A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 47 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 43 Invités

Brughiero, Pierrot Gourmand, Serge, StarSeven

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1681 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Gregosfumelapipe

Nos membres ont posté un total de 357391 messages dans 12432 sujets
Le Deal du moment :
WD Red™ – Disque dur Interne NAS – ...
Voir le deal
87.99 €

Fin de bol

Aller en bas

Fin de bol Empty Fin de bol

Message  Bourrac le Lun 21 Sep 2020 - 19:52

Bonsoir à tous !

Quelques mois après avoir débuté le fumage de la pipe, je rencontre un problème "basique" assez régulièrement.

Pour l'allumage, et le début du bol, tout se passe bien. Ensuite, en milieu de bol, je touche une sorte d'état de grâce, fumée abondante, rythme lent, plaisir et bonne saveur, tout va bien.

Et puis tout à coup, la pipe s'éteint, sans prévenir, et les problèmes commencent. Ca arrive au dernier tiers. Au dernier quart même, je dirais.
La galère commence : rallumage, je tire, deux trois bouffées, ça s'éteint, je rallume, ça recommence, ça chauffe et le fond de bol met 1/2 h à être fumé, cramé plutôt. La pipe me brûle les pattes. Si j'attends, ça refroidit mais ça recommence ensuite pareil.

Il n'y a que mon BB Balkan Blend choucou, parfois l'Ironsides et quelques bruns comme le 1637 qui se fument jusqu'au bout sans problème, quasiment sans rallumage. Avec tous les autres c'est souvent la lutte.

Qu'est-ce qui cloche ?
Merci pour votre aide... Smile
Bourrac
Bourrac
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 318
Date d'inscription : 16/05/2020
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Pierrot Gourmand le Lun 21 Sep 2020 - 21:29

J'ai beau être administrateur , je suis loin d'être l'expert, je sais juste que ça m'arrive aussi. 

Raisons plus ou moins détectée :
-tabac trop tassé dans le fond
-cendres qui finissent par boucher. 
-tabac pas assez tassé dans le fond (un petit coup de bourre pipe de temps en temps pendant le fumage pour remettre en contact le tabac avec les braises du coup) 
-tabac un peu humide et du coup dans le fond, jus de pipe etc, ça prend pas feu. 
-un brin qui s'est mis en travers et bouche un peu le tuyau et donc la circulation de l'air. 

Faut creuser

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
Pierrot Gourmand
Pierrot Gourmand
Vieux de la vieille

Messages : 9751
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 38
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Jurassik le Lun 21 Sep 2020 - 22:57

Les mensurations du fourneau de ta pipe jouent un rôle important... Merci de préciser notamment :

. le diamètre intérieur du fourneau
. la hauteur intérieure du fourneau
. le diamètre de la perce de la tige.

La grosseur de la coupe du tabac relativement à la taille du fourneau joue aussi un rôle... Ainsi que son hygrométrie.

L'allumage et le(s) réallumage(s) comptent aussi...




La combustion du tabac dans un fourneau, c'est un peu comme de la cuisine chimie fine... Les produits issus du fourneau réacteur peuvent changer parfois radicalement en fonction des conditions de l'expérience... Notamment du tirage au cœur du réacteur. Pour faire repartir les braises, après avoir superficiellement trituré sur 2 à 3 mm le dessus du tabac en cours de combustion, on peut accélérer la vitesse de tirage en posant 2 doigts (ou encore un Zippo à plat) en haut du fourneau. En guise de tasse braise, j'utilise la partie coupante d'un étui vide de chasse au grand gibier... Cela évite d'étouffer la braise... Et ça gratte gentiment et efficacement les parois du fourneau pendant et après le fumage.




Perso, comme j'ai 2 pipes dont le fourneau est plutôt XXL (H = 50 mm x d = 23 mm) et je bourre ma pipe de la façon suivante :

. au fond sans tasser, quelques rubans (sans les cotes = le bois) pas trop secs de tabac de coupe moyenne pour éviter qu'un brin du tabac du jour ne bouche la perce de la tige ; Saint Claude pour la pipe à bruns & latakiés et Amsterdamer pour les aros

. puis le tabac du jour par pincées successives sans tasser jusqu'en haut du fourneau

. ceci fait, je tasse modérément jusqu'à ce que le niveau du tabac mis précédemment arrive à environ un peu plus de la moitié du fourneau ; je ne tasse pas trop si le tabac est très souple de façon à laisser respirer, puis je teste en tirant à vide sur la tuyau de la pipe, l'air doit passer avec une certaine fluidité

. enfin, je rajoute éventuellement des pincées supplémentaires si je veux fumer plus longtemps (jusqu'à 2 heures 1/2), là je tasse plus fort pour faire rentrer ce qui doit (et peut ) rentrer.




Contrairement au dernier tiers d'un cigare non dégazé, je trouve le dernier tiers ou le dernier quart du fourneau d'une pipe intéressant à fumer... Notamment certains tabacs qui se sont montrés plutôt violents, mordants ou "cognants", notamment au 2ème tiers, deviennent plus civilisés au 3ème tiers et me rappellent souvent le gris de ma jeunesse : envolés les excès du burley et/ou du glycoside cyanogène.

Un bon tasse braise étui vide de chasse au grand gibier (donc suffisamment long) est bien utile pour mener à bien la dégustation de ce 3ème tiers :

Fin de bol 7578_1

Ci-dessus quelques étuis en calibre 30.06... Les étuis des calibres 7x64, 7 Rem mag ou encore 30 Win mag feront tout aussi bien l'affaire.

.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Mon pseudo : ayant passé ma jeunesse aux abords du massif jurassien éponyme, c'est le nom d'une période de l'ère secondaire ; le K à la fin est une pure licence "poétique" de ma part.

Mon avatar : c'est la Vouivre à l'escarboucle, sorte de dragon-serpent mythique de la région, vivant aux abords des rivières et des lacs ; c'est un clin d'œil au Tyrex sévissant à l'ère secondaire, après la période du jurassique.



Parfois il m'arrive de rêver d'une paire de billiards king size parfaitement jumelles, en morta, polies-cirées... L'une d'une couleur naturelle tirant sur le noir, l'autre d'une couleur naturelle d'un brun plutôt foncé.
Jurassik
Jurassik
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 147
Date d'inscription : 05/11/2019
Age : 63
Localisation : ouest lyonnais

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Bourrac le Mar 22 Sep 2020 - 17:13

Merci Pierrot et Jurassik pour vos réponses et votre aide ! Smile

Pour la taille du fourneau, mes pipes sont assez différentes entre elles : diamètre de 16 à 21 mm, souvent haut et cylindrique mais j'en ai une conique. J'ai les mêmes soucis en fin de bol quelle que soit la pipe.

J'essaie d'augmenter le tirage avec le pouce ou deux doigts, comme tu le suggères Jurassik. Ca repart un bon coup, mais ça s'éteint quelques secondes après. Et si j'insiste ça crame... Crying or Very sad

Vu que le problème m'arrive aussi bien avec des tabacs coupés large ou fin, humides ou non, je m'oriente plutôt vers un problème de bourrage.
Jusqu'à présent je tassais façon "1e pincée, doigt de bébé, 2e doigt de fée, 3e doigt de pompier" mais je vais essayer ta méthode, Jurassik.

J'ai remarqué aussi que :
- un coup de bourre-pipe, même assez léger
- ou souffler légèrement dans le tuyau
ont tendance à m'éteindre la pipe... scratch
Bourrac
Bourrac
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 318
Date d'inscription : 16/05/2020
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  P'tit Quinquin le Mar 22 Sep 2020 - 17:53

Wow Jurassik, que de précision !
Intéressant le lit de tabac "neutre" au fond du foyer.
J'essayerai bien.

Pour le brin coincé dans le tuyau, rien à faire. J'ai insisté une fois, plus jamais. Je pense qu'il vaut mieux recommencer de 0.

Avec les aros, je n'y arrive pas. Même en fumant doucement, la fin est toujours humide et âcre.

Il y a aussi le bourrage à l'allemande en deux temps (Franck Method, je crois) qui semble plutôt bien marcher pour moi ces derniers temps. On remplie une première fois sans tasser. Puis on prend une bonne pincée qu'on presse entre ses doigts et qu'on insère doucement dans le foyer, sans forcer, avec le plat des pouces. Mais j'imagine qu'avec des coupes trop fines, le fond ne sera pas assez tassé.
P'tit Quinquin
P'tit Quinquin
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 61
Date d'inscription : 04/09/2020
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  PetuneurBreton le Mar 22 Sep 2020 - 20:46

Bourrac a écrit:Bonsoir à tous !

Quelques mois après avoir débuté le fumage de la pipe, je rencontre un problème "basique" assez régulièrement.

Pour l'allumage, et le début du bol, tout se passe bien. Ensuite, en milieu de bol, je touche une sorte d'état de grâce, fumée abondante, rythme lent, plaisir et bonne saveur, tout va bien.

Et puis tout à coup, la pipe s'éteint, sans prévenir, et les problèmes commencent. Ca arrive au dernier tiers. Au dernier quart même, je dirais.
La galère commence : rallumage, je tire, deux trois bouffées, ça s'éteint, je rallume, ça recommence, ça chauffe et le fond de bol met 1/2 h à être fumé, cramé plutôt. La pipe me brûle les pattes. Si j'attends, ça refroidit mais ça recommence ensuite pareil.

Il n'y a que mon BB Balkan Blend choucou, parfois l'Ironsides et quelques bruns comme le 1637 qui se fument jusqu'au bout sans problème, quasiment sans rallumage. Avec tous les autres c'est souvent la lutte.

Qu'est-ce qui cloche ?
Merci pour votre aide... Smile


As tu testé la breathe method ?
En jouant un peu du tasse braise (même quand ça tire bien) j'arrive maintenant à fumer jusqu'au bout.

____________________________________________________________________________________________________________________________
PetuneurBreton
Bonnes Volutes à tous
PetuneurBreton
PetuneurBreton
Tête connue
Tête connue

Messages : 1987
Date d'inscription : 09/08/2018
Age : 54
Localisation : Brocéliande

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Jurassik le Mar 22 Sep 2020 - 22:10

Bourrac a écrit:
J'ai remarqué aussi que :
- un coup de bourre-pipe, même assez léger
- ou souffler légèrement dans le tuyau
ont tendance à m'éteindre la pipe... scratch

C'est bien pour remédier à ce problème que je tasse les braises (et à l'occasion je les triture) avec la partie coupante (le bord du rétreint qui a pour fonction de retenir l'ogive) d'un étui de chasse au grand gibier. Si tu connais un chasseur de grand gibier : coût = zéro centime.


P'tit Quinquin a écrit:
Avec les aros, je n'y arrive pas. Même en fumant doucement, la fin est toujours humide et âcre.

Il y a aussi le bourrage à l'allemande en deux temps (Franck Method, je crois) qui semble plutôt bien marcher pour moi ces derniers temps. On remplie une première fois sans tasser. Puis on prend une bonne pincée qu'on presse entre ses doigts et qu'on insère doucement dans le foyer, sans forcer, avec le plat des pouces. Mais j'imagine qu'avec des coupes trop fines,  le fond ne sera pas assez tassé.

De mon expérience, je n'ai pas ce problème avec les aros en fin de bol car ils grillent au 2ème tiers au cœur du fourneau réacteur... Dans ce 2ème tiers, tant du point de vue des fragrances que du point de vue thermique, ça donne par moments dans le brutal...Mais ma pipe bien culottée (initialement avec du graphite) tient merveilleusement le choc thermique. Quant aux papilles, tout l'art est dans la maîtrise de ce grillage... Etant entendu que certains aros chauffent beaucoup trop de façon constitutionnelle et irrémédiablement.

Toujours dans ce 2ème tiers, et pour faire la part des choses, je confesse aussi que certains latakiés ont parfois une légère propension à donner dans la résine de cyprès de Leyland... Rien de franchement désagréable, mais ça chauffe parfois un peu les papilles.

Quant au bourrage "à l'allemande", je le pratique comme Monsieur Jourdain faisait de la prose. De mon expérience, il faut que ça respire.


PetuneurBreton a écrit:
As tu testé la breathe method ?
En jouant un peu du tasse braise (même quand ça tire bien) j'arrive maintenant à fumer jusqu'au bout.

Tu veux dire cette méthode ? Car d'après ce que j'ai compris il y a de nombreuses variantes ou adaptations.



Perso, j'évite de souffler ou de rétro-souffler dans ma pipe... Tant, à titre perso, j'exhale une quantité phénoménale de vapeur d'eau. De même raviver les braises de cette façon ne me paraît pas, pour moi-même, une bonne idée. Il faut dire que mes pipes sont affublées d'un filtre 9 mm au charbon actif.

Mais pourquoi pas pour une pipe à foyer de faible hauteur comme dans la vidéo... Ici, la quantité de vapeur d'eau accumulée dans le bas du fourneau devrait être relativement faible.

A chacun de tester si ça convient.


.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Mon pseudo : ayant passé ma jeunesse aux abords du massif jurassien éponyme, c'est le nom d'une période de l'ère secondaire ; le K à la fin est une pure licence "poétique" de ma part.

Mon avatar : c'est la Vouivre à l'escarboucle, sorte de dragon-serpent mythique de la région, vivant aux abords des rivières et des lacs ; c'est un clin d'œil au Tyrex sévissant à l'ère secondaire, après la période du jurassique.



Parfois il m'arrive de rêver d'une paire de billiards king size parfaitement jumelles, en morta, polies-cirées... L'une d'une couleur naturelle tirant sur le noir, l'autre d'une couleur naturelle d'un brun plutôt foncé.
Jurassik
Jurassik
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 147
Date d'inscription : 05/11/2019
Age : 63
Localisation : ouest lyonnais

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Butz le Mer 23 Sep 2020 - 12:25

Salut Bourrac!

Personnellement, je n'ai pas été aussi loin dans l'analyse que notre ami Jurassik. Pour ton problème (qui nous est tous déjà arrivés c'est certain), je pense simplement à :

- Un tabac trop humide

- Le bourrage trop serré au fond

Du coup, obligé de tirer plus fort, ça braise trop, ça chauffe et ça s'éteind aussitôt.

As tu suffisamment laissé sécher ton  tabac? Pour le bourrage, je pense que tu as déjà eu connaissance de la façon de procéder, mais peut être as tu trop joué du tasse-braise en cours de fumage?

Pour ma part, je tasse toujours avec seulement le poids du tasse-braise, ou quasiment; il est toujours possible de re-tasser plus tard.  Idea

Mais si par hasard il m'arrive la même mésaventure que toi (car oui, évidemment, ça m'arrive aussi Laughing ), j'utilise le pic du tasse-braise pour aérer un peu les brins de tabac au fond, je re-tasse (très) légèrement et généralement ça fonctionne. Pas très académique j'en conviens, mais ça tombe bien moi non plus je ne suis pas très académique. Smile
Butz
Butz
Tête connue
Tête connue

Messages : 1063
Date d'inscription : 31/07/2017
Age : 39
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  natalefr le Mer 23 Sep 2020 - 13:27

Normalement j'évite d'aller jusqu'au fond de la pipe car le tabac est très chargé en nicotine et autres saloperies, le gout a plus de valeur que quelques brins qu'on s'efforce de rallumer  Wink

____________________________________________________________________________________________________________________________
Cdt
Natale
www.la-radica.com
natalefr
natalefr
Villageois
Villageois

Messages : 728
Date d'inscription : 05/03/2019
Age : 60

http://www.la-radica.com

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Jurassik le Mer 23 Sep 2020 - 22:20

natalefr a écrit:Normalement j'évite d'aller jusqu'au fond de la pipe car le tabac est très chargé en nicotine et autres saloperies, le gout a plus de valeur que quelques brins qu'on s'efforce de rallumer  Wink

Oui, c'est ce qui se dit... Et qui est généralement reçu et accepté par une majorité.


Mais perso, avec une pipe dont le fourneau est de taille plutôt XXL (50 x 23), je constate que dans mon cas, le dégazage des matières chargées se fait souvent naturellement (= sans soufflage à la flamme) au 2ème tiers dudit fourneau, "et que donc" le 3ème tiers, et notamment le fond de bol, est intéressant à fumer.

Confidence pour confidence, lorsque le tabac n'est pas constitutionnellement trop chargé en nicotine, que j'ai du temps devant moi (= il est seulement 11 heures du matin), en fin de bol je rajoute par dessus les braises 1 pincée sans tasser... Et parfois encore 1 à 2 autres pincées supplémentaires.

De toutes façons, je termine le bol jusqu'à la lie aux portes du Nirvana... Là où nous, pauvres mortels, ne sommes plus capables de distinguer ontologiquement l'être du non-être... Enveloppés que nous sommes par le nuage de notre fumée d'inconnaissance...
Mais là je m'égare siffle


.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Mon pseudo : ayant passé ma jeunesse aux abords du massif jurassien éponyme, c'est le nom d'une période de l'ère secondaire ; le K à la fin est une pure licence "poétique" de ma part.

Mon avatar : c'est la Vouivre à l'escarboucle, sorte de dragon-serpent mythique de la région, vivant aux abords des rivières et des lacs ; c'est un clin d'œil au Tyrex sévissant à l'ère secondaire, après la période du jurassique.



Parfois il m'arrive de rêver d'une paire de billiards king size parfaitement jumelles, en morta, polies-cirées... L'une d'une couleur naturelle tirant sur le noir, l'autre d'une couleur naturelle d'un brun plutôt foncé.
Jurassik
Jurassik
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 147
Date d'inscription : 05/11/2019
Age : 63
Localisation : ouest lyonnais

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Octave le Mer 23 Sep 2020 - 22:27

Avec un tel fourneau, on doit pouvoir fumer quatre tiers! Je plaisante, mais plus sérieusement, je fume jusqu'au bout et j'aime le dernier tiers, quelle que soit la taille du fourneau.
Octave
Octave
La bande des joyeux loufoques
La bande des joyeux loufoques

Messages : 729
Date d'inscription : 30/04/2020

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Bourrac le Jeu 24 Sep 2020 - 18:45

Merci à tous pour vos messages, idées et aide !

Oui, je joue sûrement trop du tasse-braise. Mais j'ai essayé une fois pour voir sans tasser, ça finit par s'éteindre et j'ai la galère habituelle de fin de bol ensuite.

Pour l'hygrométrie du tabac, j'ai aussi des fins de bol difficiles avec du tabac très sec.

Dans tous les cas, tabac humide ou non, il faut que j'aspire comme un phoque sans discontinuer pendant 10 minutes pour avoir une chance de finir mon bol sans rallumer 10 fois.

Je pense que mes difficultés viennent plus de mon bourrage. Ou de ma façon de fumer.
Bourrac
Bourrac
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 318
Date d'inscription : 16/05/2020
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  g0ttferd0m le Jeu 24 Sep 2020 - 18:59

Curieux, je ne fume qu'avec la breathe method, et le plus souvent si ya extinction c'est que j'ai pas bien bourré. Par défaut je sèche un peu le tabac avant de le fumer (surtout les Gawith).
Le fond va s'éteindre plus facilement, mais en rebourrant un poil ça fait le boulot. Je fais en sorte de toujours avoir une résistance comme celle qu'on a quand on boit avec une paille.
C'est marrant comme chacun à des expériences différentes Smile
Ya pas vraiment de vérité unique. Faut tout essayer Smile
g0ttferd0m
g0ttferd0m
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 102
Date d'inscription : 27/07/2020
Age : 29
Localisation : 34

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  natalefr le Jeu 24 Sep 2020 - 19:05

Ca dépends aussi de la pipe
J'ai une Brebbia courbe que fume jusqu'au fond sans problème

____________________________________________________________________________________________________________________________
Cdt
Natale
www.la-radica.com
natalefr
natalefr
Villageois
Villageois

Messages : 728
Date d'inscription : 05/03/2019
Age : 60

http://www.la-radica.com

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  karma91 le Jeu 24 Sep 2020 - 20:18

Ca dépend tellement de la pipe, du tabac et du fumeur ...
Perso en règle générale, je met quelques pincées dans le fond en tapotant un peu. Au 3/4 je tasse un peu.
Je remet un peu de tabac et je tasse très légèrement avec la pulpe du pouce pour ne pas dépasser le bord.
J'allume et je commence à fumer. J'essaye de ne pas trop tasser pendant le fumage. Et généralement, je tasse juste avec le poids du tasse braise, je n'appuie pas.
Enfin je n'ai plus peur de rallumer ma pipe si elle s'éteint !
Cela évite justement de se sentir obligé de "tirer" sur sa pipe trop souvent et trop fort de peur qu'elle s'éteigne.
Et ça a beaucoup changé ma façon de fumer.
karma91
karma91
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 457
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Munch le Jeu 24 Sep 2020 - 20:32

g0ttferd0m a écrit:Curieux, je ne fume qu'avec la breathe method, et le plus souvent si ya extinction c'est que j'ai pas bien bourré. Par défaut je sèche un peu le tabac avant de le fumer (surtout les Gawith).
Le fond va s'éteindre plus facilement, mais en rebourrant un poil ça fait le boulot. Je fais en sorte de toujours avoir une résistance comme celle qu'on a quand on boit avec une paille.
C'est marrant comme chacun à des expériences différentes Smile
Ya pas vraiment de vérité unique. Faut tout essayer Smile

Je rejoins plutôt cette expérience.

Et d'ailleurs je m'autorise à mal bourrer quand j'en ai envie.
Et à me passer de la breathe method aussi.
Et puis j'ai des pipes qui n'aiment pas les fonds de bol, voilà (percées trop haut ou creusées trop profond).

En fait je fais un peu n'importe quoi.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Mais ce n'est que mon petit avis, et encore, j'suis bourré.
Munch
Munch
Clan des anglais
Clan des anglais

Messages : 2193
Date d'inscription : 11/02/2014
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  PetuneurBreton le Jeu 24 Sep 2020 - 20:49

Munch a écrit:
g0ttferd0m a écrit:Curieux, je ne fume qu'avec la breathe method, et le plus souvent si ya extinction c'est que j'ai pas bien bourré. Par défaut je sèche un peu le tabac avant de le fumer (surtout les Gawith).
Le fond va s'éteindre plus facilement, mais en rebourrant un poil ça fait le boulot. Je fais en sorte de toujours avoir une résistance comme celle qu'on a quand on boit avec une paille.
C'est marrant comme chacun à des expériences différentes Smile
Ya pas vraiment de vérité unique. Faut tout essayer Smile

Je rejoins plutôt cette expérience.

Et d'ailleurs je m'autorise à mal bourrer quand j'en ai envie.
Et à me passer de la breathe method aussi.
Et puis j'ai des pipes qui n'aiment pas les fonds de bol, voilà (percées trop haut ou creusées trop profond).

En fait je fais un peu n'importe quoi.

Voilà un homme libre ! Bravo !

____________________________________________________________________________________________________________________________
PetuneurBreton
Bonnes Volutes à tous
PetuneurBreton
PetuneurBreton
Tête connue
Tête connue

Messages : 1987
Date d'inscription : 09/08/2018
Age : 54
Localisation : Brocéliande

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Brase d'Anjou le Jeu 24 Sep 2020 - 21:10

Quand je rallume et que c'est bon, je continue.

Si ça ne me plait pas, terminé ! Je laisse tomber pour passer à autre chose. Le plaisir avant tout
Brase d'Anjou
Brase d'Anjou
Villageois
Villageois

Messages : 554
Date d'inscription : 22/05/2020
Age : 55
Localisation : Campagne angevine à l'ouest d'Angers

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  P'tit Quinquin le Jeu 24 Sep 2020 - 21:40

Munch a écrit:[...]En fait je fais un peu n'importe quoi.
C'est vrai, il y a des jours ou j'ai une humeur moins académique.

J'imagine que petit à petit en appliquant - ou pas - des conseils qu'on pioche à droite ou à gauche, on se forge de petites habitudes qui ne sont que pour soi.

Je me rappelle encore mes tout premiers bols : venant de la cigarette, je ne réalisait même pas que ma langue me brûlait, et que le gout était atroce.
Et un jour, sans crier gare, la fumée s'est refroidie sans que je sache précisément ce que j'avais pu changer dans ma façon de procéder.

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Je suis de passage, nous sommes tous de passage, alors laissons les sangliers, les gens et le vent passer" A.Damasio
P'tit Quinquin
P'tit Quinquin
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 61
Date d'inscription : 04/09/2020
Age : 20
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Munch le Jeu 24 Sep 2020 - 22:43

PetuneurBreton a écrit:Voilà un homme libre ! Bravo !

Pour la culture, et rendre hommage à un homme qui n'a pas eu le temps de donner son immense savoir à l'humanité (ni à sa famille), voici l'état civil étendu de PHC, un homme libre, qu'il m'a confié quelques semaines avant son décès :

Nom ?
PHC
Nationalité ?
PHC
Age ?
PHC
Profession ?
PHC
Religion ?
PHC
Opinions politiques ?
PHC
Que voulez-vous faire ?
PHC
Que souhaitez-vous devenir ?
PHC
Qu'est-ce que le monde retiendra de vous ?
PHC

Ceci est bien sûr adaptable à toute personne libre.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Mais ce n'est que mon petit avis, et encore, j'suis bourré.
Munch
Munch
Clan des anglais
Clan des anglais

Messages : 2193
Date d'inscription : 11/02/2014
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Bourrac le Dim 27 Sep 2020 - 15:08

En m'inspirant de vos différents conseils j'ai changé radicalement ma façon de bourrer : une toute petite pincée dans le fond, puis deux ou trois pincées que je laisse descendre toutes seules par gravité jusqu'à arriver en haut du bol. Là je tasse un tout petit peu, et je rajoute une pincée.
Puis en cours de fumage des toutes petites touches de tasse-braises tout en tirant.

Ca marche pas mal ! Very Happy  La pipe dure moins longtemps (moins d'une demi-heure au lieu de plus d'une heure), mais je me bats beaucoup moins, sauf encore un peu avec les virginias.

Avant je bourrais comme un âne en comparaison. Cela devait venir de ça. Rolling Eyes
Et ça chauffait... Quand j'y pense, qu'est-ce que mes pipes ont dû souffrir !
Bourrac
Bourrac
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 318
Date d'inscription : 16/05/2020
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Octave le Dim 27 Sep 2020 - 21:34

C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Very Happy Rien ne vaut la pratique et  les expériences personnelles (ce qui n'empêche pas de prendre conseil... et ensuite de trier).
Octave
Octave
La bande des joyeux loufoques
La bande des joyeux loufoques

Messages : 729
Date d'inscription : 30/04/2020

Revenir en haut Aller en bas

Fin de bol Empty Re: Fin de bol

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum