A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 49 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 0 Invisible et 44 Invités

Brase d'Anjou, Jules Maigret, Lion, PetuneurBreton, william1941

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1695 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est LegrandMo

Nos membres ont posté un total de 404810 messages dans 14320 sujets
Le deal à ne pas rater :
RING FIT ADVENTURE à 52,99€
52.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
RING FIT ADVENTURE à 52,99€
52.99 €
Voir le deal

Conservation du tabac

+7
Arapipe
Tchoutchou
Chouchou
little smoke
CEDLAP
Clod46
manu66
11 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Conservation du tabac

Message  manu66 Mar 1 Sep 2015 - 11:06

Une question pratique (même plusieurs questions Very Happy ):
Combien de temps du tabac se conserve-t-il dans son paquet?
Faut il mieux le mettre à l'abri dans des pots hermétiques?
Quand je fumais du tabac à rouler, et qu'il devenait un peu sec, j'ajoutais quelques temps une rondelle de carotte pour l'humidifier...est ce que cela peut marcher avec du tabac à pipe, sans dénaturer le goût?
Quand il sèche il a tendance à piquer la langue Razz
Merci à vous!!
manu66
manu66
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 51
Date d'inscription : 25/08/2015
Localisation : Montlouis- sur- Loire

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Invité Mar 1 Sep 2015 - 11:23

Si tu n'ouvres pas le paquet ou la boite le tabac peut s'y conserver très longtemps, et même des années.
Une fois ouvert çà va dépendre un peu du tabac. Certains sèchent vite, d'autres moins.
Pour garder l'humidité il y a la fameuse rondelle de carotte, plus ou moins appréciée ou décriée, je n'ai perso jamais fait.
Sinon il y a effectivement les pots type "Le Parfait" houles boîtes type humidor à cigares. On y rajoute alors des sachets humidificateurs type Boveda qui semblent vraiment très bien (personnellement je ne les utilise pas car j'ai une éponge intégrée à ma boite d'humidification et çà marche bien...
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Invité Mar 1 Sep 2015 - 12:49

Les boites non ouvertes peuvent rester de longues années étanches - si l'endroit de conservation n'est pas trop humide, et qu'elles ne rouillent pas. De nombreux fumeurs "encavent" d'aileurs leurs précieux blends, le temps les améliorant parfois, comme il le fait des bons vins.

Tabadoc n'a pas tort; mais à mon avios, les humidificateurs, très souvent, rendent le tabac trop "mouillé" pour être fumé sans séchage.Sad

Et si un fond de boite a séché, c'est simple : une cuillerée à café d'eau du robinet, en gouttes, pour 100 g de tabac sec (attention, sec, il est plus léger). Ce qui donne environ 3 gouttes à laisser tomber sur une demie boite désséchée. Puis refermer, bien secouer, attendre 3 jours. Et hop, c'est bon. Le tabac ne perd pas ses qualités, et retrouve sa souplesse.

Cette méthode n'est pas DU TOUT celle des puristes qui se gratouillent. 
M'enfin ça fait quand même 40 ans que je l'applique, qu'elle marche. Et je ne suis pas tout seul... Very Happy

Par ailleurs, SVP, oublions la carotte, la pomme de terre et l'ananas frais.... 
70 % des problèmes rencontrés au fumage viennent d'une sur-humidité du tabac !

Il est ici solennellement rappelé aux débutants (et autres) que contrairement à toutes les idées reçues, et autres poncifs idiots... le tabac à pipe doit être fumé SEC (pas cassant, encore souple... mais sec).

Voir la BD ci-dessous, que j'emprunte à la Pipe du Nord. 
Conservation - Conservation du tabac Bd110
Conservation - Conservation du tabac Bd210
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  manu66 Mar 1 Sep 2015 - 13:04

Mais un tabac trop sec n'est il pas moins doux?
Je débute!! Very Happy
manu66
manu66
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 51
Date d'inscription : 25/08/2015
Localisation : Montlouis- sur- Loire

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Clod46 Mar 1 Sep 2015 - 13:09

Oui le tabac non ouvert, dans sa boite ou blague plastique,  peut se conserver des années si on a pris soin de l’éloigner de toute source de chaleur indésirable (soleil et radiateurs).
J’ai récupéré il y a quelques mois une pochette de mélange anglais datée de 1997 (étiquette faisant foi) chez un ami DCD A peine un peu de perte d’humidité, mais aussitôt consommable.
La tranche de carotte ou de concombre (plus humide), pliée dans un morceau de papier hygiénique jouant le rôle de régulateur e’humidification, reste controversée. A chacun sa recette.
Autrefois,  dans les années 60 -70, lorsque les Thermidor, Humificador, Humidor et autres « machines » de ce genre étaient inconnues, nous utilisions - sinon la carotte – un tube alu d’Aspirine percé de 3 ou 4 trous de 1 mm de diamètre dans lequel on introduisait un morceau de coton hydrophile imbibé d’eau puis pressé entre les doigts pour en retirer l’eau avant de l’introduire. Le tube était disposé ensuite dans  in pot hermétique genre pot à confiture ou foie gras de canard.
Ne pas oublier d’enlever la carotte dès que le taux d’humidité est remonté, sinon gare au développement de moisissures et de champignons qui rendront le tabac inutilisable. Mais il vaut mieux utiliser les moyens modernes plus efficaces et sûrs.

Nous avions encore d’autres astuces notamment pour fabriquer nos filtres pour des pipes maïs. J’y reviendrai si quelques uns trouvent   intérêt à ces souvenirs d’ancien combattant.
Clod46
Clod46
Monument

Messages : 10251
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 75
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Clod46 Mar 1 Sep 2015 - 13:20

La "technique" de Nightcap est bonne et a fait ses preuves chez de nombreux bouffardeux. Pour ma part j'utilise un brumisateur en bombe. La boite ouverte, un très léger coup de brumisateur à 30 cm au moins de distance. Attention à ne pas envoyer des gouttelettes sinon risque de sur-humidité et mauvais allumage. A défaut la méthode de Nightcap.
Bon chacun a sa méthode, du moment qu'elle est efficace.
Clod46
Clod46
Monument

Messages : 10251
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 75
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  manu66 Mar 1 Sep 2015 - 13:26

Très intéressant, merci! chapeau
C'est toujours instructif les souvenirs "d'anciens combattant"!
manu66
manu66
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 51
Date d'inscription : 25/08/2015
Localisation : Montlouis- sur- Loire

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Invité Mar 1 Sep 2015 - 13:31

Nightcap a écrit:Les boites non ouvertes peuvent rester de longues années étanches - si l'endroit de conservation n'est pas trop humide, et qu'elles ne rouillent pas. De nombreux fumeurs "encavent" d'aileurs leurs précieux blends, le temps les améliorant parfois, comme il le fait des bons vins.

Tabadoc n'a pas tort; mais à mon avios, les humidificateurs, très souvent, rendent le tabac trop "mouillé" pour être fumé sans séchage.Sad

Et si un fond de boite a séché, c'est simple : une cuillerée à café d'eau du robinet, en gouttes, pour 100 g de tabac sec (attention, sec, il est plus léger). Ce qui donne environ 3 gouttes à laisser tomber sur une demie boite désséchée. Puis refermer, bien secouer, attendre 3 jours. Et hop, c'est bon. Le tabac ne perd pas ses qualités, et retrouve sa souplesse.

Cette méthode n'est pas DU TOUT celle des puristes qui se gratouillent. 
M'enfin ça fait quand même 40 ans que je l'applique, qu'elle marche. Et je ne suis pas tout seul... Very Happy

Par ailleurs, SVP, oublions la carotte, la pomme de terre et l'ananas frais.... 
70 % des problèmes rencontrés au fumage viennent d'une sur-humidité du tabac !

Il est ici solennellement rappelé aux débutants (et autres) que contrairement à toutes les idées reçues, et autres poncifs idiots... le tabac à pipe doit être fumé SEC (pas cassant, encore souple... mais sec).

Voir la BD ci-dessous, que j'emprunte à la Pipe du Nord. 
Conservation - Conservation du tabac Bd110
Conservation - Conservation du tabac Bd210
Tout à fait d'accord avec Nightcap en ce qui concerne sa conclusion !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Invité Mar 1 Sep 2015 - 14:36

manu66 a écrit:Mais un tabac trop sec n'est il pas moins doux?
Je débute!! Very Happy

Sec au toucher. Mais souple, pas cassant.
Le goût alors est parfait. Very Happy
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Invité Mar 1 Sep 2015 - 14:38

Clod46 a écrit: un brumisateur en bombe. La boite ouverte, un très léger coup de brumisateur à 30 cm au moins de distance.
Tout à fait valable, aussi !  Very Happy
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Invité Mar 1 Sep 2015 - 14:43

Clod46 a écrit:
Autrefois,  dans les années 60 -70, lorsque les Thermidor, Humificador, Humidor et autres « machines » de ce genre étaient inconnues, nous utilisions - sinon la carotte – un tube alu d’Aspirine percé de 3 ou 4 trous de 1 mm de diamètre dans lequel on introduisait un morceau de coton hydrophile imbibé d’eau puis pressé entre les doigts pour en retirer l’eau avant de l’introduire. Le tube était disposé ensuite dans  in pot hermétique genre pot à confiture ou foie gras de canard.

Nous avions encore d’autres astuces notamment pour fabriquer nos filtres pour des pipes maïs. J’y reviendrai si quelques uns trouvent   intérêt à ces souvenirs d’ancien combattant.
J'avais un copain qui, à la place du coton hydrophile, volait des Tampax à sa copine, pour mettre dans le tube d'aspirine - le jour où elle s'en est aperçue, elle a d'abord cru qu'il lui dérobait çà pour une maîtresse, et cela s'est très mal passé, - jusqu'à ce qu'il exhibe ses bocaux à tabac...  Very Happy

Vas y, raconte tes filtres à maïs, je suis preneur ! Very Happy
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Invité Mar 1 Sep 2015 - 14:47

Nightcap a écrit:Et si un fond de boite a séché, c'est simple : une cuillerée à café d'eau du robinet, en gouttes, pour 100 g de tabac sec (attention, sec, il est plus léger). Ce qui donne environ 3 gouttes à laisser tomber sur une demie boite désséchée. Puis refermer, bien secouer, attendre 3 jours. Et hop, c'est bon. Le tabac ne perd pas ses qualités, et retrouve sa souplesse.
 
Précision : dans les boites munies de rondelles en papier, qui couvrent le tabac, les gouttes peuvent utilement être posées sur ce papier, plutôt que sur le tabac.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Clod46 Mar 1 Sep 2015 - 16:32

Comme annoncé dans un fil précédent, et pour répondre à Nightcap, voici quelques astuces (« Ca date », de l’archéologie presque).
Les premières pipes maïs du Missouri que l’on avait dans les années ’70  – je les achetais Bd St Germain à Paris – n’avaient pas toutes de filtre. Rapidement on vit arriver sur le marché des maïs avec ce filtre papier qui existe encore aujourd’hui et qui ne dure pas longtemps.  Pour le remplacer on cherchait un tube en verre du bon diamètre et assez fin (fourni par un ami en Fac de Sciences) que l’on remplissait de coton hydrophile légèrement tassé pour un bon tirage ou une bande de buvard – ça existait encore – roulée à l’intérieur. Ca arrêtait pas mal de goudron et le remplacement était facile. De la débrouille quoi. Il y a aujourd’hui les filtres Medico spécial maïs qui vont bien.
 
Astuce pour les maïs, un peu plus récente, pour ne pas brûler la tige en bois au fond du fourneau et éviter d’avoir une drôle de sensation de « cramé » dans la bouche : l’utilisation de sépiolite ou, pour faire savant, de l’hydrogéno-silicate de magnésium, plus connue des fumeurs de pipe sous le nom d’écume de mer, ou meerschaum en allemand, ou noun en anglais.  La variété la moins noble sert, entres autres applications industrielles, à la fabrication de … litière pour chat. On prenait quelques granulés de cette matière, déposés au fond du fourneau pour faire un barrage thermique au tabac en train de se consumer et ainsi éviter le flambage de la tige. Le goût n’était pas altéré et le tirage normal. Et ça constituait un filtre par la même occasion. Attention : n’utiliser que de la sépiolite brute, non traitée ni aromatisée, et exempte de poussière.  Aujourd’hui on trouve des granulés d’écume de mer, d’excellente qualité, qui peuvent être utilisés de la même façon.
Les bouffardeux ne sont jamais à court d’idées.

Ces astuces nous ont été transmises par des « pros » de la bouffarde et je suis certain que d’autres habitants du Manoir nous ferons part de quelques autres astuces. Mais, de nos jours, le marché s’est bien approvisionné.
Clod46
Clod46
Monument

Messages : 10251
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 75
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Invité Mar 1 Sep 2015 - 16:49

Clod46 a écrit: ou une bande de buvard – ça existait encore – roulée à l’intérieur. Ca arrêtait pas mal de goudron et le remplacement était facile. De la débrouille quoi. 
Ah, le tube en verre, non. Mais le buvard roulé, à peine humide, il m'est arrivé de pratiquer... Very Happy
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Clod46 Mar 1 Sep 2015 - 17:07

au début on utilisait le coton ou le buvard, sans autre protection. Mais l'emplacement de ce "filtre" était vite encrassé et difficile à bien nettoyer. Le tube en verre, du bon diamètre, entrant à frottement gras dans le logement, rendait l'entretien de nos maïs plus facile. Le logement restait propre. On avait toujours plusieurs "filtres" en réserve.  Bon souvenir de ces temps estudiantins, où, désargentés comme tous les étudiants,nous faisions feu de toput bois ... de pipe bien sûr.
Clod46
Clod46
Monument

Messages : 10251
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 75
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Invité Mar 1 Sep 2015 - 17:20

Clod46 a écrit:
Les premières pipes maïs du Missouri que l’on avait dans les années ’70  – je les achetais Bd St Germain à Paris

Bd St Germain ou Bd St Michel, au Caïd ? Si c'est là, on a dû se croiser Very Happy J'ai commencé à pratiquer ce beau magasin à mes 17 ans, vers 1975. 
Certes, à l'époque, TOUS les tabacs de France et Navarre vendaient des pipes, mais rarement des maïs. Et je ne me souviens plus d'un magasin de pipe maïs Bd St Germain ?
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Clod46 Mar 1 Sep 2015 - 18:09

Tu as raison, Bd St Michel, Boul'Mich, au Caïd. 
J'aurais du écrire fin des années '60 puisque j'étais à Paris de octobre 1965 à juin 1968, mais j'y suis revenu dans les années 70.
Que de bons souvenirs : les bouffardes brûlées, les jus dans la gorge, le mauvais remplissage du bol, le mauvais emploi du tasse-braise .... bref toutes les erreurs du débutant que, je l'espère, on a corrigé depuis.
C'était bien de vraies maïs si mes souvenirs ne me trahissent pas.
Clod46
Clod46
Monument

Messages : 10251
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 75
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Invité Mar 1 Sep 2015 - 18:11

Clod46 a écrit:
Que de bons souvenirs : les bouffardes brûlées, les jus dans la gorge, le mauvais remplissage du bol, le mauvais emploi du tasse-braise .... 
Conservation - Conservation du tabac 2524151128
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  CEDLAP Mar 1 Sep 2015 - 19:03

pour les boîtes ouvertes je ne fais rien ou bien quand c'est vraiment trop sec je met un petit humidificateur dans La boîte et je secoue le tout 30 minutes avant le  fumage  régulièrement
CEDLAP
CEDLAP
Notable

Messages : 3182
Date d'inscription : 23/02/2014
Age : 47
Localisation :

https://www.youtube.com/channel/UCAQX23W6ySDI29dBexVZoIg

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  little smoke Mar 1 Sep 2015 - 19:19

Voici le fil existant sur le même sujet, des solutions très performantes y sont proposées Wink :

https://www.alanoblebouffarde.com/t859-conservation-tabac#10444

Bonne lecture study !

____________________________________________________________________________________________________________________________
Conservation - Conservation du tabac 1062px-2007-09-02_Le_Chasseron_02

"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
little smoke
little smoke
Légende

Messages : 21988
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 46
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Clod46 Mar 1 Sep 2015 - 19:36

Bopn, onern revient toujours aux mêmes astuces d'humidification. A l'époque de notre jeunesse, une seule blague du même tabac achetée à la fois, pas de stocks, et encore moins de variétés. Donc rarement de problèmes de séchage.  Aujourd'hui, comme je le disais plus haut, le marché, l'offre s'est bien élargie.
Clod46
Clod46
Monument

Messages : 10251
Date d'inscription : 21/08/2015
Age : 75
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Invité Mer 2 Sep 2015 - 7:56

Au risque de radoter  vieux faut dire que les sachets Boveda sont parfaits. Précis, propres, pas chers, et rechargeables. Quoi de mieux ?
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Invité Mer 2 Sep 2015 - 13:27

Laifour a écrit:Au risque de radoter  vieux faut dire que les sachets Boveda sont parfaits. Précis, propres, pas chers, et rechargeables. Quoi de mieux ?
Et tu as bien raison de radoter. J'en ai collé un dans une blague de Bistro dont le tabac était très sec à l'ouverture et ça l'a bien humidifié.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Chouchou Jeu 3 Sep 2015 - 13:39

manu66 a écrit:Une question pratique (même plusieurs questions Very Happy ):
Combien de temps du tabac se conserve-t-il dans son paquet?
Faut il mieux le mettre à l'abri dans des pots hermétiques?
Quand je fumais du tabac à rouler, et qu'il devenait un peu sec, j'ajoutais quelques temps une rondelle de carotte pour l'humidifier...est ce que cela peut marcher avec du tabac à pipe, sans dénaturer le goût?
Quand il sèche il a tendance à piquer la langue Razz
Merci à vous!!
Tout les conseils sont bon mais je te conseils de demander a notre ami El dos qui est super bien caler en conservation de tabac et peu couteux niveau investissement!

____________________________________________________________________________________________________________________________
Attention les vélos, les byciclettes débarquent.
Chouchou
Chouchou
La bande des joyeux loufoques
La bande des joyeux loufoques

Messages : 927
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 39
Localisation : hautes pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Tchoutchou Lun 18 Juil 2016 - 17:45

Après des années d'hésitations, et parce que jamais personne ne me l'a offerte pour mon anniversaire, j'ai profité de ces soldes pour m'offrir une cave à cigares. Je rangerais mes boîtes de tabac dedans. Étant un amateur d'aromatiques, le maintien humide des tabacs et de leur fabuleux parfum quand on ouvre la boîte neuve est importante. Je prendrai aussi en civette des pierres humidificatrices pour mettre dans mes boîtes que je mets dans mes poches.
Tchoutchou
Tchoutchou
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 75
Date d'inscription : 11/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Conservation - Conservation du tabac Empty Re: Conservation du tabac

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum