A la Noble Bouffarde
Bonjour,
Ce site traitant de sujets comme le tabac ou l'alcool dont les effets sont néfastes pour la santé, nous vous demandons donc DE NE PAS VOUS INSCRIRE SUR CE SITE NI MEME LE VISITER SI VOUS N'ETES PAS MAJEUR. Merci par avance de votre compréhension.

SITE INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 16 Invités

J_O_M, Roland de V, Serge

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 110 le Ven 23 Jan 2015 - 1:02
Statistiques
Nous avons 1333 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Mister Renard

Nos membres ont posté un total de 323223 messages dans 10570 sujets
anipassion.com

Bourrage et rythme de fumage

Aller en bas

Bourrage et rythme de fumage Empty Bourrage et rythme de fumage

Message  Ricky.S le Ven 15 Mar 2019 - 11:52

Bonjour à toutes et tous,

Ceci est mon premier post, hors présentation. Je me suis baladé sur plusieurs sujets avant d'ouvrir celui-ci, essayant de trouver des éléments de réponse à mon problème. Si toutefois j'étais passé à côté d'un topic similaire, merci de m'en excuser Smile

Je débute le culottage de ma pipe 9mm au charbon actif avec du 221B Baker St de chez Dunhill et suis incapable de maintenir ma pipe allumée plus de 2 minutes.

Je fais tout comme indiqué par les pro :
- pipe nettoyée et non fumée depuis au moins 24h
- laisser le tabac sécher à l'air sous une lampe 30min +
- l'émietter et bourrer doucement la pipe au tiers en ne tassant qu'à la fin
- Faux allumage et passage léger au bourre-pipe puis réel allumage, le tout à l'allumette sur l'entièreté du fourneau

Pourtant, après 2 minutes, la fumée devient presque invisible et le tabac s'éteint. Je recommence encore et encore mais rien à faire.

Je précise que ne pouvant fumer à l'intérieur, je le fais sur mon balcon qui est fermé par des vitres. Il ne vente donc pas mais il fait froid (entre -5° et 0°C) et humide.

Cela m'amène à mes quelques questions :
- Y voyez-vous là le symptôme d'un tabac TROP ou PAS ASSEZ tassé, je n'arrive pas à comprendre?
- J'ai fumé mes premières pipes sans trop d'encombres sans filtre et suis là sur du 9mm, dois-je vraiment tirer plus fort ou pas? Sachant qu'il faut y aller mollo durant le culottage, je ne tire pas comme un sourd mais peut-être y vais-je trop doucement?
- Je me doute que vous ne chronométrez pas vos fumages, qui sont synonyme de détente, mais j'aurais juste besoin d'un repère temporel approximatif concernant tirage et bourrage : lorsqu'on dit qu'il faut tirer doucement et non pas comme un fumeur de cigarettes stressé, cela veut-il dire prendre une bouffée toutes plutôt toutes les 10, 30 secondes ou carrément toutes les minutes? De la même façon, jouez-vous du bourre-pipe toutes les 4/5 bouffées ou juste 2 fois par pipe? 

Je sais qu'il n'y a pas de réponse absolue et objective à ma dernière question, mais je cherche simplement un repère car je ne sais pas si je tire trop souvent ou pas assez. Quel semble être le bon rythme?

Enfin, question bonus hors sujet : après avoir nettoyé ma pipe et jusqu'au prochain fumage, dois-je laisser le filtre à l'intérieur ou est-ce préférable de le retirer jusqu'à la prochaine fois?

Un grand merci à ceux qui prendront 5 minutes pour me répondre et pardon pour ces questions multiples.
Ricky.S
Ricky.S
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 22
Date d'inscription : 12/03/2019
Age : 28
Localisation : Helsinki

Revenir en haut Aller en bas

Bourrage et rythme de fumage Empty Re: Bourrage et rythme de fumage

Message  nico onoko le Ven 15 Mar 2019 - 15:12

D'autres sauront sans doute mieux te répondre mais, à mon sens, le bon rythme c'est justement qd la bouffarde ne s’éteint pas, ou alors juste une fois quand on arrive près du fond.

Par contre j'ai déjà constaté des difficultés de fumage lorsque je ne remplis pas suffisamment le foyer. Je pense qu'au final c'est une question de tassage mais je ne suis pas suffisamment expérimenté pour pensé que mon avis ait une réelle valeur.

Si j'étais toi, je remplirais mon foyer un peu plus, une moitié de bol, en tassant quand même bien avant d'allumer le tabac. A part ça, il me semble que tu fais tout bien. C'est un coup a prendre. Quand tu sens que le tabac risque de s'éteindre tu peux tirer quelques bouffées en bouchant le foyer avec ton pouce pour ne laisser qu'un petit passage à l'air et améliorer le tirage.

le tasse braise : tout dépend de la taille de ton foyer et du type de tabac mais on peut dire quelques fois par bol.

a+
nico onoko
nico onoko
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 113
Date d'inscription : 22/08/2018
Age : 48
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Bourrage et rythme de fumage Empty Re: Bourrage et rythme de fumage

Message  bebert le Ven 15 Mar 2019 - 15:36

On a toujours l'impression que le tabac est sec, c'est souvent faux.

1) Sortir la dose de tabac nécessaire
2) L'émietter consciencieusement
3) le laisser s'aérer une demi-heure à une heure selon le taux d'humidité de celui-ci. Au final le tabac devra paraitre sec, il ne sera pas cassant et restera souple au toucher
4) Le bourrage en 3 étape :

    a) laisser tomber par petites pincées le tabac dans le foyer jusqu'à arriver en haut, tasser "avec le doigt d'un enfant" une premier fois au premier tiers environ
    b) réitérer l'opération jusqu'en haut du foyer, tasser "avec le doigt d'une femme" jusqu'au deuxième tiers environ
    c) remplir une troisième fois en laissant déborder légèrement, ou en gardant entre deux doigts plus de tabac que nécessaire, tasser " avec le doigt d'un homme" jusqu'à environ 1/2 cm du bord du foyer

Le tirage devra alors n'avoir pas plus de résistance que celui d'une cigarette, si trop dur vider et recommencer, si trop lâche tasser un peu d'avantage...........

C'est l'une des techniques de bourrage............il y en a d'autres.


Allumage une première fois, un coup de tasse-braise pour égaliser puis second allumage, tirer par petites bouffées, jouer aussi souvent qu'utile du tasse-braise.

Dès que la pipe chauffe, la laisser s'éteindre et rallumer, rallumer une pipe même de nombreuses fois n'est pas une honte, la brûler un peu.....;

Selon le type de tabac, ribbon, flake, broken flake etc..... la combustion sera plus ou moins compliquée. Je n'ai pas honte de d'avouer qu'il m'arrive encore, après tout de même 40 années de fumage de pipe, de rallumer parfois plusieurs fois (je ne compte pas mais cela peut être jusqu'à 10 à 12 fois) soit volontairement soit par mauvaise combustion, alors ??

En revanche en 40 ans je n'ai jamais brûlé une pipe ..............

____________________________________________________________________________________________________________________________
Bourrage et rythme de fumage 400f1810
bebert
bebert
Villageois
Villageois

Messages : 619
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 55
Localisation : Marseille

http://www.jean-pierre-bert.com

Revenir en haut Aller en bas

Bourrage et rythme de fumage Empty Re: Bourrage et rythme de fumage

Message  Ricky.S le Ven 15 Mar 2019 - 15:46

Un grand merci à vous deux!
Je pense du coup que je ne tasse pas assez car clairement je ne remplis (pour une pipe pleine hors culottage) le foyer qu’une fois, je tasse un peu et remets 2 pincées que je tasse à nouveau. Mais en aucun cas je ne tassais jusqu’à descendre au tiers pour recommencer 2 fois (enfant/femme/homme).
Je vais laisser le tabac sécher davantage et bourrer plus fort ;-)
Ricky.S
Ricky.S
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 22
Date d'inscription : 12/03/2019
Age : 28
Localisation : Helsinki

Revenir en haut Aller en bas

Bourrage et rythme de fumage Empty Re: Bourrage et rythme de fumage

Message  bebert le Ven 15 Mar 2019 - 15:52

De rien cher ami, fumer la pipe requiert un apprentissage, plus ou moins long selon les personnes, mais tout de même indispensable.

Que la force soit avec toi, surtout la patience, jeune padawan Very Happy

____________________________________________________________________________________________________________________________
Bourrage et rythme de fumage 400f1810
bebert
bebert
Villageois
Villageois

Messages : 619
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 55
Localisation : Marseille

http://www.jean-pierre-bert.com

Revenir en haut Aller en bas

Bourrage et rythme de fumage Empty Re: Bourrage et rythme de fumage

Message  Ricky.S le Dim 17 Mar 2019 - 14:22

J'ai suivi vos conseils, j'ai laissé le tabac sécher une bonne heure, je l'ai tassé plus que d'habitude, et là surprise : je n'ai eu à rallumer ma pipe qu'à la fin ! Top !

En revanche j'ai une nouvelle question, un peu bête mais j'y vais tout de même.
Comment savez vous que la pipe est terminée ?
Car j'ai parfois l'impression que c'est la fin mais en la vidant, je vois encore pas mal de tabac sain.
Or là j'ai dû la rallumer une fois de trop car je me suis bien brûlé la gueule ahah
Ricky.S
Ricky.S
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 22
Date d'inscription : 12/03/2019
Age : 28
Localisation : Helsinki

Revenir en haut Aller en bas

Bourrage et rythme de fumage Empty Re: Bourrage et rythme de fumage

Message  nico onoko le Dim 17 Mar 2019 - 23:04

Bon, à l'oeil tu vois que le niveau a bien baissé, au tasse braise, la cendre n'offre pas de résistance alors que le tabac oui. Et vers la fin tu rallumes, ça s’éteint tout de suite, tu rallumes pour être sûr, ça s'éteint encore, ciao.

Tu auras compris qu'on ne tire pas comme une brute vers la fin.

Ce n'est pas grave de laisser un brin ou deux à la fin du bol, certains le font même exprès pour éviter de finir sur une note trop forte ou pas bonne à cause de l'humidité qui peut s'être formée au fond.
nico onoko
nico onoko
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 113
Date d'inscription : 22/08/2018
Age : 48
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Bourrage et rythme de fumage Empty Re: Bourrage et rythme de fumage

Message  Philou le Lun 18 Mar 2019 - 14:33

je suis en trin de culotter deux pipes et je trouve que je rallume souvent celle ci. peut etre est ce du au faite qu'on mets q'un tier de tabac pour commencer. c 'est pareil pour vous?
Philou
Philou
Habitant récent
Habitant récent

Messages : 239
Date d'inscription : 22/01/2019
Age : 50
Localisation : st vallier sur rhone drome

Revenir en haut Aller en bas

Bourrage et rythme de fumage Empty Re: Bourrage et rythme de fumage

Message  Ricky.S le Lun 18 Mar 2019 - 15:20

Il faudrait que je refume qq fois ma nouvelle pipe au tiers en tassant davantage mais oui j'ai l'impression que c'est une petit peu plus difficile à conserver allumée lorsque peu remplie
Ricky.S
Ricky.S
Nouvelle tête
Nouvelle tête

Messages : 22
Date d'inscription : 12/03/2019
Age : 28
Localisation : Helsinki

Revenir en haut Aller en bas

Bourrage et rythme de fumage Empty Re: Bourrage et rythme de fumage

Message  bebert le Lun 18 Mar 2019 - 15:29

En ce qui me concerne j’ai depuis longtemps abandonné le culottage aux trois tiers, pas le temps.

Je bourre, souvent au brun, au complet et je fume doucement. Dès que la température dépasse le niveau « tiède » j’arrête et je souffle doucement sur la bruyère pour la refroidir.

Et je rallume....et ainsi de suite. Après en court de fumage je récupère au fur et à mesure les cendres les plus fines, une fois la pipe terminée, sans aller à l’extrême fond du bol, je vide, je reverse les cendres mises de côté et je secoue le foyer bouché avec le pouce, vide l’excédent et laisse reposer au moins 24 heures avant de nettoyer.

Trois ou quatre fois comme ça et ma pipe peut ronfler du feu de dieu Very Happy

____________________________________________________________________________________________________________________________
Bourrage et rythme de fumage 400f1810
bebert
bebert
Villageois
Villageois

Messages : 619
Date d'inscription : 06/01/2015
Age : 55
Localisation : Marseille

http://www.jean-pierre-bert.com

Revenir en haut Aller en bas

Bourrage et rythme de fumage Empty Bourrage et rythme de fumage

Message  araki le Lun 18 Mar 2019 - 16:28

Very Happy +1 , comme Bébert , avec un filtre on doit tirer un poil plus fort et suivant certain tabacs le filtre s'encrasse et empêche un tirage normal de même comme on ne doit pas le changer a chaque fois certain tabacs le mouille assez fort avec certaine pipe que j'utilise souvent j'alterne le filtre pour qu'il sèche a part et le jette après 2 ou 3 utilisation. pour le fin de bol il chauffe plus en général dans le fond et si on rallume il n'y a plus rien qui vient… déjà trop tard on risque juste de faire venir des cendres dans le tuyau  Razz un petit coup de chenillette et ça repart.
bon Pétunage a toi  Bourrage et rythme de fumage 1064092599

____________________________________________________________________________________________________________________________
Bourrage et rythme de fumage La_pip11Bourrage et rythme de fumage Le-tab12Bourrage et rythme de fumage Jambe-12
araki
araki
Tête connue
Tête connue

Messages : 1049
Date d'inscription : 06/03/2018
Age : 55
Localisation : Namur et amoureux du travail de Félicien rops

Revenir en haut Aller en bas

Bourrage et rythme de fumage Empty Re: Bourrage et rythme de fumage

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum