A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEURS. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 16 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 110 le Ven 23 Jan 2015 - 1:02
Statistiques
Nous avons 1278 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Billiers

Nos membres ont posté un total de 253752 messages dans 7933 sujets

La Faux du Passeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Faux du Passeur.

Message  Bdt1200n le Mar 8 Oct 2013 - 3:09


Tout d’abord, d’où vient la légende du Passeur d’Âmes ?


Le Passeur d’Âmes se doit bien d’exister puisqu’on le rencontre dans toutes sortes de cultures depuis des temps immémoriaux.


- Il est, selon les légendes celto-bretonnes, Bag Noz, un des derniers morts de l’année, serviteur positif de la Mort, menant les âmes des marins à travers les brumes en des terres où leurs âmes reposeront en paix ou l’Ankou collectant les âmes dans sa charrette grinçante. Les âmes des défunts n’étant pas supposées s’attarder sur terre - elles doivent rejoindre les Iles Invisibles, perdues dans la brume, quelque part en pleine mer – mais ne pouvant le faire seules il faut bien que, depuis toujours, un « passeur » soit désigné, certaines nuits, pour emporter dans sa barque ou son bateau les âmes prêtes à effectuer le voyage. Si ces âmes sont lourdes du poids de nombreuses fautes, l’embarcation s’enfoncera et naviguera difficilement. Sinon, elle filera au contraire comme le vent…
Si convoyer les âmes a quelque chose d’effrayant, et même de contraignant, c’est toutefois une tâche que quelqu’un doit assumer car, sinon, les pauvres défunts erreraient à jamais, sans pouvoir trouver par eux-mêmes le lieu du repos éternel. D’ailleurs, le passeur, lui, bien qu’au contact des morts, revient toujours sain et sauf.
Il y a tant d’âmes à convoyer que le passeur d’âmes ne peut être éternellement la même personne. Il y a déjà eu de nombreux passeurs, chacun dispose de ses propres particularités selon l’endroit où il exerce son sacerdoce. On dépeint l'Ankou, tantôt comme un homme très grand et très maigre, les cheveux longs et blancs, la figure ombragée d'un large feutre; tantôt sous la forme d'un squelette drapé d'un linceul, et dont la tête vire sur elle même au haut de la colonne vertébrale afin qu'il puisse embrasser d'un seul coup d'œil toute la région qu'il a mission de parcourir. Bien qu'on lui attribue désormais la faux ou, plus rarement, la pique ou une longue perche surmontée d’une lanterne, son arme canonique est le mell benniget (maillet béni). Tout indique sa proximité avec le dieu gaulois Sucellos et le dieu irlandais Eochaid Ollathair, ou Dagda, qui tuent et donnent la vie avec leur maillet. L'Ankou est une figure panbrittonique de cette fonction, et est appelé Anghau au Pays de Galles et Ancow en Cornouailles. Sa fonction a par la suite été réduite à la seule Mort.
On dit des marins que s'ils portaient très souvent un anneau d'or à leur oreille c’était pour payer le batelier si ils venaient à mourir en mer. Jusqu'au XXe siècle, on plaçait une pièce de monnaie au creux de la main d'un défunt pour qu'il puisse payer le passeur d'âmes, qu'il soit marin ou terrien.

- Tout d’abord ignoré des grecs anciens, il apparait sous le nom de Charon, personnage mythologique très populaire pendant la grande période du théâtre d’Athènes. Un poème « Minyen » (Grec), cité par Pausanias donne aux Egyptiens la primeur de cette légende. Celle-ci sera confirmée par Diodre de Sicile mais aucune autre mention sérieuse ne viendra étayer cette affirmation. En fait, il faut plutôt se rapprocher du Charun du peuple Etrusque qui se démarque de Charon par son aspect et sa fonction. Simple serviteur des enfers, il ne se distingue d’aucun autre démon. Figure effrayante au dos ailé, agitant des serpents, armés soit de marteaux, de fouets et autres « charmant ustensiles » qui lui servent à saisir, garder mais surtout tourmenter les morts. D’aspect hirsute, au nez crochu et aux dents de sanglier, ce démon apôtre de la mort fût représenté assez souvent sur divers support comme des fresques, des sarcophages, des urnes et des vases et les Etrusques le mentionnent aussi accompagnant Mars sur les champs de bataille. Apparu tardivement chez les grecs, ignoré d’Homère, nommé « CARON » en Grec ancien, on retrouve une première trace de Charon dans la littérature Grecque avec le poème de « Pausanias ». Charon fils d’Erèbe (les ténèbres) et de Nyx (la nuit) était le « Nocher des enfers ». Serviteur impassible du dieu des ténèbres, son rôle consiste à faire franchir les fleuves marécageux tels le Styx, l’Achéron ou le Cocyte aux âmes qui devaient payer entre une et trois oboles, ni plus ni moins (c’est pour cela qu’il était de coutume de mettre une pièce de monnaie sous la langue des morts).

Choisissant parmi les âmes diverses entassées sur la rive, Charon repoussait impitoyablement les ombres de ceux qui avait été privé de sépulture et ceux qui était dans l’incapacité de monnayer leurs traversées. Ainsi démunies les âmes erraient sans repos pendant 100 ans sur le bord du fleuve avant que l’on ne décide de leurs sorts.
Charon est souvent décrit comme un vieillard morose, avare, laid et barbu. Vêtu de haillons foncés, il est néanmoins encore fort et solide.  Charon se contente de barrer sa barque mettant les âmes à contribution en les forçant à ramer, et en les réprimant sévèrement. Un œil censé protéger des mauvais esprits est dessiné sur sa barque, on le retrouve sur la proue des navires de guerre Grecs. Virgile lui consacre un véritable portrait en 7 vers ! Avec des caractéristiques mentionnées nulle part ailleurs comme : des yeux incandescents, effrayant, monstre ricanant au nez crochu, aux dents de sangliers et pourvu d’un énorme maillet ! Cette description rappelle étrangement celle des Etrusques.

En plus d’être passeur Charon empêche les âmes de s’échapper des enfers et il partage avec Hermès le qualificatif de « conducteur des morts ». Charon symbolise la mort imminente, il attend celui qui ne peut lui échapper, il l’appelle, le presse, lui intime l’ordre de s’embarquer, « Charon t’appelle, tu l’empêches de gagner le large » scandait Aristophane.
Il doit aussi refuser ses services aux vivants. Mis en scène dès le Xème Siècle les chants dits « Akrites » représentent des héros tel que « Digénis » voulant prouver son courage défie la mort à travers les traits de Charon. Il était très rare que Charon laisse passer un mortel mais néanmoins plusieurs cas sont à noter dans la mythologie Grecque. Quand Héraclès descendit aux enfers, il se heurta à Charon, devant cet obstacle bien gênant Héraclès utilisa la manière forte en lui donnant de fort coup de rame sur la tête, forçant ainsi le passage ! Charon subit les foudres suprêmes devant ce sacrilège en étant emprisonné et enchaîné ! De même Charon a été puni et exilé dans les profondeurs du Tartare pour avoir laissé passer Hercule sans que celui-ci lui donne un rameau d’or consacré à Prospérine et détaché d’un arbre fatidique, paiement habituel que devait acquitter les vivants. C’est ainsi que la Sybelle de Cumes dut donner un rameau d’or à Enée pour pouvoir accéder au royaume des morts. D’autres mortels passèrent néanmoins : Psyché venue pour demander à Perséphone un précieux flacon, dut payer avec deux pièces de monnaies pour son aller et son retour, offrande que Charon accepta sans rien dire et qui est peut-être à l'origine des deux pièces dont l'on recouvrait parfois les yeux des morts… Enfin utilisant la ruse, Orphée venue chercher son Eurydice, le charma avec sa harpe.

- Les passionnés d’astrologie ont connaissance du "mythe" de Chiron, le squelette sur sa barque qui, sous réserve de recevoir une pièce de monnaie, transporte les âmes d'une rive à l'autre. Chiron, montré le plus souvent comme un squelette, parait d'office associé à la mort et à toute sa kyrielle de croyances, une sorte de victime condamnée advitam eternam à traverser ce Styx, sans jamais de repos. Si on en croit les passionnés d’astrologie, le DIEU Chiron existe vraiment. Enkiste, il demeure sur Orion avec Enki. Ce Dieu anunnaki a pour rude mission, d'accompagner les âmes/égos en transfert ou en cavale, (eh oui), de Saturne vers Uranus ou dit autrement, de chez Anu-Jéhovah-Saturne vers Enki-Uranus.
Si on regarde la position des planètes qui, tournent autour du soleil. Un astéroïde comme par hasard appelé "chiron" parfois écrit "charon", se tient à égale distance de Saturne et d'Uranus. Il n'est pas là en messager, allant de l'un à l'autre porter bonnes ou mauvaises nouvelles, mais bien en Passeur d'Âmes.
Des âmes réveillées qui fuient le monde anuïste, sombre, obscur, chargé de la pensée unique, de milliers de règles et d'oppressions constantes, pour celui d'Enki-Uranus, vivant, lumineux, le monde de l'éveil, du génie de l'individu, du droit à l'expression de soi, de l'amour puissant et intense, celui du véritable Père de l'Humanité Gentille.

Ce passage a lieu sur deux plans, deux dimensions en même temps : celui de l'âme ("là-haut") et celui de l'égo sur Terre incarné. Chaque fois qu'un être humain s'engage auprès d'Enki, il quitte sur le champ la rive anuïste/saturne et accoste grâce à Chiron -et sous sa protection-, sur celle d'Enki-Uranus. C'est l'une des raisons pour laquelle l'engagement est absolument obligatoire. Et non négociable. Sans engagement clair et net, nul ne franchit la rive et demeure sur Saturne, chez Anu et ses "charmants" lézards, quelles que soient les grandes théories qui l'animent.

Mais pourquoi Chiron représenté en squelette ? En fait, il s'agit très clairement du dépouillement que représente ce passage. Laissez derrière soi le superficiel, l'artifice, le mensonge, l'infamie, la crasse, la soumission, la bassesse, le servage, l'esclavage, cette saleté d'hoponomachin où il faudrait même demander pardon pour les crimes de ses ancêtres (!!!!!!!) mais aussi ce besoin de toujours aller vers ce qui nous tue, qui nous rend malades, qui fait au final le jeu d'Anu contre Enki pour une nouvelle vie, une re-naissance. Le squelette symbolise ce passage initiatique, cette mort pour la vie, cette mort pour renaitre, tel le Phénix renait de ses cendres. Ainsi, choisir de franchir le Styx en toute conscience s'avère la première grande initiation enkiste.

De plus, cette initiation ne peut avoir lieu que dans la pénombre, à l'abri des mauvais regards, du MAUVAIS OEIL d'Anu-Jéhovah, du grand maléfique Saturne-Chronos. La nuit protège, cache, masque. L'initiation n'a jamais lieu au grand jour, mais toujours à l'abri de toute intrusion. De surcroît si l'âme s'échappe du vortex et rejoint Enki en catimini. Silence, stratégie, prudence sont donc de mise. Franchir le styx n'est pas donné à tout le monde, il faut "payer" Chiron. Que peut bien évoquer cette pièce de monnaie ? L'engagement bien évidemment. Le don, le retour à la vraie demeure LIBÉRÉ de l'hérésie, de l'inquisition, du fanatisme, des interdits, de la mort dans tout ce qu'elle a plus de horrible : la putréfaction, la vermine, l'oubli, le néant. De l'autre côté du fleuve : la Vie, sa multiplicité, sa luxuriance, sa joie.

La mort n'existe pas chez Enki car lorsqu'il nous réincarne, il le fait en prenant bien soin de nous laisser mémoire de tout ce que nous avons été et fait. Ainsi savons-nous toujours comment et pourquoi avancer. Le tout en appui sur le ressenti du coeur. Le Dieu Chiron "habite" l'astéroïde. Son énergie, tout du moins. Un astéroïde considéré comme celui de la guérison. Le hasard n'existe vraiment pas.

Pourquoi la faux ?

Lorsque qu'une personne expire son dernier souffle elle prend avec elle l'expression émotionnelle du dernier instant vécu imprimé à jamais dans la mémoire temporelle. Tous ses corps vont progressivement se défaire du corps physique, prier ou envoyer des pensées positives pour le défunt aide son esprit qui rôdera le temps du détachement complet de tous ses corps d'énergies.
Ce qui quitte en premier le corps physique est le lien à l'âme, puis l'esprit, et enfin le fantôme ou « corps gris ».
 
L’âme est liée par une corde argentée qui peut se déployer à l'infini, du temps du vivant d'une personne. Lorsque la corde est rompue, cela nous indique clairement que la personne est partie pour son grand voyage, cette corde argentée prend sa racine au niveau du nombril. La faux du Passeur, en tranchant cette corde détache rapidement l’âme du défunt la libérant notamment du corps gris qui la condamne à errer sans repos
 
Une fois l’âme libérée, l'esprit quitte le corps physique, telle une boule de lumière incandescente et peut flotter des jours entiers dans la demeure du dit défunt.
 
Et enfin, le corps gris, dit aussi « ectoplasme » qui lui, restera présent tout au long de l'existence du corps physique du défunt; jusqu'à ce que plus un os ne subsiste.
 
C'est entre autre pour cette raison que certaines peuplades incinèrent la dépouille morte, ainsi plus rien ne peut persister de la personne au-delà de la mort et la libération de l’âme et de l’esprit est facilitée.

Comment le Passeur s’est-il retrouvé avec une faux dans la Salle Capitulaire ?

Discutant avec notre brave Passeur durant le repas de vendredi midi, celui-ci me fit part de son intention de se faire introniser avec une tenue rappelant sa fonction de Passeur d’Âmes. Quand je lui ai demandé s’il avait apporté des accessoires avec lui il eu l’air un peu surpris avant de me dire qu’il avait juste apporté un tee shirt à son effigie.

Je demandais alors à El-Dos, qui était venu en voiture de bien vouloir m’emmener à la coopérative agricole où j’ai acheté une faux afin que notre Passeur puisse être intronisé de plus digne façon . . .



Je peux vous dire qu’il fit sensation, en entrant fièrement avec sa faux et son tee shirt ! ! !













Doit-on néanmoins craindre le Passeur ?


Quoique notre Passeur soit d’une grande générosité, sa fonction rend ses moindres actions périlleuses pour les simples mortels que nous sommes. Ses voisins, lors de l’Intronisation, avaient d’ailleurs des regards craintifs qui en disaient long . . . Quelle insupportable tentation pour un Passeur que d’avoir entre les mains une faux toute neuve venant tout droit de la coopérative agricole de Saint Claude, avec une lame tellement bien affilée . . .
Reprenant le travail ce lundi, j’ai appris avec stupeur qu’au moment même de l’intronisation le fil ténu de la vie d’un mien collègue avait été tranché soudainement de manière complètement imprévisible. Heureusement il avait toujours sur lui de nombreuses pièces de monnaies pour offrir des cafés à tous ceux qui se présentaient. Nul doute que la traversée s’est bien effectuée.
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  berny le Mar 8 Oct 2013 - 3:21

Wow! superbe post que voilà Bdt1200n. Merci pour toutes ces informations et ces photos.

____________________________________________________________________________________________________________________________
.....................................................À chacun sa baleine blanche
avatar
berny
Intendant du Manoir - Bienfaiteur des hobbits
Intendant du Manoir - Bienfaiteur des hobbits

Messages : 4891
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 59
Localisation : Trois-Rivières; Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  El Che le Mar 8 Oct 2013 - 4:01

  Le camarade Bdt1200n est un conteur-né qui suscite l'imaginaire dans cette aventure du personnage principal haut en couleurs - Le Passeur.
C'est toujours un plaisir renouveler de te lire, camarade; et merci pour ce récit agrémenter de photos dont le souvenir mérite d'être durable.
Maintenant la question se pose : Que deviendra-t-il de cette faux ? Traversera-t-elle la Grande Mare ou sera-t-elle exposer au musée de la pipe à Saint Claude ?   

____________________________________________________________________________________________________________________________

"Celui qui se perd dans sa passion perd moins que celui qui perd sa passion". - Saint Augustin

"Ce qui fait la vraie valeur d'un être humain, c'est de s'être délivré de son petit moi". - Albert Einstein

¡Hasta la pipa siempre, camarades!
avatar
El Che
le clan des Tartans
le clan des Tartans

Messages : 1114
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 58
Localisation : La Patrie (Québec)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  Bdt1200n le Mar 8 Oct 2013 - 7:31

Lorsqu'il est offert à un membre d'une confrérie un cadeau lié à son activité à l'occasion de son intronisation, il est d'usage que celui-ci mette un point d'honneur à l'utiliser.

Le Passeur ne saurait (ni ne voudrait) déroger à la règle et a désormais pour tâche de rapporter cet instrument de l'autre côté de la Grand Mare et d'en porter témoignage en se présentant à vous accompagné d'icelui-ci . . .

Il va de soi que nous attendons de voir les photographies et pourquoi pas, les articles de journaux afférents ! ! !
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  Invité le Mar 8 Oct 2013 - 7:37

elle devrait a priori rejoindre son nouveau propriétaire !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  Harry Dickson le Mar 8 Oct 2013 - 7:39

La faux du Passeur a été un grand moment de cette intronisation ! non seulement on la surveillait du coin de l'oeil quand on était à côté mais en plus elle ajoutait à l'aspect solennel du lieu!!Very Happy 

Une grande idée pour deux grands bonhommes!!! Wink
avatar
Harry Dickson
Hôte - Confrère Pipier
Hôte - Confrère Pipier

Messages : 753
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 52
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  Switchback le Mar 8 Oct 2013 - 9:50

Un bien beau récit et de belles photos az4 

____________________________________________________________________________________________________________________________
Que m'importe de mourir les cheveux dans le vent .
avatar
Switchback
Hôte de prestige
Hôte de prestige

Messages : 487
Date d'inscription : 17/07/2013
Age : 55
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  SmokingDragon le Mar 8 Oct 2013 - 11:08

Switchback a écrit:Un bien beau récit et de belles photos az4 
+1000. Merci pour ce super récit passionnant et instructif comme toujours avec toi mon cher Bdt1200n 

____________________________________________________________________________________________________________________________
On dit que l’homme se bat pour ce qui lui manque le plus. Pour le pirate, c'était la liberté.(La Voile noire - Mikhaïl W. Ramseier)
avatar
SmokingDragon
La bande du Dragon Flake
La bande du Dragon Flake

Messages : 6812
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 354
Localisation : Nassau

http://www.alanoblebouffarde.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  El_Dos le Mar 8 Oct 2013 - 12:11

J'ai bien fait de te laisser conter cette aventure Wink

Merci pour ce récits et toutes ces différentes explications! Pour sur que cette histoire restera gravée un sacré moment!

____________________________________________________________________________________________________________________________
"La musique, c'est du bruit qui pense."
Victor Hugo

"Les fumeurs de pipes passent beaucoup de temps à nettoyer, préparer et s’amuser avec leur pipe, ils n’ont pas le temps d’avoir des problèmes."
Bill Vaughan
avatar
El_Dos
Clan des anglais - La bande à Semois - Le clan des virginiens - Jurassiens - Clan des hobbits
Clan des anglais - La bande à Semois - Le clan des virginiens - Jurassiens - Clan des hobbits

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 27
Localisation : Suisse / La Tchaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  Invité le Mar 8 Oct 2013 - 12:27

Merci beaucoup d'avoir contribué outre ce grand moment de la pipe à notre culture générale. C'est toujours un plaisir d'apprendre de telles choses !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  syl2oh le Mar 8 Oct 2013 - 14:55

On s'en souviendra longtemps . . .

____________________________________________________________________________________________________________________________
avatar
syl2oh
Hôte
Hôte

Messages : 75
Date d'inscription : 07/09/2013
Age : 53
Localisation : Aubervilliers

https://picasaweb.google.com/lh/myphotos

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  El Che le Mar 8 Oct 2013 - 17:21

À la lecture de ce récit, jaillit dans ma mémoire ce beau souvenir d'enfance où je revois d'une main experte, le geste précis de mon père et de mon grand-père paternel, fauchant les champs de foin sur notre ferme ancestrale.
Que de beaux souvenirs !

Mon grand-père paternel - Joseph Delage (Jos) 1884-1975


Dernière édition par El Che le Mar 8 Oct 2013 - 17:49, édité 3 fois

____________________________________________________________________________________________________________________________

"Celui qui se perd dans sa passion perd moins que celui qui perd sa passion". - Saint Augustin

"Ce qui fait la vraie valeur d'un être humain, c'est de s'être délivré de son petit moi". - Albert Einstein

¡Hasta la pipa siempre, camarades!
avatar
El Che
le clan des Tartans
le clan des Tartans

Messages : 1114
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 58
Localisation : La Patrie (Québec)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  Invité le Mar 8 Oct 2013 - 17:24

Tous nos respects à ce noble ancêtre pipeux qui plus est !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  El Che le Mar 8 Oct 2013 - 19:30

LENEVEU a écrit:Tous nos respects à ce noble ancêtre pipeux qui plus est !
Merci! camarade Le Neveu. En fumant ma pipe, son souvenir reste à jamais graver dans ma mémoire.

____________________________________________________________________________________________________________________________

"Celui qui se perd dans sa passion perd moins que celui qui perd sa passion". - Saint Augustin

"Ce qui fait la vraie valeur d'un être humain, c'est de s'être délivré de son petit moi". - Albert Einstein

¡Hasta la pipa siempre, camarades!
avatar
El Che
le clan des Tartans
le clan des Tartans

Messages : 1114
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 58
Localisation : La Patrie (Québec)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  Bdt1200n le Mar 8 Oct 2013 - 20:32


Nul doute que le Passeur a pris grand soin d'un aussi auguste faucheur . . .
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  berny le Mar 8 Oct 2013 - 21:28

El Che a écrit:
LENEVEU a écrit:Tous nos respects à ce noble ancêtre pipeux qui plus est !
Merci! camarade Le Neveu. En fumant ma pipe, son souvenir reste à jamais graver dans ma mémoire.
ElChe tu as un sens de la famille vraiment impressionnant et touchant.  

____________________________________________________________________________________________________________________________
.....................................................À chacun sa baleine blanche
avatar
berny
Intendant du Manoir - Bienfaiteur des hobbits
Intendant du Manoir - Bienfaiteur des hobbits

Messages : 4891
Date d'inscription : 20/01/2013
Age : 59
Localisation : Trois-Rivières; Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  Drak Poy le Mar 8 Oct 2013 - 22:55

J'adore ton récit bandit !

____________________________________________________________________________________________________________________________
avatar
Drak Poy
La bande à Larsen - Le clan du dragon - Le clan des hobbits
La bande à Larsen - Le clan du dragon - Le clan des hobbits

Messages : 3496
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 49
Localisation : France / Dragonland

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  Blue Eyes le Mar 8 Oct 2013 - 23:42

Merci Marc pour ce beau et grand récit.
Effectivement, je pense que ce 134 ème chapitre restera dans les memoire grace, en autre, au Passeur

____________________________________________________________________________________________________________________________
Blue Eyes
avatar
Blue Eyes
Confrère pipier - Clan des anglais
Confrère pipier - Clan des anglais

Messages : 1037
Date d'inscription : 23/08/2013
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Tirade de la faux

Message  Bdt1200n le Mar 29 Oct 2013 - 19:03

Le Passeur désormais a regagné ses pénates lointaines en toute liberté. Il a, auprès de Mélusine, retrouvé son foyer et sa félicité.

En l’absence de nouvelle ma pensée échafaude toute sorte d'hypothèse : A-t-il laissé sa faux sous peine d’échafaud ?

A-t-il du promettre au circonspect gabelou qui découvrit la lame roide et froide étendue dans l'étui à guitare de prolonger son temps au dernier chant des loups ?

A-t-il du soudoyer quelqu'obscur gabier pour qu'en haut de la hune d'un antique thonier il transporte la faux en toute sécurité ?

Attend-t-il à présent qu'un Peher local fasse résonner bien haut de sa belle épopée l'écho avec force photo à la une du journal local ?

j'imagine, j'investigue, je m'échauffe, démêlant sans cesse l'écheveau. Est-ce vrai, est-ce faux, QUID de la faux ? ? ?
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  Drak Poy le Mar 29 Oct 2013 - 22:19

Toujours aussi inspiré...

____________________________________________________________________________________________________________________________
avatar
Drak Poy
La bande à Larsen - Le clan du dragon - Le clan des hobbits
La bande à Larsen - Le clan du dragon - Le clan des hobbits

Messages : 3496
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 49
Localisation : France / Dragonland

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  syl2oh le Mar 29 Oct 2013 - 22:31


____________________________________________________________________________________________________________________________
avatar
syl2oh
Hôte
Hôte

Messages : 75
Date d'inscription : 07/09/2013
Age : 53
Localisation : Aubervilliers

https://picasaweb.google.com/lh/myphotos

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  McHysius le Mar 29 Oct 2013 - 23:09

Belle photo! Merci, Syl20h!

____________________________________________________________________________________________________________________________
McHysius
avatar
McHysius
Hôte fondateur
Hôte fondateur

Messages : 2404
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 52
Localisation : Suisse occidentale...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Faux du Passeur.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum