A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Derniers sujets
» Balkan / Anglais ?
par PetuneurBreton Aujourd'hui à 12:33

» Au tour de BobyLaGanache !!!
par PetuneurBreton Aujourd'hui à 12:29

» w6496 21
par Brase d'Anjou Aujourd'hui à 12:03

» w6496 20
par Brase d'Anjou Aujourd'hui à 11:40

» Noël 2020 de La Noble Bouffarde
par Pierrot Gourmand Aujourd'hui à 11:28

» St Vincent dire qu'au 22 janvier, il bourrait sa pipe et ronds plaisants il eût fait.
par lepoulperouge Aujourd'hui à 11:09

» soixante ans de pipes
par Monsieur De Mesmaeker Aujourd'hui à 10:36

» PERALB
par OscarOscar Aujourd'hui à 10:29

» W.O LARSEN - Lotus
par Graminou Aujourd'hui à 8:40

» W6496 19
par Brase d'Anjou Aujourd'hui à 0:06

» Vélomoteur
par Louxor Hier à 23:49

» pétun du 21 janvier
par Serge Hier à 22:51

» Votez pour le concours de photo de pipe d'hiver 2020-21!
par Mr Watson Hier à 22:38

» La collec' de Monsieur de Mesmaeker
par Monsieur De Mesmaeker Hier à 22:36

» Echange Davidoff Flake Medallions contre Danish Mixture
par Jaufré Cantolys Hier à 22:09

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 47 utilisateurs en ligne :: 6 Enregistrés, 0 Invisible et 41 Invités

alpies, Calico Jack, Cortèse, pat59om, PetuneurBreton, Tirider

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 248 le Dim 2 Fév 2020 - 5:03
Statistiques
Nous avons 1771 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est pascal24

Nos membres ont posté un total de 368800 messages dans 12888 sujets
-72%
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount à Volonté à 8€ au lieu de 29€
8 € 29 €
Voir le deal
-83%
Le deal à ne pas rater :
Antivirus McAfee Total Protection 2021 – 5 Appareils – 1 an
15.51 € 89.95 €
Voir le deal

Chacom numéro 5

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Chacom numéro 5

Message  Druide le Jeu 20 Fév 2020 - 9:00

Allez j'ouvre un sujet dédié!

À l'ouverture de la boîte on a un tabac d'un beau brun sombre tirant sur le noir, conditionné en flakes coupés plus ou moins grossièrement, très plaisant à l'œil.
Au nez, un verre de vin rouge que l'on déguste auprès d'un feu, un peu piquant. Notes subtiles de cuir.
Au toucher c'est un peu gras voire collant mais reste d'une hygrométrie très convenable, l'on bourre sa pipe sans problème, sans même avoir à se battre avec les morceaux de flakes.
Chacom numéro 5 Dsc_0053
Petit café du matin pour réveiller les papilles, fumage dans ma Gasparini montée en liseuse, foyer écume.

Tout de suite c'est le latakia qui se fait sentir, sans être prédominant cependant.
Notes lointaines de fruits rouges légèrement acidulés, l'on retrouve le vin également. Mais ça reste assez rond.
Ça a du caractère tout en restant consensuel, se fume gentiment sans être exigeant.
L'arôme de bois fumé reste en bouche, saveurs subtiles de champignon.
Un très bon tabac que nous propose là la maison Chacom. Merci!
Chacom numéro 5 1064092599 Chacom numéro 5 1689644208

____________________________________________________________________________________________________________________________
Ex Tenebrae Lucis
Druide
Druide
Villageois
Villageois

Messages : 762
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Belle description !

Message  L'auvergnat le Jeu 20 Fév 2020 - 13:25

tout est dit dans le titre

Ayant goûté le N° 1 avant, la différence est flagrante Le contraire eut été dommage.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Mourir est un manque de savoir vivre...
L'auvergnat
L'auvergnat
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 498
Date d'inscription : 08/01/2020
Age : 72
Localisation : Puy de Dôme et Haut Cantal

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  CEDLAP le Jeu 20 Fév 2020 - 13:30

Si vous aimez les anglais il est clair qu'il n'y a pas photo entre le 5 et le 1 . Le 5 a nettement plus de corps et d'intensité . Smile
CEDLAP
CEDLAP
Notable

Messages : 3166
Date d'inscription : 23/02/2014
Age : 46
Localisation : COMBS LA VILLE

https://www.youtube.com/channel/UCAQX23W6ySDI29dBexVZoIg

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  papaalino le Jeu 20 Fév 2020 - 19:12

merci pour ce retour Druide
papaalino
papaalino
Les accros aux aros

Messages : 5883
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 48
Localisation : Epernon Eure et Loir

https://500px.com/papaalino

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Druide le Ven 21 Fév 2020 - 14:22

CEDLAP a écrit:Si vous aimez les anglais il est clair qu'il n'y a pas photo entre le 5 et le 1 . Le 5 a nettement plus de corps et d'intensité . Smile
Oui j'ai découvert récemment ce type de mélanges (avec le Rattray's Red Rapparee) et je dois dire que j'en suis avide! Il me reste encore beaucoup à voir.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Ex Tenebrae Lucis
Druide
Druide
Villageois
Villageois

Messages : 762
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  bob-letanj le Ven 21 Fév 2020 - 15:48

Humm je me régale d'avance. Il a l'air bien plus noir que le numéro 1.

____________________________________________________________________________________________________________________________
“Mourir de rire c'est se fendre la pipe sans la casser.”
[size=30]Jacques Kalaydjian[/size]
bob-letanj
bob-letanj
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 325
Date d'inscription : 18/11/2019
Age : 29
Localisation : Alsace Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Druide le Ven 21 Fév 2020 - 17:30

bob-letanj a écrit:Humm je me régale d'avance. Il a l'air bien plus noir que le numéro 1.
Le n°1 est presque insipide après avoir goûté le n°5.
Ça reste un bon "tous les jours" ceci-dit.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Ex Tenebrae Lucis
Druide
Druide
Villageois
Villageois

Messages : 762
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty essai complémentaire

Message  Jurassik le Jeu 5 Mar 2020 - 16:12

MERCI à Druide pour ce papier sur ce Chacom n°5... Cela m'a décidé à en acheter Chacom numéro 5 1017532469 

CEDLAP a aussi comme projet de le tester ultérieurement sur sa chaîne Pipes et Tabacs / Youtube. Perso, j'attendrai ce test avec impatience.

Maintenant, place à mes évaluations... Comme toujours avec une grande part de subjectivité... C'est juste une direction... Donc à chacun de s'en faire sa propre opinion.



Le contexte personnel

 
Suite à mon inscription-présentation sur ce forum , Lecram Effuahc Zella m'avait préconisé ceci :
 
"PS : pour retrouver les plaisirs empyreumatiques du lapsang souchong, les latakiés me semblent tout indiqués.
 
Sans vouloir décrier les tabacs Chacom, il n'y a pas à hésiter à se laisser tenter par les plus anciens Skiff ou Squadron Leader, 2 tabacs latakiés de chez Samuel Gawith, dispos en France."
 
 
Il faut dire qu'à l'époque Chacom ne présentait que le n°1 en latakié.
 
Donc, sur ce conseil, j'ai passé commande auprès de mon beau-frère qui réside en Wallonie pour me procurer le fameux Squadron Leader... Ainsi que d'autre tabacs... Achetés soit... Mais non encore rendus chez moi.
 
Dans l'attente, j'ai aussi testé le Royalty offert à la vente dans une civette d'un centre commercial à proximité immédiate de mon domicile... Je publierai son banc d'essai ultérieurement... Disons que si je l'ai trouvé très plaisant... Le latakia en était plutôt assez discret.
 
"Et que donc", à l'occasion d'une expo à Lyon il y a 2 semaines (j'évite de me rendre à Lyon le plus souvent possible) je me suis arrêté au Maryland... J'aurais pu passer aussi au Cigarestore à 2 pas, mais j'étais minuté.  La dame m'accueille et me montre un choix assez important de pipes... Et mes yeux tombent sur les nouveaux n°5 & 6 de Chacom... Va pour une boîte de n°5

 
 
La communication de Chacom

Voici un extrait de cette page :
https://www.pipechacom.com/actualites.htm
"À contre-courant des autres acteurs du marché, CHAPUIS-COMOY & Cie relance et commercialise, depuis septembre 2018, une gamme de quatre tabacs à pipe CHACOM en partenariat avec le fabricant allemand Kohlhase&Kopp. Une initiative appréciée et soutenue par la communauté des fumeurs de pipes de l’hexagone. Forte de ce constat, la gamme s’enrichit aujourd’hui de 2 nouvelles références :
 
·     Le CHACOM N°5 : Broken Flake de caractère mariant du Dark Virginia, une généreuse portion de Latakia, ainsi que du Black Cavendish et du Périque.
(.....................................)
Le fabricant centenaire de pipes en bruyère poursuit ainsi son objectif : offrir une expérience complète et qualitative aux fumeurs de pipe qu’ils soient novices, fumeurs de pipe expérimentés, occasionnels ou réguliers."
 
NDLR : surligné en gras par moi-même.


Le conditionnement
 
C'est une boîte circulaire classique en métal contenant 50 grammes de tabac...
 
Au revers, donc sous la boîte, le code barre commençant par 4 nous confirme que ce tabac a bien  été conditionné en Germanie... Normal, c'est Kohlhase & Kopp qui en est l'assembleur.
 
Chacom numéro 5 Dsc02031

Quant aux "plus de 70 substances cancérigènes" contenues dans la boîte, nous le savions déjà siffle




A l'avers, une jolie sérigraphie bleutée nous accueille... Le coq, les 3 couleurs nationales... Ça fleure bon la Gaule France... On ne peut pas se tromper : c'est bien le n°5.

Chacom numéro 5 Dsc02032

Si "fumer tue", les statistiques nous montrent aussi (mal)heureusement que : "conduire tue", "escalader tue", "chasser tue", "naviguer tue", "voler dans les airs tue", "manger et boire tue", "se faire soigner tue", etc... Pour sûr, les héritiers putatifs ne souhaitent pas attendre trop longtemps... Quoique dans le cas du tabac, cela peut prendre de beaucoup trop longues décennies...
 
"Mourir pour du tabac, d'accord ! Mais de mort len-en-en-en-teuh" siffle
 
.  
 
Sur la tranche, encore ces inénarrables messages :

Chacom numéro 5 Dsc02033
 
Cependant, j'ai beau chercher de partout sur le conditionnement,  il n'y a rien d'indiqué concernant le pourcentage réel de tabac pur.
 
 
 
L'odeur à l'ouverture
 
Cette boîte a été fermée sous vide... Il est expédient d'en faciliter l'ouverture en perçant le couvercle avec une punaise, ou tout objet pointu... Générant un trou d'air... Que l'on bouchera par la suite avec une gommette.
 
La fraise déployée, le carton ôté et le pif dans la boîte, c'est un mélange de fragrances qui me viennent à l'esprit... Oui, à l'esprit (spirit)...
 
C'est alcooleux... Voire liquoreux... C'est comme de la prune fermentée... Y'a comme du tonneau (boisé ?) qui a contenu un vin vieilli : Maury, Floc de Gascogne rouge, Malaga, Madère moelleux.
 
Y'a aussi un discret côté brûlé-caramélisé plutôt que fumé... Un peu comme le pruneau d'un far breton qui a été trop cuit, voire cramé. Enfin, mise à part une légère humidité, je perçois comme une très discrète pointe vinaigrée... Comme du vinaigre de vin vieux ou similaire.
 
Pour du latakié on n'est pas dans le registre du lapsang souchang franc et massif... Pour du latakié ça tend vers une sorte d'aro... L'heureuse faute (felix culpa) en est-elle à la liqueur d'expédition (top casing) ? Ou au perique ? Ou encore au cavendish ? Bizarre, bizarre... Et pourtant très intéressant.
 
En tout cas, ce tabac a l'ouverture fait montre de beaucoup de profondeur... Profondeur est bien le mot : ce tabac ne fait pas dans l'extraversion superficielle , mais plutôt dans la force tranquille... La palette de fragrances est cohérente et riche... Et perso, je la trouve très gourmande.
 
Je m'imagine être dans une auberge du sud-ouest et bourrer ma pipe après un repas arrosé de vin vieux, qui a encore gardé un peu de sa puissance, et terminé par un pruneau à l'Armagnac.
 
Est-ce que ces promesses seront tenues au fumage ?

Attention ! Quand ce tabac m'évoque la prune ou le pruneau, il ne s'agit pas du fruit brut, direct ou séché... Il s'agit plutôt de l'évocation du fruit fermenté et/ou brûlé-caramélisé.
 


Le visuel à l'ouverture (et touché aussi)
 
C'est bien du broken flake.
 
La coupe est plutôt hâchée grossière, avec la présence de petites miettes... Le tout baignant dans une humidité optimale. Perso, mes doigts apprécient de toucher cette grosse coupe qu'assurément le fourneau XXL de ma pipe absorbera goulûment.
 
La couleur générale est une variation autour du brun très foncé (black brown)... Avec aussi un peu de brun très clair.
 
Chacom numéro 5 Dsc02034



Le bourrage
 
Il se fait dans une de mes monstresses, une CHACOM 1201 : https://www.alanoblebouffarde.com/t11298-youpi-mes-monstresses-sont-arrivees-revue-de-2-chacom-1201-destinees-a-l-export?highlight=monstresses
 
Elle est équipée d'un filtre de 9 mm à charbon STANWELL... J'ai ouvert la tige à 4 mm. J'ai aussi préalablement enlevé le pré-culottage export au carbone, tout à fait acceptable, pour le remplacer par un pré-culottage perso au graphite.
 
L'une est réservé aux aros, l'autre aux latakiés. Quant au Saint Claude, je le fume indifféremment dans l'une ou l'autre pipe, pur ou en mélange.
 
J'ajoute le tabac pincée par pincée jusqu'en haut du fourneau sans bourrage intermédiaire en le laissant foisonner librement... Puis je bourre le tout... Pour arriver spontanément jusqu'à env la moitié de la hauteur du fourneau... Soit env 2,5 grammes de tabac.
 
Je teste le tirage : OK
 

 
L'allumage
 
Je m'installe dehors sur un banc public... Température 6°C... Vent 0 à 5 km/h... Ciel mi-couvert / mi-dégagé.
 
Pipe renversée sur la flamme de mon briquet Zippo tempête à essence F : OK... Grosse fumée bien épaisse au démarrage... Et c'est parti pour env 1 heure et 45 minutes de pétunage... 1 rallumage vers la fin.

 

L'évaluation au fumage

Disons qu'à condition de ne pas tirer comme un âne sur le tuyau, ce tabac est relativement rond et doux... Un peu comme le Saint Claude : https://www.alanoblebouffarde.com/t898p225-le-saint-claude-comme-si-vous-y-etiez?highlight=saint+claude
 
Attention ! Si on tire trop sur le tuyau : ça chauffe un peu fort... Comme un aro ? Rien de grave : on attend un peu, ça tient bien la braise !
 
Au premier tiers du temps de fumage, perso je goûte cet aspect très légèrement alcoolo-liquoreux de vin vieilli en fût et cette discrète prune fermentée. C'est très agréable.
 
A la moitié du temps de fumage, je ressens probablement  les effets discrets de la nicotine... Discrets, parce que je fume dehors... Il y a une montée en puissance générale, lente et souterraine de ce tabac.
 
A partir de là aussi, en fonction des brins, on distingue mieux les phases où l'on goûte de façon plus marquée le pruneau brûlé-caramélisé.
 
La fin du bol n'est pas désagréable non plus.
 

En résumé
 
Les promesses à l'ouverture de la boîte sont tenues au fumage. Comme subodoré plus haut, le latakia de ce tabac joue plus sur le registre un poil brûlé-caramélisé que sur le fumé balsamique et/ou résineux.
 
Oui, c'est une sorte de latakié-aro... Ma non troppo pour le côté aro.
 
Perso, je prends ce tabac pour ce qu'il est et pas pour ce qu'il devrait être... En fait, je l'adore.
 

Après le fumage, l'odeur du fourneau froid est agréable pour moi. Ce tabac ne semble pas marquer outre mesure la pipe.
 


 
Pour qui ? Comment ?
 
Probablement pour tous, comme clairement revendiqué par Chacom... Out of the box, il est facile à bourrer, à allumer et il tient remarquablement la braise... Il n'a pas le caractère d'un chien enragé... En revanche son assez puissant fond de caractère s'affirme tranquillement.
 
Cependant, celui qui voudra en tirer la quintessence devra le pétuner tranquillement en position assise, sans rien faire d'autre que de méditer ou de contempler... Il LE mérite... Il SE mérite.
 
A mon avis c'est un tabac d'hiver ou de fin d'automne... En tout cas pour temps frais à très très frais. Pourquoi pas en bord de mer ? Ou bien sur une Sonnenterrasse à la montagne ?
 
En marche méditative, je le préconise en mélange avec un autre tabac.
 
Perso, j'ai testé avec plaisir les mélanges 50/50 (au bourrage pincée par pincée de chaque) avec :
 
. du Royalty, plaisant mais trop "consensuel" à juste titre, pour donner un peu plus de caractère à ce dernier ; bien pour se balader en ville
 
. du Saint Claude, pour aromatiser ce dernier ; bien pour se balader à la campagne en saison fraîche.
 
Peut-être que le mélange avec son frère le n°1 pourrait-il donner satisfaction ?


.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Mon pseudo : le jurassique est une période de l'ère secondaire ; je suis jurassien d'origine.

Mon avatar : c'est la Vouivre à l'escarboucle de la région, clin d'œil au Tyrex sévissant à l'ère secondaire, après la période du jurassique.



Concernant mes pipes, j'ai limité mon appétit à 4 :
. 2 Chacom n° 1201 jumelles
. 2 Brog n° 112 morta jumelles
Jurassik
Jurassik
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 280
Date d'inscription : 05/11/2019
Age : 63
Localisation : ouest lyonnais

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  karma91 le Jeu 5 Mar 2020 - 17:46

Merci pour ce compte rendu très complet.
Ce sera probablement mon prochain achat avec le n°3 de chez Chacom.
Si je me réfère à ta prose, je pense qu'il se fume exactement comme le 6. Assis, sans rien faire, juste déguster Very Happy
karma91
karma91
Villageois
Villageois

Messages : 568
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Méri Laynon le Jeu 5 Mar 2020 - 18:06

Merci également aux testeurs. Il donne envie ce tabac.
L'idée de le mélanger dans un premier temps avec un tabac plus neutre me séduit, moi qui suis débutant dans les latakié
Méri Laynon
Méri Laynon
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 185
Date d'inscription : 20/12/2019
Age : 36
Localisation : Guyancourt (78)

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Druide le Jeu 5 Mar 2020 - 18:08

Et une très belle et complète revue de Jurassik!
Merci! Chacom numéro 5 1689644208

____________________________________________________________________________________________________________________________
Ex Tenebrae Lucis
Druide
Druide
Villageois
Villageois

Messages : 762
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Druide le Jeu 5 Mar 2020 - 18:12

Méri Laynon a écrit:Merci également aux testeurs. Il donne envie ce tabac.
L'idée de le mélanger dans un premier temps avec un tabac plus neutre me séduit, moi qui suis débutant dans les latakié
Moi qui ai eu l'occasion d'en déguster de moins timides avant, le 5 serait presque décevant s'il n'était aussi bon.
Allez-y sans crainte!

____________________________________________________________________________________________________________________________
Ex Tenebrae Lucis
Druide
Druide
Villageois
Villageois

Messages : 762
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Jurassik le Jeu 5 Mar 2020 - 20:47

Druide a écrit:
Méri Laynon a écrit:Merci également aux testeurs. Il donne envie ce tabac.
L'idée de le mélanger dans un premier temps avec un tabac plus neutre me séduit, moi qui suis débutant dans les latakié
Moi qui ai eu l'occasion d'en déguster de moins timides avant, le 5 serait presque décevant s'il n'était aussi bon.
Allez-y sans crainte!

Je confirme, on n'est pas dans le fumé-fumé = ce n°5 n'est pas une bombe au latakia. On peut le fumer direct à 100% sans que la majorité soit rebutée. A mon sens il faut juste lui consacrer son attention et son temps... Un peu comme la cérémonie du thé.

Maintenant perso, je trouve le mélange Royalty / n°5 assez doux et malgré tout intéressant à la fois. A mon sens ce mélange est à fumer sans plus de cérémonie : on peut si besoin est, converser de choses et d'autres avec autrui sans que ce soit un sacrilège, tout en goûtant du bon. 



karma91, je n'ai pas encore testé le n°6, et le n°5 est le seul tabac de la gamme Chacom que j'ai testé à ce jour, mais cette expérience m'incite à croire qu'effectivement ces tabacs-là, ou au moins la plupart, méritent d'être dégustés quasi-religieusement Chacom numéro 5 1017532469


.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Mon pseudo : le jurassique est une période de l'ère secondaire ; je suis jurassien d'origine.

Mon avatar : c'est la Vouivre à l'escarboucle de la région, clin d'œil au Tyrex sévissant à l'ère secondaire, après la période du jurassique.



Concernant mes pipes, j'ai limité mon appétit à 4 :
. 2 Chacom n° 1201 jumelles
. 2 Brog n° 112 morta jumelles
Jurassik
Jurassik
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 280
Date d'inscription : 05/11/2019
Age : 63
Localisation : ouest lyonnais

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  karma91 le Jeu 5 Mar 2020 - 21:02

Oui, pour l'instant je le "déguste" comme ça.
Généralement le soir, tranquillement et sans rien faire d'autre, sauf parfois un bon bouquin.
karma91
karma91
Villageois
Villageois

Messages : 568
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Druide le Ven 6 Mar 2020 - 6:09

Jurassik a écrit:Si "fumer tue", les statistiques nous montrent aussi (mal)heureusement que : "conduire tue", "escalader tue", "chasser tue", "naviguer tue", "voler dans les airs tue", "manger et boire tue", "se faire soigner tue", etc... Pour sûr, les héritiers putatifs ne souhaitent pas attendre trop longtemps... Quoique dans le cas du tabac, cela peut prendre de beaucoup trop longues décennies...
 
"Mourir pour du tabac, d'accord ! Mais de mort len-en-en-en-teuh" siffle
Je dirais même plus: vivre tue. Une (plus ou moins) lente autolyse.
Ouah j'suis trop edgy! Razz

____________________________________________________________________________________________________________________________
Ex Tenebrae Lucis
Druide
Druide
Villageois
Villageois

Messages : 762
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  nico onoko le Ven 6 Mar 2020 - 13:43

Bonjour, 

A peu près les mêmes impressions que Jurassik après avoir fumé environ une demi boite. 

Du latakia mais pas une lat-bomb (j'aurais bien aimé) et du grillé (ainsi que du cuir me semble-t-il) plutôt que du vraiment fumé (j'aurais bien aimé).

De la douceur, de la profondeur, un peu d'acidité, pas trop de sucre. Un tabac qui prend son temps et avec lequel il faut également prendre son temps : les goûts sont subtils mais si l'on tire trop fort à la recherche de saveurs fortes, ça chauffe.

La coupe entraine également un fumage lent.

Principale différence : j'ai trouvé ma boite mouillée comme pas possible à l'ouverture.

Pour moi ce tabac est très recommendable même si ce n'est pas un coup de foudre (j'aurais bien aimé). Par contre pour un fumeur débutant ou quelqu'un qui veux découvrir les anglais, je ne le recommanderais pas du tout (trop compliqué).

Bonnes volutes !
nico onoko
nico onoko
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 239
Date d'inscription : 22/08/2018
Age : 50
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Gegene le Jeu 28 Mai 2020 - 22:41

Bonsoir à tous, une petite question : dans ce tabac, on nous dit qu'il y a du Dark Virginia. Mais en fait, qu'est ce que c'est ? Un expert en tabac pour me répondre ? Merci ! Sinon il est incroyable ce tabac !

____________________________________________________________________________________________________________________________
Écoute-moi bien, mon petit José. Tu baises les ménagères, bien, tu dois avoir le cul qui brille. Mais c’est pas ça qu’on appelle la classe. - Georges Abitbol
Gegene
Gegene
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 317
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 22
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Pierrot Gourmand le Ven 29 Mai 2020 - 11:04

Gegene a écrit:Bonsoir à tous, une petite question : dans ce tabac, on nous dit qu'il y a du Dark Virginia. Mais en fait, qu'est ce que c'est ? Un expert en tabac pour me répondre ? Merci ! Sinon il est incroyable ce tabac !

Je crois me souvenir qu'il y a des Virginia rouge aussi, il faudrait créer un fil sir le sujet car je n'ai pas toutes les connaissances non plus

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
Pierrot Gourmand
Pierrot Gourmand
Monument

Messages : 10683
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 39
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Invité le Ven 29 Mai 2020 - 13:02

Gegene a écrit:Bonsoir à tous, une petite question : dans ce tabac, on nous dit qu'il y a du Dark Virginia. Mais en fait, qu'est ce que c'est ? Un expert en tabac pour me répondre ? Merci ! Sinon il est incroyable ce tabac !
Sans être expert, j'aurais tendance à dire que c'est un black cavendish fait avec du virginia. Normalement, les virginias ont une couleur allant du brun au jaune.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Gegene le Ven 29 Mai 2020 - 13:54

http://www.heirloom-organics.com/guide/va/1/guidetogrowingdarkvirginiatobacco.html
Selon ce site, ce serait en fait du burley... Ce qui semble étonnant, car je trouve que au goût on a vraiment la douceur du Virginia. Surtout pas de noisette ou cacao comme c'est souvent decrit sur les burley.

https://fairtradetobacco.com/threads/what-is-dark-virginia.2055/

Sur ce site il semble faire débat. Ils y'en à qui disent que ce serait un Virginia air-cured.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Écoute-moi bien, mon petit José. Tu baises les ménagères, bien, tu dois avoir le cul qui brille. Mais c’est pas ça qu’on appelle la classe. - Georges Abitbol
Gegene
Gegene
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 317
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 22
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Pipeman le Ven 29 Mai 2020 - 14:44

Viii monsieur bon je suis loin de maîtriser mais il y a des tabacs suivant la technique employé etuvage, séché au soleil, fumer etc... n ont absolument pas le même goût comme le cavendich qui n existe pas c est un mélange virginia burley pressé ensemble fermenté et des fois sauce et à la fin sa devient le fameux cavendish bien noir au goût très rond et doux me rappelle la même technique que pour la bière un malt d orge peut travailler peut torréfié tu as de la bière blonde le même grain d orge très travaillé très torréfié tu auras un malt goût café cacao bière brune,stout etc...
Pipeman
Pipeman
Tête connue
Tête connue

Messages : 1228
Date d'inscription : 05/02/2020
Age : 29
Localisation : Noisy le grand

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Invité le Ven 29 Mai 2020 - 15:29

Voici le revue d'un "expert", Erwin, à propos d'un Dark Virginia de Rattray's:
Oui, c’est noir. Oui, c’est du virginia. Et pourtant je trouve que le nom du mélange manque de franchise, ce qui fait qu’il risque d’attirer une clientèle qui ne s’intéresserait vraisemblablement pas à ce tabac s’il arborait le drapeau correct. Parce qu’en vérité, un tabac pareil est universellement connu sous le nom de black cavendish. Peut-être que les bonnes gens de Kohlhase & Kopp ont voulu mettre en exergue le fait que leur cavendish est du genre anglais : fait non pas avec du burley, mais exclusivement avec des virginias qui ne subissent pas de sauçage aux aromates. L’unique but du procédé cavendish à l’anglaise lequel consiste à fermenter dans des presses le virginia préalablement humidifié et chauffé au moyen de vapeur, c’est d’adoucir et d’arrondir le tabac en faisant ressortir au maximum les sucres naturels qu’il contient. Du moins, c’est la théorie. Dans la pratique, les blenders aident Mère Nature en ajoutant au tabac du sucre. Remarquez que ce dopage au sucre n’est pas considéré comme un vrai casing, ce qui explique que la mention A coal-black Cavendish without any flavour additions imprimée sur la boîte n’est pas mensongère.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Pierrot Gourmand le Ven 29 Mai 2020 - 15:34

Intéressant, merci Octave (et Erwin qui est une référence dans le monde pipier)

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
Pierrot Gourmand
Pierrot Gourmand
Monument

Messages : 10683
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 39
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Gegene le Ven 29 Mai 2020 - 15:56

Octave a écrit:Voici le revue d'un "expert", Erwin, à propos d'un Dark Virginia de Rattray's:
Oui, c’est noir. Oui, c’est du virginia. Et pourtant je trouve que le nom du mélange manque de franchise, ce qui fait qu’il risque d’attirer une clientèle qui ne s’intéresserait vraisemblablement pas à ce tabac s’il arborait le drapeau correct. Parce qu’en vérité, un tabac pareil est universellement connu sous le nom de black cavendish. Peut-être que les bonnes gens de Kohlhase & Kopp ont voulu mettre en exergue le fait que leur cavendish est du genre anglais : fait non pas avec du burley, mais exclusivement avec des virginias qui ne subissent pas de sauçage aux aromates. L’unique but du procédé cavendish à l’anglaise lequel consiste à fermenter dans des presses le virginia préalablement humidifié et chauffé au moyen de vapeur, c’est d’adoucir et d’arrondir le tabac en faisant ressortir au maximum les sucres naturels qu’il contient. Du moins, c’est la théorie. Dans la pratique, les blenders aident Mère Nature en ajoutant au tabac du sucre. Remarquez que ce dopage au sucre n’est pas considéré comme un vrai casing, ce qui explique que la mention A coal-black Cavendish without any flavour additions imprimée sur la boîte n’est pas mensongère.

Intéressant, mais selon Chacom, le chacom n5 contient de Dark Virginia et du Black Cavensdish (en plus du Latakia et du Périque), c'est donc qu'il y a bien une différence je suppose. Est ce que le Dark Virginia serait donc un Black Cavensdish sans ajout de sucre ? D'ailleurs visuellement sur les brokens flakes on voit à la fois du jaune et du noir, alors que le BC est tout noir de ce que j'en ai vu.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Écoute-moi bien, mon petit José. Tu baises les ménagères, bien, tu dois avoir le cul qui brille. Mais c’est pas ça qu’on appelle la classe. - Georges Abitbol
Gegene
Gegene
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 317
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 22
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Invité le Ven 29 Mai 2020 - 16:16

 1) Erwin: L’unique but du procédé cavendish à l’anglaise lequel consiste à fermenter dans des presses le virginia préalablement humidifié et chauffé au moyen de vapeur, c’est d’adoucir et d’arrondir le tabac en faisant ressortir au maximum les sucres naturels qu’il contient. Du moins, c’est la théorie. Dans la pratique, les blenders aident Mère Nature en ajoutant au tabac du sucre. 
2) Nicolas Pipe Gazette: Le black cavendish n'est pas une variété de tabac en soi, mais plutôt le résultat d'une transformation: les feuilles de virginia, de burley ou de maryland sont enduites de sucre ou de mélasse, empilées puis pressées comme un gâteau qui sera plus tard découpé. Entre temps, un lent processus de fermentation aura noirci les feuilles ainsi sucrées.
 Avec tout ça, j'ai de plus en plus tendance à croire que le Black Virginia est un cavendish fait avec du virginia sans sucre et sans sauçage (en théorie).
Les blenders ont aussi intérêt à conserver un certain mystère autour de leur travail...Comme pour les grands vins qui ont un parfum de mystère. Very Happy
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chacom numéro 5 Empty Re: Chacom numéro 5

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum