A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 35 Invités

Fantasio59, Nonalf, Serge

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1752 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Giggs

Nos membres ont posté un total de 412616 messages dans 14711 sujets
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

Fumeur de pipe et cochon rôti

Aller en bas

Fumeur de pipe et cochon rôti Empty Fumeur de pipe et cochon rôti

Message  william1941 Lun 16 Nov 2020 - 19:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour les anglophoes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pour les autres j'ai osé une traduction.
Les puristes me aprdonneront mes erreurs.
Je crois avoir respecté, sinon toujouors la lettre, au moins l'esprit.

Un de mes amis, E.Hérode, qui est bénévole à notre hôpital local pour apporterle courrier aux patients, a pendant quelques temps, partagé un peu de son expérience de la Seconde Guerre mondiale avec moi.
Il est peu disert sur WW2, mais n'a pas semblé tellement ennuyé quand je lui ai posé des questions à ce sujet, mais il a dit qu’il a eu la chance d’être la plupart du temps hors d'atteinte du danger.  Il a voyagé par tous les moyens possible, et réparait l’électronique pour les communications radio dans les chars d'assaut. Quand il a découvert que je fume la pipe à la maison, il a dit qu’il avait l’habitude de fumer la pipe.
Je lui ai demandé quelle pipe il fumait, il a dit « Oh, rien de spécial ».


Je lui ai demandé combien de fois il le fumait, et sa réponse m’a pris complétement par surprise.


Il a dit qu’il emportait toujours deux pipes, et tandis que l’une  refroidissait, il fumait l’autre.
On a dit à E.Hérode qu’il aurait dû mourir il y a douze ans. Il a subi une opération à cœur ouvert il y a vingt ans. Une valve de porc a été installée et on lui a dit qu’il n’aurait que 8 ou 9 ans à vivre. Il est toujours là parce qu’il est très attentif à ce qu’il mange et se contraint à faire régulierement de l'exercice. Il a perdu deux épouses, malheureusement. Je suis allé sur la tombe d'une de ses femmes(Perl)  avec lui il ya deux semaines.
Je lui ai demandé s’il avait déjà reçu une balle. Il a dit de temps en temps qu’il pouvait entendre une balle ou deux frapper le blindé à l'intérieur duquel qu’il travaillait.
Je lui ai demandé ce que c’était que de vivre avec les rations qu’on lui avait données pour voyager. Il a dit qu’il avait certaines boîtes de viande dont il échangeait volontiers 3 ou 4 d’entre elles avec quelqu’un d’autre pour une seule boîte d’un autre sorte.


Cela a conduit à l’expérience qu’il eut avec deux autres hommes et un cochon et que j'ai trouvé amusante.
Il s’est retrouvé en quelque sorte dans une ferme avec deux autres soldats (il m’a dit pourquoi, mais j’ai oublié). Il y avait un cochon qui courait autour de la ferme déserte, et ils l’ont tué et l’ont préparé pour le rôtir à la broche. Je lui ai demandé si c’était lui qui avait vidé et paré le cochon. Il a dit que l’un des gars était boucher (bien pratique), j’ai ri de ce coup de chance. A ce moment, je commençais à me demander s’il était vraiment encore à la guerre.Mais il y était.
Ils ont fabiqué une rôtissoire de fortune, enfoncé la broche à travers le porc et ont commencé à le faire rôtir au-dessus d’un feu vif. Chaque homme venaità tour de rôle en courant pour tourner la broche de porc très rapidement sur les charbons ardents. Chaque homme devait être très rapide parce que l’ennemi tirerait de loin vers la fumée des charbons.
Personne n’a été touché par une balle et finalement ils ont mangé le cochon.
D’après ce que j'aie compris, je suis le seul à qui il a jamais raconté  cette histoire de porc parce que j’ai découvert plus tard que son propre fils n'en savait rien, et le fils à l'air d'avoir environ 50 ans.
Si quelqu’un a des questions qu’ils aimeraient lui poser sur WW2, il suffit de me le faire savoir.
william1941
william1941
Poète, barde, troubadour...

Messages : 3074
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 81
Localisation : Garrigue et méditerranée. studio à Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum