anjou
par william1941 Hier à 19:04

» Les pipes d'Ernie
par Fratier Hier à 18:44

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 6 Enregistrés, 0 Invisible et 32 Invités

BlackRaven, Fratier, karma91, Mr Watson, natalefr, PERALB

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1874 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est joreau christian

Nos membres ont posté un total de 387459 messages dans 13583 sujets
Le Deal du moment : -47%
Mini Crêpière Wok Grill – 3 en 1 ...
Voir le deal
42 €
-23%
Le deal à ne pas rater :
-23% sur Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
61.99 € 79.99 €
Voir le deal

L'invention du feu

Aller en bas

L'invention du feu Empty L'invention du feu

Message  Jaufré Cantolys Ven 4 Déc 2020 - 22:51

L'invention du feu 2a3c7210


Quand l'homme paléolithique
Domestiqua enfin le feu,
Ce ne fut point par gout du jeu
Mais pour des raisons très pratiques.
 
Certains supputent que le feu
Permettait d'éloigner les fauves
Les ours, les tigres et les chauves
-souris, ce qui n'était pas peu. (1)
 
Selon Coppens (2) et Aristote (3),
On brûla les premiers flambeaux
Pour éclairer les noirs boyaux
Et les sombres parois des grottes.
 
Pour d'autres savants éminents,
On brûla les premières bûches
Pour faire bouillir l'eau des cruches
Et y cuire les aliments (4).

J'ai ouï, aussi, quelques sages
Pour qui ces antiques brasiers
Servaient surtout à défricher
Les jungles touffues et sauvages (5).

D'autres disent que Cromagnon,
S'il allumait d'immenses flammes,
C'était pour réchauffer sa femme
En la traînant par le chignon (6).
 
Moi, je rétorque à tous ces types
Que leurs systèmes sonnent creux.
Si l'homme a inventé le feu,
C'était pour allumer sa pipe (7).
 
                             Jaufré Cantolys



(1) Jean Guilaine, Le sentier de la guerre
(2) Yves Coppens, Le genou de Lucy
(3) Aristote, Politique
(4) Marshal Sahlins, Age de pierre, âge d’abondance
(5) James Lovelock, La revanche de Gaïa
(6) Helen Fisher, Histoire naturelle de l’amour
(7) Jaufré Cantolys, Oeuvres philosophiques complètes

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Le poète doit être un professeur d'espérance. A cette seule condition il a droit au pain et au vin, à côté de l'homme qui travaille" (Jean Giono)
Jaufré Cantolys
Jaufré Cantolys
Poète, barde, troubadour...

Messages : 1133
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 52
Localisation : Fos sur Mer

http://jaufrecantolys.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du feu Empty Re: L'invention du feu

Message  BobyLaGanache Ven 4 Déc 2020 - 23:08

L'invention du feu 4161359617  
j'aime beaucoup cette ascension !
BobyLaGanache
BobyLaGanache
Tête connue
Tête connue

Messages : 1895
Date d'inscription : 15/10/2020
Age : 30
Localisation : Auvergne 43

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du feu Empty Re: L'invention du feu

Message  william1941 Sam 5 Déc 2020 - 13:25

Jaufré, tu mets la culture au service de ta plume pour nous distraire avec talent
Bravo!
L'invention du feu 3586520320 come
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 1567
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 80
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du feu Empty Re: L'invention du feu

Message  Pierrot Gourmand Sam 5 Déc 2020 - 13:53

Ahahaha  L'invention du feu 2866713653 j'adore cette chute et surtout l'annotation sur la référence  L'invention du feu 2947289377

Bravo  L'invention du feu 4161359617 encore du grand Jaufré mélangeant poésie savoir et humour

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
Pierrot Gourmand
Pierrot Gourmand
Monument

Messages : 11546
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 39
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du feu Empty Re: L'invention du feu

Message  william1941 Sam 5 Déc 2020 - 14:01

La découverte du feu (Suiren Shi) - conte chinois
 
Autrefois, les hommes vivaient sans Feu. Le Feu était contrôlé par le Dieu de la Foudre, génie à tête humaine et au corps de Dragon. Ce Dieu aimait voyager de par le monde au printemps et en été. Lorsque sa queue heurtait quelque bois sec, il en sortait des étincelles et cela allumait de grands incendies qui éclairaient le ciel. Le Feu dévorait les forêts et brûlait les animaux sauvages qui n'avaient pas eu le temps de fuir.


Ce Feu était très utile. On pouvait s'en servir pour griller la viande crue, s'éclairer la nuit, se réchauffer les jours de froid. Mais, lorsqu'il n'était pas envoyé par le Dieu de la Foudre, où pouvait-on le trouver ?


Le Feu existait, il se trouvait dans les lointaines contrées désertiques de l'ouest, là où les rayons du Soleil et de la Lune n'arrivaient même pas, là où il n'y avait pas d'hiver mais un éternel printemps sans nuit et avec une constante lumière. En effet, à cet endroit se trouvait là un grand arbre, si grand que cent personnes se tenant par la main ne seraient pas arrivées à en faire le tour. Son feuillage touffu couvrait des milliers et des milliers de kilomètres. Son tronc et ses branches donnaient la lumière et répandaient la chaleur : On l'appelait l'"Arbre de Feu".


Personne ne l'avait jamais vu, car il se trouvait à mille lieues de toute habitation. Il fallait pour s'y rendre escalader mille montagnes, traverser mille rivières, marcher des jours et des jours et surmonter en route toutes sortes de difficultés et de dangers inattendus.


Plusieurs personnes déjà étaient parties à sa recherche, mais aucune n'avait réussi. Les uns s'étaient tués dans l'ascension des montagnes, les autres s'étaient noyés dans la traversée des rivières ; certains avaient été dévorés par des animaux sauvages, d'autres étaient morts de chaleur ou de froid, d'autres encore avaient reculé devant les dangers et les difficultés et avaient rebroussé chemin. Bref, si tout le monde désirait la lumière et la chaleur, personne jusque là n'avait été capable d'en découvrir le secret.


A cette époque vivait dans une tribu un jeune homme intelligent, courageux et fort. Il avait l'esprit vif et était adroit de ses mains. C'était un excellent tireur à l'arc, un bon grimpeur et un nageur hors pair. Ayant entendu parler lui aussi de l'"Arbre de Feu", et désirant apporter lumière et chaleur à son peuple, il projeta de se rendre dans les contrées occidentales. L'échec de ses prédécesseurs ne le découragea pas.


Un jour, il dit adieu à son village et partit vers l'ouest armé de son arc et de ses flèches.Il subit en route toutes sortes de souffrances, de privations et il risqua maintes fois sa vie. De hautes montagnes et de larges fleuves lui barraient la route, mais il s'aida de lianes pour escalader les sommets les plus élevés et construisit des radeaux pour traverser les rivières les plus profondes. Des tigres féroces et des serpents venimeux sortirent parfois de leur repaire pour se jeter sur lui, mais il les terrassa à chaque fois. Le Soleil lui brûlait la peau, le froid lui gelait les mains et les pieds, mais il n'en continua pas moins à marcher des jours et des jours durant. Malgré la fatigue, il ne perdit jamais courage. Rien ne semblait pouvoir l'empêcher d'avancer.


Il marcha ainsi jour et nuit pendant des années parcourant on ne sait combien de milliers de kilomètres. Il ne se souvenait plus depuis combien de lunes il était parti. Devant lui, tout n'était qu'obscurité. Mais résolu à découvrir le secret du Feu et d'en faire don à l'Humanité, il continuait à avancer courageusement.


Un jour, alors qu'il avait avancé toute la journée et que maintenant il marchait péniblement dans la nuit, il aperçut soudain un rai de lumière dans le lointain. Plus il avançait, plus la lumière grandissait. Il comprit alors qu'il était arrivé au pays de l'Arbre de Feu et courut joyeusement vers la lumière.


L'Arbre de Feu occupait à lui seul une superficie de plusieurs milliers de kilomètres carrés. Ses feuilles brillaient comme perles et pierres précieuses éclairant les quatre coins de l'horizon.


L'homme avait enfin atteint l'Arbre de Feu !


En s'approchant de l'Arbre, il vit une nuée d'oiseaux becqueter le tronc et les branches sans arrêt. Chaque coup de bec produisait une étincelle. Le jeune homme comprit alors immédiatement le procédé de fabrication du feu. Il grimpa sur l'arbre, coupa des branches et les frotta l'une contre l'autre. Des étincelles jaillirent. Puis il tenta l'expérience avec d'autres arbres et, après de longs efforts, obtint le même résultat.


Tout heureux, il rejoignit sans tarder son pays natal. Là, il apprit aux hommes le secret du feu. Quelques temps après, chacun avait bien assimilé la méthode de fabrication du feu. Depuis lors, quand on a besoin de feu, il suffit de l'allumer soi-même, sans attendre les caprices du Dieu de la Foudre.


Grâce au Feu, on put désormais cuire les aliments, se réchauffer les jours de grand froid, s'éclairer la nuit, se protéger des bêtes sauvages et fondre des armes et des outils.


La fabrication du Feu par frottement est certes une méthode très primitive. mais l'homme ne la trouva qu'après bien des difficultés et elle eut une influence décisive sur son évolution.


L'histoire a retenu l'inventeur du Feu sous le nom de Suiren Shi (燧人氏):


Le "Génie qui découvrit le Feu".


Et voilà! Chez les Chinois pas de guerre du feu!
Pas de pipe non plus. Dommage pour eux!
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 1567
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 80
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du feu Empty Re: L'invention du feu

Message  Daymonts Sam 5 Déc 2020 - 14:52

Ca m'rappelle "la guerre du feu" de J.H. Rosny ainé que j'ai lu quand j'étais gosse... Smile
Daymonts
Daymonts
Tête connue
Tête connue

Messages : 1289
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 69
Localisation : Ile de Frce

Revenir en haut Aller en bas

L'invention du feu Empty Re: L'invention du feu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum