A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 110 le Ven 23 Jan 2015 - 1:02
Statistiques
Nous avons 1522 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Bassteur

Nos membres ont posté un total de 309559 messages dans 9959 sujets

Les vrais composants de nos tabacs

Aller en bas

Les vrais composants de nos tabacs

Message  Invité le Lun 6 Oct 2014 - 15:56

Si ton tabac est plutôt doux, délicieusement fruité, avec comme arrière fond un peu de vin de noix succulent, c'est qu'on y a sans doute rajouté une bonne dose d'Acetonyl-4-methyltetrahydropyran.

Si en revanche, comme un Peterson Hyde Park, il est très "vert", floral, plein d'herbe coupée, c'est que le blender l'a sans doute arrosé au 4-( 4-Keto-2-6,6-trimethyl-2-cyclohexen-1-yl)-butan-2-ol.

C'est toujours amusant de connaître les saletés qu'on met dans nos tabacs - surtout dans les aros, cela va de soi.  Very Happy

Un vrai tableau de cette cuisine du diable ? C'est ici ... (clic)

Et cela vous donne furieusement envie de fumer du naturel... (donc plutôt de l'anglais, oui, je sais... lol! )
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Sergent Pipeur le Lun 6 Oct 2014 - 16:26

Alors ça c’est intéressant, voire très effrayant mon Mareste, moi qui croyait qu’on saucé les aros en déposant délicatement les feuilles de tabac sur des pétales de fleurs ou des tranches de pain d’épice… Twisted Evil
 
Les Anglais et le Semois il n’y a que ça de vrai !
Le reste c’est de l’Artic WC !  
 

Admirez la rime… 

____________________________________________________________________________________________________________________________
! IN DUNHILL WE TRUST !
avatar
Sergent Pipeur
Clan des anglais
Clan des anglais

Messages : 696
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 39
Localisation : Seyssel - AIN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Drak Poy le Lun 6 Oct 2014 - 16:33

Mouai...
Après on peux aussi faire un post sur le cancer de la langue avec plein de photos bien dégueux, et c'est parfaitement valable pour tous les tabacs, mais je ne vois pas trop l’intérêt en ces lieux.
On sait tous que c'est mauvais de fumer. On peut aussi rappeler que c'est également pas terrible de boire de l'alcool ni de manger comme un goret, on peut aussi dire que l'absence d'activité sportive est mauvais pour la santé, ainsi que le stress imposé par nos vies de cons nous flingue de l'intérieur avec une insidieuse précision, je suis au courant que la vitesse tue et que la pollution atteint même notre jardin qui se veut bio.  
Bref, bla bla bla...  Suspect
Ce que je sais, et préfère largement mettre en avant, c'est que quand je fume mon black Diamond ou autre Winslow, je suis au nirvana... pour le reste les infos du jour suffisent à me pourrir la vie, pas besoin des copains.

Bon allez, j'ai fini de m'agacer pour rien, je vais fumer une bonne pipe d'un aro bien saucé.

____________________________________________________________________________________________________________________________
avatar
Drak Poy
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 3492
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 50
Localisation : France / Dragonland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  tomcat11 le Lun 6 Oct 2014 - 16:35

Et encore ça date de 1972 cette étude... ils ont du augmenter le nombre de produits... et la complexité des molécules depuis...
No No No No

____________________________________________________________________________________________________________________________

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------




avatar
tomcat11
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 1983
Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 44
Localisation : Narbonne

http://www.tomcat-creations.pro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Invité le Lun 6 Oct 2014 - 16:52

Drak Poy a écrit:Bref, bla bla bla...  Suspect
Ce que je sais, et préfère largement mettre en avant, c'est que quand je fume mon black Diamond ou autre Winslow, je suis au nirvana... pour le reste les infos du jour suffisent à me pourrir la vie, pas besoin des copains.

Bon allez, j'ai fini de m'agacer pour rien, je vais fumer une bonne pipe d'un aro bien saucé.

T'excites pas.

Personnellement, ce genre de choses ne m'empêche pas de fumer (parfois même des aros ... voire aussi des cigarettes !!!), de boire (du vin, notamment, donc des pesticides) et de conduire très vite (une moto 1 000 cc, en région parisienne : y a pas plus dangereux).
Mais j'aime bien connaître la réalité, au-delà des discours marketing.
Je trouve même cela très drôle, et l'hypocrisie de notre époque me réjouit (j'attends le tabac qui se vantera d'être "un mélange des meilleurs virginias d'Amérique et de véritable Perique de Louisiane, finement saucé à l'Acetonyl-4-methyltetrahydropyran le plus pur").

Mais si cela te coupes l'appétit pipier, ne lis pas... Very Happy
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  berny le Lun 6 Oct 2014 - 17:30

Document passionnant, déprimant, instructif et dégoûtant... Grand merci Mareste pour ce bain turc très à propos que je vais télécharger subito presto .  Very Happy

____________________________________________________________________________________________________________________________
.....................................................À chacun sa baleine blanche
avatar
berny
Bienfaiteur des hobbits et ancien intendant du manoir
Bienfaiteur des hobbits et ancien intendant du manoir

Messages : 4891
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : Trois-Rivières; Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Invité le Lun 6 Oct 2014 - 19:00

Vive  le  S E M O I S
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Drak Poy le Lun 6 Oct 2014 - 19:53

Mareste a écrit:

T'excites pas.

Personnellement, ce genre de choses ne m'empêche pas de fumer (parfois même des aros ... voire aussi des cigarettes !!!), de boire (du vin, notamment, donc des pesticides) et de conduire très vite (une moto 1 000 cc, en région parisienne : y a pas plus dangereux).
Mais j'aime bien connaître la réalité, au-delà des discours marketing.
Je trouve même cela très drôle, et l'hypocrisie de notre époque me réjouit (j'attends le tabac qui se vantera d'être "un mélange des meilleurs virginias d'Amérique et de véritable Perique de Louisiane, finement saucé à l'Acetonyl-4-methyltetrahydropyran le plus pur").

Mais si cela te coupes l'appétit pipier, ne lis pas... Very Happy


Non Mareste, je te rassure, je ne suis pas excité.
En fait, je côtoie la mort et la maladie depuis plus de deux décennies dans les hôpitaux entre le SAMU et le bloc opératoire, et devoir m'occuper de motards tétraplégiques et de fumeurs de pipe trachéotomisés ne m'empêche pourtant ni de pratiquer le deux roues ni de bouffarder, cependant si la réalité est une chose importante à connaître à moins d'être adepte de la politique de l'autruche, il est certains sujets qui doivent être abordés au bon endroit. Ce thème reste intéressant et a le mérite de jouer franc jeu, mais il n'a pas sa place au milieu des revues qui sont destinée à faire découvrir ces mêmes tabacs.    What a Face


Bon, cela dit je ne vais pas te faire la gueule pour ça hein mais déjà que ces p.....  d'étiquettes me gâchent l'harmonie des jolies boites que j'achète j'aimerai bien profiter de l'armoire à tabac sans pub pour la mort   az2

____________________________________________________________________________________________________________________________
avatar
Drak Poy
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 3492
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 50
Localisation : France / Dragonland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Sergent Pipeur le Lun 6 Oct 2014 - 19:55

Il faut admettre que bien souvent les boîtes d'aros sont les plus belles... Wink

____________________________________________________________________________________________________________________________
! IN DUNHILL WE TRUST !
avatar
Sergent Pipeur
Clan des anglais
Clan des anglais

Messages : 696
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 39
Localisation : Seyssel - AIN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Drak Poy le Lun 6 Oct 2014 - 20:05

Oh la vache, Sergent tu dois avoir de la fièvre !!!!


____________________________________________________________________________________________________________________________
avatar
Drak Poy
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 3492
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 50
Localisation : France / Dragonland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Invité le Lun 6 Oct 2014 - 21:59

Drak Poy a écrit:Oh la vache, Sergent tu dois avoir de la fièvre !!!!


Mouais, m'a l'air malade, notre ami.
Une remarque, quand même : je ne me suis pas fait comprendre, c'est surement ma faute, mais... je ne parlais absolument pas santé.
Je ne dis pas que ces parfums chimiques sont plus mortels que ce que contient une combustion de pur tabac.

1. D'abord, je m'en fous (la vie est une maladie mortelle en soi).
2. Ensuite, je n'ai aucune info prouvant que le glyphohypogougnazolzaol (ou quelque chose comme cela...) , qui donne un goût si suave à tel ou tel tabac, est pire pour mes cellules que le goudron provenant de la combustion de mon latakia chéri.

Simplement, je trouve que
- jouer la carte de la transparence casse un peu le marketing ambiant.
- mieux vaut quand même les tabacs qui - commercialement - jouent la carte du naturel.

Mais encore une fois, sur le plan santé... je ne sais pas ce qui est le meilleur.
Et sur ce point...  je m'en remets au destin. Very Happy

Tiens allez, pour mieux me faire comprendre... tu la connais, Drak, l'histoire de la mort à Samarcande ?
Allez, au cas où... je te l'offre rapidement. Comme un cadeau qui vaut, à mes yeux, pas mal de choses ... car je l'aime vraiment beaucoup Very Happy .

"Le grand vizir, un jour, passe par la grand'place d'Ispahan. Il se rend au palais du Khalife. Et il marche, tout absorbé par ses pensées, entre les échopes du marché, entre les sacs d'épices et les coffres de soieries qu'apportent les caravanes. Dans le désordre tumultueux et odorant de cette place, il avance, muré dans ses pensées.

Mais tout à coup, il la voit.



La femme est tout de noir vétue, très maigre, très grande. Elle est assise sur la margelle du bassin qui orne le centre de cette esplanade. Et elle le regarde.

Elle ne regarde que lui.

Elle a des yeux intenses, très noirs, un regard terriblement fixe. Et quelque chose d'immensément troublant, dans cette attitude, dans ses yeux immenses.



Alors le vizir, immédiatement, sans l'ombre du moindre doute, comprend que c'est la Mort. Et qu'elle ne regarde que lui.



Le grand vizir est un homme courageux. Il a risqué sa vie dans plus de 100 batailles, affronté tous les dangers, et sauté à cheval tous les précipices. Nul ne l'a jamais vu trembler.

Mais soudain, il prend peur.

Qui le critiquera ?



Il s'eloigne, presqu'en courant, se rue au palais, traverse toutes les salles, se fait annoncer chez le Khalife. "Oh mon maître, toi que j'ai toujours fidèlement servi : donne moi, s'il te plaït ,Chahine, ton meilleur coursier, qui va plus vite que le vent. J'ai vu la Mort, sur la place du marché. Elle était près du bassin central, et ne regardait que moi, avec des yeux immenses, tout écarquillés. Il faut que je me sauve. Avec Chahine, qui vole comme un démon, je prendrais la route de Samarcande, elle ne pourra me rattraper."



Le Khalife, qui aime beaucoup son vizir, est étonné.

Mais il ordonne aussitôt de faire seller Chahine, et accompagne son vizir aux écuries.

Ils se disent adieu. Et le vizir part au plus vite, à bride abattue, sur la route de Samarcande.



Alors, mais alors seulement, le Khalife décide quand même d'en avoir le coeur net. Il fait appeler son fidèle janissaire, lui ordonne de l'accompagner discrètement. Et il part, à pied, incognito, vers la place du marché.



Arrivé là, il voit, effectivement, une femme grande et maigre, assise sur le bord du bassin. Et lui aussi, tout de suite, comprend que c'est la Mort.

Pourtant il l'aborde.



"Mort, dis moi : pourquoi as-tu effrayé ainsi mon grand vizir ? Il m'a dit que tu l'avais regardé, fixement, avec des yeux écarquillés ? Pourquoi, dis-le moi ?"



La Mort le fixe, à son tour, calmement. Et d'une voix grave et douce, elle lui dit :



"C'est vrai, sans doute, Grand Khalife, et j'en suis désolé : je l'ai regardé avec des yeux écarquillés. Je ne voulais pas l'effrayer.

Mais il faut me comprendre : j'étais  simplement très étonnée de le voir là, à cette heure, sur cette place...



Alors que je l'attends, ce soir, sur la route de Samarcande...".

En clair, c'est pas parce que tu éviteras avec soin le glyphohypogougnazolzaol, que tu changeras forcément ton destin...

Bonnes volutes, donc, et bons nirvanas.
Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Algir le Lun 6 Oct 2014 - 22:43

Sergent Pipeur a écrit:Il faut admettre que bien souvent les boîtes d'aros sont les plus belles... Wink
Drak Poy a écrit:Oh la vache, Sergent tu dois avoir de la fièvre !!!!

Oulà il est même peut-être déjà contaminé, selon le stade de l'avancement de la maladie, le symptôme le plus grave serait qu'il se mettre à en fumer !




Merci Mareste de nous conter l'histoire de la mort à Samarcande que j'ai eu plaisir à relire, pour aller dans le sens de ta conclusion je citerai Dilgo Rimpoché qui disant avec plein d'amour et dans un grand éclat de rire : " Rien ne sert de courir, de toute façon nous n'en réchapperons pas !"

Wink


Dernière édition par Algir le Lun 6 Oct 2014 - 23:02, édité 1 fois

____________________________________________________________________________________________________________________________
Pétuner, subst. masc. verbe intrans. Fumer. Ça, monsieur, lorsque vous pétunez, La vapeur du tabac vous sort-elle du nez sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée? (Rostand, Cyrano, 1898, I, 4, p.42).D'autres rêveurs, accotés aux cloisons enfumées des brasseries et des tavernes pour (...) allumer et suçoter amoureusement leur pipe, pétuner et souffler de la fumée (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p.252).

Pétuneur, subst. masc.Celui qui aime fumer, qui fume beaucoup. Batailleurs (...) soiffards jamais désaltérés (...) pétuneurs, chanteurs et conteurs bien disants (...). Ils soulèvent comme des plumes les coffres bardés de fer (Genevoix, Routes avent., 1958, p.133).
avatar
Algir
Motard pipeux
Motard pipeux

Messages : 1399
Date d'inscription : 23/08/2014
Age : 52
Localisation : Chablais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  little smoke le Lun 6 Oct 2014 - 22:55

"No one here get's out alive" de Jim Morrison... Personne ne sortira d'ici vivant !

____________________________________________________________________________________________________________________________


"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
avatar
little smoke
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 21988
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 43
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Invité le Mar 7 Oct 2014 - 12:37

Mareste a écrit:
Drak Poy a écrit:Oh la vache, Sergent tu dois avoir de la fièvre !!!!


Mouais, m'a l'air malade, notre ami.
Une remarque, quand même : je ne me suis pas fait comprendre, c'est surement ma faute, mais... je ne parlais absolument pas santé.
Je ne dis pas que ces parfums chimiques sont plus mortels que ce que contient une combustion de pur tabac.

1. D'abord, je m'en fous (la vie est une maladie mortelle en soi).
2. Ensuite, je n'ai aucune info prouvant que le glyphohypogougnazolzaol (ou quelque chose comme cela...) , qui donne un goût si suave à tel ou tel tabac, est pire pour mes cellules que le goudron provenant de la combustion de mon latakia chéri.

Simplement, je trouve que
- jouer la carte de la transparence casse un peu le marketing ambiant.
- mieux vaut quand même les tabacs qui - commercialement - jouent la carte du naturel.

Mais encore une fois, sur le plan santé... je ne sais pas ce qui est le meilleur.
Et sur ce point...  je m'en remets au destin. Very Happy

Tiens allez, pour mieux me faire comprendre... tu la connais, Drak, l'histoire de la mort à Samarcande ?
Allez, au cas où... je te l'offre rapidement. Comme un cadeau qui vaut, à mes yeux, pas mal de choses ... car je l'aime vraiment beaucoup Very Happy .

"Le grand vizir, un jour, passe par la grand'place d'Ispahan. Il se rend au palais du Khalife. Et il marche, tout absorbé par ses pensées, entre les échopes du marché, entre les sacs d'épices et les coffres de soieries qu'apportent les caravanes. Dans le désordre tumultueux et odorant de cette place, il avance, muré dans ses pensées.

Mais tout à coup, il la voit.



La femme est tout de noir vétue, très maigre, très grande. Elle est assise sur la margelle du bassin qui orne le centre de cette esplanade. Et elle le regarde.

Elle ne regarde que lui.

Elle a des yeux intenses, très noirs, un regard terriblement fixe. Et quelque chose d'immensément troublant, dans cette attitude, dans ses yeux immenses.



Alors le vizir, immédiatement, sans l'ombre du moindre doute, comprend que c'est la Mort. Et qu'elle ne regarde que lui.



Le grand vizir est un homme courageux. Il a risqué sa vie dans plus de 100 batailles, affronté tous les dangers, et sauté à cheval tous les précipices. Nul ne l'a jamais vu trembler.

Mais soudain, il prend peur.

Qui le critiquera ?



Il s'eloigne, presqu'en courant, se rue au palais, traverse toutes les salles, se fait annoncer chez le Khalife. "Oh mon maître, toi que j'ai toujours fidèlement servi : donne moi, s'il te plaït ,Chahine, ton meilleur coursier, qui va plus vite que le vent. J'ai vu la Mort, sur la place du marché. Elle était près du bassin central, et ne regardait que moi, avec des yeux immenses, tout écarquillés. Il faut que je me sauve. Avec Chahine, qui vole comme un démon, je prendrais la route de Samarcande, elle ne pourra me rattraper."



Le Khalife, qui aime beaucoup son vizir, est étonné.

Mais il ordonne aussitôt de faire seller Chahine, et accompagne son vizir aux écuries.

Ils se disent adieu. Et le vizir part au plus vite, à bride abattue, sur la route de Samarcande.



Alors, mais alors seulement, le Khalife décide quand même d'en avoir le coeur net. Il fait appeler son fidèle janissaire, lui ordonne de l'accompagner discrètement. Et il part, à pied, incognito, vers la place du marché.



Arrivé là, il voit, effectivement, une femme grande et maigre, assise sur le bord du bassin. Et lui aussi, tout de suite, comprend que c'est la Mort.

Pourtant il l'aborde.



"Mort, dis moi : pourquoi as-tu effrayé ainsi mon grand vizir ? Il m'a dit que tu l'avais regardé, fixement, avec des yeux écarquillés ? Pourquoi, dis-le moi ?"



La Mort le fixe, à son tour, calmement. Et d'une voix grave et douce, elle lui dit :



"C'est vrai, sans doute, Grand Khalife, et j'en suis désolé : je l'ai regardé avec des yeux écarquillés. Je ne voulais pas l'effrayer.

Mais il faut me comprendre : j'étais  simplement très étonnée de le voir là, à cette heure, sur cette place...



Alors que je l'attends, ce soir, sur la route de Samarcande...".

En clair, c'est pas parce que tu éviteras avec soin le glyphohypogougnazolzaol, que tu changeras forcément ton destin...

Bonnes volutes, donc, et bons nirvanas.
Very Happy Very Happy Very Happy
Magnifique cette histoire. Merci cher Mareste !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  natou le Mar 7 Oct 2014 - 18:16

Très belle histoire !

Quand on me fait la morale sur "fumer tue" etc, je rappelle l'histoire d'un type (... ... non, pas celle-là je vous vois venir) qui, d'un coup a totalement arrêté de fumer, de boire, de faire l'amour et de manger gras et sucré. Il avait une santé de fer jusqu'au jour ou il s'est suicidé...

Vivre tue. Certains petits plaisirs de la vie accélèrent le mouvement, certes, et les tabacs (saucés ou non) en font grandement partie. Il faut savoir raison garder sur les quantités, trouver le bon équilibre entre prolonger la vie et profiter de ce qui la rend digne d'être vécue.
"La dose seule fait le poison" disait Paracelse, père de la toxicologie... je doute que mes 3 bols et les quelques verres de vin/bière/autres... hebdomadaires aient une grosse influence sur ma santé. Par contre, la vie serait plus terne sans...
avatar
natou
Les hobbits
Les hobbits

Messages : 983
Date d'inscription : 09/04/2014
Age : 28
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  little smoke le Mar 7 Oct 2014 - 18:20

Très bien dit cher ami az4 !

____________________________________________________________________________________________________________________________


"Tous les êtres de l'Univers sont contenus dans la Pipe, et ils fument avec vous pour envoyer une voix à Wakan Tanka, le Grand Esprit. Lorsque vous priez avec cette Pipe, vous priez pour toutes les choses de l'Univers, et toutes les choses de l'Univers prient avec vous"
Black Elk (Oglala Lakota)
avatar
little smoke
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 21988
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 43
Localisation : Suisse méridionale...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Drak Poy le Mar 7 Oct 2014 - 20:09

Mareste a écrit:

Tiens allez, pour mieux me faire comprendre... tu la connais, Drak, l'histoire de la mort à Samarcande ?
Allez, au cas où... je te l'offre rapidement. Comme un cadeau qui vaut, à mes yeux, pas mal de choses ... car je l'aime vraiment beaucoup Very Happy .
[...]

Bonnes volutes, donc, et bons nirvanas.
Very Happy Very Happy Very Happy

Ben ça tombe bien j'adorrrrre les cadeaux, merci ! Wink  Very Happy

Ce conte est excellent Mareste,  et il rejoint tout à fait ma vision de la chose : à savoir on ne maîtrise pas grand chose en ce monde, même si cette philosophie ne doit pas délivrer de laisser-passer propre à nous faire évoluer vers une conduite irresponsable, mais cela est une autre histoire...

____________________________________________________________________________________________________________________________
avatar
Drak Poy
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 3492
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 50
Localisation : France / Dragonland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Drak Poy le Mar 7 Oct 2014 - 20:18

Mareste a écrit:
Une remarque, quand même : je ne me suis pas fait comprendre, c'est surement ma faute, mais... je ne parlais absolument pas santé.
Je ne dis pas que ces parfums chimiques sont plus mortels que ce que contient une combustion de pur tabac.
[...]

Effectivement, tu ne l'as jamais affirmé, il est fort probable qu'il s'agisse plutôt d'une interprétation de ma part du à mon métier.  Wink  chapeau

... ou alors tu t'exprimes mal...?  dfre  

Allez, j'arrête de te charrier, et ce soir je fume un bon bol d'aro à ta santé !  cheers

____________________________________________________________________________________________________________________________
avatar
Drak Poy
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 3492
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 50
Localisation : France / Dragonland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Invité le Mer 8 Oct 2014 - 12:48

A la tienne, et aux tiens : un petit bol de Plumcake parfumé à je ne sais quel hypogarogouzifoldéhide, complètement délicieux !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Pierrot Gourmand le Jeu 28 Juin 2018 - 21:56

Aller pour ce soir, on relance un vieux débat ?  Laughing

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
avatar
Pierrot Gourmand
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 5329
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 37
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  papaalino le Ven 29 Juin 2018 - 18:20

Pierrot Gourmand a écrit:Aller pour ce soir, on relance un vieux débat ?  Laughing
Razz Razz Razz Razz
avatar
papaalino
Les accros aux aros

Messages : 3908
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 45
Localisation : Epernon Eure et Loir

https://500px.com/papaalino

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Pierrot Gourmand le Ven 29 Juin 2018 - 21:36

Ça reste intéressant mine de rien

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
avatar
Pierrot Gourmand
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 5329
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 37
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Moriarty le Ven 29 Juin 2018 - 22:45

Oui c’est intéressant je trouve que les manufactures à part les types de tabacs ne communiquent pas forcément les compositions des mélasses ou des sirops qu’ils utilisent dans certains mélanges. Alors oui ce serait cool d’apporter sur ce sujet des précisions connus sur certains mélanges. Faites chauffer vos claviers;-)
avatar
Moriarty
Ambassadeur de la Suisse
Ambassadeur de la Suisse

Messages : 620
Date d'inscription : 17/02/2018
Age : 39
Localisation : Morges Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Pierrot Gourmand le Ven 29 Juin 2018 - 22:48

Ça permettrait de comprendre un peu mieux ce que désignent les 20% d'agents de texture de certains aros (ou pas)

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
avatar
Pierrot Gourmand
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 5329
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 37
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Moriarty le Ven 29 Juin 2018 - 23:07

Pierrot Gourmand a écrit:Ça permettrait de comprendre un peu mieux ce que désignent les 20% d'agents de texture de certains aros (ou pas)
Oui exactement je pense la même chose!
avatar
Moriarty
Ambassadeur de la Suisse
Ambassadeur de la Suisse

Messages : 620
Date d'inscription : 17/02/2018
Age : 39
Localisation : Morges Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les vrais composants de nos tabacs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum