A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 49 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 45 Invités

alpies, james m, Pipayoux bourgui, Pipeman

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1658 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est stef44

Nos membres ont posté un total de 355692 messages dans 12348 sujets
Le deal à ne pas rater :
Nike : jusqu’à – 50% sur une sélection de produits en soldes
Voir le deal

Ma pipe un soir d'été

Aller en bas

Ma pipe un soir d'été Empty Ma pipe un soir d'été

Message  william1941 le Sam 25 Juil 2020 - 23:34

Je suis tombé par hasard dans ma bibliothèque sur ce petit livre de Maurice Choury
Préfacé par Jean-Pierre Chabrol :
Les poètes de la Commune
Rimbaud, Hugues, Vallès, Verlaine, Hugo bien sûr, et tant d’autres.
Ils y sont tous ou presque.
 
Et ce soir, ma bouffarde m’a soufflé ces quelques vers
 
Soir d’été
Rappelle-toi ma pipe, rappelle-toi le temps
Où nos amis chantaient Jean-Baptiste Clément.
Et où tous les poètes ne parlaient que de gens
Qui pour la liberté avaient versé leur sang.
 
Pendant que dans l’air frais de ce beau soir d’été
Ta fumée se libère en écharpes bleutées
Que le soleil couchant teint de rouge tuilé,
Mon esprit par rejoindre ceux qui ont résisté.
 
Ton foyer généreux libère le dictame
Qui parvient sans effort aux tréfonds de mon âme
Pour lui offrir ce monde éclairé par la femme
Qui prit la liberté comme seule oriflamme
 
Alors tu me rappelles par un grésillement
Que ceux qui n’aimaient pas le drapeau insurgeant
La voyaient en Circé au jusquiame puant
Changeant ses compagnons en pourceaux malfaisants
 
Brusquement tu fais mine de t’éteindre un instant
Me rappelant les soins que de moi tu attends
Me renvoyant au jour où, à ce président
Qui voulaient l’interrompre pendant son argument,
 
Elle lança superbe au tribunal bravache
« J’ai fini. Si vous n’êtes pas des lâches ,
Tuez-moi ! ». Son regard, tranchant comme une hache,
Défiait ses bourreaux en défiant leur tâche.
 
Voilà, tu t’es vengée, je dois te rallumer
Mais je reste pensif, craignant de raviver
Si je sors mon briquet, ta douce volonté
De m’emmener ailleurs pour me faire rêver.
 
Le soleil a sombré, les étoiles s’allument
Et le ciel çà et là se parsème de brumes.
Je crois que nous allons rentrer ma belle brune.
Il est temps que tu ailles dormir près de ma plume.


Dernière édition par william1941 le Dim 26 Juil 2020 - 11:36, édité 1 fois
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 398
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 79
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ma pipe un soir d'été Empty Re: Ma pipe un soir d'été

Message  Ric le Gaumais le Sam 25 Juil 2020 - 23:58

William a écrit:Et ce soir, ma bouffarde m’a soufflé ces quelques vers


Ta bouffarde a du génie !


Merci pour ces belles lignes.

Ma pipe un soir d'été Bienco77

____________________________________________________________________________________________________________________________
Ma pipe un soir d'été Ronsar11
Ric le Gaumais
Ric le Gaumais
Tête connue
Tête connue

Messages : 1207
Date d'inscription : 07/08/2019
Age : 68
Localisation : La Gaume (Lorraine belge)

Revenir en haut Aller en bas

Ma pipe un soir d'été Empty Re: Ma pipe un soir d'été

Message  Brase d'Anjou le Dim 26 Juil 2020 - 0:12

Ma pipe un soir d'été 3586520320  William 

Mais où vas-tu chercher tout ça !

Pour bien comprendre, j'ai recherché la définition de trois mots que j'ignorais :
- dictame : herbe qui calme le souffrance
- Circé : Sorcière qui pratiquait les métamorphoses
- jusquiame : plante très toxique
Brase d'Anjou
Brase d'Anjou
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 429
Date d'inscription : 22/05/2020
Age : 55
Localisation : Campagne angevine à l'ouest d'Angers

Revenir en haut Aller en bas

Ma pipe un soir d'été Empty Re: Ma pipe un soir d'été

Message  william1941 le Dim 26 Juil 2020 - 0:31

Brase d'Anjou a écrit:Ma pipe un soir d'été 3586520320  William 

Mais où vas-tu chercher tout ça !

Pour bien comprendre, j'ai recherché la définition de trois mots que j'ignorais :
- dictame : herbe qui calme le souffrance
- Circé : Sorcière qui pratiquait les métamorphoses
- jusquiame : plante très toxique
Des réminiscences du temps où ne  pas répondre correctement à une interro sur l'Odyssée te valait quelques heures de retenues et une bulle que les parents n'appréciaient pas.
Circé voulait garder Ulysse auprès d'elle et lui voulait rentrer voir sa Pénélope.
Alors pour ce venger elle lui a refilé ainsi qu'à ses compagnons de voyage un sirop de Jusquiame qui est supposé les transformer en cochons. Mais Ulysse avait je ne sais plus quel contre poison et au final ça n'a pas marché. Et le voyage a continué!
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 398
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 79
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ma pipe un soir d'été Empty Re: Ma pipe un soir d'été

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum