A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEURS. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Derniers sujets
» Recherche échantillon de tabac
par DarkAngel#1024 Aujourd'hui à 21:27

» Ether vous salue bien !
par Pitou Aujourd'hui à 20:49

» Niort a un nouvel adèpte de la pipe DarkAngel#1024
par SmokingDragon Aujourd'hui à 20:34

» AU CAÏD - La fin d'un mythe :'(
par SmokingDragon Aujourd'hui à 19:58

» Florina
par François Aujourd'hui à 19:49

» 13/12 Que fumez vous?
par François Aujourd'hui à 19:39

» Les pipes pré-culottées
par l'Ankou Aujourd'hui à 18:35

» buraliste peu commode ....
par Rascar Capac Aujourd'hui à 11:10

» Présentation Lopez de Silanes
par François Aujourd'hui à 8:55

» Perle de la semois, nouveau parmis vous
par Présictor Aujourd'hui à 7:34

» Sans piper mot, il Mardi de 12 paroles
par Serge Hier à 22:48

» 8/12 Que fumez vous?
par Pierrot Gourmand Hier à 22:14

» Pré-culottage à chaud...
par Clod46 Hier à 22:13

» Et c'est reparti pour une nouvelle loterie
par JM Hier à 20:04

» Tableau de fumeur de pipe
par papaalino Hier à 19:54

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 25 Invités

DarkAngel#1024, Perle de la semois

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 110 le Ven 23 Jan 2015 - 1:02
Statistiques
Nous avons 1294 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Axel 22

Nos membres ont posté un total de 255729 messages dans 8008 sujets

L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mar 12 Mai 2015 - 19:45

Comme indiqué dans ma présentation.... je reste orphelin du Dunhill Standard mixture - que j'ai fumé pendant de longues années.
Depuis.... je cherche le tabac anglais qui pourrait le remplacer.
Si possible très "sec", comme l'était le Standard Mixture d'antan, très "toasty", pas lourd-gras, pas « oriental » ou balkanique, vraiment « anglais » mais complexe - et assez relevé en latakia...
J'ai déjà posté le même appel à l'aide sur un autre forum, pardon si cela ne se fait pas... Et j'ai reçu quelques réponses intéressantes. Mais, si ce n'est pas gênant... je me permets de solliciter aussi les membres de la Noble Bouffarde. Qui peut m'aider ?

Pour info : à l'heure actuelle, en "anglais" au sens le plus large (anglais, balkaniques et orientaux mélangés) – je n'ai goûté que (liste de mémoire, j'en oublie sans doute... mais liste accompagnée de rapides commentaires qui n'engagent vraiment que moi, et n'expriment que mon goût personnel) :
 
- Ashton Artisan's blend (excellent mais trop "doux" - ce n'est pas une question de force; j'emploie "doux" au sens qu'on met dans un "vin doux" - et avec du perique, ce qui me réjouit peu)
- Ashton Consummate Gentleman (bon, un peu léger, mais pas mal - citronné)
- Astleys N°99 (sec, pas mauvais, mais un peu léger-sous latakié, et un peu monocorde)
- Balkan Sasieni (un oriental, ne répond pas à ce que je cherche, très doux, très turc; un peu sirop d'orgeat)
- Balkan Sobranie (un oriental, que je préfère au précédent ; mais ne répond pas à ce que je cherche)
- Captain's Earle Ten Russians (le modèle type de la Lat Bomb ; fort, violent, brutal, goûteux, et très réussi dans son genre – bien que le Star of the East et le Old Ironsides aient sans doute ma préférence)
- Cornell & Diehl Pirate Kake (autre Lat Bomb; mais trop « lourd » à mon goût)
- Cornell & Dhiel Bayou Night (du perique, du perique, encore du perique - 50% - et finalement, c'est pas bon, du tout, selon moi)
- Cornell & Dhiel Star of the East (re : une Lat bomb, plus "brutale que le Lancer slices, mais pas si loin, miam)
- Dan Tobacco Old Ironsides (encore une Lat Bomb typique; british, très bon, hyper latakié, mais complexe; excellent tabac si vraiment on aime le Latakia)
- Davidoff Royalty (bof, ce goût de beurre me désole)
- Davidoff English (pas mal, mais avec du burley et du périque, pas d'orientaux, et très "doux-sucrè
- Dunhill 965 (aujourd'hui trop "oriental" à mon goût)
- Dunhill Early morning (c'était excellent, c'est devenu très mauvais médiocre)
- Dunhill Durbar (un très bon balkanique, réussi -  pas un anglais)
- Dunhill Nightcap (pas mal, mais idem, bien trop "lourd-gras" - quoiqu'en dise mon pseudo, pas mon préféré)
- G.L Pease Westminster (pas mal, sec, anglais, bien dans l'esprit de ce que je cherche -  mais trop léger)
- G.L Pease Kensington (pas mal, voire excellent, mais un peu trop léger, et surtout très "turc")
- G.L Pease Abingdon (balkanique, agréable, mais pour moi un peu "mou")
- G.L Pease Gaslight (Une autre Lat Bomp; mais trop « lourd », pas assez « toasté »)
- G.L Pease Odyssey (complexe, mais trop doux, pas assez sec, et lourd en bouche)
- G.L Pease Charing cross (un balkanique élégant, à l'ancienne, assez sec et plutôt très bon - mais un balkanique)
- G.L Pease Cairo (pas mal; mais beaucoup trop oriental)
- Hearth & Home Admiralty (très bon ; sec et assez léger tout en ayant de la force - mais un zest trop « citronné »)
- Mac Connell Grand oriental (comme son nom l'indique ... oriental et très doux; assez proche du Balkan Sasieni)
- McClelland Frog Morton (pas mal, beau tabac; mais je n'aime pas trop le goût)
- McClelland Balkan blue (excellent balkanique, vraiment très réussi - mais un peu trop "balkanique pour moi)
- McClelland Legends (sec, anglais, subtil, mais trop léger pour moi)
- McClelland Dark English Full 5110 (une infection : sucraillé, collant, mauvais - bref nul)
- Peterson Old Dublin (trop doux, trop sucraillé))
- Presbyterian (miam, j’ai un faible pour ce vieux compagnon ; mais trop doux, et trop "balkanique", je le mélange avec 30% de Latakia McClelland's)
- S. Gawith Commonwealth (bof - du latakia, certes, mais lourd, lourd, lourd et pas nuancé)
- S. Gawith Squadron Leader (on est totalement dans l'esprit des "anglais à l'ancienne", secs, fumés... c'est un peu le tabac de référence de ce genre là; mais trop terne)
- S. Gawith Winter Time Flake (bof, pas désagréable, mais trop de virginia; et un peu quelconque à mon goût)
- Vauen N°15 (décevant)
- Wessex Tradition (pas mal, car sec, "anglais » - mais sans complexité)
- Wessex Gold Standard (bon, anglais et sec; mais comme le Solani, un peu trop "poli")
 
Bref, aucun de ces tabacs ne fait vraiment mes délices, en tant qu'ancien fan du Dunhill Standard des jours passés....
 
A l'heure actuelle, mes 10 préférés (en tabacs "anglais" au sens large), sont, dans le désordre :
- Mac Baren Vintage Syrian (j'adore, pas assez “toasté-léger" pour remplacer mon Standard Mixture, mais l'un des meilleurs blends du monde !)
- Hearth & Home Ambassador's blend (très bon, fumé, sec, du goût - manque un peu de complexité, mais bon)
- G.L Pease Quiet Nights (je le trouve vraiment magnifique - c'est un balkanique; ce n'est pas ce que je cherche, en l'occurrence; mais quelle belle réussite)
- McClelland Wilderness (sec, anglais, plus subtil encore que le Legends du même McClelland, manque un peu de punch à mon goût, mais quand même très bon)
- Solani 779 Englixh luxury (très bon, même si un peu trop poli, trop "raisonnable" en latakia et trop "équilibré")
- Charles Fairmon Lancer's slices (excellent, complexe, etc. - il n'y a pas d'orientaux dans ce blend, et ça me manque un peu, mais superbe)
- S. Gawith Balkan Flake (même si le virginia prend un peu trop le pas sur le latakia - à mon goût, c'est excellent)
- S. Gawith Skiff Mixture (très très  bon, un peu plus balkanique qu'anglais - mais à l'ancienne, avec classe : quelle réussite)
- McClelland Samovar (c'est rare, très rare : un oriental très "sec". Excellentissime; même si ce n'est pas un anglais comme je le cherche)
- Esoterica Margate (mon dieu qu'il est bon, quelle merveille à l'ancienne; mais mon dieu, hélas, qu'il est léger)

Hélas, même avec ces 10 excellents blends, je reste (un peu) insatisfait.

Désolé de vous saoûler avec cela…. peut-être ma « quête » ne mène-t-elle à rien, peut-être…. 
Mais on ne sait jamais : en fonction des éléments donnés ci-dessus, quelqu’un peut-il m’indiquer quel autre tabac pourrait correspondre à mes goûts ?
D'avance, merci !   

(pour être complet, et ne pas m'y perdre moi-même, j'édite ce fil, au fur et à mesure que je goûte d'autres tabacs) Very Happy


Dernière édition par Nightcap le Ven 3 Juil 2015 - 10:49, édité 36 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Harmoblues le Mar 12 Mai 2015 - 20:21

Bonsoir très cher, j'ai une petite question : tu es orphelin de ce tabac parce que tu ne le trouves plus ou parce que tu ne l'aimes plus ?
avatar
Harmoblues
La bande des joyeux loufoques
La bande des joyeux loufoques

Messages : 12808
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 57
Localisation : Dans un cuir Chesterfield, bouffarde au bec et Lagavulin à portée de main...

https://harmoblues1.shutterfly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mar 12 Mai 2015 - 20:54

En tout cas ta recherche t'a plongé dans un monde de dégustations et donc de connaissances assez impressionnant. Quel CV...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mar 12 Mai 2015 - 21:48

Harmoblues a écrit:Bonsoir très cher, j'ai une petite question : tu es orphelin de ce tabac parce que tu ne le trouves plus ou parce que tu ne l'aimes plus ?
On le trouve toujours facilement - même en France. Mais le fabricant qui fournissait Dunhill (Murray's)  a changé (pour Orlik, devenu Scandinavian Tobacco Group) - et la recette aussi a changé, profondément.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  WillAndWill le Mer 13 Mai 2015 - 9:28

Ces commentaires sont une mine d'informations pour l'amateur d'anglais débutant que je suis.
Merci Nightcap.  chapeau
avatar
WillAndWill
Hôte de prestige
Hôte de prestige

Messages : 519
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 41
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 9:56

Je recopie ma réponse initiale et la complète :

Bonjour Nightcap et bienvenue sur le forum. Je te réponds tardivement, me trouvant actuellement à Berkeley (Banlieue de San Francisco, Ca), ce qui occasionne un décalage horaire important.

Vaste question que celle que tu poses et plus encore celle des blends Dunhill. Encore faudrait-il savoir de quels blends nous parlons ? 

Des Dunhill antérieurs à 1981, les originaux, fabriqués à Londres ?

Des Dunhill, fabriqués à partir de 1981, suite à la vente de Dunhill Tobacco Limited et au déménagement de l'usine chez Murray & Sons (usine de fabrication du tabac à pipe de Rothmans International), à Belfast ?

Des Dunhill postérieurs aux rachat des marques Dunhill par British American Tobacco fabriqués sous licence par Orlik Tobacco Company of Denmark dont la production a commencée fin 2006 et commencée à être livrée aux distributeurs selon les pays, à partir du printemps 2007 ?

En préambule, je voudrais dire qu'il est certes de bon ton sur les forums de crier haro sur Orlik et sur la modification des recettes par rapport à Murray, mais que les blends Dunhill n'existent plus depuis 1981 et dans une certaine mesure, depuis la mort d'Alfred Dunhill en 1959. 

Longtemps, je me suis intérrogé sur le bien fondé de ces critiques, nostalgie d'un passé révolu, conservatisme exacerbé des fumeurs de pipes ou réelle baisse qualitative induite par une modification de recette ?

En premier lieu, l'élaboration et la fabrication d'un blend de qualité constante, n'est pas une chose si aisée et j'en ai réellement pris conscience récemment en passant plusieurs heures chez LJ Peretti à Boston qui réalise ses propres blends dont d'excellents anglais et orientaux (Tashkent, Century, D-9575 ... : http://www.ljperetti.com/l-j-peretti-tobacco-cat/english.html ) et dépend grandement des taux de sucres inégaux des tabacs utilisés, des machines employées (presses, massicots) et de la largeur de coupe.

Pour autant, comme toi, les mélanges anglais actuels ne me conviennent pas totalement. Je trouve à l'Early Morning Pipe une goût de savon à la première bouffée très désagréable qui heureusement s'améliore ensuite, les Standard et London Mixture ne sont pas assez dosés en nicotine (il manque de % de latakia chypriote et un peu de burley ou de latakia syrien à forte charge nicotinique).Seuls les Nightcap et Durbar trouvent à peu près grâce à mes papilles. Le tabac le plus décevant étant pour moi le MM 965 que je trouve sans relief, où les orientaux et le latakia sont dominés par les virginias et le cavendish avec un manque évident de puissance nicotinique et on ne sait plus s'il s'agit d'un anglais, d'un balkan ou autre chose. J'attends vivement de pouvoir goûter au Baby's bottom original 1938 : http://www.alanoblebouffarde.com/t4504-dunhill-my-mixture-bb-1938-de-uk-us#131996 .

Reste l'Ashton Artisan's blend, mais qui devrait être renforcé par un peu de burley et du latakia syrien et un peu moins de latakia chypriote pour arriver à l'équilibre parfait. Sinon, j'aime bien le goût du Mac Baren HH Vintage Syrian, qui est délicieux et assez puissant.

Comme toi, j'ai essayé la méthode de Fred Hanna, tout en modifiant la méthode (cuisson en terrine et non en boite : http://www.alanoblebouffarde.com/t4119-l-emp-au-four ). Méthode qui convient bien à l'EMP  qui contient beaucoup de virginias rouges et dorés et assez peu de latakia chypriote et des orientaux, mais qui génére comme pour l'encavement prolongé une fondue aromatique qui va adoucir le tabac.

Voir mon post içi : http://www.alanoblebouffarde.com/t181p30-dunhill-nightcap

Aujourd'hui, j'ai réussi à obtenir un mélange adéquat pour le Nightcap, après pas mal d'essais chez LJ Peretti en ajoutant à 92 % de Nightcap actuel, 8 % de de Mac Barren HH Vintage Syrian ou encore mieux, ce que j'appelle le Bostonian mixture composé de 84 % de Nightcap actuel, de 8 % de Mac Barren HH Vintage Syrian, de 3 % de Burley pur et de 5 % de Tashkent LJ Peretti.

Concernant le Standard Mixture, il faut que tu fasses des essais sur une balance de cuisine, mais je te déconseille d'utiliser du Shek-al-Bint pour ton mélange, car c'est un tabac puissant mais gras. Si tu veux obtenir un goût sec comme le mélange Murray, tu dois ajouter du burley qui va apporter de la nicotine et de la puissance et du latakia chypriote, qui est doux et contient très peu de nicotine.

J'espère t'avoir donné quelques pistes. Fais tes tests et donne nous au plus vite ton retour d'expérience.


J'ajouterai, concernant le côté toasté, que tu ne le retrouveras qu'en ajoutant du burley grillé. Pour cela, il faut impérativement que tu passes par un blender professionnel. Je ne sais pas si en France tu trouveras un artisan capable de le réaliser. A défaut, tu dois te lancer dans la chimie.


Je passe ma matinée chez LJ Peretti samedi, je leur poserai la question. Par contre trouver des tabacs purs en France sera beaucoup plus difficile qu'aux USA. A la limite, au Royaume-Uni, via le Pipe club of London, je peux essayer de demander chez James J. Fox s'ils veulent bien te réaliser ton propre mélange à partir de vrac. Ce qui est généralement réservé qu'aux seuls membres avec un minimum de 5 lbs, soit 2,2 kilos de blend. Essaye de voir en Suisse, chez Rhein ou autres, ce qu'ils peuvent faire si tu leur apportes ta propre formule, ce sera toujours moins cher qu'en Angletterre. Nos amis suisses du forum te donneront les adresses.


Je te propose d'utiliser ce post comme base d'échange de nos recherches respectives. Lorsque la formule sera stabilisée, je mettrai la composition exacte du Bostonian Mixture (tabac lourd, puissant et viril) et si on y arrive du My Mixture 965 revisité.


Si tu arrives à formuler un Standard Mixture sur mesure, saches que je suis preneur aussi. Je ferai réaliser ton blend chez Fox où je bénéficie d'une réduction de 60 % sur le prix du vrac hors VAT.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 10:11

 Betelgeuse a écrit Aujourd'hui à 1:19
 
"Bonjour Nightcap et bienvenue sur le forum. Je te réponds tardivement, me trouvant actuellement à Berkeley (Banlieue de San Francisco, Ca), ce qui occasionne un décalage horaire important.


 Merci de ta longue réponse.

Pour situer ... J'ai commencé le Dunhill Standard Mixture vers 1979 (oui, je sais, cela ne nous rajeunit pas  Very Happy ). Et le passage chez Murray ne m'a pas perturbé. En revanche, le passage chez Orlik a nettement changé le goût du DSM.
Comme beaucoup d'autres "anglais", au cours de ces 20 dernières années, je dirais que ce dernier s'est "américanisé".

Pour me faire comprendre, et pour avoir beaucoup vécu dans ces deux pays... Mettons nous, à l'heure du breakfast, dans une cuisine :

1. Anglaise. Cela sent le thé fumé, le toast rôti, le bacon grillé, les oeufs au plat, et éventuellement la Brown sauce.
Rien que des parfums forts, mais "secs", salés et fumés.

2. Américaine. Cela sent le café doux sucré, le pancake ou le muffin, la poitrine fumée qui grille (odeur bien plus "grasse" que celle du bacon anglais), l'omelette (odeur bien plus douce, voire poisseuse, que celle des oeufs au plat), plus, éventuellement, le ketchup et/ou le sirop d'érable.
Bref, rien que des parfums assez lourds, assez "gras" et sucraillés. Fumés aussi : oui, mais différemment. L'odeur d'un toast rôti n'est pas celle du lard qui grille.
 
Eh bien, j’entends que tu t’interroges « sur le bien fondé des critiques » émises sur les « nouveaux dunhill »… mais je trouve que la plupart des anglais se sont "américanisés », en 30 ans. Là où ne se trouvait que du turc, du virginie, et du latakia (chypriote essentiellement - car oui, bien sûr le Shekk el bint est plus "gras" que le chypriote), on nous concocte à coup de cavendish, de burley et de périque des "anglais" doux, gras, sucrés, voire ketchupés.
 
Certes : cette évolution est, je crois, un fait peu contestable – qui renvoie au demeurant à un changement de goût mondial vers le sucré (bien des vins de terroir ont subi la même évolution ; et sont passés dans le même temps du très sec au moyen sec, voire pire).
 
a.   Et certes, on peut aimer cela. Tout un chacun a le droit de faire ses délices d’un anglo-balkanique que, personnellement, je trouve aujourd’hui très « mou », mais qu’il trouvera délicieux (ex : l’Early morning). Pas de sectarisme, tout cela est totalement personnel. Heureusement.

b.   Et certes, il y a d’excellent balkaniques, que j’adore. Exemples très différents : le Blue Montain (Mc Clelland’s) ; ou le Quiet nights (G.L Pease, génial) ; ou le Samovar de McClellands. Mais ils sont loin d’être « gras » - le Samovar est même, dans une pure excellence, l’un des tabacs les plus « secs » que je connaisse (quel superbe tabac, thé fumé, épices et rose sèche, je recommande fortement). Et je veux un anglais... Very Happy

c.   Et certes, les « balkaniques » sucrés font aussi partie de la tradition anglaise. Ex : le Presbyterian, recette centenaire. Mais pour moi ceux-là sont un peu à part de la grande tradition (plus « écossais-« irlandais » que « british ») – et ils restent quand même moins « gras » qu’un 965 d’aujourd’hui !

d.    Et certes, cette évolution vers le gras-sucré n’a pas touché tous les anglais. Ex : le Squadron leader de chez Samuel Gawith. Je le trouve – et je l’ai toujours trouvé - terne ; surtout par rapport à « mon » DSM. Mais celui-là est une borne témoin très fidèle de ce qu’étaient les anglais il y a 30 ans. N’a pas bougé. Pas une trace de gras. Pas une sucrette, là dedans. Un as de la RAF en quête de V1 y retrouverait sa moustache, et quelque part du côté de Douvres l’odeur du décollage, à l’aurore, sur son Spitfire… Very Happy
 
Reste que c’est un produit en voie de forte raréfaction.
 
Et voilà pourquoi l’Artisan’s blend, que tu mentionnes, est à mes yeux un excellent tabac, que j’aime… mais pas un « vrai » anglais. (du périque, dans un anglais ? Sky, my husband !). Very Happy

Et voilà pourquoi j’hésiterais à mettre du Burley dans un mélange britannique. Very Happy

Pour les Peretti, je ne connais pas ; merci. J’ai été voir, mais ils ne me précisent pas vraiment la composition, et cela m’embête. Si tu en sais davantage, notamment sur le plus « sec » d’entre eux, je prends.

Tes conseils sont excellents, Betelgeuse, ceux de Cobra et les autres aussi - et j’en suis vraiment reconnaissant : cela fait toujours plaisir que des gens cherchent, comme vous, un idéal, du plaisir, et finalement du rêve…

Mais sur un point - les mélanges -, j’avoue, je cale : j’ai tenté, j’ai parfois obtenu des choses assez fumables - mais – est-ce l’âge ? – je n’ai plus trop envie de faire la cuisine ; et je préfèrerais un tabac ready made.

Allons voir chez les petits fabricants, les artisans blenders, oui. J'allais souvent à Lausanne, autrefois, et j'y avais un bon fournisseur. Faudrait que j'y retourne. 
Un grand merci, pour tes propositions.
Et si on trouve le Graal, on se le dit. Very Happy

Mais par fainéantise, je cherche encore du "tout fait" Very Happy.

A l’heure actuelle, d'ailleurs, je ne suis pas loin de ce que je cherche, avec l’Admiralty de Hearth and Home, que je te recommande fortement. C’est pas cela, mais pas très loin. Un peu "citronné". Mais c'est sec.

Sur un autre Forum, on m’a conseillé le Margate de chez Esoterica ; le Lancer’s Slice, de Charles Fairmon. A goûter, comme le Old Ironsides conseillé par Munch (une boite arrive demain…).

Mais si tu-vous avez d’autres idées …

En tout cas, déjà, un grand merci.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 10:21

Hello Nightcap,

J'ai lu ton post, mais te répondrai que vers 20 h heure française. Il est 1 h 20 du matin içi et j'ai une conférence importante tout à l'heure à l'Université.

Write you later ... Bye !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 10:32

WillAndWill a écrit:Ces commentaires sont une mine d'informations pour l'amateur d'anglais débutant que je suis.
Merci Nightcap.  chapeau

Bof, pas de quoi, ce sont des commentaires très "perso" et lacunaires... Mais merci du merci, et si je peux t'aider, une fois tes goûts précisés, n'hésite pas : qu'au moins mes "recherches" servent à quelque chose !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  bebert le Mer 13 Mai 2015 - 11:24

Hello Nightcap,

J'ai relu attentivement l'intégralité du post pour être sur de ne pas répondre trop à coté Embarassed et ayant moi aussi un peu de mal avec ces types de blends, dits "anglais" ou "balkan", notamment en raison aussi de ces ajouts de cavendish, périque ou encore burley.

J'ai testé une  recette simple :

1/3 de Va
1/3 de latakia
1/3 de turc (samsung ou autres)

Sinon, encore plus simple, je prends 50 grammes de Samuel Gawith commonwealth (50% Va et 50% Latakia) et j'y rajoute 25 grammes de Mc Clelland Grand Oriental Drama réserve ou Yenidje suprême (deux blends composés de différents tabacs dits "Turcs")

je laisse reposer le mélange un bon mois, et ma foi c'est pas mauvais du tout.

____________________________________________________________________________________________________________________________
"Vous savez, pour moi la peinture-et plus je vieillis, plus c'est vrai-est un accident. Je la conçois, mais je n'arrive jamais à ce que j'avais prévu." Francis Bacon



                                                       "STORM" Bert 2010
avatar
bebert
confrère pipier - Alchimiste du Manoir-Clan des motards pipeux-
confrère pipier - Alchimiste du Manoir-Clan des motards pipeux-

Messages : 433
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 53
Localisation : Marseille

http://www.jean-pierre-bert.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 12:37

bebert a écrit:Hello Nightcap,

J'ai relu attentivement l'intégralité du post pour être sur de ne pas répondre trop à coté Embarassed et ayant moi aussi un peu de mal avec ces types de blends, dits "anglais" ou "balkan", notamment en raison aussi de ces ajouts de cavendish, périque ou encore burley.

J'ai testé une  recette simple :

1/3 de Va
1/3 de latakia
1/3 de turc (samsung ou autres)

Sinon, encore plus simple, je prends 50 grammes de Samuel Gawith commonwealth (50% Va et 50% Latakia) et j'y rajoute 25 grammes de Mc Clelland Grand Oriental Drama réserve ou Yenidje suprême (deux blends composés de différents tabacs dits "Turcs")

je laisse reposer le mélange un bon mois, et ma foi c'est pas mauvais du tout.
Merci !
J'ai aussi essayé la recette simple (1/3 x 3), à partir de tabacs "bruts", achetés sur le Net.  A partir de différents virginias, et avec du latakia chypriote ou syrien.
J'obtiens moi aussi un tabac très fumable, avec le chypriote surtout - mais chaque fois, avec des virginias trop présents pour "refaire" du Standard Mixture. 

En clair, j'obtiens des mélanges proches du Consummate gentleman, de chez Ashton (parfois en moins bons, mais...). C'est agréable quand même, très "foin + citron", avec du fumé derrière. Pas mal pour certains matins, quand tu ne veux pas t'encrasser trop les papilles. Mais pas vraiment d'odeur de toast grillé; et même en forçant sur le latakia, il me manque un truc.
Peut-être devrais-je rajouter du Dark fired Kentucky, pour le côté "fumé" ? (mais ce n'est pas très "english", ça, comme recette... je m'interroge Very Happy)
Surtout, je deviens fainéant, avec les mélanges... (comme je le disais plus haut, ça doit être l'âge... Very Happy)

Sinon : j'ai justement une boite de Drama non ouverte sous la main, et du Commonwealth ouvert il n'y pas si longtemps, je vais essayer ton autre recette, qui a effectivement le mérite d'être simple. Merci !

Dans le même esprit, un truc qui ne me déplaît pas - même si ce n'est pas mon Graal... Very Happy  - 50 g de Presbyterian + 15 g de Latakia syrien ( (McClelland's). Ca se laisse fumer avec grand plaisir, après le déjeuner.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 14:02

Hi Nightcap !


Ayant un peu de temps avant de partir faire ma conférence, je vais essayer de te répondre de manière utile.


Comme toi, j'ai commencé la pipe dans le années 80 (le 20 mars 1980 exactement car ma mère s'y opposait tant que j'étais mineur) et comme toi, je constate ce glissement vers ce que tu appelles un goût "américain" des blends traditionnels anglais. Pour faire simple, l'utilisation excessive de virginias rouges sucrés dans la formulation.


Il faut bien reconnaître que le marché principal ne se trouve plus en Europe, mais outre-Atlantique, aujourd'hui. Aussi, je partage ton analyse.


Pour faire avancer notre propos, je réinsère içi et améliore un post que j'avais précédemment fait en réponse à un débutant sur les différents tabacs utilisés pour le tabac à pipe :


Le Virginia : Originaire de Virginie (USA) mais produit aussi en Inde et en Afrique. Ses feuilles sont en général d'une taille allant de 20 à 50 cm, et sa couleur peut varier du brun-rouge au jaune. Forte teneur en sucres (entre 20 et 25 %), faible teneur nicotinique (1,9 %). On le traite généralement par séchage dans un hangar chauffé (appelé flue-curing). Son goût est plutôt doux et sucré, souvent parfumé. Il entre dans la composition des tabacs aromatisés, anglais et peut également être fumé seul (notamment pour faire des cigarettes).


Le Burley : Ce tabac provient du Brésil, du Mexique, des USA (Ohio et Kentucky) et d'Afrique (Malawi et Ouganda). Sa couleur est brune et la taille de ses feuilles est similaire à celle du Virginia. Tabac très pauvre en sucres (0,2 %), mais très fortement dosé en nicotine (3 %). Ce qui permet de l'ajouter à des mélanges (virginias) afin des les rendre plus corsés. Après la récolte, l’intégralité de la plante est séchée pendant près de sept semaines dans une grange ouverte et ventilée, sans apport artificiel de chaleur. Le séchage lent à l’air ("air-curing") fait perdre aux feuilles de tabac la quasi-totalité de leur teneur en sucres, ce qui donne à la variété son goût intense et très épicé, caractéristique des cigares.  Il est rarement utilisé pur car trop fort.


Le Latakia : Deux variétés le Chypriote doux et le Syrien, rare aujourd'hui et très fort en nicotine. De goûts très différents, les feuilles sont d'un brun assez sombre pour le syrien, alors qu'elles sont noires pour le chypriote. Il est traité par fumage au feu de bois (fire-curing). Très employé dans les blends "anglais", dégageant une note de terre, de tourbe ou de vieux cuir de Russie, ainsi qu'un goût fumé plus ou moins prononcé, dû à son processus de fabrication et aux essences de bois utilisées. Le bois Cèdre donnant la fumée la plus équilibrée, alors que le cyprès utilisé à Chypre donnera un goût plus acide aux tabacs et facilitera son oxydation.


Le Périque : Originaire de Louisiane, il est produit par très peu d'agriculteurs. Ses feuilles sont noires, d'aspect huileux. C'est un tabac gras contenant beaucoup d'oléo-résines (comme le Latakia syrien). Sa saveur douce est souvent utiliser pour atténuer certains mélanges. Il est employé en faibles proportions dans les mélanges à base de Virginia, ou les mélanges anglais. C'est plus une épice, qu'un tabac. A fumer seul, il est écoeurant et donne un goût de vomi en bouche, insupportable.


le Maryland : Originaire du Maryland (USA),d'une couleur ocre à brune, est utilisé dans les mélanges pour en augmenter la combustibilté. De saveur assez neutre, à faible teneur en sucres et en nicotine, il serait employé pour produire le Cavendish.


Le Kentucky : Tabac blond originaire du Kentucky, mais produit aussi au Mexique et en Afrique. Ses feuilles sont assez grandes (40 à 60 cm). Il peut être séché à l'air (air-curing) ou fumé au feu de bois (fire-curing). Il laisse en bouche un goût de cacahuètes grillées ou de fruits secs. C'est un tabac ayant une assez forte teneur nicotinique  (2,5 %) et à une utilisation identique à celle du Burley dans les mélanges pour pipe.


Le Cavendish : Désigne non pas un tabac, mais un procédé de fabrication de tabacs sucrés ou aromatisés (saucés). Les feuilles de tabac (Virginia, Maryland ou Burley) sont enduites d'un mélange à base de mélasse (aromatisée ou non), empilées puis pressées pour former un "cake" qui sera coupé après séchage. Donne un tabac très sucré, pouvant être aromatisé (vanille, cacao, agrûmes, pain d'épices) et/ou mélangé à d'autres tabacs, notamment des virginias pour faire des aros. 


Les tabacs orientaux : Ces tabacs poussent dans les sols pauvres et secs des Balkans, de la Turquie, de la Grèce et du Moyen-Orient. On trouve de nombreuses variétés de tabacs orientaux (Grèce : Thus Yenidje et le Smyrne ; Turquie : Dubec, Izmir, Samsun ; Macédoine : Comothini, Drama, Serres, Xantha de Thrace (frontière grecque) ; Liban : Saada 6 (pipe), Balada (narghile) ; Syrie : latakia rouge ; Iran : tombaks de Khorasan, du Khusistan et du Baluchistan). Ses feuilles sont assez petites (10 à 15 cm). Grâce à l’ensoleillement intense, une quantité élevée d’huiles essentielles et de résines se forme sur la surface de ses feuilles, ce qui donne au tabac son arôme vigoureux et épicé. Cet arôme est renforcé par le séchage en plein soleil («sun-cured») des feuilles récoltées, qui dure près de deux à quatre semaines. La rapidité du séchage permet de conserver sa teneur en sucre naturelle. Ils entrent dans la composition de nombreux mélanges anglais. Leur saveur est généralement épicée, sucrée et douce.


A partir de là, essayons de déterminer ce qui devrait entrer dans la composition de nos blends préférés :


- Anglais : Virginias jaunes et dorés, Latakia chypriote, Latakia syrien, orientaux.
- Oriental : tabacs turcs, grecs, macédoniens, libanais, syriens, iraniens.
- Balkan : tabacs turcs, macédoniens, grecs (Thus Yenidje). Il est à noter que le Balkan Sobranie Original smoking Mixture contenait du ... Latakia chypriote ! N'en déplaise aux puristes ...


Outre le goût du consommateur américain auquel les blenders essayent de répondre, il y a pour eux des contraintes à prendre en compte. Voici en gros, ce qu'on m'a expliqué chez LJ Peretti :


Les Viriginias produits sont de plus en plus sucrés en raison des modifications climatiques aux USA et donc leur teneur en nicotine baisse (je ne parlerai pas des pesticides utilisés pour combattres les nuisibles qui s'attaquent aux plants de tabacs, c'est une autre affaire ...). En conséquence, pour relever le taux de nicotine et atténuer cette teneur en sucres, ils ajoutent du Burley.


Le Latakia syrien n'existe plus, en production, qu'à titre anecdotique en raison des événements au Moyen-Orient et le Latakia chypriote, très (trop) doux, (ex : Pirate cake) n'est pas en mesure d'équilibrer les mélanges. En outre, il a une fâcheuse tendance à l'oxydation, passant d'un noir profond à des reflets cuivrés ou dorés, ce qui va le rendre acide. Acidité renforcée lorsque ce tabac est fumé avec du bois de cyprès. D'où l'ajout d'une quantité plus importante de Virginias sucrés, comme le Virginia rouge dans l'Early Mornin Pipe.


L'ajout de Perique dans ce type de blend, tend à donner un côté épicé et piquant. Par contre, il n'apporte aucune acidité. Raison pour laquelle Ashton l'utilise pour son Artisan's blend. C'est à dire, ce côté "sec" que tu recherches et qui ne peut être apporté que par des tabacs grecs, macédoniens ou turcs comme le Thus Yenidje, le Drama, le Dubec et le Xantha. Le Thus Yenidje entrait dans la composition du MM 965 chez Murray. Vu ce qui se passe en Grèce aujourd'hui, les campagnes se désertifient et l'approvisionnement industriel délicat.


Devant la complexité d'élaboration du blend que tu souhaites, je ne pense pas qu'il soit possible de te passer des services d'un blender professionnel. Pour l'élaboration de mon Nightcap amélioré : 84 % de Nightcap actuel, de 8 % de Mac Barren HH Vintage Syrian, de 3 % de Burley pur et de 5 % de Tashkent LJ Peretti, il a fallu une demi-journée. Et encore, nous sommes volontairement partis de tabacs du commerce pour que je puisse refaire mon mélange à la maison, vu les récentes restrictions d'importation par voie postale en France. L'élaboration d'un tel blend ex nihilo, implique plus de 40 sortes de tabacs différents, qu'il faut savoir assembler et doser.


Si tu veux vraiment retrouver le goût de ton Standard Mixture d'origine, il faudra à mon sens les trois types de Latakias (brun, rouge, noir), du Thus Yenidje, du Drama et du Xantha pour les orientaux et compléter avec un Virginia séché à l'air libre comme le Burley pour lui faire perdre ses sucres et non en étuve comme d'habitude. Ensuite se posera la question du dosage au gramme près. Et comme tu le sais, le diable se cache dans les détails !


Je vais envoyer un mail à Bernard Allotey (Président du Pipe Club of London) pour savoir qui chez James J. Fox serait en mesure de réaliser ce blend.


J'espère que cette prose t'auras au moins permis de cerner un peu mieux les arcanes de ton projet.


Au plaisir de te lire cette nuit en France ...


Dernière édition par Betelgeuse le Mer 13 Mai 2015 - 22:38, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 15:19

Munch a écrit:Salut et bienvenue !

N'ayant connu que l'infâme nouveau Standard Mixture, je n'ai même pas le loisir de regretter l'original... tu as essayé les Samuel Gawith bien latakiés ? Ou le Old Ironsides chez Dan Tobacco ? Ou, mieux, l'Artisan's Blend de chez Ashton ?


Bien vu, Munch. Trèèèèèèès bien vu !  

Coup de fil du concierge. Un paquet est arrivé. La boite de Old Ironsides - Dan Tobacco - que j'avais commandée il y a un bout de temps et qu'on m'annonçait pour demain a débarqué plus tôt que prévu. 
Je viens de tester. Et de fait, j'adore. 

C'est carré, pas gras, très latakié sans être insupportable, et c'est de l'anglais-à-l'ancienne-comme-je-cherche.

Bon... ce n'est pas l'idéal.  
C'est un peu lourd, cela manque un peu de complexité, de salé, d'acidité, de toast grillé léger. C'est un peu du Standard mixture d'antan, étoffé avec un zest de 965 d'antan.
Mais ne faisons pas la fine bouche : ça serait un peu plus sec, avec un zest de Yenitze en plus... ça se rapprocherait pas mal de l'ancienne merveille de chez Dunhill. 

Encore une fois, bien vu; j'aime beaucoup.

Ci dessous une critique issue de Tobacco Reviews, que je partage parfaitement - sauf que moi, j'adore le côté "sec" - et que je recopie, comme un fainéant :

"I was expecting a Lat bomb here but got much more. At first light I got Latakia and Orientals. Almost balanced. The Lat has a slight edge. A few more puffs in and the Kentucky shows itself with a nice earthiness that is easily discerned. Slowly a very mild sweetness starts to come through from the Virginias. There's just enough sweetness here to make this blend work. If there were just a little more this would reach 4 star status for me. Never quite gets there. It's a bit of a dry smoke. A beverage within reach is a necessity for me. There is a fair amount of spice in the smoke that I found to be very nice. Overall a very good smoke."

Second point : il se trouve que, dans le même arrivage, figurait un autre blend : de l'Ambassador's blend de chez Hearth & Home.

Que je viens également de tester ! (pas eu le temps de déjeuner, avec ces conneries  )

Là aussi, pas mal du tout. Plus "costaud", moins citronné que l'Admiralty de la même maison. Mais - de façon très différente - ce tabac relève de la même famille que le Old Ironsides. 

L'Ambassador's blend est moins latakié massif, plus "aérien" que le blend de Dan Tobacco, plus orientalo-virginien, mais plus sec. Mais lui aussi reste dans l'esprit des "vrais" anglais.

Miam.
A mon avis, 1/3 de Squadron leader, 1/3 de Old Ironsides, et 1/3 d'Ambassador's blend, et j'approche vraiment très près de l'ancien DSM. (sauf que bien sûr, ce genre de mélange ne marche jamais comme on le pense)  

En tout cas : merci !

(Par ailleurs : on me signale, sur un autre forum, le Solani 779 English deluxe mixture. Quelqu'un connaît-il ?)


NB. j'édite ce fil, rapidement. Depuis que j'ai écrit ce qui précède, j'ai bien sûr testé un mixage. Et bien évidemment, le mélange 1/2 Old Ironsides et 1/2 Ambassador's blend est moins bon que chacun des tabacs pris séparément. Je m'en doutais...pale


Dernière édition par Nightcap le Mer 13 Mai 2015 - 17:20, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 15:37

Betelgeuse a écrit:Hi Nightcap !

(...) 

Le Kentucky : Tabac blond originaire du Kentucky, mais produit aussi au Mexique et en Afrique. Ses feuilles sont assez grandes (40 à 60 cm). Il peut être séché à l'air (air-curing) ou fumé au feu de bois (flue-curing). Il laisse en bouche un goût de cacahuètes grillées ou de fruits secs. C'est un tabac ayant une assez forte teneur nicotinique  (2,5 %) et à une utilisation identique à celle du Burley dans les mélanges pour pipe.

(...)

- Anglais : Virginias jaunes et dorés, Latakia chypriote, Latakia syrien, orientaux.
- Oriental : tabacs turcs, grecs, macédoniens, libanais, syriens, iraniens.
- Balkan : tabacs turcs, macédoniens, grecs (Thus Yenidje). Il est à noter que le Balkan Sobranie Original smoking Mixture contenait du ... Latakia chypriote ! N'en déplaise aux puristes ...

(...)

Au plaisir de te lire cette nuit en France ...

 
Salut Betelgeuse,
Nous sommes d'accord sur tout; à un détail près    : comme tu l'écris, le Kentucky peut remplacer le Burley - et à mon avis très avantageusement, dans les mélanges anglais.
 
Je viens de goûter le Old Ironsides de Dan Tobacco (voir ci-dessus). Ce n'est pas "exactement" ce que je cherche, mais on s'approche. Et, en dehors des orientaux-Latakia-Virginia, c'est du Kentucky qui "étoffe" la chose. Avec bonheur.
 
Quant à la recette idéale :
"Si tu veux vraiment retrouver le goût de ton Standard Mixture d'origine, il faudra à mon sens les trois types de Latakias (brun, rouge, noir), du Thus Yenidje, du Drama et du Xantha pour les orientaux et compléter avec un Virginia séché à l'air libre comme le Burley pour lui faire perdre ses sucres et non en étuve comme d'habitude. Ensuite se posera la question du dosage au gramme près. Et comme tu le sais, le diable se cache dans les détails !"
 
Pas faux, sans doute (si tu remplaces le Burley par le Kentucky, voir par du Dark Fired Kentucky). Mais encore une fois, je cherche d'abord un tabac existant, "ready made", avant de me faire confectionner "my own blend" dans une officine idoine. Question de temps, hélas.
 

A bientôt
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Harmoblues le Mer 13 Mai 2015 - 20:41

Un véritable plaisir de lire vos échanges pour essayer de constituer un tabac digne de ce nom !
avatar
Harmoblues
La bande des joyeux loufoques
La bande des joyeux loufoques

Messages : 12808
Date d'inscription : 12/01/2015
Age : 57
Localisation : Dans un cuir Chesterfield, bouffarde au bec et Lagavulin à portée de main...

https://harmoblues1.shutterfly.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 20:57

Harmoblues a écrit:Un véritable plaisir de lire vos échanges pour essayer de constituer un tabac digne de ce nom !

Moi j'ai trouvé

et celui là aussi




avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 21:05

Heureux homme (de temps en temps, j'aime bien le Semois, aussi...) cheers
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 21:06

Hello Nightcap,

Je ne connais pas du tout le Old Ironsides, mais j'ai lu des commentaires plutôt flatteurs concernant ce flake composé de 40 % de Latakia sur Tabaccoreview. Mais, ils n'indiquent pas son origine. J'imagine que c'est du chypriote doux. Le Kentucky air-cured devrait faire l'affaire.

Par contre, pour équilibrer le mélange, il me semble que tu vas devoir jouer sur les origines et les dosages d'orientaux. Essaye d'ajouter quelques pincées supplémentaires de Mc Clelland Katerini classic. C'est un macédonien (Samsun) cultivé en Grèce qui a un petit côté épicé en finale, lequel devrait bien s'associer au Kentucky et donner le côté sec que tu recherches. Pur ou sans rien qui le réveille, je le trouve trop lisse comme tabac. D'ailleurs, il y en a dans l'actuelle formule du MM 965 que je n'aime pas trop.

Si le mélange obtenu ne t'agrée pas, essayes de remplacer le Katerini par du Drama (Drama Réserve) ou du Thus Yenidje (Yenidje Suprême) toujours chez Mc Clelland. Il me semble que tu ne devrais pas être très loin de ce que tu recherches. 

Encore une fois, il faut faire des tests avec différents dosages et voir ce que cela donne dans la pipe car le Drama (comme tous les tabacs cultivés dans la région de Basma, d'ailleurs) est très doux en début de bol. Mais il a une fâcheuse tendance à devenir acide et à piquer la langue dans la troisième partie du bol. Là, c'est une affaire de goût, mais avec une Peterson munie d'un P-lip, pour moi, c'est non, (j'ai une langue de buffle, mais un palais de jeune fille !).

Attention aussi à la pipe que tu utiliseras pour faire tes tests. Un trop gros fourneau contribuera à la dispersion des arômes subtils et délicats des orientaux et te fera croire à un surdosage du Latakia. En repassant sur une billiard droite de taille moyenne ou une grosse bulldog, ton mélange te paraîtra trop acide. Je peux t'en parler d'expérience.

Sinon, je suis comme toi pour la réalisation de mon propre blend, j'évite le plus possible, (surtout si je suis obligé de lui faire franchir une frontière en raison des limites d'importation en France).
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 21:25

Salut Betelgeuse,

Pour le Drama, j'ai justement une expérience à faire, conseillée par un membre de ce forum (Bebert) : Commonwealth (50 g) + Drama (30 g). 

Et cela tombe bien, j'ai sur mon bureau une boite encore non ouverte de Drama - que je connais bien - cela fait un bout de temps que je me promettais de l'entamer; ainsi qu'un Commonwealth ouvert depuis aussi assez longtemps (pur, ce tabac là, faut que je me force pour le fumer, ce qui explique que la boite est resté ouverte depuis un mois !...). 

Je peux tenter donc aussi tenter de me faire une dégutation de Ironsides "dramatisé".Very Happy L'idée n'est pas absurde du tout.

Quant aux tests de tabac : tous passent au même tamis, tout nouvel arrivant se confronte à ma Zenith Calabash, avec un fourneau type group 4, en porcelaine creuse.

Comme détecteur de goûts (et de mensonges), je n'ai jamais trouvé mieux. Very Happy


Dernière édition par Nightcap le Mer 13 Mai 2015 - 21:48, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 21:36

J'ai lu tous vos écrits les amis et je suis scotché ! sans mauvais jeu de mots, on est sur une autre planète Betelgeuse quand on voit les connaissances accumulées des amateurs confirmés...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Arturo Fuente le Mer 13 Mai 2015 - 21:56

Punaise! C'est malade Shocked

Vous êtes des bibles tu latakia, orientalo -syrien Very Happy
Super interssent,  d'autant plus que je me suis laissé des Anglais. Mais après ça, je vais devoir me reposer dessus très sérieusement. 

Un grand merci Wink
avatar
Arturo Fuente
Confrère pipier
Confrère pipier

Messages : 2290
Date d'inscription : 23/02/2014
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 22:17

Te laisse pas abuser, Tabadoc, on dit n'importe quoi. La preuve : j'ai dit à Betelgeuse que j'étais d'accord avec lui. Et en le relisant, je m'aperçois qu'il avance que le Kentucky "peut être séché à l'air (air-curing) ou fumé au feu de bois (flue-curing)."

Alors que le "flue curing" consiste en un séchage dans des hangars chauffés (ce que Betelgeuse dit d'ailleurs au-dessus, pour les virginias). 
Et que le Kentucky fumé au feu de bois est bien sûr « fire cured » (il n’y a pas, à ma connaissance, de Kentucky flue cured).

C’est le jet lag qui frappe, on avait compris.Very Happy

Le Kentucky vient de plants très différents de ceux qui font le latakia – mais, même si les bois utilisés pour « fumer » les feuilles sont différentes,  la méthode de séchage est identique, dans son process.

Certains blenders prétendent même obtenir, avec le Kentucky dark fired un goût fumé plus subtil que celui obtenu avec les latakias. 

Et le pire, pour moi qui ne jure que par le latakia, c'est que je ne suis pas sûr qu'ils exagèrent totalement. Embarassed

En tout cas, le célèbre Saint Bruno (bof), ou le Rattray Stirling flake (pas goûté, mais qui jouit d'une réputation flatteuse) se disent des mélanges anglais - le Kentucky y remplaçant le Latakia.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 22:26

@ Tabadoc et Arturo, ce sont des connaissances accessibles à tous pour peu qu'on s'y intéresse. En ce sens, l'élaboration d'un tabac, c'est un peu comme l'élaboration d'un vin, il faut connaître le cépage ou le type de tabac, le terroir, les conditions climatiques, l'exposition, les associations possibles et celles qui sont incompatibles.

@ Nightcap : le SG Commonwealth (50 % latakia chypriote / 50 % Virginias dorés) et le Drama me semble une bonne association pour un mélange doux. En fait tu vas recréer la base de l'Early Morning Pipe ... Razz

Les orientaux purs, (à part le Xantha de Macédoine qui est l'exception qui confirme la règle), ne sont jamais excellents à titre isolé. Même le Thus Yenidje, manque cruellement de corps lorsqu'il est fumé seul. J'aurai tendance à les considérer comme un élément aromatique qui va venir complexifier une base solidement établie du genre Virginia / Latakia pour la pipe ou Izmir (turc) / Balada libanais pour le Narghile.

J'ai hâte d'avoir ton opinion sur le blend Ironsides / Drama. Quel pourcentage envisages-tu ?

Concernant la Calabash, c'est une pipe idéale pour élaborer un blend car elle permet d'obtenir une fumée sèche et assez froide pour faire ressortir tous les arômes d'un tabac. Si en plus, elle a un foyer en écume de mer, c'est encore mieux car cela évitera le risque de fondue aromatique après deux ou trois heures de tests face à son carnet de notes et sa balance de cuisine.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 22:35

Betelgeuse a écrit: Essaye d'ajouter quelques pincées supplémentaires de Mc Clelland Katerini classic. C'est un macédonien (Samsun) cultivé en Grèce qui a un petit côté épicé en finale, lequel devrait bien s'associer au Kentucky et donner le côté sec que tu recherches. 

Si le mélange obtenu ne t'agrée pas, essayes de remplacer le Katerini par du Drama (Drama Réserve) ou du Thus Yenidje (Yenidje Suprême) toujours chez Mc Clelland. 

J'oubliais, mais ça me revient en refumant un bol de mon Hearth & Home... Le Samsun est aimable, le Drama j'adore. Mais le Yenidze est, je trouve, à manier avec précaution... il entrainera plus d'acidité que de "sécheresse" dans certains mélanges. J'avais notamment essayé d'en farcir copieusement un de mes mélanges home made. Et ce fut un échec (trop acide, surtout avec des Va blonds).
Le Yenidze serait bienvenu à petite dose pour "alléger" l'Old Ironsides, assez "basique" comme PH (au goût, j'ai pas sorti les bandelettes de test Very Happy ). Mais à mon sens, ce serait une catastrophe dans l'Ambassador's blend - lequel en contient, à mon avis, déjà bien assez; et dans lequel cette herbe souligne trop le "citron" des virginia. Evil or Very Mad
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Invité le Mer 13 Mai 2015 - 22:37

Betelgeuse a écrit:

@ Nightcap : le SG Commonwealth (50 % latakia chypriote / 50 % Virginias dorés) et le Drama me semble une bonne association pour un mélange doux. En fait tu vas recréer la base de l'Early Morning Pipe ... Razz


C'est bien probable. En fait, je crois que rien de bon ne peut sortir d'un mélange aussi lourdingue.   Very Happy 
Mais il faut tout essayer.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'orphelin du Dunhill Standard Mixture

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum