A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités

Butz

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 110 le Ven 23 Jan 2015 - 1:02
Statistiques
Nous avons 1468 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est la hyène

Nos membres ont posté un total de 302907 messages dans 9660 sujets

Les anges meurent de nos blessures

Aller en bas

Les anges meurent de nos blessures

Message  Gustave le Ven 17 Jan 2014 - 23:08

Auteur à succès, les critiques disent de lui que c'est un auteur populaire, avec " les anges meurent de nos blessures" il accède à une autre dimension. celui-ci me semble le plus abouti, le plus littéraire, le meilleur, il y a du Camus dans ce livre. Vous pouvez débrancher le téléphone, fermer votre PC, préparer une bonne réserve de tabac pour vos meilleures pipes, vous en avez pour 403 pages... sans lever les yeux.

Les anges meurent de nos blessures
Yasmina Khadra
Julliard

Pour mémoire, Khadra est l'auteur de :
- "Ce que le jour doit à la nuit" ((surtout pas le DVD du film... le livre seulement le livre !)
- "L'attentat" (bientôt au cinéma).
- sans oublier  "les hirondelles de Kaboul" et tous les autres.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Nocet empta dolore voluptas
avatar
Gustave
Hôte
Hôte

Messages : 122
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 68
Localisation : Pays de Dinan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les anges meurent de nos blessures

Message  Gustave le Sam 18 Jan 2014 - 6:50

J'ajoute, malgré l'immense succès des romans de Khadra  (traduit dans des dizaines de langues) peu de gens lisent les auteurs algériens.  Ils méritent qu'on s'intéresse à eux.
On a trop vite classé  un Mohammed Dib dans la mouvance des écrivains militants de l'entité nationale algérienne (la grande Maison, l'incendie et le métier à tisser) , je considère son œuvre comme une œuvre majeure. Personne ne se souvient de Jean Amrouche l'œuvre d'après-guerre de Giono lui doit pourtant beaucoup. Qui sait aujourd'hui  qu' Assia Djebar est de l'Académie française, que pendant des années comme prof de littérature française aux États-Unis, elle a beaucoup contribué  au rayonnement de notre langue.
En vrac je vous livre quelques noms :  Boualem Sansal ( le village de l'allemand, -  Dis-moi le paradis), Ahlam Mosteghanemi, Mohamed Aknoun, Kaouthar Adimi, Yamina Mecharka,  Tahar Ouettar, sans oublier  Maïssa Bey ( au commencement était la mer) Maïssa Bey comme Assia Djebar, deux écrivaines qui nous ouvrent l'univers des femmes.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Nocet empta dolore voluptas
avatar
Gustave
Hôte
Hôte

Messages : 122
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 68
Localisation : Pays de Dinan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les anges meurent de nos blessures

Message  McHysius le Sam 18 Jan 2014 - 10:20

Grand merci, cher Gustave, pour ces excellentes recommandations.
J'avoue que je n'ai pas lu Jasmina Khadra (je connaissais un ou deux titres, dont j'ai entendu des éloges). Pour les autres, encore un domaine où mon ignorance s'étend...
Je vais donc garder quelques noms pour la prochaine fois que j'irai faire provision dans "ma" librairie...


____________________________________________________________________________________________________________________________
McHysius
avatar
McHysius
Hôte fondateur
Hôte fondateur

Messages : 2400
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 53
Localisation : Suisse occidentale...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les anges meurent de nos blessures

Message  Drak Poy le Sam 18 Jan 2014 - 12:30

McHysius a écrit:[...]Pour les autres, encore un domaine où mon ignorance s'étend...

Nous ne sommes qu'ignorance mon ami, et le simple fait d'en avoir conscience nous rapproche (un peu) de la sagesse...  vieux 

____________________________________________________________________________________________________________________________
avatar
Drak Poy
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 3492
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 50
Localisation : France / Dragonland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les anges meurent de nos blessures

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum