A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 19 Invités

alpies, Munch, Tolkien

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1609 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est freevibration

Nos membres ont posté un total de 350487 messages dans 12031 sujets
Le Deal du moment : -42%
Montre Ice-Watch pour Femme – ICE glam Black ...
Voir le deal
51.86 €
-15%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
75.99 € 89.82 €
Voir le deal

Ur 84

Aller en bas

Ur 84 Empty Ur 84

Message  william1941 le Mer 27 Mai 2020 - 23:41

Ur 84 ou le rêve brisé

Gravie la ziggourat aux marches érodées.
Ur était à mes pieds. Et je me demandais,
Pourquoi, au paysage, manquait Jerimadeth?
Hugo l'avait créée manquant de rime en dai !

Yeux grands ouverts alors je me mis à chercher.
Qu'aurait vu le poète s'il s'était approché
De ces grands tumulus faits de terre séchée?
Eut-il vu Booz dormir, Ruth à ses pieds couchée?

Emporté par ces songes que font les grands poètes,
Eut-il vu comme moi en ce lieu sans prophète,
Dans un ciel sans couleur, voler le circaète?
Ou la vipère à corne guettant sous la murette?

Eut-il vu, déjetées, quelques planches de bois,
Délimitant les flancs d'un escalier étroit
Menant jusqu'aux remises et à la large voie
Où chaque roi rangeait ses chars et ses carquois?

En partie dégagée, une entrée du palais
Me laisse apercevoir quelques murs éboulés.
On peut y déceler des pièces mutilées
Que Sargon roi d'Akkad a fait démanteler.

Eut-il vu le désert qui tout autour prolonge
Ces restes de murailles que le vent use et ronge?
Eut-il vu ces terrains d'où les d'avions de guerre
Partent pour augmenter les malheurs de ces terres?

J'ai vu Ur de Chaldée. Le rêve s'est brisé.
Le tuyau de ma pipe était martyrisé
Essayant de survivre entre mes dents serrées.
Je suis redescendu et j'ai failli pleurer.

Assis près d'un soldat qui montait là sa garde.
J'ai d'une main absente attrapé ma bouffarde.
En d'un geste dolent, l'ai glissée dans ma blague.
Puis je suis resté là, le regard dans le vague. 

Et dans ce moment là, j'ai haï le poète.
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 125
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 79
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ur 84 Empty Re: Ur 84

Message  Pierrot Gourmand le Jeu 28 Mai 2020 - 7:33

Je salue le verbe, les pieds et les rimes, et l'ensemble de ce poème qui m'a fait voyagé, même si je dois humblement (honteusement ?) reconnaître que je ne vois pas à quoi il se réfère.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
Pierrot Gourmand
Pierrot Gourmand
Vieux de la vieille

Messages : 9321
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 38
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Ur 84 Empty Re: Ur 84

Message  PetuneurBreton le Jeu 28 Mai 2020 - 8:13

Evoquateur et bien tourné merci du partage !

____________________________________________________________________________________________________________________________
PetuneurBreton
Bonnes Volutes à tous
PetuneurBreton
PetuneurBreton
Tête connue
Tête connue

Messages : 1763
Date d'inscription : 09/08/2018
Age : 54
Localisation : Brocéliande

Revenir en haut Aller en bas

Ur 84 Empty Re: Ur 84

Message  william1941 le Jeu 28 Mai 2020 - 14:17

Pierrot Gourmand a écrit:Je salue le verbe, les pieds et les rimes, et l'ensemble de ce poème qui m'a fait voyagé, même si je dois humblement (honteusement ?) reconnaître que je ne vois pas à quoi il se réfère.

En 1984 je me trouvais en Iraq dans le cadre de mes activités professionnelles. La guerre avec l'Iran faisait rage et le poème de V. Hugo Booz endormi m'a incité à aller, en ayant l'opportunité, visiter le site d'Ur de Chaldée (aujourd'hui appelé Tell al-Muqayyar.) dans le sud de l'Iraq
J'ai été choqué par  la réalité matérielle du lieu (j'ai pourtant une bonne capacité de rêverie sur les sites historiques, mais l'état de celui-ci était particulièrement dégradé) et par le contraste brutal entre le poème, les réminiscences historiques du lieu, et la présence à portée de regard d'une des plus grandes bases aérienne militaire d'Iraq sachant ce que représentent les avions de combat. Et c'est vrai ce souvenir chaque fois qu'il me revient me cause le même effet. J'ai fini de reprocher à V. Hugo, que j'admire par ailleurs pour certaines de ses œuvres, ce qu'il m'est arrivé ce jour là. Mais j'éprouve toujours ce sentiment de tristesse et de colère quand je repense à cette visite. Là c'est sorti. Et j'espère que cela me rendra plus serein.
L'anecdote de la rime avec "demandais"  dans Booz endormie est bien connue par ailleurs.
Voilà, j'espère avoir éclairé ta lanterne.
Pour l'heure il est temps de sortir ma vieille Amiel (60 ans de bouteille! Une de mes 4 vieilles.) et de lui fournir un peu de Ye Old Signe pour lui faire accomplir son petit canter cafetier.
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 125
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 79
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ur 84 Empty Re: Ur 84

Message  Pierrot Gourmand le Jeu 28 Mai 2020 - 14:48

william1941 a écrit:
Pierrot Gourmand a écrit:Je salue le verbe, les pieds et les rimes, et l'ensemble de ce poème qui m'a fait voyagé, même si je dois humblement (honteusement ?) reconnaître que je ne vois pas à quoi il se réfère.

En 1984 je me trouvais en Iraq dans le cadre de mes activités professionnelles. La guerre avec l'Iran faisait rage et le poème de V. Hugo Booz endormi m'a incité à aller, en ayant l'opportunité, visiter le site d'Ur de Chaldée (aujourd'hui appelé Tell al-Muqayyar.) dans le sud de l'Iraq
J'ai été choqué par  la réalité matérielle du lieu (j'ai pourtant une bonne capacité de rêverie sur les sites historiques, mais l'état de celui-ci était particulièrement dégradé) et par le contraste brutal entre le poème, les réminiscences historiques du lieu, et la présence à portée de regard d'une des plus grandes bases aérienne militaire d'Iraq sachant ce que représentent les avions de combat. Et c'est vrai ce souvenir chaque fois qu'il me revient me cause le même effet. J'ai fini de reprocher à V. Hugo, que j'admire par ailleurs pour certaines de ses œuvres, ce qu'il m'est arrivé ce jour là. Mais j'éprouve toujours ce sentiment de tristesse et de colère quand je repense à cette visite. Là c'est sorti. Et j'espère que cela me rendra plus serein.
L'anecdote de la rime avec "demandais"  dans Booz endormie est bien connue par ailleurs.
Voilà, j'espère avoir éclairé ta lanterne.
Pour l'heure il est temps de sortir ma vieille Amiel (60 ans de bouteille! Une de mes 4 vieilles.) et de lui fournir un peu de Ye Old Signe pour lui faire accomplir son petit canter cafetier.

Lanterne bien éclairée , merci

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
Pierrot Gourmand
Pierrot Gourmand
Vieux de la vieille

Messages : 9321
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 38
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Ur 84 Empty Re: Ur 84

Message  Jaufré Cantolys le Jeu 28 Mai 2020 - 22:13

Magnifiques vers! Et quoique tu "haïsses" le poète, tu ne peux t'empêcher de l'imiter!

A la décharge d'Ur en Chaldée, je plaiderais que c'est par pure fantaisie qu'Hugo y a placé l'histoire de Ruth. Car d'après la Bible, la scène se passe à Bethléem. Ur en Chaldée n'est mentionnée que comme la patrie d'origine d'Abraham. J'admets que ça ne justifie pas pour autant les avions militaires.

Sur le fond, ton amertume me rappelle celle que j'ai éprouvée lorsque je montai pour la première fois à Montmartre, à l'âge de 23 ans. Je revenais de seize mois d'aventure en Amérique du Sud, où le "mal du pays" m'avait conduit à forger une image mythique de la capitale parisienne, toute nourrie des romans autobiographiques de Cendrars et du Flaneur entre deux rives d'Apollinaire - où la Butte était encore une Ruche où l'on pouvait croiser à chaque trottoir un Picasso, un Modigliani ou un Fernand Léger, et aller boire un verre avec eux à la terrasse du Lapin Agile, pour y deviser littérature jusqu'au petit matin... Je m'étais juré, à mon retour en France, de m'y installer avec mon chevalet en guise de sac-à-dos, et d'y gagner ma vie pendant quelques mois en vendant mes dessins.

Quelle ne fut pas ma déception quand, frais débarqué de l'avion (heureusement sans chevalet ni couleurs), j'y découvris un foyer touristique & commercial digne du marché de Djerba! Il fallait jouer des coudes pour se frayer un chemin à travers la foule. Et quand le garçon du bar vint prendre ma commande, il me parla en en anglais!

Ce jour-là, j'ai haï Cendrars comme toi tu as haï Hugo.

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Le poète doit être un professeur d'espérance. A cette seule condition il a droit au pain et au vin, à côté de l'homme qui travaille" (Jean Giono)
Jaufré Cantolys
Jaufré Cantolys
Poète, barde, troubadour...

Messages : 774
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 51
Localisation : Fos sur Mer

http://jaufrecantolys.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Ur 84 Empty Re: Ur 84

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum