A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 41 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 39 Invités

karma91, macsemois

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1695 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est LegrandMo

Nos membres ont posté un total de 404794 messages dans 14320 sujets
Le Deal du moment : -44%
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – ...
Voir le deal
159.99 €
Le Deal du moment :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de ...
Voir le deal

Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

+12
Alain
Philou
Alexmann
Le Belge
Tuggy
Pierrot Gourmand
La Fripaille
little smoke
PAT 1er
NeuveMaison
Ludoc
Louxor
16 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Louxor Lun 27 Fév 2017 - 5:46

http://www.christianvancautotems.org/article-bouillon-et-la-semois-en-belgique-109652018.html
Louxor
Louxor
Tête connue
Tête connue

Messages : 2433
Date d'inscription : 07/12/2015
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Invité Lun 27 Fév 2017 - 10:33

Superbe article merci louxor !

Par contre ... quel est ce quatrième fabriquant de Semois ??
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Ludoc Lun 27 Fév 2017 - 13:10

araneus a écrit:Superbe article merci louxor !

Par contre ... quel est ce quatrième fabriquant de Semois ??
Aucune idée...
Mais il dit aussi que JP Couvert vend ses 100g de tabacs à 45€, alors bon...
Ludoc
Ludoc
Notable

Messages : 3960
Date d'inscription : 30/07/2016
Age : 30
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Invité Lun 27 Fév 2017 - 15:48

Moi aussi ça m'a choqué ce prix ... et que le tabac semble gagner en masse lors de sa préparation ... remarque qu'il est humidifié ...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  NeuveMaison Lun 27 Fév 2017 - 17:20

Merci pour le partage. Le reportage est intéressant, même si les prix annoncés me semblent un peu farfelus.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Enseigner n'est pas emplir un bol, c'est allumer un feu (Confucius)

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Pannea10
NeuveMaison
NeuveMaison
Tête connue
Tête connue

Messages : 2144
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 75
Localisation : Andres 62340 (près de Calais)

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Louxor Lun 27 Fév 2017 - 17:26

NeuveMaison a écrit:Merci pour le partage. Le reportage est intéressant, même si les prix annoncés me semblent un peu farfelus.
Effectivement, j'ai aussi étonné par les prix donnés...Mais je crois qu'il y a une possibilité d'écrire au rédacteur de l'article.
Louxor
Louxor
Tête connue
Tête connue

Messages : 2433
Date d'inscription : 07/12/2015
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  PAT 1er Lun 27 Fév 2017 - 18:54

Merci pour ce lien intéressant mon cher Louxor.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Sénèque : Ce n'est pas parce que les choses nous semblent inaccessibles que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas qu'elles nous semblent inaccessibles.
PAT 1er
PAT 1er
Tête connue
Tête connue

Messages : 2061
Date d'inscription : 16/08/2016
Age : 60
Localisation : Cherbourg-en-Cotentin

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  little smoke Lun 27 Fév 2017 - 19:11

Superbe région que j'ai adoré visiter, tout à fait mon style de paysages, merci pour ces documents, photos et reportage cher Louxor chapeau !

____________________________________________________________________________________________________________________________
 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs 1062px-2007-09-02_Le_Chasseron_02

"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
little smoke
little smoke
Légende

Messages : 21988
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 46
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Invité Lun 27 Fév 2017 - 21:49

PAT 1er a écrit:Merci pour ce lien intéressant mon cher Louxor.
+1
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Invité Lun 27 Fév 2017 - 23:49

Louxor a écrit:
NeuveMaison a écrit:Merci pour le partage. Le reportage est intéressant, même si les prix annoncés me semblent un peu farfelus.
Effectivement, j'ai aussi étonné par les prix donnés...Mais je crois qu'il y a une possibilité d'écrire au rédacteur de l'article.

Article intéressant qui laisse même parfois transpirer de temps à autre un ressenti sous-jacent producteur/fabricant ...

Pour les taro, d'après les bons de commande Semois Couvert, c'est plutôt 14 € les 100g (et non 45€ comme dans l'article)
Arrow http://www.tabacsemois.com/TARIF.pdf
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  La Fripaille Mar 28 Fév 2017 - 7:05

L'article complet est très intéressant, mais la partie qui nous intéresse mérite de figurer ici je trouve:




LE TABAC, SEMOIS !
Sur les bords de la rivière ardennaise, neuf planteurs et quatre fabricants survivent Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Sechoir
Situé sur les hauteurs de Bouillon, le pays du poète Verlaine domine les méandres de la Semois, au coeur des Ardennes. Cultivé depuis le 16e siècle entre Rochehaut et Poupehan, ou entre Bohan et Corbion, le «tabac Semois» n'y est plus défendu aujourd'hui que par neuf planteurs et quatre fabricants, un chiffre dérisoire au regard des 400 planteurs de l'après-guerre.
C'est à partir de 1847 que le «Semois» connaît un essor considérable, lorsque Joseph Pieret, l'instituteur de Alle, ose le commercialiser hors des Ardennes pour relancer l'économie du pays. Une idée de génie car le succès ne se fait pas attendre : de 85 ha cultivés en 1895, on passe à 400 ha en 1910. Il est loin le temps où les habitants plantaient chacun quelques dizaines de pieds de tabac pour leur propre usage. Et aujourd'hui ? Pour diverses raisons, il ne reste plus que 3 hectares cultivés  Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs SechoirTAPE_2592_BIG
Il n'empêche : l'herbe à Nicot ardennaise conserve une réputation que l'on dit mondiale - les effluves du tabac Semois flottent aujourd'hui encore jusqu'en Afrique et en Asie - et qui tient essentiellement à une exceptionnelle alchimie entre les quatre éléments de la création. La terre (de schiste), l'air, l'eau et le soleil, ce «feu» bienfaisant à un tabac principalement destiné à la pipe. Il y a ici une alternance étonnante entre l'humidité et le sec. Le matin, les feuilles de tabac transpirent sous les serpents de brume de la vallée. Mais vers midi, le temps se lève et les plants bénéficient d'un léger coup de vent ou de soleil qui les conservent de manière idéale, lance Jean-Paul Couvert, fabricant de tabac à Corbion. Voilà qui explique pourquoi, parmi les 400 sortes de tabacs qui existent à travers le monde, le Semois est considéré comme l'un des meilleurs par les fins connaisseurs. Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Sechoirartsemoisced--45-
COMME LE BON VIN,
LE TABAC VIEILLIT BIEN
Maurice Grégoire, bien campé dans son fauteuil, raconte la passion qu'il nourrit pour le tabac depuis une cinquantaine d'années. A presque 70 ans, l'un des neuf derniers planteurs de la région ne fait que perpétuer une tradition amorcée en 1887 par son propre grand-père. De la plantation des graines de tabac au printemps, jusqu'au séchage en automne, en passant par la récolte en été, toutes ces opérations sont depuis longtemps devenues des gestes instinctifs pour Maurice Grégoire.
Neuf mois, c'est la période nécessaire pour transformer le dé à coudre de graines en un hectare de plants de tabac hauts d'un petit mètre. Soit l'équivalent d'un séchoir traditionnel bien rempli (12.000 plants) de feuilles séchées, glisse furtivement le planteur. Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Sechoirartsemoisced--33-
Les « manoques» (un bouquet d'une trentaine de feuilles) vont lentement brunir et sécher pendant quatre ans. Une étape importante qui détermine la qualité, le goût et la saveur de l'herbe à Nicot. Comme pour le vin, qui est meilleur quand on le laisse vieillir, le tabac se bonifie au fil du temps. Il y a moyen d'accélérer le processus, comme le font les grandes fabriques de tabac, mais la saveur s'en fait alors cruellement ressentir, nous explique Jean-Paul Couvert. Ainsi séchées dans des conditions optimales, les feuilles sont alors prêtes à être transforméespar le fabricant, l'autre maillon essentiel de la chaîne de production.
DU PLANTEUR AU FABRICANT,
DU SÉCHOIR AU TORRÉFACTEUR
Comme c'est le cas pour Maurice Grégoire, la passion que voue Jean-Paul Couvert au tabac s'est transmise au fil des générations. Ce fabricant d'une quarantaine d'années prend visiblement beaucoup de plaisir à expliquer le processus de fabrication du tabac, tant est manifeste son souci de ne pas laisser mourir une légende.
 
(N.B Jean-Paul COUVERT est aussi artiste-peintre et sculpteur et nous nous connaissons) Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Couvert-PORTRAIT
Peintre, dessinateur et sculpteur, J Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs TITRE-JPCJean-Paul COUVERT est né en 1958 à Corbion dans les Ardennes belges.
Après un régendat en Arts Plastiques il poursuit des études supérieures à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Liège (section supérieure, peinture de chevalet).
Il obtient le prix de peinture Marie Howet en 1983.

Influencé par la littérature initiatique, particulièrement l'alchimie, il effectue de nombreux voyages au Tibet, en Inde, au Cachemire, au moyen - Orient et en Afrique du Nord.
Son œuvre plastique est plutôt abstraite. Il travaille le bois, la pierre et l’ardoise de la région de la Semois. Il a réalisé plusieurs sculptures monumentales.
Il marque un profond intérêt pour l'oeuvre poétique de Saint John Perse, yves Bonnefoy et J.L.Borges ainsi que pour l'ouverture d'esprit que propose la pensée de Bachelard, C.G.Jung, Mircea Eliade et Gilbert Durand.
Son oeuvre est à envisager comme la pratique de la trace et du signe.
Enseignant les arts plastiques ,

il dirige également l’une des dernières manufactures de tabac
de la vallée de la Semois (Corbion-sur-Semois).
[size]
 
Cinq planteurs, dont Maurice Grégoire, lui fournissent quelques 2 tonnes de feuilles de tabac par an, soit 30 % de la production totale de tabac Semois. Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Sechoir24901164
Après avoir réhumidifié les feuilles rendues cassantes par les années de vieillissement, les manoques sont présentées au hachoir pour y être coupées. Il existe trois sortes de coupes : fine pour la cigarette, moyenne ou grosse pour la pipe. Le tabac ayant été réhumidifié, il faut le sécher à nouveau. C'est le rôle du torréfacteur, un grand cylindre tournant lentement sur son axe et chauffé par un feu de bois participant lui aussi pleinement au goût du tabac. Refroidi dans une soufflerie, le tabac passera ensuite sur des tamis qui le débarrasseront des fines poussières de tabac. Il est alors prêt pour l'empaquetage. Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs SechoirCP2
Sur un ballot de 13 kilos, il «sort» environ 150 paquets de 100 grammes, vendus au prix de 180 FB a pièce ( 45 Euros). La réputation du Semois auprès des vrais amateurs de tabac n'étant plus à faire, la seule publicité semble provenir du bouche à oreille. Voilà qui explique sans doute pourquoi le Semois est l'apanage de clients réguliers (principalement de Belgique et des pays frontaliers) qui viennent, une fois par an, se réapprovisionner sur les bords de la Semois.
Seule ombre au tableau d'une activité artisanale relativement lucrative (Jean-Paul Couvert réalise à lui seul près d'1,5 million de bénéfices par an, soit 125.000 euros) : les fausses appellations du Semois, qui représentent près de 70 % de la production vendue dans les grandes surfaces et même dans les magasins spécialisés. Cet «ersatz» est principalement fabriqué par des anciennes firmes de véritable tabac Semois rachetées par des établissements flamands, dit-on dans la région. Mais il n'y a du Semois que dans le nom et, par ailleurs, ce tabac ne bénéficie pas du label de qualité Semois. A bon fumeur...
Rentabilité dénigrée...
La demande de tabac Semois émane surtout de France, d'où arrivent des commandes de 2 tonnes par mois alors qu'il n'en sort que 2,1 tonnes par an chez moi, affirme Jean-Paul Couvert, fabricant de tabac à Corbion, près de Bouillon.
Le ton est donné : la production ne cesse de diminuer (7 tonnes à l'heure actuelle pour 650 par an au début du siècle), alors que la demande paraît bien réelle. Le nombre de fabricants suit la même évolution (4 aujourd'hui pour 80 au début des années 50) alors que c'est un marché rentable. Comment expliquer, dès lors, que ce secteur soit paradoxalement déserté ? Surtout quand on sait que le tabac est une plante qui a l'un des meilleurs rendements, en termes de prix, par rapport à la surface cultivée. Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Sechoirs-poupehan_020
La première raison invoquée est que la fabrication exige des investissements relativement importants. Il faut savoir que les quatre machines utilisées par le fabricant représentent un coût de 40 millions de FB. Il est donc difficile de s'établir comme fabricant si des prédécesseurs n'ont pas eux-mêmes ouvert la voie. Mais pas impensable : compte tenu d'un chiffre d'affaires que l'on peut estimer à quelque 5 millions de francs par an (125.000 Euros) pour une production limitée à 2 tonnes, et d'une marge bénéficiaire confortable, le retour sur investissement est plutôt favorable.
Deuxième raison invoquée : les taxes et charges professionnelles imposées aux fabricants. Sur les 1.800 FB que coûte le kilo de tabac, l'état en prend près de 1.000 FB. Sur les 800 FB restants, le planteur, qui est seulement taxé sur le bénéfice, ne reçoit du fabricant que 206 FB au kilo. Heureusement que la Communauté européenne aide les planteurs à hauteur de 110 FB au kilo, sinon, les revenus de la plantation seraient réduits à une peau de chagrin, lance Jean-Paul Couvert. Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Sechoirartsemoisced--37-
Sans oublier les analyses de sol et la désinfection des couches qui vont accueillir les graines de tabac, gracieusement offertes par l'Institut agricole de Gembloux. Par contre, même si les fabricants ne reçoivent aucune aide extérieure, leur situation est autrement plus enviable que celle des planteurs puisque leur marge bénéficiaire est de l'ordre de 25 % (450 FB au kilo pour environ 150 FB au planteur), compte tenu des coûts de transformation.
Reste une interrogation : pourquoi ne pas avoir réuni planteurs et fabricants au sein d'une sorte de coopérative, ce qui aurait singulièrement baissé les coûts de production ? Ce serait l'idéal : nous travaillerions moins, partagerions les bénéfices, et les coûts seraient revus à la baisse. Mais une association demande énormément de confiance..., dit Jean-Paul Couvert. Le jour viendra peut-êtreoù la survie du Semois dépendra de ce raisonnement désormais dans l'air du temps.[/size]

____________________________________________________________________________________________________________________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que celle du son, que certains brillent avant d'avoir l'air con.
La Fripaille
La Fripaille
Tête connue
Tête connue

Messages : 2380
Date d'inscription : 27/01/2016
Age : 42
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  NeuveMaison Mar 28 Fév 2017 - 15:42

Merci La Fripaille, c'est plus facile à lire. Mais bon, je l'avais déjà lu...  Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs 2524151128  Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs 2524151128  Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs 2524151128

____________________________________________________________________________________________________________________________
Enseigner n'est pas emplir un bol, c'est allumer un feu (Confucius)

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Pannea10
NeuveMaison
NeuveMaison
Tête connue
Tête connue

Messages : 2144
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 75
Localisation : Andres 62340 (près de Calais)

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Pierrot Gourmand Jeu 30 Mai 2019 - 22:48

Ahhh, demain je vais dans les Ardennes, à Fumay (nom plein de promesses déjà), puis à Carignan. J'espère pouvoir passer vers Bouillon entre les deux Smile

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
Pierrot Gourmand
Pierrot Gourmand
Monument

Messages : 12445
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 40
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Tuggy Ven 31 Mai 2019 - 20:23

Faut faire attention ça tourne pas mal en allant sur Fumay, on risque de se retrouver dans le Revin  héhé      Et ce Bouillon? il était pas de 11 heures, j’espère?
Tuggy
Tuggy
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 443
Date d'inscription : 16/09/2018
Age : 54
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Le Belge Sam 1 Juin 2019 - 0:06

A TOUS, PRESENTS ET A VENIR, SALUT.

Dohan, Bohan, frahan, rochehaut…….


cela me rappelle une source d'eau fraiche coulant dans la prairie que l'on squattais dans les années  septantes dans les bois de Rochehaut. Une année de canicule (76) avec 60° dans les tentes SNJ en plein midi (d'où la fraicheur de la source).
Pas beaucoup de souvenir tabac ( 13 ans à l'époque), mais je me souviens des séchoirs qui bordaient les routes et aussi le vague souvenirs de beaucoup de pub pour une producteur de semois à Rochehaut : Didolux.
Peut-être le 4 ieme .

A plus,

Marc.
Le Belge
Le Belge
Villageois
Villageois

Messages : 595
Date d'inscription : 08/05/2019
Age : 58
Localisation : Entre Méditérannée, Corbières et Minervois

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Alexmann Sam 1 Juin 2019 - 13:01

Bon voyage à toi Pierrot ! quelle chance d'aller dans ces contrées... Smile 

Ramène nous du bon  Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs 1017532469
Alexmann
Alexmann
Les Hauts Fourneaux - Confrère pipier
Les Hauts Fourneaux - Confrère pipier

Messages : 4446
Date d'inscription : 17/07/2016
Age : 58
Localisation : VIENNE (France)

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Philou Sam 1 Juin 2019 - 15:25

j'ai appris pleins de choses mais par contre sa me fait regreter de ne pas aimer se tabac.
chapeau
Philou
Philou
Villageois
Villageois

Messages : 604
Date d'inscription : 22/01/2019
Age : 52
Localisation : st vallier sur rhone drome

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Alain Sam 1 Juin 2019 - 18:56

Philou a écrit:j'ai appris pleins de choses mais par contre sa me fait regreter de ne pas aimer se tabac.
chapeau
Bonsoir Philou,

j'ai repris la pipe depuis peut, au début j'aimais bien les aros style vanille ,sucre,alcool ...
je ne trouvais pas de semois chez moi..
là j'en ai retrouvé, j'en suis bien content ..ça va devenir un de mes chouchou
facile à fumé, plus subtil que les aros  pas de soucis qu'il pique en bouche..ect Wink

sinon j'aimais bien le Peterson conoisseurs choice mais vu que ça disparaît je cherche d'autre

bien sur c'est affaire de gout et jusque que maintenant c'est le tabac ou je retrouve le plus de gout dedans que d'autres qui sentent bon serte mais qui ne rendent pas du tout le même au fumage

ce qui m'as surpris au premier paquet que j'ai ouvert (j'en avais fumé mais ca date de 20 ans) c'est qu'il est fort sec, ce qui serait apparamment normal d'après ce que je lis

sur ce , bonne bouffarde Smile


Dernière édition par Alain le Sam 1 Juin 2019 - 19:07, édité 1 fois
Alain
Alain
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 156
Date d'inscription : 01/02/2019
Age : 61
Localisation : Un château en écosse

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Alain Sam 1 Juin 2019 - 18:59

Tiens du coup une question, si j'en stocke un peu
je doit le mettre dans quelle condition et combien de temps je peut espérer le garder consommable ?

merci d'avance Smile
Alain
Alain
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 156
Date d'inscription : 01/02/2019
Age : 61
Localisation : Un château en écosse

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Pierrot Gourmand Sam 1 Juin 2019 - 23:03

Alain a écrit:Tiens du coup une question, si j'en stocke un peu
je doit le mettre dans quelle condition et combien de temps je peut espérer le garder consommable ?

merci d'avance Smile

Voilà qui mériterait un fil à part sur la conservation des semois

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
Pierrot Gourmand
Pierrot Gourmand
Monument

Messages : 12445
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 40
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Pierrot Gourmand Mar 4 Juin 2019 - 13:18

Petit retour sur mon passage au long de la Semoy (oui la rivière s'écrit avec un Y).

À l'occasion d'un déplacement pro l'amenant à faire un depannage à Fumay puis un autre à Carignan, je décidais, pour rallier ces deux points, de prendre mon temps et d'user de la route touristique en traversant un coup la frontière Franco-belge puis belgo-francaise.

Déjà les coins de Fumay et Monthermé sont très beaux, avec des monts et vaux dignes du Jura. Dommage que les villes soient un peu mornes...

Puis, sorti de Monthermé, je réalise que je suis sur une route (appelée rue) au nom évocateur :

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Img_0217


Et ça continu comme ça tout du long. Je longe la Semoy et arrive enfin à Vresse. Une ville très jolie, très vivante, je suis surpris du nombre de bars et restaurants au bord de la rue principale, et bien sûr, avant de rentrer dans cette ville, je me suis arrêté dans un établissement de renom.

Alors je dois dire que si la devanture est alléchante avec ses ecritaux et ses vitrines présentants des poteries dont des pots à tabacs, une fois à l'intérieur j'ai été très déçu. C'est simple, le petit mécano qui s'occupe de ma tondeuse, ma tronçonneuse etc et tient une station Élan à le même intérieur. C'est gris, moche, en bordel. Des étagères métalliques sans charme présente des boite de cigares J Martin, ainsi que dans des vitrines qui servent de comptoirs, une Porte grande ouverte donne sur une pièce arriere envahit par des tas de cartons et seaux de tabacs en vracs. 

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Img_0218

La personne devant moi acheté des pots énormes de tabacs à rouler, bref, je me crois dans un bureau de tabac frontalier lambda, et je trouve ça dommage. 3 ou 4 pipes se battent dans un coin, je ne vois pas les tabacs à pipe et la personne sans être désagréable, quand je lui dit que je fume la pipe (la pipe à la main) ne cherche même pas à me présenter ses tabacs... (je me demande d'ailleurs encore si elle en avait du tabac à pipe). 

Je lui dis que je vais essayer aussi de voir les autres producteurs à Bouillon, et la elle me dit que, pour elle, Manil a arrêté (info ou intox? ). 

Je sors donc de chez Joseph Martin plutôt déçu. Je reprends la route des légendes de la Meuse et de la Semoy. Je croise énormément de mots, ce qui me donne envie de revenir comme eux en touriste à deux roues dans le coin. C'est vraiment magnifique, ca fleure le bon vivre. 

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Img_0219


Arrive à Bouillon, la ville est noire de monde, jamais vu ca, du coup j'abandonne l'idée d'aller au Manil-Goosse, et je continue ma route, bien décidé à revenir plus intensément dans le coin la prochaine fois que je monte chez mon beau frère à Sedan (je délaisserai la belle famille pour la Semoy), et je vous conseille vivement, si vous pouvez, d'y passer un week-end, ca coupe du monde, c'est revigorant.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
Pierrot Gourmand
Pierrot Gourmand
Monument

Messages : 12445
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 40
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Alain Mar 4 Juin 2019 - 18:11

Manil n'a pas arrêter Wink
mais fermé le mardi de souvenance
Alain
Alain
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 156
Date d'inscription : 01/02/2019
Age : 61
Localisation : Un château en écosse

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  la hyène Mar 4 Juin 2019 - 19:03

Ca donne vraiment envie de découvrir ces tabacs et je suis toujours dans l'attente de ma commande d'échantillons auprès de Serge qui en contient; merci pour le reportage.. Je n'ai jamais eu l'opportunité d'aller si haut dans le nord mais qui sait de quoi l'avenir sera fait. Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs 2955736363

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs 1593114398
la hyène
la hyène
Tête connue
Tête connue

Messages : 1393
Date d'inscription : 22/09/2018
Age : 47
Localisation : Rhône / Lyon

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  papaalino Mar 4 Juin 2019 - 20:06

merci à tous les deux
papaalino
papaalino
Les accros aux aros

Messages : 5964
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 49
Localisation : Epernon Eure et Loir

https://500px.com/papaalino

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Pacificae Mer 5 Juin 2019 - 10:46

Merci pour le partage Pierrot. Cela donne envie d'aller explorer le coin. Et pas trop loin de chez moi (160 bornes)  Smile

N'ayant jamais goûté de Semois j'ai décidé que ce serait mon prochain test niveau tabac. Reste à voir ce que ma civette propose ou commander chez Jean Paul Couvert  Wink

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Ma signature précédente était beaucoup trop longue. J'ai donc décidé d'en faire une nouvelle plus courte afin d'éviter aux lecteurs de signature de perdre leur temps à la lecture de celle ci. En espérant que vous ne soyez pas arrivé jusqu'au bout cette signature  Evil or Very Mad "
Pacificae
Pacificae
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 95
Date d'inscription : 17/04/2018
Age : 32
Localisation : Belgique Herstal

Revenir en haut Aller en bas

 Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs Empty Re: Bouillon, la vallée de la Semois et ses tabacs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum