A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Derniers sujets
» Et les 40 de Popeye !!!
par william1941 Aujourd'hui à 1:18

» Dégustation d'été 2022
par william1941 Aujourd'hui à 0:45

» bouffarde et cinéma
par TimB Hier à 21:40

» SAUTRY EST MORT 56 L'illustration est de Brase d'Anjou
par william1941 Hier à 19:06

» Problème avec Outlook
par natalefr Hier à 18:38

» Robert
par Cirgae Hier à 17:58

» kehl
par Znarf Hier à 16:28

» C'est fini l'15 Août !
par Brase d'Anjou Hier à 14:46

» Mais où sont les pipeux du jour ?
par stéphane Hier à 12:26

» Evénement exceptionnel Dunhill: lundi 5 et mardi 6 septembre 2022
par stéphane Lun 15 Aoû 2022 - 22:35

» La bande à Manu
par stéphane Lun 15 Aoû 2022 - 22:31

» Briquet Colibri 265 type "Rollagas"
par Monsieur De Mesmaeker Lun 15 Aoû 2022 - 21:47

» 61 pour Le Gaulois
par TimB Lun 15 Aoû 2022 - 20:43

» Vous lisez quoi en ce moment?
par stéphane Lun 15 Aoû 2022 - 18:57

» La TABACARTE
par stéphane Lun 15 Aoû 2022 - 18:56

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 21 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1787 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est FRANCIS BOUTTE

Nos membres ont posté un total de 415828 messages dans 14951 sujets
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

Les PP ou les Pipes du Passeur

+4
Demosthène
Edgarpoe57
berny
Le Passeur
8 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Empty Re: Les PP ou les Pipes du Passeur

Message  Le Passeur Lun 25 Aoû 2014 - 15:42

Sans chercher à appeler le diable, j'ajouterais que... «dire que les joyeux loufoques ne sont pas encore débarqués...»  Suspect
Vous avez une culture différente de la mienne. Dachau, Sobibor, Auschwitz et autre "camps" sont loin de chez moi, nettement plus que de chez vous. Une visite comme pour Little Smoke ou Demosthène avec nos paternels, d'ici, était difficilement réalisable. Je vois mal mon père, avec son salaire de misère, nous offrir à ma mère, à mes 4 frères, ma cousine que mes parents ont élevée et moi un billet d'avion pour aller voir de nos yeux les restes de l'horreur à son paroxysme.
J'ai eu la chance dans ma jeunesse (et j'appuie sur le terme "chance") d'être confronté à la maladie, à l'infirmité, à la différence psychologique ou physiologique... ce qui a fait de moi ce que je suis. Je hais la xénophobie, le sexisme, et toutes les formes imaginables et inimaginables d'exclusion. Je hais aussi la tolérance. Bon, certes je suis, de par mon métier, habitué à couper les cheveux en quatre quand il est question de la langue. Pour moi je refuse de tolérer la différence. Parce que tolérer c'est accepter du bout des lèvres, c'est accepter parce qu'on n'a pas le choix, on ne peut faire autrement. Je ne tolère pas, j’accepte la différence. À une époque où on les fuyait comme la peste, comme s'ils étaient contagieux, j'avais un ami homosexuel. J'en avais un autre épileptique à l'époque où l'épilepsie était appelée «le haut mal», où les omniprésents curés par ici identifiaient les épileptiques comme étant possédés du démon... 
J'ai grandi avec une famille demeurant juste de l'autre côté de la rue, où il y avait trois enfants infirmes, victimes d'un problème sanguin qui bloquait la croissance de l'enfant à 2 ans. Les os continuaient à croître, donc à se tordre. Aux yeux de bien des gens, les trois enfants (d'une famille de huit enfants) étaient des monstres et rien d'autre. Pour nous, c'étaient nos voisins et, dans la mesure du rendu possible par leur état, nous jouions avec eux. L'horreur pour la famille. Je songe encore fréquemment aux parents qui, contrairement à ce que prétendaient les médecins, voyaient les premiers symptômes de la maladie s'installer chez la troisième. 
J'ai eu des amis juifs, musulmans, témoins de Jéhovah, protestants. J'ai travaillé sous les ordres de femmes à une époque où «la place de la femme» était dans la cuisine et non seulement j'acceptais de me plier à leurs requêtes, j'allais au devant et j'étais toujours prêt à faire ce qu'elles me demandaient. Jamais d'ordres (elles n'en avaient pas besoin), des demandes que j'exécutais avec plaisir
C'est tout ça qui a fait de moi l'homme que je suis... Le reste, ce sont les lectures qui ont achevé de modeler ma psychologie.

____________________________________________________________________________________________________________________________
La mort n'est pas la pire perte dans la vie;
le pire, c'est ce qui meurt en nous alors que nous vivons.   —
Norman Cousins

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Skulln11
Le Passeur
Le Passeur
Monument

Messages : 11884
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 70
Localisation : Roxton Falls / Québec

http://passeur.chez.com/croissant.html

Revenir en haut Aller en bas

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Empty Re: Les PP ou les Pipes du Passeur

Message  little smoke Lun 25 Aoû 2014 - 17:47

Un proverbe amérindien dit qu'il y a un loup blanc et un loup noir en chacun de nous. Qu'il nous faut apprendre à dompter le noir et à écouter le blanc! Le noir cherche notre perte, le blanc cherche a révéler ce qu'il y a de plus beau en chacun de nous... Pas facile mais le vrai et seul combat est là!

____________________________________________________________________________________________________________________________
Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 1062px-2007-09-02_Le_Chasseron_02

"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
little smoke
little smoke
Légende

Messages : 21988
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 47
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Empty Re: Les PP ou les Pipes du Passeur

Message  Le Passeur Lun 25 Aoû 2014 - 18:50

little smoke a écrit:
Un proverbe amérindien dit qu'il y a un loup blanc et un loup noir en chacun de nous. Qu'il nous faut apprendre à dompter le noir et à écouter le blanc! Le noir cherche notre perte, le blanc cherche a révéler ce qu'il y a de plus beau en chacun de nous... Pas facile mais le vrai et seul combat est là!
d'où le cogito ego sum de Descartes...

____________________________________________________________________________________________________________________________
La mort n'est pas la pire perte dans la vie;
le pire, c'est ce qui meurt en nous alors que nous vivons.   —
Norman Cousins

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Skulln11
Le Passeur
Le Passeur
Monument

Messages : 11884
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 70
Localisation : Roxton Falls / Québec

http://passeur.chez.com/croissant.html

Revenir en haut Aller en bas

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Empty «On enterre la hache de guerre...»

Message  Le Passeur Lun 25 Aoû 2014 - 20:39

On l'a compris, j'ai décidé de présenter mes bouffardes par noms (marques) plutôt que de faire un unique bloc qui deviendrait rapidement une espèce de fouillis où une vache perdrait son veau.
J'ai, par le passé, expliqué en long et en large mes récriminations face à la marque. Je ne récidiverai pas. D'autant moins que Denis Blanc a, dans un geste où la générosité et la grandeur d'âme étaient omniprésentes, proposé il y a presque un an, d'enterrer la hache de guerre. Comme les pourparlers ont été de très bonne foi de sa part, puisque j'ai accepté son cadeau, par défaut je me vois mal recommencer. C'est par le modèle Balzac que tout a commencé. J'avais alors dit que plus jamais je n'achèterais une Butz-Choquin. C'était, évidemment, sans compter mon voyage à saint Claude où Pierre Morel a eu la bonté de me parrainer pour entrer à la Confrérie. C'était évidemment tout autant sans compter que certains amis iraient voir Denis Blanc et lui raconteraient ma bévue. Sans compter que, lors de la 134e assemblée d'intronisation en la salle capitulaire, Monsieur Blanc officierait en tant que président par intérim...
Voici donc celle par qui le scandale est arrivé, liseuse Balzac de Butz-Choquin:

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Dscn8111
Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Sdc12010
Après que le problème eut été résolu, comme c'est une pipe très agréable, surtout pour quelqu'un qui, comme moi, n'ai pas l'habitude des liseuses, je me suis remis à son utilisation.
Ce pétunage de loin en loin avec des liseuses est sans doute ce qui fait que je n'ai pas réussi actuellement, à me faire à sa petite soeur en mode liseuse.
La chose a largement été placardée sur les murs du Manoir, je ne m'attendais pas, l'an dernier, à rencontrer le grand patron de Butz Choquin. Pour moi la marque était morte et pour le Passeur que je suis, un mort est un mort et je ne crois pas en la résurrection; au fil des siècles, j'ai suffisamment fait traverser le Styx (toujours dans le même sens!) pour savoir qu'on ne revient pas d'entre les morts.
Néanmoins, comme dit plus haut, j'ai rencontré Monsieur Blanc qui m'a très généreusement proposé d'enterrer la hache de guerre.
En guise de présent pour sceller la réconciliation, Monsieur Blanc m'a offert «ça»:
Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 P1020710
Pipe transformable, en version courte ou liseuse, la Butz-Choquin Livre. On peut toujours y voir un message, mais pour moi celui inscrit sur le couvercle du coffret est suffisamment explicite pour que je n'en cherche pas d'autre. (Ce qui n'apparaît pas sur cette photo et qui en fait une pièce vraiment unique, Monsieur Blanc a eu l'idée d'ajouter une mèche pour perforer au besoin — les initiés comprendront.) 
Très rapidement j'étais prêt à la fumer, mais j'ai eu la mauvaise fortune de dire à mon excellent ami Gianni que je ne déflorerais cette pipe qu'en sa présence. Très occupé par son travail, ses passions (i.e.: son épouse, GianCarlo qu'il appelle affectueusement son "mini-moi", sa passion pour le tabac, qu'il soit roulé en cigares ou pour bourrer ses pipes...), j'ai dû attendre, faire preuve d'une patience inouie et lui rappeler à maintes reprises que la Livre était là, sur mon bureau, qu'elle s'impatientait, qu'elle me regardait avec des yeux accusateurs et j'en passe. Combien de fois ai-je eu envie de briser cette promesse à l'effet que je l'attendrais...! Enfin, le 25 février dernier, il est arrivé. Preuve fournie que j'avais, de peine et de misère, tenu ma promesse, que je l'avais attendu, je me suis empressé d'allumer tandis que lui immortalisait le moment:
Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Dscn7610
Je ne l'ai fumée qu'une unique fois en version liseuse. Je le répète, c'est sans doute une conséquence de mon manque d'expérience des liseuses, mais autant je suis sous le charme en version pipe, autant je demeure froid en version liseuse. Mais en version courte, je la fumerais presque en permanence. Comme quoi, il appert de façon non équivoque que Butz-Choquin n'est pas morte...
Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Dscn8112
Seuls les idiots, affirme-t-on, s'entêtent sur leurs idées. Je m'étais promis de ne plus jamais acheter de Butz-Choquin et pourtant, j'ai dans la poste une petite soeur pour accompagner la Livre et la Balzac. Je reconnais avoir grand hâte de la voir arriver. J'en fournis néanmoins une photo telle que mise en ligne par son vendeur. Neuve, son vendeur en dit que c'est du «vieux stock» de chez Butz-Choquin.
Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 _57_410
Voilà ce qui complète mes propriétés de chez Butz-Choquin.

____________________________________________________________________________________________________________________________
La mort n'est pas la pire perte dans la vie;
le pire, c'est ce qui meurt en nous alors que nous vivons.   —
Norman Cousins

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Skulln11
Le Passeur
Le Passeur
Monument

Messages : 11884
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 70
Localisation : Roxton Falls / Québec

http://passeur.chez.com/croissant.html

Revenir en haut Aller en bas

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Empty Re: Les PP ou les Pipes du Passeur

Message  Yvain Lun 25 Aoû 2014 - 22:31

Sympa à lire cette histoire !  Very Happy Et très jolie ta Balzac, décidément j'adore les liseuses !

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Meurent les biens/ Meurent les parents/ Et toi, tu mourras de même/ Mais je sais une chose/ qui jamais ne meurt/ Le jugement porté/ Sur chaque mort."
Havamàl (Les dits du Très-Haut)
Yvain
Yvain
Hameau des hobbits
Hameau des hobbits

Messages : 1637
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Empty Re: Les PP ou les Pipes du Passeur

Message  Demosthène Lun 25 Aoû 2014 - 23:29

Little smoke a écrit:
Ce pèlerinage est aussi porteur d'espoir et je dirais même d'espérance car dans cet enfer terrestre, combien d'hommes et de femmes ont eu le courage, la dignité et l'humanité de rester "debouts" dans leur âme et dans leurs égards envers leurs semblables en accomplissant des gestes qui ont sauvé des vies, et c'est cela que je veux retenir le plus, merci à toi cher confrère de nous partager cela!

C'est en effet aussi au dela de l'ombre, de ce qu'est l'humain au travers de toutes déchirures que j'ai aussi regagné un peu de foi contre l'horreur par de trop humaine. Tes mots sont très touchants. Merci d'un tel partage, car je crois aussi que se confronter aux camps, à cet indicible, permet aussi d'aller de l'avant. Et j'ai bien noté ta citation amérindienne qui est fort pertinente, bel et bien issue de l'expérience de ce que l'on est aussi.


Yvain a écrit:Si ton analyse du terme "mal" m'a parfaitement convaincu ("mal" et "bien" son des concepts que je n'utilise qu'avec réticence), tu remarqueras de fait que je ne l'ai pas utiliser dans mon post précédent. Je suis en revanche plus nuancé qu'en à la notion "d'ennemi" que j'ai, en l’occurrence, utilisé. En effet d'un point de vue personnel, et n'engageant que moi, je considère le nazisme ainsi que d'autres idéologies comme mon ennemi. Car ces idéologie sont justement en total désaccord avec mes convictions, en ce sens je ne peux que chercher à les combattre, y compris sur le plan du ressenti et de l'émotionnel.

Cependant, et c'est là que je diverge avec ton analyse, je n'utilise pas ce prétexte de "l'ennemi" pour en faire l'ogre de conte de fée qui me servirai à déverser toute ma haine, parfois non-liée à lui, parfois venant uniquement de moi (la "part d'ombre" dont tu parles), au seul prétexte qu'il s'agit d'une idéologie que je combat.

Je suis en position de conflit avec ces idéologie sans pour autant les distancier, les séparer de moi, ni les traiter par le ressenti ou une morale personnel, je combat ces idéologies en les démontant.

Car même si je considère ces idéologie comme des idéologies "ennemis" je ne les associent pas à une "ombre", au "mal" avec lequel aucun raisonnement, aucune argumentation et surtout aucune compréhension du phénomène n'est possible.

Comme nous avons été plusieurs à le dire, l'ombre est en chacun de nous. Considérer quelque chose comme le mal absolu, sans chercher à y réfléchir, n'est qu'une façon de se rassurer, de créer un ogre imaginaire qui devient le réceptacle de nos peurs mais aussi de ce que nous considérons comme mauvais en nous-même. Une forme de κάθαρσις, qui en présentant le "mal" permet de se dire : "Ouf, c'est bon, aucune chance que je sois aussi mauvais, l'ennemi est là, je suis donc forcement bon !".


Voila, voila, j'ai conscience que tout ceci est assez confus est sûrement très mal exprimé mais tout comme Démosthène, j'aime à faire partager mon avis et je vous remercie si vous êtes arrivés jusqu'au bout !

Parfois en peu de mots la réalité s'estompe et bien dire, parfois demande du temps. Le langage est une chose bien difficile. Wink

Si je me place d'un point de vue d'une réflexion morale et du discernement que l'on a de l'autre, de l'extérieur à Soi (Soi comme concept, d'où la majuscule) je suis d'accord avec toi et dans ce référentiel, mon argumentaire et mes idées sont hors champs, ton approche est une approche que je semble partager.
Par contre, si l'on revient au sujet de l'intérêt à lire, promouvoir, présenter, avoir une biographie d'un personnage tel que Hitler est, je reste persuadé que le concept d'ennemi ne cherche qu'à projeter notre ombre, sans que ce soit pour autant une catharsis.
La notion d'ennemi n'implique pas de catharsis dans sa partie ombragée, elle est juste ce que l'on a décidé de ne pas être. Lors d'un dialogue, d'une confrontation, il est nécessaire d'avoir la morale et le discernement nécéssaire pour se différencier ou du moins se caractériser face à l'autre. Car ça permet de garder son unité. Un peu comme dans une métaphore d'un fort attaqué par l'ennemi, la consicience de soi-même se défini, se radicalise et s'aiguise. L'écoute est possible pour mieux connaitre son ennemi, négocier, pour les pourparlers, etc. Si l'ennemi est là, c'est une attitude juste. Mais pour vivre, grandir, s'établir dans le réel, le fort doit ouvrir ses portes à l'inconnu, aux sombres profondeurs des forêts et aux richesses des sommets montagneux sous peine d'en voir son existence appauvrie. Avoir un rapport amical ou l'inverse n'est pas pour moi dans l'objet de la discussion, le fait de traiter d'un personnage, homme décédé, trace de l'Histoire, témoignage humain, car celui-ci n'a pour impact dans le réel que les reflets d'humanité qu'il détient encore.

Quoi qu'il en soit, vous lire tous est fort plaisant et ile st vrai que fondamentalement, on parle bien la même langue. Laughing


LmF a écrit:mais cet ouvrage occulte quelque peu la pipe qui est posée dessus, non?

Car l'ombre d'Hitler est grande ! siffle


Tabadoc a écrit:le mal est là, consubstantiel à l'homme

Ton approche du concept de Bien et de Mal est juste en philosophie, d'un point de vue métaphysique enrrichie beaucoup la réflexion sur le sujet. L'approche de Yvain est aussi une très bonne approche dans l'idée sociologique de l'Histoire qui est proposée. Ce qui est fantastique avec l'Homme, c'est qu'il renferme au cœur même de ses affects nombres contradictions et oppositions qui sont chacune parcelles de vérité. Et aucune ne peut vraiment saisir la vérité sans tomber dans le dogmatisme non plus.

Pour la petite histoire, cher Passeur, je suis allé à Auschwitz seul. Dans mon approche du monde, les parents sont bien aveugles et sourds. L'écoute et le regard en devient alors une découverte pleine de magie et de sens.
Je suis un homme empirique. Je ne suis pas d'esprit métaphysique et mes études d'histoire sont lointaines. Je me souviens les avoir laissé là où Braudel m'écrivait que l'histoire se faisait par le bas. L'expérience de l'existence est là la meilleure source de réflexion et en cela, tes mots projette bien plus de sens qu'aucun concept ne le pourra jamais. Je laisse donc se clôturer ce débat par les échos des mots du même qui a amené sans les mots un échange qui fut fort riche.


Vous avez une culture différente de la mienne. Dachau, Sobibor, Auschwitz et autre "camps" sont loin de chez moi, nettement plus que de chez vous.
J'ai eu la chance dans ma jeunesse d'être confronté à la maladie, à l'infirmité, à la différence psychologique ou physiologique... ce qui a fait de moi ce que je suis. Pour moi je refuse de tolérer la différence. Parce que tolérer c'est accepter du bout des lèvres, c'est accepter parce qu'on n'a pas le choix, on ne peut faire autrement. Je ne tolère pas, j’accepte la différence. À une époque où on les fuyait comme la peste, comme s'ils étaient contagieux, j'avais un ami homosexuel. J'en avais un autre épileptique à l'époque où l'épilepsie était appelée «le haut mal», où les omniprésents curés par ici identifiaient les épileptiques comme étant possédés du démon...
J'ai eu des amis juifs, musulmans, témoins de Jéhovah, protestants. J'ai travaillé sous les ordres de femmes à une époque où «la place de la femme» était dans la cuisine et non seulement j'acceptais de me plier à leurs requêtes, j'allais au devant et j'étais toujours prêt à faire ce qu'elles me demandaient. Jamais d'ordres (elles n'en avaient pas besoin), des demandes que j'exécutais avec plaisir
C'est tout ça qui a fait de moi l'homme que je suis... Le reste, ce sont les lectures qui ont achevé de modeler ma psychologie.

Pour ce qui est de l'histoire de BC que certain connaissent fort bien, c'est toujours un plaisir de relire cet épisode qui fut fort marquant, il faut le dire. Content que ta pipe te plaise, sacré Gianni d'avoir tant fait attendre ! On s'en souviendra. Laughing

chapeau








____________________________________________________________________________________________________________________________
Infantile est non seulement celui qui persiste trop longtemps dans l’enfance, mais aussi celui qui, s’en séparant, prétend que ce qu’il ne voit plus n’existe pas.

C. G. Jung
Demosthène
Demosthène
Villageois
Villageois

Messages : 566
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 37
Localisation : Ivrey - Jura

http://www.etsy.com/shop/SanJuTampers

Revenir en haut Aller en bas

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Empty Re: Les PP ou les Pipes du Passeur

Message  Yvain Mar 26 Aoû 2014 - 0:00

Décidément mon cher Démosthène je prends beaucoup de plaisir à te lire car tu nous présentes là des approches différentes et intéressantes sans pour autant les présenter comme des vérités absolues (un travers hélas assez répandus chez les "philosophants" si tu me permet ce néologisme); et cette petite blague : 
Démosthène a écrit:Car l'ombre d'Hitler est grande ! Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 3710159645 
Excellente ! Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Uhuhuh-onion-head-emoticon Au plaisir donc de te relire !

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Meurent les biens/ Meurent les parents/ Et toi, tu mourras de même/ Mais je sais une chose/ qui jamais ne meurt/ Le jugement porté/ Sur chaque mort."
Havamàl (Les dits du Très-Haut)
Yvain
Yvain
Hameau des hobbits
Hameau des hobbits

Messages : 1637
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Empty les Chapuis-Comoy dans le râtelier du Passeur

Message  Le Passeur Jeu 4 Sep 2014 - 20:25

Ce n'est pas toujours évident, mais quand j'aime une marque, j'essaie d'en avoir au moins trois. Parce qu'une seule pipe n'est pas suffisant à mon humble avis, pour avoir une idée juste de ce que vaut la marque. Deux pipes ne sont pas suffisantes non plus puisqu'elles ne peuvent se départager en cas d'inégalité.
Peu de gens connaissent la petite histoire du «groupe» Chapuis-Comoy, qui sont au courant que non seulement les deux noms sont associés depuis longtemps mais encore qu'ils sont parents, cousins en fait. Heureux sont ceux qui se seront procuré le livre dont Blue-Eyes nous a fait, il y a quelques semaines, une brève présentation (puisqu'il en est l'instigateur) et qui m'a, pour ma part, fait saliver.
La première que j'ai eue sous cette griffe, une pot Comoy's de Londres, je l'ai obtenue sur un coup de veine. Un tirage effectué sur un autre forum d'où nombre d'entre nous sont, tout comme moi, issus. Jamais chanceux avec les tirages, je n'avais aucune chance de l'emporter, me suis-je dit, mais pour la forme j'ai participé. Sans autre information que le type et la marque (je ne suis même pas certain que la pipe était illustrée!), fallait en déterminer le poids. C'est le cas de le dire, déterminer le poids d'une pipe à l'aveugle...
Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Dscn8113
J'ai donné un chiffre au hasard. Parce qu'une pipe de forme pot de chez Comoy', ça ne me disait strictement rien. Alors j'ai imaginé 43 gr. Et je fus celui qui était le plus près de la réalité: 42 gr. Et même si elle était illustrée, tous les photographes parmi nous savent qu'il est facile via une photo de fausser les proportions, dimensions d'un objet, quel qu'il soit. C'est, de toute façon, ainsi que je suis entré dans l'univers des pipes de Chapuis-Comoy & Cie.
Très agréable à fumer, d'autant que le format pot lui donne un avantage analogue à celui d'une sitter. Je hais le fait de poser une pipe sur la table et la voir basculer pour se vider à moitié. C'est sans doute la raison principale qui fait que j'aime les pipes qui savent se tenir toutes seules. Je suis en effet de ce type de fumeurs qui fument au ralenti... Enfin! Comme dit plus haut, on ne juge pas de la valeur d'une marque avec une seule pipe...
Quelques mois plus tard, butinant sur "la Baie", j'ai découvert une Chacom Festival qui me faisait les yeux doux. D'autant plus facile pour elle que des yeux, elle en a à la douzaine. Pour paraphraser  Pierre Perret, je dirais qu'elle a des yeux partout-partout...
En voilà une autre que je ne connaissais pas. Je m'en suis porté acquéreur et ce fut, dès le premier fumage après nettoyage et stérilisation, le parfait bonheur. Bon format, bonne prise en main, j'ai tendance à l'oublier parce que je la tiens dans ma trousse de petit voyage (moins d'une journée), autrement dit la trousse de six pipes dont j'ai fait état il y a quelques semaines.
Et je m'en veux de la tenir ainsi «hors-circuit» parce que c'est une excellente fumeuse et, à chaque fois, c'est avec ravissement que je la retrouve. Certes on pourrait me dire de l'intervertir dans ce kit de voyage avec une autre que j'aime moins. Mais voilà, quand je suis en voyage j'aime aussi avoir une bonne bouffarde pour mieux relaxer. Alors je suis pris entre deux feux.
Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Dscn8210
J'étais heureux, j'en avais deux et les deux sont d'excellentes fumeuses. Que demander de plus? J'ai un excellent prétexte pour perpétuellement douter. Ne craignez rien, c'est encore de moi que je doute le plus et comme je le fais à mon encontre, ça me donne le droit de le faire avec le reste. Je sais bien, les sceptiques diront que je suis tout simplement de mauvaise foi. Y a même une ancienne ministre au gouvernement du Canada qui m'a fait téléphoner par son attachée politique (oui-oui, juré!) pour me dire que j'étais «parfait, d'une parfaite mauvaise foi!». Mais que voulez-vous que j'y fasse? Je suis né le jour de la saint Thomas, alors ça ne peut que laisser des traces  Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 2866713653
Et puis, il y a quelques mois, mon bon ami Gianni est passé à la maison et m'a mis entre les mains une petite merveille. Je la trouvais belle, certes, mais un tantinet petite parce que je fume souvent dans de grands formats, bien que de temps à autres je ne déteste pas, quand je fume un tabac qui a plus de corps, dont le taux de nicotine est assez élevé, avoir un plus petit fourneau. Faut dire également qu'on n'a pas toujours une heure devant soi pour passer au travers d'une bonne fournée de tabac. Une petite pipe devient, alors, un atout précieux.
Mais je m'égare (à peine!). Gianni m'a donc mis entre les mains cette petite pipe, toute mignonne, légère, une Chacom Auteuil. Lui n'a rien dit parce qu'il m'en apportait déjà quelques-unes dont il m'avait promis la livraison depuis des lustres. Ceux qui ont déjà transigé avec Gianni le savent, quand il vous met une pipe entre les mains, elle a l'air neuve. Stérilisée, polie, le culot enlevé, bref sans la moindre hésitation vous pouvez la prendre et la fumer tout de suite, sans le moindre doute. Au fait, Gianni, si tu lis ceci, faudrait bien que tu passes à la maison avant qu'on se retrouve à saint Claude! Wink
Elle n'était pas à moi, évidemment, mais j'avais une irrésistible envie de la bourrer et de la fumer sur le champ. Alors comme je ne prêterais pas mes pipes pour tout l'or du monde, je ne vois pas pourquoi ni comment je pourrais me permettre d'avoir le culot de le faire, d'autant moins à un ami. J'ai donc posé à Gianni la seule question qui me venait à l'esprit: «Combien?». 
Quand il est reparti, j'avais cette Auteuil en main et sauvagement, elle et moi nous apprivoisions mutuellement. Je ne prétends surtout pas qu'il ne peut pas y avoir de mauvaises pipes chez ce groupe Britanno-Français. Mais trois bonnes avec des modèles aussi disparates sur trois pipes, vous devez avouer que c'est une excellente moyenne.
Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Dscn8114

____________________________________________________________________________________________________________________________
La mort n'est pas la pire perte dans la vie;
le pire, c'est ce qui meurt en nous alors que nous vivons.   —
Norman Cousins

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Skulln11
Le Passeur
Le Passeur
Monument

Messages : 11884
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 70
Localisation : Roxton Falls / Québec

http://passeur.chez.com/croissant.html

Revenir en haut Aller en bas

Les PP ou les Pipes du Passeur - Page 2 Empty Re: Les PP ou les Pipes du Passeur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum