A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 48 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 44 Invités

BobyLaGanache, Munch, pat59om, Pipeman

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1681 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Gregosfumelapipe

Nos membres ont posté un total de 357253 messages dans 12427 sujets
anipassion.com

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  Invité le Lun 1 Aoû 2016 - 16:00

« Les adjectifs », avait dit François Giroud, « sont l’acné de l’écriture ». Oui. Mais m’en fous. Faisons dans l’éruption juvénile. Et sur ce coup, je t’aligne illico la grosse cavalerie : étonnant, indémodable, riche, superbe, étrange, magnifique.
Voilà, ça, c’est fait.

Je m'étais promis  de ne plus saoûler les forumeurs avec mes logorrhées tabagiques. Sauf en cas de succulente découverte. 
Ben, désolé, j’en ai une, et de belle nature.

Premier abord : c’est noir, huileux, parallélépipédique et d’une forme aussi douce et déliée dans ses courbes que celle d'un chargeur de Colt 44 : REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Icon_e_smile Ca c‘est du plug, du chouette, en barre. Vendu, sobrement, modestement, sous pochette plastique.

A l’odeur : c’est étonnant. Du bois, du chocolat, des fleurs sucrées fanées, de légères traces d’eau de fleurs d’oranger, de la terre humide, et bizarrement, du fumé assez gras, en arrière fond.

Pourtant, ce n’est pas un Anglais. 
Je veux dire qu’il n’y a là-dedans aucune trace de perversion latakienne. Le Revor Plug, de Gawith Hoggarth, se compose de Virginia traité à l’air chaud et de Kentucky - fumé au bois, comme il se doit (du Kentucky de Burley, dit-on). Le tout cuit vapeur et pressé ensemble, avec une presse de près de 20 tonnes. Dit-on.

Et … à quoi on rajoute un « casing » lakelandien propre aux blenders de Kendal. Ou pas.
Les braves gens de GQ, excellent site, l’affirment : casing il y aurait. Tobacco Reviews, pourtant, classe ce tabac dans la catégorie des « none » (aro). Erwin van Hove, qui l’a chroniqué là (
[ltr]http://bit.ly/2adGvO7[/ltr]
) n’a pas remarqué d’ajouts particuliers. Et moi non plus. 
Je ne sais plus pourquoi j’avais commandé ce truc. Moi, le Burley, c’est beurk ; et les pochettes plastique aussi. Du coup, je l’avais oublié 2 ans, avant, résigné à tout, de l’ouvrir et le goûter. Il n’avait pas (trop) séché. C’est au moins l’avantage des plugs, que de rester humides – et celui-ci, de plus, s’effrite facilement. 

Bourrage aisé, sans souci. Et là, au fumage : surprise. Aucune trace de fleurs savonnées, ni de cochoncetés de cette sorte, qui dénoncerait publiquement un casing quelconque – et notamment les parfums poudrés-maniérés du Lakeland. Au contraire, dès l’allumage, c’est chaud, puissant, terreux, avec des senteurs de cuir. C’est d’emblée costaud. Mais tendre. 

Rassasiant, complètement, et notamment en nicotine. GQ le déconseille même aux jeunes matelots de la bouffarde : ça tangue pas mal, côté vitamine N. Mais le tout, paradoxalement, reste très doux : de la confiture nappe l'ensemble, sur une note salée ; et ce doux mélange n’est pas sans me rappeler une tartine de mes vertes années : marmelade d’abricot, sur pain de campagne au levain acide, sorti du four, chaud encore, et tartiné de beurre demi sel. Totalement schlurp. Et velouté comme pas possible ; avec une fumée très riche et très belle, blanche et crémeuse.
Fort, bourru, mais dans le genre câlin : le Revor joue quelque chose comme les Lino Ventura du blending. C’est pas si mal… REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Icon_e_biggrin 

Surtout : c’est autre chose. Un tabac d’antan, dans lequel les arômes se fondent entièrement, s’épousent, et se lient sans qu’aucun ne joue les divas, ni les solistes. Un tabac non pas monolithique, mais unique… qui n’est pas, dans son fondu et sa cohérence, sans rappeler mon Dunhill Flake chéri ; voire le Brown Irish Twist dont j’avais eu l’honneur de te chanter les louanges, il y a peu. A une nuance près. Une vraie, une belle. 

Tu m’connais - mais sinon, j’te le dis : moi, le fumé, c’est mon nirvana, mon vice. Et ben, en milieu de bol, je me demandais sincèrement s’ils n’avaient pas glissé là-dedans quelques beaux brins de chypriote. Beaucoup, d’ailleurs sur Tobacco reviews, se sont laissés avoir, et jurent qu’ils y reniflent du Latakia pur jus.
Ce n’est pas le cas. Mais il y a autre chose que de l’oriental fumé : un Kentucky, également fumé, d’une qualité somptueuse, passé à la vapeur puis à la presse, pour mieux en sortir la tendresse et la force ; le sec et le doux ; l’acide et le sucré… en parfaite fusion, en totale union avec des Virginias à tomber.

Résultat, en fin de bol : un parfum de tabac, de fruit sec, de confiture, de bois, de terre et de cheminée qui t’emplit la bouche de façon pleine et roborative ; un goût assez unique, très long en finale ; comme un très grand armagnac. Et un tabac chaleureux qui me réjouit – même en été (autant dire qu'à mon sens, au coin du feu, vers les frimas, ce truc doit carrément se classer au rayon orgasmique).

Le camarade Erwin van Hove avait écrit, dans sa chronique : « Avec ce plug subtil et satiné, la maison Gawith & Hoggarth prouve une fois de plus qu’elle perpétue la longue et glorieuse tradition de l’art du blending britannique. Le Revor Plug est un tabac d’un autre âge qui fait rougir de honte une bonne part des frivoles et superficiels virginias blends contemporains. » 

Y dit pas que des conneries, Erwin. Mais c’était en 2012. Alors je le redis. Avec surprise, et plaisir.
C’est autre chose, en effet, que 99% des blends qu’on consume chaque jour. C’est antique, et classique. Indémodable. Gourmand ; carré, magnifique. Et finalement : Anglais, totalement Anglais ; de par son histoire, sa fabrication… et son élégance veloutée, assumée; modeste et chaleureuse.

Enfin, c’est mon avis REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Icon_e_wink
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  NeuveMaison le Lun 1 Aoû 2016 - 16:16

Très intéressant, belle chronique. On le trouve facilement ? Tu m'as donné l'envie de l'essayer.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Enseigner n'est pas emplir un bol, c'est allumer un feu (Confucius)

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Pannea10
NeuveMaison
NeuveMaison
Tête connue
Tête connue

Messages : 2144
Date d'inscription : 21/11/2015
Age : 74
Localisation : Andres 62340 (près de Calais)

Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  little smoke le Lun 1 Aoû 2016 - 16:18

Très agréable revue cher Nightcap, et qui me fait dire que si un jour je devais perdre mon KUB fétiche et autres aros de qualité au goût subtilement vanillé, ce serait un tabac qui mériterait alors mon attention! Merci Wink !

____________________________________________________________________________________________________________________________
REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth 1062px-2007-09-02_Le_Chasseron_02

"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
little smoke
little smoke
Légende

Messages : 21988
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 45
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  Invité le Lun 1 Aoû 2016 - 16:22

Un tabac bien noté qui fait envie.
Tu viens de balancer un concurrent du KUB là.
ça va iech !

http://www.tobaccoreviews.com/blend/1220/gawith-hoggarth-co-revor-plug
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  little smoke le Lun 1 Aoû 2016 - 16:26

Alex12 a écrit:Un tabac bien noté qui fait envie.
Tu viens de balancer un concurrent du KUB là.
ça va iech !

http://www.tobaccoreviews.com/blend/1220/gawith-hoggarth-co-revor-plug


Ce n'est pas ce que j'ai dit et on en est pas encore là... Heureusement tongue !

____________________________________________________________________________________________________________________________
REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth 1062px-2007-09-02_Le_Chasseron_02

"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
little smoke
little smoke
Légende

Messages : 21988
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 45
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  Clod46 le Lun 1 Aoû 2016 - 16:26

Ouahooooooo
 NightCap tu as frappé fort. Toujours heureux de lire tes CR magnifiquement construits, riches d'adjectifs - mon prof me disait que j'en mettais trop dans mon style ternaire -, et d'enthousiasme, sans retenue Very Happy  Bref je l'ai relu deux fois pour en profiter pleinement.
Un plug. Ca fait depuis 1968 que je n'en ai utilisé. Mon copain écossais a rejoint son Loch' Ness tandis que je partais pour Rome. C'était une barre pour vrai homme, riche, puissant, mais savoureux. Celui-ci y ressemble.
Ton CR me donne envie de revenir à ces plugs. Une découverte je n'en doute pas avec ce Revor plug Very Happy


Dernière édition par Clod46 le Lun 1 Aoû 2016 - 19:56, édité 1 fois

____________________________________________________________________________________________________________________________
Fumeur de pipe depuis 52 ans. Amateur d' "anglais" (VA LA Or/Turk) et de Virginias (straight VA)
Dynamique, positif, ni calculateur ni rancunier (mais réaliste)
----------------------------
On ne construit pas son avenir sur des déceptions
Clod46
Clod46
Monument

Messages : 10251
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 73
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  franck friboulet le Lun 1 Aoû 2016 - 18:38

J'aimerai bien l'essayer, belle revue et merci du partage très intéressant REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth 3586520320 .
franck friboulet
franck friboulet
La bande des joyeux loufoques
La bande des joyeux loufoques

Messages : 2425
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 57
Localisation : gonfreville l'orcher

Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  Invité le Lun 1 Aoû 2016 - 19:57

NeuveMaison a écrit:Très intéressant, belle chronique. On le trouve facilement ? Tu m'as donné l'envie de l'essayer.
Merci. Si tu as des contacts de l'autre côté de la Manche...  c'est là bas un tabac courant. Sinon tu peux le commander sur des sites britanniques, notamment GQ Tobaccos. Mais il vaut mieux, alors, grouper les achats pour réduire les frais de port (ce site offre assez de merveilles rares en matière de tabacs anglais pour que ce ne soit pas un problème) Smile
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  Invité le Lun 1 Aoû 2016 - 21:03

Une revue qui fait envie de découvrir ce tabac.
Superbe cheers 


La pochette, en elle même, est plutôt sobre

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Revor-plug


L'intérieur de type "chargeur 44" se présente alors ainsi ?

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Gawith_Hoggarth_Bright_CR_Plug_2__22654.1401060827.220.220

Je pose la question car certaines présentations de Gawith Hoggarth sont .. euh .... disons ..... moins engageantes Wink
REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth IMG_6423__98613.1427988688.220.220
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  Invité le Lun 1 Aoû 2016 - 21:06

C'est vrai que lire une telle revue, çà ne donne qu'une seule envie: goûter un tel tabac.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  Invité le Lun 1 Aoû 2016 - 21:56

John Ross a écrit:Une revue qui fait envie de découvrir ce tabac.
Superbe cheers 


La pochette, en elle même, est plutôt sobre

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Revor-plug


L'intérieur de type "chargeur 44" se présente alors ainsi ?

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Gawith_Hoggarth_Bright_CR_Plug_2__22654.1401060827.220.220

Je pose la question car certaines présentations de Gawith Hoggarth sont .. euh .... disons ..... moins engageantes Wink
REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth IMG_6423__98613.1427988688.220.220
Oui, c'est la pochette... et le chargeur qu'elle contient. L'autre photo, c'est un "rope" - on dit aussi un "twist". Cela ressemble, une fois coupé, à une crotte.de.chien en voie de dessication, ou à un vieux cordage plein de vase ... cela peut se chiquer ou se fumer... c'est un truc tellement nicotiné que cela peut tuer un coyote - ou un taureau adulte, selon les.versions. Mais c'est délicieux et velouté en même temps - notamment le Brown irish XXX, dont j'avais fait une revue il n'y pas si longtemps.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  El_Dos le Mar 2 Aoû 2016 - 14:09

Ah ! Cela semble tout à fait un tabac qui corresponds à ce que j'adore fumer !

D'ailleurs le Dark Plug n'est pas très loin également de chez G&H =)

Je sens que je vais aller le chercher pour le gouter celui-là Wink

____________________________________________________________________________________________________________________________
"La musique, c'est du bruit qui pense."
Victor Hugo

"Les fumeurs de pipes passent beaucoup de temps à nettoyer, préparer et s’amuser avec leur pipe, ils n’ont pas le temps d’avoir des problèmes."
Bill Vaughan
El_Dos
El_Dos
Notable

Messages : 3465
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 30
Localisation : Suisse / La Tchaux

Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  Drak Poy le Mer 3 Aoû 2016 - 22:52

Une excellente revue Nightcap, qui donne vraiment envie de fumer ce plug ! REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth 3586520320

____________________________________________________________________________________________________________________________
REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Alnb-signature-ligne-gif-41a51d3
Drak Poy
Drak Poy
Notable

Messages : 3492
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 52
Localisation : France / Dragonland

Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  Harmoblues le Jeu 25 Aoû 2016 - 22:20

Oh qu'il me fait envie celui-là ! Merci cher Nghtcap pour cette magnifique revue qui transmet presque le goût et l'odeur de ce tabac !
Harmoblues
Harmoblues
La bande des joyeux loufoques
La bande des joyeux loufoques

Messages : 12787
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 60
Localisation : Dans un cuir Chesterfield, bouffarde au bec et Lagavulin à portée de main...

https://harmoblues1.shutterfly.com

Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  Ludoc le Mar 9 Jan 2018 - 21:17

2 fils pour le même tabac, un dans les anglais, l'autre dans les virginias, complexité tabacologique quand tu nous tiens ! 

Au final on s'en moque un peu de savoir où le placer puisque de toute manière c'est un très bon mélange.
Déjà, ne serait-ce que le conditionnement en plug vaut le détour (a condition de ne pas se faire contrôler par les forces de l'ordre Very Happy)
Lourd en bouche, épais sans être écoeurant, rassasiant pleinement comme dit plus haut, avec quelque chose du 1792 de chez Sg mais en mieux à mon avis.
Effectivement c'est pas à mettre dans toutes les pipes, certains risques de passer un moment houleux, mais pour ceux que la vitamine N ne décourage pas et qui peuvent mettre la main dessus, faut pas hésiter.

Merci beaucoup à Ma Beutche pour la découverte, vraiment très sympa de sa part.
Ludoc
Ludoc
Clan des Bruns
Clan des Bruns

Messages : 3424
Date d'inscription : 30/07/2016
Age : 29
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  papaalino le Mer 10 Jan 2018 - 19:13

merci pour ce retour Ludoc
papaalino
papaalino
Les accros aux aros

Messages : 5854
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 47
Localisation : Epernon Eure et Loir

https://500px.com/papaalino

Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  boufardo le Mer 10 Jan 2018 - 19:37

Merci Ludoc, pour ces infos.
boufardo
boufardo
Créateur de pipes - accro aux aros

Messages : 3760
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 50
Localisation : alpes de haute provence

Revenir en haut Aller en bas

REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth Empty Re: REVOR PLUG, de Gawith Hoggarth

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum