A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 110 le Ven 23 Jan 2015 - 1:02
Statistiques
Nous avons 1469 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est luckystrike

Nos membres ont posté un total de 302984 messages dans 9663 sujets

Lakeland Darck Samuel Gawith

Aller en bas

Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  Cheguevara le Lun 10 Avr 2017 - 15:57

Lakeland Darck, Samuel Gawith.
Un tabac dont j'avais peu entendu parler. Il fallait donc que je m'en procure et, ce, d'autant plus que j'affectionne le 1792.
La présentation en boite est traditionnelle, rien de particulier. La photo est jolie et fait penser au Lac du Conemara, un lac qui fait miroir à des terres brûlées. C'est très beau et, donne envie de s'y rendre, l'Irlande nous attire pour ses paysages, ses pipes (Peterson) et son tabac. Allons-y, partons en voyage.
D'abord les formalités, pas toujours agréables, même si au final c'est un plaisir, car au bout du chemin, il y a toujours quelque chose à ramener dans ses bagages. Ouvrons la boite ! Toujours difficile chez Samuel Gawith de décrire, selon moi, ce que l'on sent en humant leurs tabacs. Ici un peu plus simple pour une fois, il y a du 1792 dedans c'est une évidence. Autre élément, on le sait, il n'y a pas de fèves de tonka ou ce qui lui sert de substitut. Ce que l'on sent est assez puissant, envahissant. Je sais à quoi j'ai affaire et ça me plait, c'est amer, mais pas suret, ça chatouille, mais ça ne pique pas ! J'ai envie de dire : "fume, c'est du belge ! " Ne vous méprenez pas, ça n'a aucun rapport avec le Semois. Non, ce n'est pas là, que réside le côté belge que je lui donne. La Belgique n'est pas connue dans le monde du tabac que par le Semois, ni dans le monde brassicole que par sa bière, elle est connue aussi pour son chocolat. C'est une odeur de chocolat qui me titille les narines. Attention rien de sucré ! Mais le chocolat noir, l'amer le minimum 86 %, comme celui qui recouvre les truffes.
Le tabac est foncé, du brun profond au noir intense, sa coupe est un flake déjà défait. Il est encore bien humide, je m'abstiens de le fumer avant une heure. C'est long, une heure quand on a envie de goûter quelque chose, mais, je suis un fumeur de pipe, non? Donc je suis patient et je laisse la boîte ouverte.
La coupe est "grossière" et il faut malgré tout jouer des doigts pour mieux bourrer la pipe. Au touché, j'ai l'impression d'avoir des écorces de bois encore humides et quelques champignons secs entre les doigts, c'est agréable, la terre est humide en Irlande!
Allumage à l'allumette, c'est comme ça, chez moi, avec un nouveau tabac! Facile, le temps a fait son oeuvre, j'ai bien fait d'attendre pour goûter. La première bouffée, je ne m'en préoccupe jamais, j'allume, je ne fais pas attention à mes sensations, pourtant... En effet, c'est bien un tabac chargé en nicotine! Oui, la première bouffée se fait sentir. Le tabac est vivant, il me dit clairement qu'il ne faut pas le fumer sans lui accorder tout le mérite auquel il a droit. Il y a un côté rustique dans ce tabac, il n'a aucun côté mordant, il n'agresse pas le palais, ni la langue. Il est capiteux, certes. Il est tout en rondeur dans la bouche, il envahit la cavité buccale dans son ensemble, c'est l'apanage des tabacs puissants. Cependant que sa puissance domine le palais, il est doux et développe des aromes de tourbes, encore l'Irlande
Ce n'est qu’à mi-bol que je découvre véritablement le cacao amer, ce n'est pas du tout une aromatisation c'est une sensation et ce goût se poursuit jusqu'à la fin de la pipe où en devenant plus chaud j'ai d'autres sensations olfactives et gustatives qui se développent, le côté plus sec des noix et moelleux du marron chaud.
Il m'a ravi, je le refumerai dans deux jours, pour vérifier mes sensations, ne dit-on pas de remettre cent fois l'ouvrage sur le métier. C'est ce que j'ai fait. J'ai partagé mon plaisir avec une simple bière (belge) et là, l'amertume du chocolat a envahi ma bouche avec plus de présence encore. C'est vraiment un grand tabac, je le conseille vivement. Peut-être un des meilleurs tabacs que j'ai fumés ces dernières années.

Voilà, ce que j'avais à vous décrire, j'espère que cela vous sera utile. C'est un plein tabac sans aromatisation, mais rempli de saveurs.
avatar
Cheguevara
Hôte
Hôte

Messages : 125
Date d'inscription : 10/02/2014
Age : 52
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  papaalino le Lun 10 Avr 2017 - 16:10

encore une magnifique revue. C'est tellement bien raconté que cela donne envie.
Bravo Cheguevara.
avatar
papaalino
Les accros aux aros

Messages : 3416
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 45
Localisation : Epernon Eure et Loir

https://500px.com/papaalino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  Invité le Lun 10 Avr 2017 - 17:28

Merci pour cette revue très instructive Cheguevara
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  SmokingDragon le Lun 10 Avr 2017 - 19:15

Merci Cheguevara c'est toujours plaisant que de lire des revues de tabac même si celui-ci n'est pas pour moi Very Happy

____________________________________________________________________________________________________________________________
On dit que l’homme se bat pour ce qui lui manque le plus. Pour le pirate, c'était la liberté.(La Voile noire - Mikhaïl W. Ramseier)
avatar
SmokingDragon
Capitaine à la retraite, père fondateur
Capitaine à la retraite, père fondateur

Messages : 7098
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 355
Localisation : Nassau

http://www.alanoblebouffarde.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  caouic le Lun 10 Avr 2017 - 20:12

Une bien belle revue qui donne envie. J'apprécie également le 1792 bien qu'un peu "brutal".
avatar
caouic
Hôte de marque
Hôte de marque

Messages : 217
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 41
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  boufardo le Lun 10 Avr 2017 - 20:21

belle revue,qui ouvre a la gourmandise du fumeur,ce sera pour plus tard quand je serai plus un novice de la pipe.merci pour ce beau voyage du coté de l'irlande. chapeau
avatar
boufardo
Créateur de pipes - accro aux aros

Messages : 3105
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 48
Localisation : alpes de haute provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  manchot le Lun 10 Avr 2017 - 20:56

Yopla

Très belle revue qui donne vraiment envie.
Merci bcp pour ce partage et pour ta prose Smile

@+
avatar
manchot
Hôte de prestige
Hôte de prestige

Messages : 400
Date d'inscription : 24/12/2016
Age : 37

http://www.montagne-cool.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  PAT 1er le Lun 10 Avr 2017 - 21:56

Merci pour ta belle revue Cheguevara. C'est un plaisir de te lire, ta description de ce tabac donne envie de passer à table tant l'eau vient à la bouche.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Sénèque : Ce n'est pas parce que les choses nous semblent inaccessibles que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas qu'elles nous semblent inaccessibles.
avatar
PAT 1er
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 2061
Date d'inscription : 16/08/2016
Age : 57
Localisation : Cherbourg-en-Cotentin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  Duplessix le Lun 10 Avr 2017 - 22:04

Merci pour cette revue. J'avais beaucoup aimé la dernière, et j'avais pu goûter le tabac dont tu parlais, je l'avais trouvé excellent, je pense que je vais prendre de celui-ci aussi. Tu as l'art de donner envie question tabac !

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Le propre du véritable musicien c'est de ne composer aucune musique, de ne jouer d'aucun instrument et de mépriser les virtuoses" 
-Flaubert Dictionnaire des idées reçues
avatar
Duplessix
Hôte de prestige
Hôte de prestige

Messages : 500
Date d'inscription : 23/06/2015
Age : 24
Localisation : Savoie

https://www.flickr.com/photos/155199046@N05/

Revenir en haut Aller en bas

lake district

Message  jean-paul le Mar 18 Avr 2017 - 20:51

Il me semble que S Gawith est issu du lake district dans le nord de l'Angleterre.Il y a là de nombreux lacs et il n'est pas rare de trouver le qualificatif "Lakeland". vous me direz que l'on en trouve aussi aux USA et pourquoi pas en Irlande...mais les gens du lake district n'aiment pas être pris pour des irlandais,surtout du sud...expérience vécue.Cela dit je m'en tiens à ma rotation :EMP,Royalty et Royal yacht.Sinon jolie revue.

jean-paul
Hôte
Hôte

Messages : 7
Date d'inscription : 02/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  Invité le Mar 18 Avr 2017 - 22:38

Très belle revue mon cher Cheguevara ! Merci.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  Invité le Mar 18 Avr 2017 - 22:59

Merci Cheguevara pour cette remarquable revue, si précise, si imagée qu'on a l'impression de sentir et partager ton expérience en ta présence. 
Je ne connais pas ce tabac, mais s'il était un poil moins puissant que le 1792, alors pourquoi pas ! Very Happy
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  Cheguevara le Mer 19 Avr 2017 - 2:54

Ma beutche a écrit:Merci Cheguevara pour cette remarquable revue, si précise, si imagée qu'on a l'impression de sentir et partager ton expérience en ta présence. 
Je ne connais pas ce tabac, mais s'il était un poil moins puissant que le 1792, alors pourquoi pas ! Very Happy
J'ai l'impression qu'il est en effet moins puissant que le 1792 auquel je reviens souvent en fin de soirée. Je dis d'ailleurs que je prends mon bonnet de nuit. Voilà mon ressenti par rapport à ces deux tabacs divins (c'est ma vérité, je la partage sans prétention de détenir LA Vérité).
Que la bouffarde soit avec toi!
avatar
Cheguevara
Hôte
Hôte

Messages : 125
Date d'inscription : 10/02/2014
Age : 52
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  Cheguevara le Mer 19 Avr 2017 - 3:00

jean-paul a écrit:Il me semble que S Gawith est issu du lake district dans le nord de l'Angleterre.Il y a là de nombreux lacs et il n'est pas rare de trouver le qualificatif "Lakeland". vous me direz que l'on en trouve aussi aux USA et pourquoi pas en Irlande...mais les gens du lake district n'aiment pas être pris pour des irlandais,surtout du sud...expérience vécue.Cela dit je m'en tiens à ma rotation :EMP,Royalty et Royal yacht.Sinon jolie revue.
C'était une image, comme ces images d'Epinal que l'on peut avoir. Et cette présentation m'a invité à voir un lac en Irlande , comme ceux du Connemara. Cela est sans doute au fait que je l'ai fumé dans une Peterson .
avatar
Cheguevara
Hôte
Hôte

Messages : 125
Date d'inscription : 10/02/2014
Age : 52
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas

lake district

Message  jean-paul le Mer 19 Avr 2017 - 20:42

Je ne peux que conseiller de visiter le lake district en angleterre cela vaut le déplacement et rappellera un poème sur les jonquilles de Wordsworth.Cela étant, j'aime aussi beaucoup l'Irlande du sud.
Bonne pipe.

jean-paul
Hôte
Hôte

Messages : 7
Date d'inscription : 02/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lakeland Darck Samuel Gawith

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum