A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 52 utilisateurs en ligne :: 7 Enregistrés, 0 Invisible et 45 Invités

Butz, Calico Jack, Maxou, OscarOscar, pat59om, Pipeman, roark

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1724 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Tartin

Nos membres ont posté un total de 361605 messages dans 12619 sujets
Le Deal du moment : -47%
Bureau Gaming – Alpha Omega Players – Noir ...
Voir le deal
79.99 €
Le Deal du moment :
Cdiscount :1 jouet acheté = 1 jouet offert
Voir le deal

Regrets

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  Ric le Gaumais le Mer 15 Avr 2020 - 18:25

Regrets - Page 2 Merci-35
Regrets - Page 2 La-hye12

J'avais oublié cette chanson, je ne me souviens pas
non plus du nom du chanteur !

Regrets - Page 2 Bienc181

____________________________________________________________________________________________________________________________
Regrets - Page 2 Ronsar11
Ric le Gaumais
Ric le Gaumais
Tête connue
Tête connue

Messages : 1249
Date d'inscription : 07/08/2019
Age : 68
Localisation : La Gaume (Lorraine belge)

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  Ric le Gaumais le Mer 15 Avr 2020 - 18:39

Jaufré Cantolys a écrit:Ric, je me joins à tous les copains pour te dire tout le bien que je pense de ton texte! C'est rudement évocateur et super bien écrit. On se régale, donnes-nous en encore!
chapeau

Pierrot, avec tous ces écrivains il va falloir que tu rebaptises le village: ce ne sera plus "A la Noble Bouffarde" mais "A la Noble Plume"!
 Wink

Regrets - Page 2 Merci-36Regrets - Page 2 Merci-36Regrets - Page 2 Merci-36Regrets - Page 2 Merci-36

Regrets - Page 2 Jaufrz16

j'essayerai mais je ne suis pas certain que le
résultat soit aussi probant, certains textes
comme celui-ci sortent tout seul, sans efforts
ma main pose sur le papier ce qui me vient à
l'esprit... d'autres fois cela me semble très laborieux !

Bien amicalement ET bouffardeusement
Ric

____________________________________________________________________________________________________________________________
Regrets - Page 2 Ronsar11
Ric le Gaumais
Ric le Gaumais
Tête connue
Tête connue

Messages : 1249
Date d'inscription : 07/08/2019
Age : 68
Localisation : La Gaume (Lorraine belge)

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  Pierrot Gourmand le Mer 15 Avr 2020 - 20:56

Ric le Gaumais a écrit:
Jaufré Cantolys a écrit:Ric, je me joins à tous les copains pour te dire tout le bien que je pense de ton texte! C'est rudement évocateur et super bien écrit. On se régale, donnes-nous en encore!
chapeau

Pierrot, avec tous ces écrivains il va falloir que tu rebaptises le village: ce ne sera plus "A la Noble Bouffarde" mais "A la Noble Plume"!
 Wink

Regrets - Page 2 Merci-36Regrets - Page 2 Merci-36Regrets - Page 2 Merci-36Regrets - Page 2 Merci-36

Regrets - Page 2 Jaufrz16

j'essayerai mais je ne suis pas certain que le
résultat soit aussi probant, certains textes
comme celui-ci sortent tout seul, sans efforts
ma main pose sur le papier ce qui me vient à
l'esprit... d'autres fois cela me semble très laborieux !

Bien amicalement ET bouffardeusement
Ric

Et bien, n'hésites pas à partager tes textes "innés"

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
Pierrot Gourmand
Pierrot Gourmand
Monument

Messages : 10052
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 39
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  la hyène le Jeu 16 Avr 2020 - 11:46

C'était le groupe Pigalle:Pigalle est un groupe de rock français, originaire de Paris. Il est formé en 1982 par François Hadji-Lazaro, le bassiste Daniel Hennion, Christian Gadré (claviers, mandoline) et le batteur Francis Gadré. Merci Wikipédia.


Voilà, en passant.


héhé
la hyène
la hyène
Tête connue
Tête connue

Messages : 1024
Date d'inscription : 22/09/2018
Age : 46
Localisation : Rhône / Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  Ric le Gaumais le Jeu 16 Avr 2020 - 12:19

MERCI tout plein
Regrets - Page 2 La-hye12

Regrets - Page 2 Bienco38

____________________________________________________________________________________________________________________________
Regrets - Page 2 Ronsar11
Ric le Gaumais
Ric le Gaumais
Tête connue
Tête connue

Messages : 1249
Date d'inscription : 07/08/2019
Age : 68
Localisation : La Gaume (Lorraine belge)

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  Gzav le Jeu 16 Avr 2020 - 13:07

J'aime bien  ta prose, il y a quelque chose du roman noir, l'argot en moins peut-être.
Mais je dois dire, que j'étais gèné par quelque chose et je n'arrivais pas à déterminer quoi.
En fait je crois que j'ai trouvé, je te rassure, c'est perso.
Ton récit, décrit les troquets glauques que j'ai pu connaitre dans ma jeunesse, ces troquets je les détestais, glauques, crades, remplis de piliers comptoirs, la misère, l'alcoolisme, la drogue, les gogues ou il est presque dangereux de s'y aventurer passé une certaine heure et un taux d'alcoolémie important.

Tu as très bien décrit tout ça, par contre je pense que tu ne devrais pas avoir de regrets, cette vie abime au-delà du raisonnable... Wink

____________________________________________________________________________________________________________________________
Regrets - Page 2 Imags10
Gzav
Gzav
Villageois
Villageois

Messages : 812
Date d'inscription : 15/07/2018
Age : 49
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  Pierrot Gourmand le Jeu 16 Avr 2020 - 22:28

Oui elke abîmé, pour sur, et il ne faut pas regretter de s'en être "échappé", je te rejoins la dessus, mais on peut néanmoins une certaine forme d'amitié, une période où avec son acolyte, on prenait plaisir à refaire le monde (pour ne pas dire s'en coupé finalement, ce qui était mon cas). 

Ah avec mon pote Dédé (qui s'appelait en fait Emeric, mais c'était bel et bien son surnom) qu'on aimait nous rejoindre, parler et boire jusqu'à pas d'heure, critiquer, dresser des portraits, on devenait finalement ces mêmes personnes, piliers de comptoirs que nous moquions pourtant. Et la, en effet, si je regrette ces moments "sur le coup", je 'e regrette pas d'avoir su évoluer, sans les renier.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
Pierrot Gourmand
Pierrot Gourmand
Monument

Messages : 10052
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 39
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  L'auvergnat le Ven 17 Avr 2020 - 1:58

la hyène a écrit:C'était le groupe Pigalle:Pigalle est un groupe de rock français, originaire de Paris. Il est formé en 1982 par François Hadji-Lazaro, le bassiste Daniel Hennion, Christian Gadré (claviers, mandoline) et le batteur Francis Gadré. Merci Wikipédia.


Voilà, en passant.


héhé
Roger « Schultz » Fritsch, guitariste, ex Parabellum, a aussi joué avec eux de temps a autre.
Malheureusement il est DCD à la cinquantaine.


je les avais vu avec "los carayos", ft Manu Chao, dans une petite salle quasi vide à Montluçon.


Du coup, backstage on était presque autant que pendant le concert, et tous ces musiciens très accessible, dont François et Scultz, extrêmement gentils.


Si vous n'avez pas connu ce combo, voici un extrait: (Schultz guitare (pas sur le morceau qui suit) , François, poly instrumentiste dont mandoline, accordéon, voix Manu Chao, guitare chant, etc;)


Remarquez que le contrebassiste porte un masque (!)...


Enjoy !




____________________________________________________________________________________________________________________________
Mourir est un manque de savoir vivre...
L'auvergnat
L'auvergnat
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 485
Date d'inscription : 08/01/2020
Age : 72
Localisation : Puy de Dôme et Haut Cantal

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  la hyène le Ven 17 Avr 2020 - 15:48

Franchement, c'était il n'y a pas si longtemps mais cela semble être complètement révolu....un petit moment d'histoire dont on a la nostalgie.....mais aussi d'anticipation car je crois que le contre-bassiste est devenu ministre de la santé, il avait quelques années d'avance...... Laughing Laughing Laughing Laughing

héhé
la hyène
la hyène
Tête connue
Tête connue

Messages : 1024
Date d'inscription : 22/09/2018
Age : 46
Localisation : Rhône / Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  william1941 le Ven 15 Mai 2020 - 11:02

Brassens, Brel, Breton, Conrad, Baudelaire, Morny, Audiard, et bien d'autres se cachent derrière le ce morceau de vie, fruit de l'expérience ou de l'esprit peu importe. L'important est qu'il nous emporte loin du moment, loin du hic et nunc qui nous enferme au quotidien. Que de voyages n'a-t-il fait dans ses livres et ses cinés pour nous livrer ici
ce petit morceau de plaisir. Bravo et …..MERCI
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 605
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 79
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  Invité le Ven 15 Mai 2020 - 15:16

Ah, les bistrots....
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  la hyène le Sam 16 Mai 2020 - 17:27




héhé
la hyène
la hyène
Tête connue
Tête connue

Messages : 1024
Date d'inscription : 22/09/2018
Age : 46
Localisation : Rhône / Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  william1941 le Dim 12 Juil 2020 - 15:59

Ric le Gaumais a écrit:Regrets
 
Vous savez... Il en est des bistrots comme des gens. Il y a les snobs, du style bcbg, où il est très mal vu d'entrer sans complet veston et cravate. Il y a les cafés bon chic bon genre, détendu, où l'on peut enlever la cravate. Il y a aussi les bistrots bons chic bon gendre, où les candidates belles mères viennent faire leur choix. N'oublions pas le bistrot soixante-huitard toujours relax où se mélangent les classes sociales, où l'on peut voir des bourgeois bien pensants en pull à col roulé et des ouvriers en salopette, chercher ensemble au fond de leur pinard une alternative à la défunte lutte des classes. Je peux aussi vous parler des bistrots populo qui ne sont fréquentés que de métallos et d'anciens mineurs fiers de leur 70% de silicose.
 
Et puis enfin, tout au fond du panier, le bistrot tout‑venant, crado et embrumé, assourdi de musique soit disant rock ou folk, parfumé des dizaines de chopes de bière renversées sur le sol et qui vous collent encore aux semelles parce que la femme d'ouvrage, pardon la technicienne de surface, ne passe qu'une fois ou deux par semaine. Ce sont ces bistrots‑là que je préférais, ces endroits sombres où les sous‑verres servent de jetons aux joueurs de 421 et de poker menteur, ces lieux si mal tenus, que les urinoirs vous disent où les trouver dès que vous vous dirigez à tâtons, à travers le brouillard épais des fumées de cigarettes, vers le fond du troquet.
 
C'est dans l'un de ces bouges typiques qu'avec l'ami Jean‑Jacques, mon associé de l'époque, nous éthylisions nos nuits... Dès que nous y entrions, le bastringue m'émerveillait. Dans la pénombre qui y régnait, on pouvait se croire revenu dans quelque auberge mal fréquentée de jadis. Un groupe de jeunes gens, filles et garçons, des étudiants sûrement, essayaient de faire croire qu'ils étaient des habitués, mais au premier coup d’œil, on devinait en eux des enfants bien élevés venant s'encanailler en un lieu où leurs parents, pécuniairement aisés, leur interdisaient de mettre les pieds.
 
Les tables disparaissaient au fond d'alcôves d'où parvenait des bruits de voix, au son desquelles nous pouvions deviner sans grand risque d'erreurs le genre d'activités qui s'y cachaient... Ici, les jurons d'un homme qui perdait ses culottes au poker. Là, les rires gras d'un groupe de poivrots qui, entre deux pots de picrate, se racontaient des histoires salaces. Plus loin enfin, dans les recoins éloignés de la porte d'entrée, les gémissements à peine étouffés de couples énamourés se livrant aux joies fugaces du sexe et  peut‑être de l'adultère, qui sait ?                       
 
Derrière le comptoir, Marcel, long, maigre et chauve, tenait la pompe, débitait des litres de bière et remplissait moult pots de vin. Marcel était de ces clients si anciens qu'on finit par les confondre avec le mobilier. Souvent il remplaçait Patrick, le barman qui, pendant ce temps, s'envoyait en l'air avec Germaine, la serveuse, dans la cabine du disc-jockey que l'on n'utilisait que le samedi.
 
L'être qui palliait les défections fréquentes et amoureuses de Germaine arborait un physique bien particulier que je ne m'étonnais pas de rencontrer là. Voûté, pour tout dire complètement bossu, il avait une jambe plus courte que l'autre. Il traversait la salle d'une démarche claudicante et me surprenait, car jamais il ne renversait un des nombreux pots de thé de houblon ou de vin qu'il transportait à bout de bras sur un vieux plateau à la propreté douteuse. Ici, avec une méchante ironie, les clients le surnommaient Quasimodo et, des abysses enfumés et puants de cette taverne d'un autre âge, on commandait à boire en hurlant pour couvrir le bruit de la sono qui crachait les chansons, partout ailleurs oubliées, de Ferré Grignard et Bob Dylan « Quasimodo cinq pintes ici ! ». Et l'infirme, avec un grand rire, hurlait à son tour d'une voix de basse, « Ça court Monsieur Lionel, Monsieur Georges ou Monsieur Daniel ». Car il reconnaissait sans se tromper celui qui demandait encore à boire.
 
De temps en temps Patrick, surgissait de la cahute du DJ pour empoigner deux chopes tout en demandant pour la forme « Tout va bien Marcel ? » Indifféremment Marcel répondait avec sérieux, « Tracasse pas ptit, j'assure ! ». Mais Patrick ne l'entendait déjà plus, pressé qu'il était de replonger avec Germaine dans le stupre et la fornication.
 
Le petit jour pointait. Nous nous étions consciencieusement et méticuleusement saoulés, verres après verres, nous sentant lentement descendre dans les brumes de l'alcool. Dans ces moments là, Jean‑Jacques reprenait du service comme officier de marine, tandis que pour ma part, je retournais me promener le long du fleuve Congo, du côté du "Chaudron de l'Enfer" et d'Ango-Ango. Nous nous retrouvions au port de Matadi, ou il me faisait embarquer sur son bateau, et nous voguions alors vers d'étonnantes, scabreuses et alcoolesques aventures...
 
Quand enfin les effets de la boisson commençaient à se dissiper légèrement, nous accrochant l'un à l'autre, nous sortions, laissant nos fantasmes sur la table qui avait écouté nos délires. Il était grand temps de nous en aller car, souvent, à l'est, le ciel commençait à rougir. D'ici peu, le soleil viendrait percer la fumée et éclairer les taches de bières sur le sol, révélant à tous la misère du lieu, détruisant l'ambiance, brisant sur les plages du jour la convivialité alcoolique de la nuit, écrasant sous sa lumière les rêves d'une faune de noctambules égarés dans cette fin de siècle inhumaine.
 
Jean‑Jacques et moi échappions ainsi à ce réveil cruel, en sortant ivres encore, mais avant l'aube, de ce lieu de beuveries, pour pouvoir y mieux revenir, éblouis que nous étions par le souvenir de notre dernier voyage éthylique.
 
Aujourd'hui je ne bois plus... Un verre de Guinness de temps à autre pour faire plaisir à mes 12,5% de sang irlandais, ou éventuellement un Orval pour faire honneur à la Gaume, ma Terre bien aimée, mais rien de plus. Fini la soulographie méthodique des princes de la cuite. De temps à autre, au détour d'une rue, il m'arrive de rencontrer Jean‑Jacques. L'alcool le ronge doucement. Son visage porte les stigmates des amoureux de la bouteille, mais au fond de son regard, je vois la joie du marin à l'esprit encore émerveillé par son dernier voyage. Nous papotons un moment, échangeant des nouvelles de nos connaissances respectives.
 
Puis chacun s'en va vers sa vie, son chemin, et là... je me demande sérieusement, en regardant le monde qui m'entoure, à la lumière du jour, si j'ai bien fait de quitter la trompeuse chaleur de la confrérie noctambule des frères de l'alcool.
Ric, je viens de relire ce texte.
Le temps transforme les regrets en nostalgie.
La nostalgie qui est toujours ce qu'elle était:
Le deuil de nos regrets. Car avec le temps toutes les blessures font place aux cicatrices.
Et les regrets sont les blessures de notre ego.
Je te souhaite encore bien des aventures et encore des regrets.
Un jour cette phrase qui termine "Un singe en hiver" m'a heurté de plein fouet: "Et le vieil homme entra dans un long hiver".
Sa cruauté est terrifiante.
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 605
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 79
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  loulou le Dim 12 Juil 2020 - 16:33

william1941 a écrit:

Ric, je viens de relire ce texte.
Le temps transforme les regrets en nostalgie.
La nostalgie qui est toujours ce qu'elle était:
Le deuil de nos regrets. Car avec le temps toutes les blessures font place aux cicatrices.
Et les regrets sont les blessures de notre ego.
Je te souhaite encore bien des aventures et encore des regrets.
Un jour cette phrase qui termine "Un singe en hiver" m'a heurté de plein fouet: "Et le vieil homme entra dans un long hiver".
Sa cruauté est terrifiante.

J'ai beaucoup apprécié ce texte de RIC et je le lui avais signifié il n'y a pas si longtemps 
 
Ce que tu viens d'écrire William est superbe . Regrets - Page 2 162771266 Beau sujet de Philo ,quoique en 2020  avec 96 % de  

réussite au BAC   ils ne sauraient même pas écrire le premier mot  Regrets - Page 2 3887976558

____________________________________________________________________________________________________________________________
C'est
parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que tant de
gens paraissent brillants avant d'avoir l'air cons !
loulou
loulou
Villageois
Villageois

Messages : 796
Date d'inscription : 31/12/2019
Age : 71
Localisation : normandie

Revenir en haut Aller en bas

Regrets - Page 2 Empty Re: Regrets

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum