A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEURS. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Derniers sujets
» Bonsoir de François s
par Ludoc Aujourd'hui à 20:19

» STANWELL - Melange
par Pierrot Gourmand Aujourd'hui à 20:13

» CHACOM - concours photo 2017
par Pierrot Gourmand Aujourd'hui à 20:12

» 18/11 Que fumez vous?
par Ludoc Aujourd'hui à 20:04

» Reportage RTBF sur le Semois de nos jours
par boufardo Aujourd'hui à 18:34

» R.I.P Malcom Young
par james m Aujourd'hui à 18:02

» Pierrot Gourmand, un an déjà...
par SmokingDragon Aujourd'hui à 17:51

» comment accoster un fumeur de bouffarde
par le nazairien Aujourd'hui à 15:33

» Présentation de Pitou
par papaalino Aujourd'hui à 13:28

» Le garage des Motards Pipeux
par Pitou Aujourd'hui à 12:43

» Vinyle
par boufardo Aujourd'hui à 11:32

» Point de 17 en novembre, fumez comme bon vous semble
par Pierrot Gourmand Hier à 22:26

» L'atelier de Boufardo
par boufardo Hier à 21:24

» François s qui débute
par james m Hier à 20:48

» Munch
par Daymonts Hier à 15:36

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 20 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 110 le Ven 23 Jan 2015 - 1:02
Statistiques
Nous avons 1281 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Billiers

Nos membres ont posté un total de 253599 messages dans 7923 sujets

La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Daymonts le Mar 14 Nov 2017 - 11:13

Arff ! Laughing Moi c'est pareil , c'est pour ça que je fume toujours la pipe vaguement vautré de profil sur une table...
 
avatar
Daymonts
Hôte de marque
Hôte de marque

Messages : 189
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 66
Localisation : Ile de Frce

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Bdt1200n le Mar 14 Nov 2017 - 12:40

avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Bdt1200n le Mar 14 Nov 2017 - 12:56

Mes 2 chaises de fumeur, la seconde seule dans son jus puis après réfection complète.


La seconde plus ancienne et ouvragée moins finement dispose d'une assise un peu plus basse et d'un coffre de rangement
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Pierrot Gourmand le Mar 14 Nov 2017 - 13:20

Bdt1200n a écrit:
Mes 2 chaises de fumeur, la seconde seule dans son jus puis après réfection complète.


La seconde plus ancienne et ouvragée moins finement dispose d'une assise un peu plus basse et d'un coffre de rangement


____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
avatar
Pierrot Gourmand
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 1485
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 35
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Daymonts le Mar 14 Nov 2017 - 13:45

C'est des "Prie Dieu"  , je croyais que Dieu était un fumeur de Havanes à l'origine.

Comme quoi la rumeur...
avatar
Daymonts
Hôte de marque
Hôte de marque

Messages : 189
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 66
Localisation : Ile de Frce

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Bdt1200n le Mar 14 Nov 2017 - 18:26

Il existe bel et bien nombre de Prie-Dieux capitonnés, inspirés d'une voyeuse, version féminine de la ponteuse ou chaise de joueur dont la chaise de fumeur est déclinée




Ces voyeuses permettaient aux dames de jouer à peu près confortablement malgré leurs robes volumineuses qui leur interdisait l'usage, à califourchon, des chaise à jouer. Au XVIIIième siècle et jusqu'au début du XIXième nobles et riches jouaient grand jeu, Madame de Pompadour fut l'une des grandes organisatrices de parties passionnées au cours desquelles des fortunes s'échangeaient chaque jour.
Les deux chaises de gauche sont des voyeuses, la joueuse est projetée vers l'avant, toute à suivre le jeu, celle de droite est un prie-Dieu, les pieds posent à terre, à l'instar des chaises présentées sur les 3 premières images l'assise est inclinée vers l'arrière, le mouvement est vertical et non plus vers l'avant, la prière devant s'élever dans le ciel pour réciter des prières apprise par cœur.

Le prie Dieu de base est sans rembourrage et bien plus court, la souffrance accompagnant son usage étant un sacrifice offert à Dieu ! ! ! 


A noter la case permettant de ranger les livres de prières et, souvent, le lutrin facilitant la lecture des textes sacrés . . .


Dernière édition par Bdt1200n le Mar 14 Nov 2017 - 18:52, édité 4 fois
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Daymonts le Mar 14 Nov 2017 - 18:32

Ha je vois !
C'est vrai ,faut pas que ça devienne une punition non plus...
avatar
Daymonts
Hôte de marque
Hôte de marque

Messages : 189
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 66
Localisation : Ile de Frce

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Bdt1200n le Mar 14 Nov 2017 - 18:42

J'ai complété un peu mon message afin d'expliciter au mieux 
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Pierrot Gourmand le Mar 14 Nov 2017 - 19:46

Merci pour ces éclairages précis et très intéressants cher Bandit motard pipés que Very Happy Wink

Bien que ce genre de mobilier ne m'attire pas, tout ça m'a bien plu comme découverte

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
avatar
Pierrot Gourmand
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 1485
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 35
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  boufardo le Mar 14 Nov 2017 - 20:25

Chose que je trouve étonnante c'est que l'on peut en trouver facilement en occasion et pour un prix tout a fait modique.
avatar
boufardo
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 1941
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : alpes de haute provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Bdt1200n le Mer 15 Nov 2017 - 0:42

boufardo a écrit:Chose que je trouve étonnante c'est que l'on peut en trouver facilement en occasion et pour un prix tout a fait modique.
En fait, c'est par période et elles sont souvent en sale état par manque d'entretien et mauvais stockage. Utilisées comme une chaise normale, les reins de brisent car ces chaises, contrairement à une chaise ordinaire, n'ont pas de montant le dossier supportant uniquement l'appui vertical des bras. Le dossier est un panneau rapporté et ouvragé fixé par tenons et mortaises. Les dégâts sont souvent considérables : bris des tenons et du bas du dossier, piétement fendu au niveau des mortaises. sans compter les ressorts rouillés, les sangles avachies, les crins pourris et les tissus dégradés . . . Sur une base en bon état, comme ma seconde chaise, rien que la mise à nu, la pose de nouvelles sangles, de nouveaux ressorts, leur entoilage, la pose de crin neufs, l'habillage en velours d'ameublement de qualité à 250 € le m² et les finitions reviennent à plus de 500€. C'est pour dire que ces chaises, pour la plupart en mauvais état, sont difficiles à vendre. Encore ne sont elles pas toutes très belles. Une chaise en parfait état, finement sculptée fin XVIIIiéme comme ma première chaise est pratiquement introuvable, en salle des vente sa valeur est très élevée et les ventes sont quasiment toujours emportées par des décorateurs agissant pour le compte de clients fortunés. J'ai eu la chance de l'obtenir par connaissance, sur une succession, avant que le commissaire priseur ne fasse le tour du mobilier . . .
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  boufardo le Mer 15 Nov 2017 - 6:25

Bien le bonjour a vous.
J'ai pu voire qu'on pouvais aussi appeler ces chaises ponteuse?
avatar
boufardo
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 1941
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : alpes de haute provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Bdt1200n le Mer 15 Nov 2017 - 12:05

La ponteuse est une chaise à jouer dont est dérivée la chaise de fumeur, son assise est plus haute afin de projeter le joueur vers la table de jeu, l'assise de la chaise de fumeur est plus basse, le confort primant et l'attention n'ayant pas à être spécifiquement attirée. c'est la même logique que celle qui régit l'inclinaison de l'assise du prie-Dieu et la position plus haute et horizontale de l'assise de la voyeuse. A l'époque, quoiqu'on ne parlât pas d'ergonomie, ses règles étaient déjà, bel et bien respectées.
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Pierrot Gourmand le Mer 15 Nov 2017 - 12:19

mais est-on vraiment si bien pour fumer sur une chaise comme ça? car fumer une pipe prend plus de 5 minutes, d'où ma question.

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
avatar
Pierrot Gourmand
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 1485
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 35
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Bdt1200n le Mer 15 Nov 2017 - 12:31

Si on regarde l'offre sur les sites de vente populaires on note très peu de chaises du XVIIIième siècle mais principalement des chaises du XIXième, à montants, la plupart sans panneau sculpté. Néanmoins 4 modèles XVIIIième intéressants s'échelonnant de 50 € pour une chaise d'essence populaire avec tête de fumeur, pipes et fagots de cigares, complètement à refaire mais très intéressante par son iconographie et son faible prix à 550 € pour une chaise en parfait état quoiqu'à la tapisserie assez fatiguée (il faudrait s'enquérir de l'état des sangles avant achat) mais présentant une iconographie neutre. les 2 autres sont des chaises de fumeurs avec une iconographie en rapport, sur l'une, à 150 €, les sangles sont détendues, l'assise est avachie et le velours fatigué quant-à l'autre, refaite récemment, le repose main n'a pas été matelassé et le plateau, en noyer est nu. Evidemment, cette configuration est plus pratique puisqu'elle permet un nettoyage aisé et que le plateau ainsi dégagé permet d'y poser ses accessoires de fumeurs, un verre etc . . . du coup, le plateau est un poil trop bas et l'esthétique originelle n'est pas respectée. Avoir de plus prêt néanmoins pour qui favorise la praticité et désire une chaise en bon état.
A noter un modèle XIXième en noyer noirci à panneau en forme de lyre et écusson central assez élégant, en parfait état et une Ponteuse en bois courbé et cannage qui prendra de la valeur . . .

Honnêtement et quoique je les utilise assez peu, on ne fatigue pas sur ses chaises et leur usage est assez sympathique, discutant avec des amis ou le soir face à la cheminée ou en regardant la télé (attention néanmoins à ne pas prendre froid aux reins, le dos restant exposé au froid lorsque l'on est face à la cheminée alors que les autres convives sont calés dans les fauteuils ou le canapé).
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Pierrot Gourmand le Mer 15 Nov 2017 - 12:40

Bdt1200n a écrit:Honnêtement et quoique je les utilise assez peu, on ne fatigue pas sur ses chaises et leur usage est assez sympathique, discutant avec des amis ou le soir face à la cheminée ou en regardant la télé (attention néanmoins à ne pas prendre froid aux reins, le dos restant exposé au froid lorsque l'on est face à la cheminée alors que les autres convives sont calés dans les fauteuils ou le canapé).

dans ce cas se tourner le dos à la cheminée qui réchauffera nos reins et face aux convives du canapé pour bavarder (mais on loupe le mieux, à savoir la beauté du feu)

____________________________________________________________________________________________________________________________
Suzan hated literature, she'd much prefer to read a good book - Terry Practchett
avatar
Pierrot Gourmand
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 1485
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 35
Localisation : Troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Bdt1200n le Mer 15 Nov 2017 - 12:45

Ci-après un extrait de la Gazette Drouot N°37 du 27 octobre 2006 qui présente deux autres chaises contemporaines de la fumeuse utilisées également face au dossier mais pour jouer cette fois.

Voyeuse ou ponteuse ?
Imaginés par une époque avide de liberté et de frivolité mais sensible à son confort,
ces sièges à jeu allient l’utile à l’agréable. Présentation.
La réputation du XVIIIe siècle n’est plus à faire. C’est l’époque d’un certain art de vivre dit «à la française». Comprenez légèreté et fantaisie en toute chose, où l’élégance se doit d’accompagner les occupations du quotidien. Les artistes, ornemanistes et menuisiers, inventent alors une variété de meubles destinés à servir les plaisirs d’une clientèle toujours plus sensible à son confort. Liseuses, coiffeuses, tables à jeu... forment ce cortège de nouveaux meubles, petits et volants, que l’on déplace désormais de pièce en pièce selon les besoins. Avec la spécialisation des usages, on assiste en effet aux premiers raffinements du fonctionnalisme ! Apparaissent alors des meubles pour travailler, converser, pour faire sa toilette ou pour se divertir, passe-temps favori de l’aristocratie. Le siècle vit en effet une véritable passion pour les jeux, notamment pour les jeux d’argent.

«Une passion avide dont l’habitude est ruineuse», écrira Buffon, et qui touche la cour comme la rue. Sous Louis XV, la reine organise régulièrement dans sa chambre son petit jeu particulier, la cavagnole. La duchesse de Praslin reçoit, quant à elle, tous les lundis pour un brelan à cinq ; le comte de Cheverny se souvient y avoir «percé» dans lanuit jusqu’à trois heures du matin. La rue brûle de la même fièvre.

Deux jours après la prise de la Bastille, le peuple, par ailleurs bien occupé, ne manquera pas le tirage de la loterie royale !


2 860 € frais compris.
Paire de chaises voyeuses en hêtre mouluré et sculpté, estampille de Burgat, époque Louis XV, 82 x 50 x 50 cm.
Paris, Thierry de Maigret, 10 juin 2005.


1 430 € frais compris.
Chaise ponteuse en bois redoré, époque Louis XV, marquée «Sa 35 48» ou «3948», 75 x 42 cm.
Paris, Jean-Marc Delvaux, 29 juin 2005.

1 620 € frais compris.
Chaise ponteuse en hêtre naturel, estampille de Jean-Baptiste III Lelarge, époque Louis XVI, 86 x 46 x 50 cm.
Paris, Damien Libert, 30 septembre 2005.








Des meubles pour jouer Dans les appartements privés, loin des bruits de la foule, la cour tue ainsi son ennui dans des parties de cavagnole, de papillon ou de pharaon. Dans ces salons, point d’étiquette ni de protocole mais de la convivialité. Les meubles s’adaptent à cette nouvelle façon de vivre en société et l’on voit surgir, parmi le mobilier d’appoint, nos chaises à jeu, appelées diversement voyeuses, ponteuses (du verbe «ponter», pour porter la mise), flamandes ou délassantes. Elles permettent au joueur de suivre, assis, à genoux ou à califourchon selon les modèles, des parties trépidantes où sont parfois misées des fortunes, de l’aveu même de la princesse palatine, mère du Régent : «On joue ici des sommes effrayantes, et les joueurs sont comme des insensés ; l’un hurle, l’autre frappe si fort la table du poing que toute la salle en retentit...». Une autre anecdote truculente en dit long sur l’ambiance de ces réunions, celle du comte de Cheverny. Il se souvient de Belsunce, perdant gros jeu (traduisez de gros gains), «déchirant des cartes à belles dents, les yeux hors de la tête et avec un air farouche qui présageait quelque chose de sinistre...». Il arrivait parfois que les meubles subissent le courroux d’un mauvais joueur !

Rescapées de telles aventures, ces chaises sont de deux sortes. La voyeuse à genoux, tout d’abord, est celle où le joueur adopte la position du fidèle sur son prie-Dieu, les genoux sur l’assise et les avant-bras sur la manchette ménagée sur le haut du dossier. Dans notre cas, le joueur, cartes en main, invoque plutôt le dieu de la chance. On confond d’ailleurs souvent la voyeuse et le prie-Dieu, de structure identique. Seule une mention dans un inventaire permet véritablement de les distinguer. La voyeuse à genoux convient mieux aux femmes, considération d’ordre vestimentaire tout au plus. L’autre voyeuse, qui présente pour sa part une assise plus haute, peut s’utiliser à califourchon ou bien normalement. La partie rembourrée à l’extrémité du dossier permet à un spectateur ou à un valet, appuyé à son tour, de suivre la partie. Certaines chaises sont même munies, sous l’accoudoir, d’une petite boîte destinée à contenir les accessoires du joueur (cartes, jetons, dés...). À ne pas confondre avec la fumeuse, c’est-à-dire la chaise du fumeur, également dotée d’un petit coffret, mais souvent plus courte sur pieds.

Un désamour
Destinées à meubler les salons de la noblesse et de tous ceux qui s’en inspirent, ces chaises s’adaptent à leur environnement. Elles sont donc d’excellentes factures, souvent réalisées par des menuisiers de renom - Bovo, Delanois, Gourdin, Jacob, Pluvinet... Jean-Baptiste Tilliard semble, quant à lui, s’être fait une spécialité du genre. Les modèles Louis XV épousent les formes du moment, à savoir les courbes. À cette époque, les bergères peuvent également être de type voyeuses. Au règne suivant, les spécimens se multiplient avec l’accroissement du goût pour les jeux. L’assise en forme de raquette est par exemple mieux adaptée à la position du joueur à califourchon. Pleins ou ajourés en forme de lyre, les dossiers jouent aussi sur la variété de la gamme. Le type Louis XVI est d’ailleurs le plus courant en ventes publiques. Aujourd’hui, nos chaises souffrent malheureusement de leur inaptitude à répondre aux besoins de notre époque. De fonctionnelles, elles sont devenues inadaptées et donc peu convoitées des amateurs. Vous pouvez ainsi espérer emporter l’un de ces sièges à partir de 500 € et entre 1 500 et 5 000 € de façon plus générale en fonction du modèle, de l’estampille et selon qu’il s’agit d’un exemplaire ou d’une paire. Les suites sont rarissimes. Ces dernières années, les enchères au-delà de 7 000 € se sont comptées sur les doigts des deux mains. Il semble loin le temps où un spécimen estampillé Jacob, en acajou, était emporté par un amateur à 205 000 F au marteau (18 février 1991, Mathias).

Encore appelée "fumeuse", cette chaise basse à large dossier sur laquelle on s'asseyait à califourchon pour fumer le cigare, la cigarette ou la pipe, meublait communément les ateliers photographiques de la seconde moitié du XIXème siècle. Ce meuble était surtout à la mode au Second Empire.




La partie supérieure du dossier sur laquelle s'accoudait le fumeur formait souvent casier de rangement pour les accessoires. On y trouvait bien entendu le sac à tabac, les pipes, les allumettes et autres cure-pipes... Ces casiers étaient à couvercle ou coulissant.

Caché parfois dans l'assise, en avant du fumeur et à mi-mollet, un plateau permettait de poser carafe et verre…

P.S. : Vous aurez, tout naturellement, reconnu Gustave Courbet sur le deuxième portrait  . . .
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Bdt1200n le Mer 15 Nov 2017 - 12:59

Il est à noter qu'au XVIIième siècle les joueurs disposant d'une place à une table de jeu dans tel ou tel salon y avaient leur propre chaise, achetée par leur soin et décorée à leur goût. le Marquis de Tartempion, s'il avait place à plusieurs salons disposait d'autant de chaises à ses couleurs. ordinairement rangées le long des murs ces chaises, richement ornées, étaient donc toutes différentes et il est très rare de disposer de séries je ne connais qu'un cas où sept chaises étaient réunies dans un grenier, l'ancien propriétaire, ruiné au jeu, ayant fait reprendre ses chaises dans les différents salons qu'il fréquentait. au second empire, par contre, les chaises, souvent en forme de lyre faisaient partie intégrante du mobilier de la salle de jeu et étaient identiques. on les trouve assez souvent par paire, rarement plus. Nombre de ses chaises ont finit dans les ateliers de photographes.
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  SmokingDragon le Mer 15 Nov 2017 - 19:35

Salut Bdt1200n ça faisait longtemps qu'on avait pas eu le plaisir de tes propos d'érudit merci pour toutes ces informations  Razz

____________________________________________________________________________________________________________________________
On dit que l’homme se bat pour ce qui lui manque le plus. Pour le pirate, c'était la liberté.(La Voile noire - Mikhaïl W. Ramseier)
avatar
SmokingDragon
La bande du Dragon Flake
La bande du Dragon Flake

Messages : 6805
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 354
Localisation : Nassau

http://www.alanoblebouffarde.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Bdt1200n le Jeu 16 Nov 2017 - 0:14

Bonsoir Marc, plaisir partagé.
avatar
Bdt1200n
Hôte fondateur - Confrère Pipier
Hôte fondateur - Confrère Pipier

Messages : 744
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 58
Localisation : je viens de chez moi et d'ailleurs je ne vais pas tarder à y retourner

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  boufardo le Jeu 16 Nov 2017 - 6:29

C'était tout de meme quelque chose cette époque ou tout était dans l'excès autant en bien qu'en mal.
Merci pour cette  revue complète Very Happy très riche en histoire, intéressant.
avatar
boufardo
Noble hôte
Noble hôte

Messages : 1941
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : alpes de haute provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: La chaise de fumeur - alias "Fumeuse"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum